[TECH FM] écart 10.7 MHz entre émetteurs

Le
MARC
Une question technique me préoccupe:

Une nouvelle fréquence sur Amiens est distante de 10.7 MHz d' une fréquence
existante

87.7 MHz Radio Campus Amiens 49°51'35N" & 02°16'30"E Az 190° vu du
centre ville

et

98.4 MHz Skyrock 49°51'35"N & 02°18'00" Az 20°
vu du centre ville


Que ce passera-t-il dans les étages d' entrée des récepteurs ?

Avez vous déjà rencontré ce cas de figure et éventuellement quelle solutions
techniques ?
Merci d' avance aux technicos ;-)

Marc
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JFG
Le #13770221
on a justement choisit 10(,7) mégahertz de FI pour avoir une bonne réjection
de la fréquence image avec des circuits d'entrés "convenables" , ce qui ,
dans l'état actuel de la technique ne pose plus aucun probléme. Notemment en
RP tu trouve des stations à peu ou prou 10,7 mégas de distance, et un tuner
courant ne s'en offusque pas.

exemple : 87,8 france inter 98,6 : ALPHA écart : 10,8.....

sauf , bien sur , pour certaines daubes tong ;-) mais dans ce cas , le
recepteur est passoires , quelque soient les canaux adjacents utilisés...!
MARC
Le #13770211
Merci de ces infos pertinentes et de ta réponse hyper rapide.
Comme c' est de la radiodiffusion et le parc de récepteurs est loin d
'etre héterogène,
ce doute provient de nombreuses plaintes reçues au CTR pour la ville d
'Epernay il y a une douzaine d 'année.
J' ai bien constaté ce problème sur mon autoradio Kenwood et rencontré
le responsable techique du CTR.
Mon Kenwood est à la poubelle ..
d' autres passoires ont du suivre !!!
Tu dois avoir raison mais... j' y serai quand même !!
Cordialement Marc

NB même cas de figure sur Boulogne/mer
Ressource crée : 99 MHz
Fréquence existante : 88,3 MHz ( NOVA)
mais même site.




"JFG" 484bb1d5$0$918$
on a justement choisit 10(,7) mégahertz de FI pour avoir une bonne
réjection
de la fréquence image avec des circuits d'entrés "convenables" , ce qui ,
dans l'état actuel de la technique ne pose plus aucun probléme. Notemment
en
RP tu trouve des stations à peu ou prou 10,7 mégas de distance, et un
tuner
courant ne s'en offusque pas.

exemple : 87,8 france inter 98,6 : ALPHA écart : 10,8.....

sauf , bien sur , pour certaines daubes tong ;-) mais dans ce cas , le
recepteur est passoires , quelque soient les canaux adjacents utilisés...!




JFG
Le #13770201
"MARC" 484bbcab$0$9733$

J' ai bien constaté ce problème sur mon autoradio Kenwood et rencontré
le responsable techique du CTR.
Mon Kenwood est à la poubelle ..



pas d'accessoires douteux branchés sur le Kenwood , du genre de ces
calamiteuses antennes actives apériodiques ?
Marc Zirnheld
Le #13770191
JFG a écrit :

pas d'accessoires douteux branchés sur le Kenwood , du genre de ces
calamiteuses antennes actives apériodiques ?



Il vaut mieux avoir une antenne apériodique : je n'ai jamais vu un
autoradio commander un filtre d'antenne extérieur.
Marc Zirnheld
Le #13770181
JFG a écrit :

exemple : 87,8 france inter 98,6 : ALPHA écart : 10,8.....



Avec un filtre d'antenne insuffisant, le problème se poserait pour un
écart égal à 2 fois la fréquence FI.
Marc Zirnheld
Le #13770171
MARC a écrit :

Une nouvelle fréquence sur Amiens est distante de 10.7 MHz d' une fréquence
existante



87.7 MHz
98.4 MHz



Il ne passera rien.

Le problème éventuel est quand l'écart est de 2 fois la fréquence de la
FI : l'une des deux fréquences, appelée fréquence image, se laisserait
transposer par le mélangeur aussi bien que l'autre. Pour éviter ça, il y
a un filtre sur la RF. Ce filtre doit être suffisamment sélectif pour
rejeter la fréquence image, mais grâce au choix d'une FI assez élevée ce
n'est pas une prouesse technique.

Si la bande à recevoir est plus large que la FI, ce qui est le cas pour
la FM avec une FI à 10,7 MHz, le filtre RF doit être accordable.

En utilisant des diodes varicap (dont la capacité varie avec une tension
de commande), on arrive à accorder le filtre RF en même temps qu'on
règle la fréquence de l'oscillateur local. Dans les récepteurs anciens
on utilisait des condensateurs variables couplés mécaniquement, ça
faisait pareil.
JFG
Le #13770161
----- Original Message -----
From: "Marc Zirnheld" Newsgroups: fr.rec.radio
Sent: Sunday, June 08, 2008 8:45 PM
Subject: Re: [TECH FM] écart 10.7 MHz entre émetteurs


JFG a écrit :

> pas d'accessoires douteux branchés sur le Kenwood , du genre de ces
> calamiteuses antennes actives apériodiques ?

Il vaut mieux avoir une antenne apériodique : je n'ai jamais vu un
autoradio commander un filtre d'antenne extérieur.




merci de me lire , je parlais d'antennes ACTIVES APERIODIQUES , dites aussi
à AMPLIFICATEUR LARGE BANDE, qui sont catastrophiques au point de vvue
trans-modulation !

persiste et signe ...
mpx958
Le #13770151
On 8 juin, 20:56, Marc Zirnheld
MARC a écrit :

> Une nouvelle fréquence sur Amiens est distante de 10.7 MHz d' une fr équence
> existante
> 87.7 MHz
> 98.4 MHz

Il ne passera rien.

Le problème éventuel est quand l'écart est de 2 fois la fréquence de la
FI : l'une des deux fréquences, appelée fréquence image, se laissera it
transposer par le mélangeur aussi bien que l'autre. Pour éviter ça, il y
a un filtre sur la RF. Ce filtre doit être suffisamment sélectif pour
rejeter la fréquence image, mais grâce au choix d'une FI assez élev ée ce
n'est pas une prouesse technique.

Si la bande à recevoir est plus large que la FI, ce qui est le cas pour
la FM avec une FI à 10,7 MHz, le filtre RF doit être accordable.

En utilisant des diodes varicap (dont la capacité varie avec une tension
de commande), on arrive à accorder le filtre RF en même temps qu'on
règle la fréquence de l'oscillateur local. Dans les récepteurs ancie ns
on utilisait des condensateurs variables couplés mécaniquement, ça
faisait pareil.



Effectivement, si l'on considère les histoires de fréquence image,
cela intervient bien pour un écart de 2xFI, autant dire que cela
n'arrive pas tout les jours pour un récepteur FM, à moins d'habiter en
face d'une caserne...

Par contre, si l'on considère un cas de saturation d'un étage d'entrée
d'un récepteur bas de gamme, un écart de 10.7 entre deux stations
situées sur des sites d'émission proches peut être gênant. En effet,
si cet étage est saturé par les deux signaux, on se retrouve avec un
produit d'intermodulation sur 10.7, et ce mélange peut atteindre le
démodulateur. Dans ce cas là, la fréquence de l'oscillateur local de
votre récepteur n'intervient plus (le 10.7 n'étant plus issus du
mélange de l'OL et de la fréquence à recevoir), et vous aurez
l'impression d'un brouillage de toute la bande...

Ce cas de figure ne se produit cependant que dans le cas particulier
d'un récepteur dont l'étage HF d'entrée est peu, voire pas du tout
sélectif, et à proximité des deux émetteurs simultanément (ce qui
suppose qu'ils soient sur le même site ou sur des sites voisins).
Thierry VIGNAUD
Le #13770141
On Sun, 8 Jun 2008 15:14:06 -0700 (PDT), mpx958
Effectivement, si l'on considère les histoires de fréquence image,
cela intervient bien pour un écart de 2xFI, autant dire que cela
n'arrive pas tout les jours pour un récepteur FM, à moins d'habiter en
face d'une caserne...



J'ai un cas flagrant avec mon Sangean ATS 909 et sa bande FM japonaise, donc
pas de problèmes pour le constater entre 76 et 87 MHz, répétition des stations
situées 21,4 MHz plus haut.



Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
mpx958
Le #13770131
On 9 juin, 00:56, Thierry VIGNAUD
spam_laposte.net> wrote:
On Sun, 8 Jun 2008 15:14:06 -0700 (PDT), mpx958 >Effectivement, si l'on considère les histoires de fréquence image,
>cela intervient bien pour un écart de 2xFI, autant dire que cela
>n'arrive pas tout les jours pour un récepteur FM, à moins d'habiter e n
>face d'une caserne...

J'ai un cas flagrant avec mon Sangean ATS 909 et sa bande FM japonaise, do nc
pas de problèmes pour le constater entre 76 et 87 MHz, répétition de s stations
situées 21,4 MHz plus haut.


Emetteurs radio et TV :http://pagesperso-orange.fr/tvignaud



Cela n'est pas surprenant vues les puissances émises en bande FM en
IDF... Rejeter une fréquence image émise à 10KW de PAR à 310m
d'altitude n'est pas une mince affaire. En matière de filtrage, les
récepteurs portables grand public ne sont pas les meilleurs (difficile
de cascader des cellules accordées dans des boîtes parfaitement
blindées dans un petit récepteur qui doit recevoir autant de bandes de
fréquences). Heureusement que les transceiver des "voisins" utilisent
des fréquences de FI plus basse (genre 455KHz) ce qui limite le risque
d'être perturbé par une fréquence image en bande broadcast.

Il est plus rare de "réussir" à recevoir avec un récepteur FM CCIR ce
qui se passe 21.4 MHz plus haut ou plus bas, car hors des bandes
broadcast, les puissances utilisées (en télécommunications) sont
généralement trop faibles pour passer au travers les filtres (mêmes
mauvais) des récepteurs.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme