La Télévision à la conquête des Français

Le
tking
http://cjoint.com/data/cCljRTc42D_s_v_1956_la_tv_france_001.rtf

http://cjoint.com/data/cClkBFHFp1_s_v_1956_la_tv_france_002.rtf

http://cjoint.com/data/cCllpRjhVr_s_v_1956_la_tv_france_004.rtf

http://cjoint.com/data/cCll7ZqwoI_s_v_1956_la_tv_france_005.rtf


Extrait:
-

CENT ans plus d'années que de kilomètres séparent ce village
champenois de Paris. Les habitants n'ont pas d'eau ; ils vont la tirer
à l'abreuvoir. Le tout-à-l'égout est inconnu. L'existence est une
longue corvée. La mère s'épuise au lavoir, le père livre un combat
inégal à la terre. Les fils s'ennuient à mort, enfermés entre des murs
séculaires, bas et épais.
Un jour, une fenêtre s'ouvre sur la vie. Tout le village s'est entassé
dans la salle d'école. Les jeunes s'interpellent ; ils sentent pour la
première fois le souffle capiteux de la liberté. L'instituteur règle
sur l'écran lumineux les images vivantes qui arrivent d'un autre monde.


()

Une lumière miraculeuse baigne ce public paysan, trouant la pénombre
qui a trop longtemps enveloppé la vie des campagnes pauvres.
L'instituteur a organisé ce télé-club villageaois; il est l'animateur
des séances et des discussions qui prolongent le spectable. Sous
l'effet du miroir magique où se reflètent les images du monde, l'idée
de progrés va germer dans l'âme paysanne.

http://cjoint.com/data/cClvFejZd3_s_v_1956_la_tv_france_004_.jpg

Science & Vie, N°470, Novembre 1956
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jac
Le #10495251
"tking" :

Les habitants n'ont pas d'eau ; ils vont la tirer
à l'abreuvoir. Le tout-à-l'égout est inconnu. L'existence est une
longue corvée. La mère s'épuise au lavoir, le père livre un combat
inégal à la terre. Les fils s'ennuient à mort, enfermés entre des murs
séculaires, bas et épais.



C'est chez Claude ?

Jac.
Jac
Le #10495241
"tking" :

Les habitants n'ont pas d'eau ; ils vont la tirer
à l'abreuvoir.



Certainement un article fait par un Parisien qui ne connaît pas la
différence entre un abreuvoir et un puits.

Les fils s'ennuient à mort, enfermés entre des murs
séculaires, bas et épais.



Z'ont qu'à bosser, c'est plutôt eux qui sont bas de plafond.

Les jeunes s'interpellent ; ils sentent pour la
première fois le souffle capiteux de la liberté.



Ca les change de celle de la bouse de vache !

L'instituteur a organisé ce télé-club villageaois; il est l'animateur
des séances et des discussions qui prolongent le spectable.



Le "modérateur" d'frtp en somme... Quelqu'un de re: spectable.

Jac.
Jac
Le #10494891
"Mascaret" :

Un chien de garde qui aurait laissé entrer le loup dans le poulailler en
Somme ?



Gni ?

Jac.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme