Tele Toulouse à Muret (31), numérique ou pas ?

Le
Thierry VIGNAUD
Quelqu'un couvert, à l'origine par l'émetteur de Télé Toulouse de
Muret (analogique) pourrait-il confirmer si la diffusion est passée au
numérique (même canal 63) depuis le même site ?

Le CSA avait donné à la chaîne jusqu'au 27 décembre pour effectuer la
modification sous peine de caducité de cette autorisation.

Au niveau du site web de la chaîne, aucun mot sur la diffusion
analogique, pas plus que du site de Muret, et sur le site web de la
chaîne cela semble être le délire car elle sous entend émettre depuis
le Pic du Midi (ou alors c'est en pirate ?)
http://newsite.tlt-vod.com/Mstr.php?lk8f5589D65110
ou alors c'est une manière détournée de dire aux toulousains que s'ils
ne reçoivent pas correctement l'émetteur de Bonhoure (double diffusion
analogique et numérique), c'est de tourner leur antenne vers le sud en
direction du Pic du Midi, direction également dans laquelle se situe
la ville de Muret, mais bien loin du Pic du Midi qui de toutes façons
a depuis l'origine le 2eme canal du R1 utilisé par une deuxième
diffusion de France 3 (Aquitaine, station de Pau).

Merci d'avance


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre CHABOT
Le #22973641
On 30 déc, 12:10, Thierry VIGNAUD
spam_laposte.net> wrote:

sur le site web de la
chaîne cela semble être le délire car elle sous entend émettre de puis
le Pic du Midi



En lisant attentivement, je pense plutôt que TLT cherche simplement à
guider l'usager vers Bonhoure qui est son seul émetteur. Elle lui
tient le discours suivant: sélectionnez le canal 20; si alors vous
recevez France 3 Pau, vous êtes orienté vers le Pic du Midi donc vous
ne pouvez pas nous recevoir car nous n'avons pas d'émetteur sur ce
site; il faut donc orienter votre antenne en direction de Bonhoure:
alors vous devez nous recevoir (à vérifier avec le logiciel TDF), mais
vous ne recevrez plus France 3 Pau (ce qui n'est pas grave puisque à
Toulouse, en principe, on ne regarde pas ce programme régional destiné
à la région Aquitaine). Mais effectivement il n'est pas question d'un
relais de TLT à Muret. Ce relais a-t-il été supprimé ? Ou n'a-t-il
jamais existé ? La situation financière de TLT laisse à penser qu'ell e
n'a pas les moyens de se payer des relais...

Pierre CHABOT

Thierry VIGNAUD
Le #22973711
On Fri, 31 Dec 2010 01:53:19 -0800 (PST), Pierre CHABOT

On 30 déc, 12:10, Thierry VIGNAUD
spam_laposte.net> wrote:

sur le site web de la
chaîne cela semble être le délire car elle sous entend émettre depuis
le Pic du Midi



En lisant attentivement, je pense plutôt que TLT cherche simplement à
guider l'usager vers Bonhoure qui est son seul émetteur. Elle lui
tient le discours suivant: sélectionnez le canal 20; si alors vous
recevez France 3 Pau, vous êtes orienté vers le Pic du Midi donc vous
ne pouvez pas nous recevoir car nous n'avons pas d'émetteur sur ce
site; il faut donc orienter votre antenne en direction de Bonhoure:
alors vous devez nous recevoir (à vérifier avec le logiciel TDF), mais
vous ne recevrez plus France 3 Pau (ce qui n'est pas grave puisque à
Toulouse, en principe, on ne regarde pas ce programme régional destiné
à la région Aquitaine). Mais effectivement il n'est pas question d'un
relais de TLT à Muret. Ce relais a-t-il été supprimé ? Ou n'a-t-il
jamais existé ? La situation financière de TLT laisse à penser qu'elle
n'a pas les moyens de se payer des relais...

Pierre CHABOT





C'est effectivement la seule conclusion logique mais quand ils disent ça sur
leur site web :
----------------------------
Dans l'agglomération toulousaine il est principalement possible de recevoir
les signaux hertziens depuis 2 émetteurs :
Le pic du Midi (direction Sud / Sud ouest depuis Toulouse)
Toulouse Bonhoure (Est de Toulouse).
------------------
On peut quand même se poser des questions ! Je pense que la personne qui
rédige les pages web de la TV n'a aucune connaissance sur les moyens de
diffusion de sa chaîne ou n'y comprend rien.

Quant à l'émetteur analogique de Muret il serait étonnant qu'il n'ait jamais
existé, sinon le CSA aurait adressé une mise en demeure à la chaîne. TV8 Mont
Blanc en avait toute une série (une bonne dizaine sur plus de 30 émetteurs)
non en service ce qui a abouti à l'abrogation d'une bonne série
d'autorisations. Et là en zones de montagne c'est un peu plus compliqué et
long à vérifier contre cette chaîne locale qui ne dispose ou disposait que de
2 émetteurs analogique.

Muret était autorisé depuis juillet 1996 et si le CSA a publié une décision
permettant de basculer le site de Muret de l'analogique au numérique c'est à
la suite d'une demande de Télé Toulouse en date du 13 septembre 2010.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Pierre CHABOT
Le #22975651
On 31 déc, 11:15, Thierry VIGNAUD
spam_laposte.net> wrote:


C'est effectivement la seule conclusion logique mais quand ils disent
Dans l'agglomération toulousaine il est principalement possible de rece voir
les signaux hertziens depuis 2 émetteurs :
Le pic du Midi (direction Sud / Sud ouest depuis Toulouse)
Toulouse Bonhoure (Est de Toulouse).
On peut quand même se poser des questions



Ils disent "les signaux hertziens", pas "TLT". C'est une indication
générale pour la réception en numérique sur Toulouse.

J'ai trouvé une décision du CSA qui autorise TLT à émettre en
numérique depuis le site de Muret "à partir du 27 décembre".
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id2045
Ce ne serait donc pas une date butoir.

Pierre CHABOT

Pierre CHABOT
Le #22975771
J'ai trouvé une décision du CSA qui autorise TLT à émettre en
numérique depuis le site de Muret "à partir du 27 décembre".
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id2045
Ce ne serait donc pas une date butoir.



Erratum. Je viens de relire le document: il dit "à compter du" et pas
"à partir du". Tout dépend du sens qu'on donne à ces expressions.
Autoriser quelque chose "à compter de telle date" peut signifier qu'on
ne l'autorise pas avant. Attendons pour y voir plus clair.

Pierre CHABOT

Thierry VIGNAUD
Le #22978001
On Fri, 31 Dec 2010 09:14:19 -0800 (PST), Pierre CHABOT


J'ai trouvé une décision du CSA qui autorise TLT à émettre en
numérique depuis le site de Muret "à partir du 27 décembre".
http://www.csa.fr/actualite/decisions/decisions_detail.php?id2045
Ce ne serait donc pas une date butoir.



Erratum. Je viens de relire le document: il dit "à compter du" et pas
"à partir du". Tout dépend du sens qu'on donne à ces expressions.
Autoriser quelque chose "à compter de telle date" peut signifier qu'on
ne l'autorise pas avant. Attendons pour y voir plus clair.



Extrait de la décision 2010-721 du 27/9/2010 du CSA :
-----------------------
Article 3
La fréquence définie à l'annexe II est attribuée à compter du 27 septembre
2010.
Si, dans un délai de trois mois à compter de cette date, la société n'a pas
commencé la diffusion du service en mode numérique, le Conseil supérieur de
l'audiovisuel pourra déclarer la présente autorisation caduque.
--------------------
Il pourra, comme il ne pourra pas... :-)

Dans tous les cas c'est une décision du CSA qui déclare caduque une
autorisation qui ne s'est pas traduite par une concrétisation sur le terrain,
il n'y a jamais rien d'automatique.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Pierre CHABOT
Le #22979621
On 1 jan, 18:53, Thierry VIGNAUD wrote:

Article 3
La fréquence définie à l'annexe II est attribuée compter du 27 se ptembre
2010.
Si, dans un délai de trois mois compter de cette date, la société n 'a pas
commencé la diffusion du service en mode numérique, le Conseil supé rieur de
l'audiovisuel pourra déclarer la présente autorisation caduque.



Oui, cet article 3 est sans ambiguïté: (http://www.legifrance.gouv.fr/
affichTexte.do;jsessionidª326BA1C22DCCEF4EA88462BCBF1BF9.tpdjo10v_3?
cidTexte=JORFTEXT000023002185&categorieLien=id). Il est tout de même
regrettable que la version abrégée qu'en donne le CSA sur son site
est, elle, très ambiguë (mauvais rédacteur ?). De toute façon c'est le
texte paru au JO qui fait autorité.

Il pourra, comme il ne pourra pas... :-)



Cela, c'est une façon du CSA de rappeler qu'il détient les pleins
pouvoirs ;-)

Le fait que le site de TLT ne mentionne pas l'émetteur de Muret (canal
63) laisse à penser qu'ils n'ont rien fait sur ce relais et qu'ils
l'ont peut-être même arrêté. D'ailleurs l'outil TDF "Ma TNT" indiqu e
que l'émetteur de Bonhoure couvre convenablement la ville de Muret
(http://www.matnt.tdf.fr/sources/mapview.php?rndX8114). Seul un
téléspectateur de Muret pourrait nous éclairer. Wait and see.


Thierry VIGNAUD
Le #22979861
On Sun, 2 Jan 2011 02:40:33 -0800 (PST), Pierre CHABOT

On 1 jan, 18:53, Thierry VIGNAUD wrote:

Article 3
La fréquence définie à l'annexe II est attribuée compter du 27 septembre
2010.
Si, dans un délai de trois mois compter de cette date, la société n'a pas
commencé la diffusion du service en mode numérique, le Conseil supérieur de
l'audiovisuel pourra déclarer la présente autorisation caduque.



Oui, cet article 3 est sans ambiguïté: (http://www.legifrance.gouv.fr/
affichTexte.do;jsessionidª326BA1C22DCCEF4EA88462BCBF1BF9.tpdjo10v_3?
cidTexte=JORFTEXT000023002185&categorieLien=id). Il est tout de même
regrettable que la version abrégée qu'en donne le CSA sur son site
est, elle, très ambiguë (mauvais rédacteur ?). De toute façon c'est le
texte paru au JO qui fait autorité.



Le site web du CSA doit à ce titre être considéré comme une alerte. C'est à
celui qui est intéressé par une information qu'il y a lu, d'aller se
documenter pleinement sur l'intégralité du texte de la décision du CSA, qui a
un pouvoir réglementaire, pour savoir quelles sont les détails. C'est bien à
ça que sert le journal officiel et que la loi impose au CSA (même si l'on peut
regretter qu'il n'y ait pas une contrainte de délai entre la date de signature
d'une décision et sa publication au JO) d'y faire publier ses décisions. On ne
peut pas reprocher aux autorités de cacher de l'information en la matière et
encore moins depuis qu'internet s'est démocratisé.

Si tu remontes 20 ans en arrière ou plus, il restait quoi pour s'informer des
décisions concernant la réglementation de l'audiovisuel : au minimum un
abonnement obligatoire au Journal officiel et un abonnement à la lettre de la
CNCL puis du CSA et acheter des journaux pour avoir une vue d'ensemble.

Il pourra, comme il ne pourra pas... :-)



Cela, c'est une façon du CSA de rappeler qu'il détient les pleins
pouvoirs ;-)



Que nos élus lui ont donnés, donc indirectement, nous les citoyens qui avons
le pouvoir de décider qui ils sont via nos votes.

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Publicité
Poster une réponse
Anonyme