Témoignage d'un médecin

Le
Sylvain
Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un médecin, qui disait que
les salariés faisaient tous pour avoir un maximum de jours d'arrêts maladie,
or que les artisans c'était exactement le contraire, ils faisaient tous pour
avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils demandent au médecin un
traitement choc pour être le plus rapidement possible sur le chantier.
Aussi que les salariés attendent la fin de leurs vacances pour se faire
opérer pendant la période de travail, or les artisans attendent les vacances
pour pouvoir se faire opérer.

Egalement, que les jours d'arrêts maladies étaient plus nombreux dans la
fonction publique que dans le privé.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Amiral Adama
Le #15817791
"Sylvain" message de news: fm0shl$71e$

Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un
médecin, qui disait que les salariés faisaient tous pour
avoir un maximum de jours d'arrêts maladie, or que les
artisans c'était exactement le contraire, ils faisaient
tous pour avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils
demandent au médecin un traitement choc pour être le plus
rapidement possible sur le chantier.



je demande parfois la même chose, étant à mon compte

Aussi que les salariés attendent la fin de leurs vacances
pour se faire opérer pendant la période de travail, or les
artisans attendent les vacances pour pouvoir se faire
opérer.

Egalement, que les jours d'arrêts maladies étaient plus
nombreux dans la fonction publique que dans le privé.



m'étonne pas vraiment
Schrim
Le #15817781
Amiral Adama a écrit :
"Sylvain" message de news: fm0shl$71e$

Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un
médecin, qui disait que les salariés faisaient tous pour
avoir un maximum de jours d'arrêts maladie, or que les
artisans c'était exactement le contraire, ils faisaient
tous pour avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils
demandent au médecin un traitement choc pour être le plus
rapidement possible sur le chantier.




je demande parfois la même chose, étant à mon compte




Moi, n'étant pas à mon compte, je suis toujours en vacances, je suis prof ;)
Pas besoin d'arrêt maladie !


Aussi que les salariés attendent la fin de leurs vacances
pour se faire opérer pendant la période de travail, or les
artisans attendent les vacances pour pouvoir se faire
opérer.

Egalement, que les jours d'arrêts maladies étaient plus
nombreux dans la fonction publique que dans le privé.




m'étonne pas vraiment



Moi non plus, puisque les fonctionnaires sont soumis à une terrible
pression que ne connaissent pas les artisans qui passent leur temps à
boire avec les clients et pinailler quelques misérables euros sur leur
chantiers pour entuber un peu plus leurs clients.
JCL
Le #15817761
"Sylvain" fm0shl$71e$

Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un médecin, qui disait
que les salariés faisaient tous pour avoir un maximum de jours d'arrêts
maladie, or que les artisans c'était exactement le contraire,



En gros, ce médecin explique qu'il octroie des arrêts de travail "à la
demande" et pas selon ce que la pathologie exige?

--
Jean-Claude
La photo numérique pour débutants et futurs débutants
http://www.jcl.new.fr
Laxatif
Le #15817721
>> Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un
médecin, qui disait que les salariés faisaient tous pour
avoir un maximum de jours d'arrêts maladie, or que les
artisans c'était exactement le contraire, ils faisaient
tous pour avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils
demandent au médecin un traitement choc pour être le plus
rapidement possible sur le chantier.


je demande parfois la même chose, étant à mon compte



: Moi non plus, puisque les fonctionnaires sont soumis à une terrible
: pression que ne connaissent pas les artisans qui passent leur temps à
: boire avec les clients et pinailler quelques misérables euros sur leur
: chantiers pour entuber un peu plus leurs clients.

Puisque tu prends ton exemple je te propose le mien.
J'ai exercé la profession d'artisan coiffeur masculin pendant 41 ans et ce
que tu racontes est pure médisance. Je n'ai jamais mis les pieds au bistrot
avec les clients pour négocier les prix pour les entuber un peu plus.
Par contre j'ai toujours exécuté 55/60h de travail par semaine et ai
toujours refusé les arrêts de travail que me prescrivait le médecin pour la
simple et bonne raison que pendant que l'on faignasse à la maison vos
clients se détournent de votre boutique pour aller à la concurrence. Lorque
tu reviens au boulot le client est chez le concurent d'en face (ce qui n'aide
pas vraiment à faire vivre sa famille).
Le fonctionnaire n'a pas ce genre de considération (.) professionnelle.
-- Laxatif
M F
Le #15817691
"Sylvain" fm0shl$71e$

Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un médecin, qui disait
que les salariés faisaient tous pour avoir un maximum de jours d'arrêts
maladie, or que les artisans c'était exactement le contraire, ils
faisaient tous pour avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils
demandent au médecin un traitement choc pour être le plus rapidement
possible sur le chantier.
Aussi que les salariés attendent la fin de leurs vacances pour se faire
opérer pendant la période de travail, or les artisans attendent les
vacances pour pouvoir se faire opérer.

Egalement, que les jours d'arrêts maladies étaient plus nombreux dans la
fonction publique que dans le privé.



Parole d'évangile
Steph
Le #15817631
Sylvain a écrit :
Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un médecin, qui disait que
les salariés faisaient tous pour avoir un maximum de jours d'arrêts maladie,
or que les artisans c'était exactement le contraire, ils faisaient tous pour
avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils demandent au médecin un
traitement choc pour être le plus rapidement possible sur le chantier.
Aussi que les salariés attendent la fin de leurs vacances pour se faire
opérer pendant la période de travail, or les artisans attendent les vacances
pour pouvoir se faire opérer.

Egalement, que les jours d'arrêts maladies étaient plus nombreux dans la
fonction publique que dans le privé.




Tu as sûrement entendu aussi sur Europe1 que les salarié français
étaient ceux qui avait le moins d'arrêt de travail en Europe.
Sal Khalbar
Le #15817621
"Laxatif" news:47845fa7$0$870$
>> Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un
>> médecin, qui disait que les salariés faisaient tous pour
>> avoir un maximum de jours d'arrêts maladie, or que les
>> artisans c'était exactement le contraire, ils faisaient
>> tous pour avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils
>> demandent au médecin un traitement choc pour être le plus
>> rapidement possible sur le chantier.
> je demande parfois la même chose, étant à mon compte

: Moi non plus, puisque les fonctionnaires sont soumis à une terrible
: pression que ne connaissent pas les artisans qui passent leur temps à
: boire avec les clients et pinailler quelques misérables euros sur leur
: chantiers pour entuber un peu plus leurs clients.

Puisque tu prends ton exemple je te propose le mien.
J'ai exercé la profession d'artisan coiffeur masculin pendant 41 ans et ce
que tu racontes est pure médisance. Je n'ai jamais mis les pieds au


bistrot
avec les clients pour négocier les prix pour les entuber un peu plus.
Par contre j'ai toujours exécuté 55/60h de travail par semaine et ai
toujours refusé les arrêts de travail que me prescrivait le médecin pour


la
simple et bonne raison que pendant que l'on faignasse à la maison vos
clients se détournent de votre boutique pour aller à la concurrence.


Lorque
tu reviens au boulot le client est chez le concurent d'en face (ce qui


n'aide
pas vraiment à faire vivre sa famille).
Le fonctionnaire n'a pas ce genre de considération (.) professionnelle.




Puisqu'on en est aux confidences, je serais curieux de savoir
quel pourcentage de ses revenus *réels* un indépendant déclare
au fisc et quelles dépenses privées il fait passer malhonnêtement
dans ses frais professionnels...
Mais je suppose que tout cela n'existe pas, car les commerçants
sont tellement honnêtes qu'ils ne feraient jamais de telles choses :-)
Séb.
Le #15817611
Sal Khalbar a écrit :
"Laxatif" news:47845fa7$0$870$
Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un
médecin, qui disait que les salariés faisaient tous pour
avoir un maximum de jours d'arrêts maladie, or que les
artisans c'était exactement le contraire, ils faisaient
tous pour avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils
demandent au médecin un traitement choc pour être le plus
rapidement possible sur le chantier.


je demande parfois la même chose, étant à mon compte


: Moi non plus, puisque les fonctionnaires sont soumis à une terr ible
: pression que ne connaissent pas les artisans qui passent leur temps à
: boire avec les clients et pinailler quelques misérables euros s ur leur
: chantiers pour entuber un peu plus leurs clients.

Puisque tu prends ton exemple je te propose le mien.
J'ai exercé la profession d'artisan coiffeur masculin pendant 41 ans et ce
que tu racontes est pure médisance. Je n'ai jamais mis les pieds au


bistrot
avec les clients pour négocier les prix pour les entuber un peu p lus.
Par contre j'ai toujours exécuté 55/60h de travail par semai ne et ai
toujours refusé les arrêts de travail que me prescrivait le médecin pour


la
simple et bonne raison que pendant que l'on faignasse à la maison vos
clients se détournent de votre boutique pour aller à la conc urrence.


Lorque
tu reviens au boulot le client est chez le concurent d'en face (ce qui


n'aide
pas vraiment à faire vivre sa famille).
Le fonctionnaire n'a pas ce genre de considération (.) profession nelle.




Puisqu'on en est aux confidences, je serais curieux de savoir
quel pourcentage de ses revenus *réels* un indépendant dé clare
au fisc et quelles dépenses privées il fait passer malhonnà ªtement
dans ses frais professionnels...
Mais je suppose que tout cela n'existe pas, car les commerçants
sont tellement honnêtes qu'ils ne feraient jamais de telles choses :-)





surement autant que les profs qui gueulent parce qu'on veut leur faire fa ire
des heures de soutien en sus de leurs heures, mais sans augmentation de
salaire, mais qui ne rechignent pas à donner du cours particulier pa yant
celui-là et bein souvent payé en espèces sonnantes...

mais ne tapons pas trop fort, ils instruisent nos enfants :-)
Sal Khalbar
Le #15817601
"Sylvain" news:fm0shl$71e$

Ce midi sur Europe1



Source éminemment neutre et fiable, dénuée de tout parti-pris...


j'ai entendu le témoignage d'un médecin, qui disait que
les salariés faisaient tous pour avoir un maximum de jours d'arrêts


maladie,
or que les artisans c'était exactement le contraire, ils faisaient tous


pour
avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils demandent au médecin un
traitement choc pour être le plus rapidement possible sur le chantier.
Aussi que les salariés attendent la fin de leurs vacances pour se faire
opérer pendant la période de travail, or les artisans attendent les


vacances
pour pouvoir se faire opérer.

Egalement, que les jours d'arrêts maladies étaient plus nombreux dans la
fonction publique que dans le privé.



Moi, mon chien m'a raconté qu'il y a des crétins qui,
sur internet, racontent n'importe quoi sans rien savoir.
Il devait avoir entendu parler de toi.

Si les emplois salariés tentent des indépendants, qu'ils
aient le courage de sauter le pas et qu'ils postulent !!!
gabriel
Le #15817571
Steph a écrit :
Sylvain a écrit :
Ce midi sur Europe1 j'ai entendu le témoignage d'un médecin, qui
disait que les salariés faisaient tous pour avoir un maximum de jours
d'arrêts maladie, or que les artisans c'était exactement le contraire,
ils faisaient tous pour avoir le moins possible de jours d'arrêts, ils
demandent au médecin un traitement choc pour être le plus rapidement
possible sur le chantier.
Aussi que les salariés attendent la fin de leurs vacances pour se
faire opérer pendant la période de travail, or les artisans attendent
les vacances pour pouvoir se faire opérer.

Egalement, que les jours d'arrêts maladies étaient plus nombreux dans
la fonction publique que dans le privé.




Tu as sûrement entendu aussi sur Europe1 que les salarié français
étaient ceux qui avait le moins d'arrêt de travail en Europe.




écoute sélective des sarkosistes !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme