température ambiante et fonctionnement des PCs

Le
olive
Bonjour,

Je voudrais savoir si une température de 28-29° ambiante peut provoquer
des dysfonctionnements sur des PCs ordinaires (fixes). C'est la canicule
en Alsace, la température atteint ces niveaux dans mes locaux pro (il
fait 37 dehors, c'est intenable :-) )

Les machines sont sous Linux, j'obtiens des affichages fantaisistes sous
X (mais ça marche après reboot), et j'ai un script d'extinction
automatique via ssh qui "oublie" certaines d'entre elles.

La ventilation de ces PCs n'est pas au top, ils sont plutôt dans des
endroits confinés, mais ça me paraît quand même faible comme température
pour que ça commence à merder.

--
Olivier
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Williamhoustra
Le #22344051
"olive" i19nb5$2vu9$
Bonjour,

Je voudrais savoir si une température de 28-29° ambiante peut provoquer
des dysfonctionnements sur des PCs ordinaires (fixes). C'est la canicule
en Alsace, la température atteint ces niveaux dans mes locaux pro (il
fait 37 dehors, c'est intenable :-) )

Les machines sont sous Linux, j'obtiens des affichages fantaisistes sous
X (mais ça marche après reboot), et j'ai un script d'extinction
automatique via ssh qui "oublie" certaines d'entre elles.

La ventilation de ces PCs n'est pas au top, ils sont plutôt dans des
endroits confinés, mais ça me paraît quand même faible comme température
pour que ça commence à merder.



Les PC ce ne sont pas des PZ (personnes zagées dont on nous bassine sur
les merdias), il est inutile de leur faire boire de l'eau (ou même du
Cabernet-Sauvignon). Par contre c'est le moment de leur ouvrir les
entrailles (aux PC, pas aux PZ) pour voir si ça ventile comme il faut là
dedans et, surtout, de passer un pshitt-pshitt de la mort sur les ailettes
du radiateur du processeur (derrière son ventilo, donc) car c'est là que se
stocke la poussière plucheuse, auquel cas votre PC, tel un PZ, risquerait de
devenir un PPH (passera pas l'hiver). Une petite visite aussi à la carte
graphique de la mort avec son beau GPU, également nanti d'un radiateur et
d'un ventilateur. Refermer tout ça et on arrive tranquilement à l'heure du
pastaga.

Ainsi caniculait Williamhoustra.
olive
Le #22344161
Williamhoustra écrivait :

Les PC ce ne sont pas des PZ (personnes zagées dont on nous bassine sur
les merdias), il est inutile de leur faire boire de l'eau (ou même du
Cabernet-Sauvignon).



Ce en quoi les machines nous resteront toujours inférieures (pour la
Cabernet-Sauvignon en tout cas).

Par contre c'est le moment de leur ouvrir les entrailles (aux PC, pas
aux PZ) pour voir si ça ventile comme il faut là dedans et, surtout,
de passer un pshitt-pshitt de la mort sur les ailettes du radiateur du
processeur (derrière son ventilo, donc) car c'est là que se stocke la
poussière plucheuse, auquel cas votre PC, tel un PZ, risquerait de
devenir un PPH (passera pas l'hiver). Une petite visite aussi à la
carte graphique de la mort avec son beau GPU, également nanti d'un
radiateur et d'un ventilateur.



J'avais prévu une opération de maintenance de ce type après mes
vacances, mais je sens qu'elle va être avancée. Que pourriez-vous me
conseiller comme "pshitt-pschitt" ?

Refermer tout ça et on arrive tranquilement à l'heure du pastaga.



Après le cabernet, je me demande si c'est bien raisonnable.

Ainsi caniculait Williamhoustra.



Vous aussi, donc.

--
Olivier
docanski
Le #22344221
Alors que les eleveurs et agriculteurs polluent toujours la Bretagne,
olive ecrit ce qui suit en ce 10/07/2010 13:56 :
Bonjour,

Je voudrais savoir si une température de 28-29° ambiante peut provoquer
des dysfonctionnements sur des PCs ordinaires (fixes).



Peu probable. En principe, si cette option est activée dans le BIOS, il
y a arrêt total de la machine quand elle atteint une certaine température.

La ventilation de ces PCs n'est pas au top, ils sont plutôt dans des
endroits confinés, mais ça me paraît quand même faible comme température
pour que ça commence à merder.



La température extérieure ne préjuge en rien de la température
intérieure des machines.
Deux éléments pouvant faire monter celle-ci : la dissipation thermique
du processeur (certains chauffent bien plus que d'autres) et l'état
intérieur des PC. La poussière obstruant les radiateurs et ventilateurs
peut faire monter les températures de manière critique.
J'utilise ici une machine à base d'Athlon 2700+, processeur connu pour
sa forte dissipation de chaleur : le constructeur le donne pour capable
de supporter des températures allant jusqu'à 85 degrés.
Hier, dans une pièce à 25 degrés, la température du processeur était de
60 degrés en utilisation normale.
Je n'avais plus dépoussiéré les radiateurs depuis un an, je l'ai fait ce
matin.
Température actuelle du processeur, toujours avec 25 degrés dans la
pièce : 52 degrés.
Ça fait une sacrée différence, hein !
Mébon, ça n'explique pas les dysfonctionnements que tu observes.

Cordialement,
--
docanski

Portail et annuaire du nord-Bretagne : http://armorance.free.fr/
Guide des champignons d'Europe : http://mycorance.free.fr/
La vallée de la Rance maritime : http://valderance.free.fr/
Les côtes du nord de la Bretagne : http://docarmor.free.fr/
olive
Le #22344211
docanski écrivait :

(...)

Mébon, ça n'explique pas les dysfonctionnements que tu observes.



Ça me conforte plutôt dans l'hypothèse de la poussière accumulée ; je
vais donc procéder au grand nettoyage un peu plus tôt que prévu.

Merci.

--
Olivier
Th.A.C
Le #22344281
Le 10/07/2010 14:53, olive a écrit :
docanski écrivait :

(...)

Mébon, ça n'explique pas les dysfonctionnements que tu observes.



Ça me conforte plutôt dans l'hypothèse de la poussière accumulée ; je
vais donc procéder au grand nettoyage un peu plus tôt que prévu.

Merci.




Si tu peux avoir accès à un petit compresseur, ca sera mieux que des
bombes d'air qui n'ont aucune puissance, durent 1 ou 2 minutes et
coûtent très cher.
olive
Le #22344341
Th.A.C écrivait :

Ça me conforte plutôt dans l'hypothèse de la poussière accumulée ; je
vais donc procéder au grand nettoyage un peu plus tôt que prévu.





(...)

Si tu peux avoir accès à un petit compresseur, ca sera mieux que des
bombes d'air qui n'ont aucune puissance, durent 1 ou 2 minutes et
coûtent très cher.



Merci pour cette info, je vais faire faire un devis pour le compte de
mon employeur auprès de l'assembleur local. Il y a 8 machines à
nettoyer.

Si vous avez d'autres suggestions de matériel à acheter pour cette
opération "dépoussiérage", je prends.

--
Olivier
Droger Jean-Paul
Le #22344431
olive a utilisé son clavier pour écrire :
Th.A.C écrivait :

Ça me conforte plutôt dans l'hypothèse de la poussière accumulée ; je
vais donc procéder au grand nettoyage un peu plus tôt que prévu.





(...)

Si tu peux avoir accès à un petit compresseur, ca sera mieux que des
bombes d'air qui n'ont aucune puissance, durent 1 ou 2 minutes et
coûtent très cher.



Merci pour cette info, je vais faire faire un devis pour le compte de
mon employeur auprès de l'assembleur local. Il y a 8 machines à
nettoyer.

Si vous avez d'autres suggestions de matériel à acheter pour cette
opération "dépoussiérage", je prends.



pour nettoyer une machine:

- l'ouvrir
- démonter le ventilo en notant ce qui est au dessus (bon y a queques
machines où cela n'est pas génial ..)
- sortir l'aspirateur et le plus petit embout possible (j'en ai bricolé
un avec une entrée qui fait 4X10 mm) et aspirer toute la vacherie du
radiateur
- aspirer le ventilot puis nettoyer les pales unes par unes en
utilisant un chiffon humide (quelques fois il faut y ajouter un
nettiyant ménager ou un dilauant tellement c'est gras)
- remonter le ventilo

Jeter un oeuil sur les autres ventilos qui peuvent exister, même
punition, aussi l'intérieur de l'alimentattion: cela se démonte,
s'ouvre et bien souvent (mais pas toujours) il est facile de démonter
le ventili pour le nettoyer; aspirer tout ce qui traine puis remonter


Une fois nettoyé ne pas mettre le couvercle, redémarrer, installler
speedfan (ou tout autre logiciel de mesure de température des DD, du
processeur et de la CM), voir ce que cela donne et comment cela évolue!

Une fois la machine "chaude" et stabilisée en température, mettre le
doigt sur les endroits sensibles: chipsets (north et southbridge),
carte vidéo etc Dès que cela semble très chaud (donc proche des 60°C)
faut réagir et voir comment refroidir!!

Les ennuis constatés par notre ami peuvent aussi provenir un "bridge"
trop chaud, j'ai eut la plaisenterie par une CM ASUS y a 3 ans environ,
encore sous garantie!! l'assembleur (ayant vendu l'engin monté) y a
monté un petit refroidisseur + ventilo et depuis je n'ai pas revu mon
adhérent ...

Bonne piste!! Bon WE bien chaud.

PS à LYON très chaud, ja pièce où est ma machine est à presque 30°C, la
température la plus élevée donnée par speedfan est 39°C, mais j'ai
nettoyé à fond dès le début de l'été et rajouté 2 ventilos d'extraction
de l'air (= -8°C); si cela empire j'enlève le coté de ma tour et je
gagne facile 5°C et en plus je peux aussi stopper les 2 ventilos qui
font un eu de bruit!!

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

Gump
Le #22344421
de l'air (= -8°C); si cela empire j'enlève le coté de ma tour et je
gagne facile 5°C et en plus je peux aussi stopper les 2 ventilos qui
font un eu de bruit!!




C'est en effet une bonne solution en été : je le faisais avec mon
ancienne machine, et en plus je dirigeais vers la CM un ventilateur de
salon très silencieux que j'avais eu la chance de trouver : effet
garanti, perte de 10 à 12 degrés.
Par contre, pour la poussière, pas génial ! il faut passer un coup de
bombe à air plus souvent.
jp willm
Le #22344591
Le 10/07/2010 16:33, Droger Jean-Paul a écrit :

- aspirer le ventilo



Attention aux pales qui sont parfois fragiles, bloquer le ventilo avec
les doigts pendant l'aspiration pour éviter un sur-régime !

Cela va de soi, pour les habitués, ceux qui comme moi en ont déjà
flingués à l'air comprimé ou à l'aspirateur trop puissant :o)

jp willm

--
http://perso.orange.fr/willms/index.html
Droger Jean-Paul
Le #22344581
jp willm a formulé la demande :
Le 10/07/2010 16:33, Droger Jean-Paul a écrit :

- aspirer le ventilo



Attention aux pales qui sont parfois fragiles, bloquer le ventilo avec les
doigts pendant l'aspiration pour éviter un sur-régime !

Cela va de soi, pour les habitués, ceux qui comme moi en ont déjà flingués à
l'air comprimé ou à l'aspirateur trop puissant :o)

jp willm



Oui, j'avais oublié, mais cela va de soi, et ce ne sont pas les pales
qui se déglinguent en premier mais les paliers de pacotille qui se
tirent !!

il n'est pas inutile de vérifier que le ventilo soule bien sur le
ventirad et non pas l'inverse ... y a quelques fois des bricoleux qui
montent le ventilo à l'envers !! (l'air va du coté bombé du ventilo
vers le coté en creux du même ventilo, si c'est pas le cas c'est qu'en
plus il est brancché à l'envers ... il faut inverser les polarités, je
l'ai rencontré une seule fois sur une machine du commerce)

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

Publicité
Poster une réponse
Anonyme