TELIF, NRJ PARIS et les télévisions locales parisiennes

Le
Kosmiko2000
Bonjour.

Sur les satellites Astra et HotBird, TELIF a laissé place à NRJ Paris.
En TNT en IDF, c'est NRJ Paris qui est présent.

Sur Freebox, j'ai constaté que TELIF existait encore et que la chaîne
reprenait des émissions de Telessonne et Rueil TV je crois.

Qui peut m'expliquer d'où viennent les signaux de TELIF aujourd'hui,
pourquoi la chaîne existe encore ?
Et qui des sept chaînes locales franciliennes, VOTV (Val-d'Oise),
Télessonne (Essonne), TVM Est parisien (Seine-Saint-Denis), TVFil78
(Yvelines), RTV (Rosny-sous-Bois), Canal Coquelicot (Seine et Marne) et
Rueil-TV (Rueil-Malmaison) ? Elles existent encore ? Si oui comment
les recevoir (en-dehors de TELIF sur Freebox)??

On rappellera que VOTV (Val-d'Oise), Télessonne (Essonne), TVM Est
parisien (Seine-Saint-Denis) étaient diffusées en TAT sur UHF 35 en 2004.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Thierry VIGNAUD
Le #19351641
On Sun, 17 May 2009 00:05:43 +0200, Kosmiko2000 wrote:

Bonjour.

Sur les satellites Astra et HotBird, TELIF a laissé place à NRJ Paris.
En TNT en IDF, c'est NRJ Paris qui est présent.

Sur Freebox, j'ai constaté que TELIF existait encore et que la chaîne
reprenait des émissions de Telessonne et Rueil TV je crois.



Idem sur Numéricable, si le canal d'origine de TELIF a été remplacé par NRJ 12
(qui elle-même doit être alimentée éditorialement par des chaînes locales qui
composait le regroupement TELIF), le canal est réapparu après environ un mois
d'interruption, donc il y a environ 1 an.

Qui peut m'expliquer d'où viennent les signaux de TELIF aujourd'hui,
pourquoi la chaîne existe encore ?
Et qui des sept chaînes locales franciliennes, VOTV (Val-d'Oise),
Télessonne (Essonne), TVM Est parisien (Seine-Saint-Denis), TVFil78
(Yvelines), RTV (Rosny-sous-Bois), Canal Coquelicot (Seine et Marne) et
Rueil-TV (Rueil-Malmaison) ? Elles existent encore ? Si oui... comment
les recevoir (en-dehors de TELIF sur Freebox)??



Quantité des chaînes que tu cites diffusent sur les réseaux câblés des zones
correspondantes. Les chaînes locales ont avant tout vocation à être vues sur
les zones qu'elles représentent, le 1er moyen le moins cher pour diffuser
localement, c'est le câble quand il est installé.

On rappellera que VOTV (Val-d'Oise), Télessonne (Essonne), TVM Est
parisien (Seine-Saint-Denis) étaient diffusées en TAT sur UHF 35 en 2004.



Ce n'étaient que des tests de RTE. A ce sujet et pour répondre à la question
citée plus haut, l'agrégation des signaux composant le regroupement TELIF, qui
continue de manière non hertzienne, était effectuée à la tour Montparnasse,
par réception des signaux des différentes chaînes, par faisceaux hertziens.
http://www.rte-diffusion.com/


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Kosmiko2000
Le #19378101
>> Sur les satellites Astra et HotBird, TELIF a laissé place à NRJ Paris.
En TNT en IDF, c'est NRJ Paris qui est présent.
Sur Freebox, j'ai constaté que TELIF existait encore et que la chaîne
reprenait des émissions de Telessonne et Rueil TV je crois.



Idem sur Numéricable, si le canal d'origine de TELIF a été remplacé par NRJ 12
(qui elle-même doit être alimentée éditorialement par des chaînes locales qui
composait le regroupement TELIF), le canal est réapparu après environ un mois
d'interruption, donc il y a environ 1 an.



OK. Merci. Je me demande bien comment est financée la diffusion et la
conception de TELIF et quels sont les liens avec NRJ Paris.
Personnellement, j'ai beaucoup aimé les premiers mois de NRJ Paris, avec
le concept d'infotainment et les petits modules de 30 minutes présentant
des coins de paris et de la RP. Depuis, NRJ Paris tend à se
"généraliser" je trouve (Friends, séries TC...)
A côté des émissions sans intérêt de Cap 24 et de la bizarrerie du Canal
23 avec Demain TV IDF, Tele Bocal, BDMTV et Cinaps TV, je trouve bien
plus intéressants les petits programmes des chaines précitées....
Question de goût me direz-vous... mais franchement, les audiences de la
TNT francilienne ne doivent pas être folichonnes..

Qui peut m'expliquer d'où viennent les signaux de TELIF aujourd'hui,
pourquoi la chaîne existe encore ?
Et qui des sept chaînes locales franciliennes, VOTV (Val-d'Oise),
Télessonne (Essonne), TVM Est parisien (Seine-Saint-Denis), TVFil78
(Yvelines), RTV (Rosny-sous-Bois), Canal Coquelicot (Seine et Marne) et
Rueil-TV (Rueil-Malmaison) ? Elles existent encore ? Si oui... comment
les recevoir (en-dehors de TELIF sur Freebox)??



Quantité des chaînes que tu cites diffusent sur les réseaux câblés des zones
correspondantes. Les chaînes locales ont avant tout vocation à être vues sur
les zones qu'elles représentent, le 1er moyen le moins cher pour diffuser
localement, c'est le câble quand il est installé.



OK. J'ignorais que diffuser par cable ne coutait pas cher... Je pensais
que le moins cher c'était via les boxes.. et par le réseau hertzien (au
bon vieux temps des chaines TV pirates sans passer par TDF, RTE et
Powercast).


On rappellera que VOTV (Val-d'Oise), Télessonne (Essonne), TVM Est
parisien (Seine-Saint-Denis) étaient diffusées en TAT sur UHF 35 en 2004.



Ce n'étaient que des tests de RTE. A ce sujet et pour répondre à la question
citée plus haut, l'agrégation des signaux composant le regroupement TELIF, qui
continue de manière non hertzienne, était effectuée à la tour Montparnasse,
par réception des signaux des différentes chaînes, par faisceaux hertziens.
http://www.rte-diffusion.com/


Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud


Thierry VIGNAUD
Le #19378331
On Wed, 20 May 2009 22:39:12 +0200, Kosmiko2000 wrote:

Quantité des chaînes que tu cites diffusent sur les réseaux câblés des zones
correspondantes. Les chaînes locales ont avant tout vocation à être vues sur
les zones qu'elles représentent, le 1er moyen le moins cher pour diffuser
localement, c'est le câble quand il est installé.



OK. J'ignorais que diffuser par cable ne coutait pas cher... Je pensais
que le moins cher c'était via les boxes.. et par le réseau hertzien (au
bon vieux temps des chaines TV pirates sans passer par TDF, RTE et
Powercast).



Je n'ai pas dit que ce n'était pas cher, j'ai dit que c'était le 1er moyen,
celui qui procure le plus de télespectateurs aux chaînes. Où étaient les box
il y a 20 ans ? Or il y a 20 ans et plus, il y avait déjà des chaînes locales
sur les réseaux câblés tandis que les chaînes locales en diffusion analogique
terrestre on les comptait sur les doigts d'une main et par satellite, bien sûr
aucune.

Paris Première était à l'origine la chaîne locale du câble parisien créée en
1986 avant de devenir une mini-généraliste sur le satellite puis la TNT, même
si elle a gardé un côté parisien. Sur Boulogne-Billancourt, il y avait BB COM
(aujourd'hui disparue par suppression du financement par municipalité), créée
en 1988, qui venait en décrochage sur le canal de Paris Première. Il n'y avait
pas d'internet en 1988 (tout du moins pas en France). En France, actuellement,
il y a environ 110 chaînes télévision locales, la majorité diffusées sur le
câble uniquement. Je ne pense pas que les box en reprennent ne serait-ce, que
le quart de ces 110 ?

Dans le mesure où les réseaux câblés sont passé au numérique, d'une vingtaine
de canaux à largement plus de 200, tout comme pour le satellite, la TNT, les
choses font que forcément diffuser 5, 6, 7, 8, 9 fois plus de chaînes sur une
même portion de bande, le multiplexage, rend obligatoirement moins cher une
diffusion numérique par rapport à l'analogique.

Quant à la diffusion pirate, combien de chaînes, combien de télespectateurs
concernés ? C'est du confidentiel réservé pour une poignée de passionnés de
technique, bref majoritairement, ceux qui reçoivent ils se moquent du contenu
et ceux qui pourraient s'intéressent au contenu ils ne connaissent pas les
moyens de recevoir ou l'existence de ce type de chaînes. Bref elle ne servent
qu'à faire parler d'elles dans les médias et les newsgroups :-) Mais il en
reste combien à l'heure actuelle en France ?



Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Publicité
Poster une réponse
Anonyme