température appartement

Le
toi tarzan ! moi jeanne !
bonjour
où puis je trouver un site qui indique la température idéale dans les
appartements svp ?
merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Marc-Antoine
Le #20372411
Je réponds à "toi tarzan ! moi jeanne !" qui a formulé ce qui suit :


bonjour
où puis je trouver un site qui indique la température idéale dans les
appartements svp ?
merci



La température idéale ? c'est une question de confort individuel.
Par contre le code de la construction et de l'habitation (Art R131-20)
suggère une température de 19°.

Dans les locaux à usage d'habitation, d'enseignement, de bureaux ou
recevant du public et dans tous autres locaux, à l'exception de ceux
qui sont indiqués aux articles R. 131-22 et R. 131-23, les limites
supérieures de température de chauffage sont, en dehors des périodes
d'inoccupation définies à l'article R. 131-20, fixées en moyenne à 19°
C :
- pour l'ensemble des pièces d'un logement ;
- pour l'ensemble des locaux affectés à un usage autre que l'habitation
et compris dans un même bâtiment.

Sinon voir le syndic

--
Marc-Antoine
Jeffbie
Le #20374161
Dans son message précédent, Marc-Antoine nous a écrit :

où puis je trouver un site qui indique la température idéale dans les
appartements svp ?


La température idéale ? c'est une question de confort individuel.



C'est surtout que ça ne veut strictement rien dire !
Idéale pour qui ? Pour quoi ? Quand ? Avec ou sans chauffage ? Avec ou
sans climatisation ?

Par contre le code de la construction et de l'habitation (Art R131-20)
suggère une température de 19°.



Suggérer n'a aucune valeur de contrainte.

Dans les locaux à usage d'habitation, d'enseignement, de bureaux ou recevant
du public et dans tous autres locaux, à l'exception de ceux qui sont indiqués
aux articles R. 131-22 et R. 131-23, les limites supérieures de température
de chauffage sont, en dehors des périodes d'inoccupation définies à l'article
R. 131-20, fixées en moyenne à 19° C :
- pour l'ensemble des pièces d'un logement ;
- pour l'ensemble des locaux affectés à un usage autre que l'habitation et
compris dans un même bâtiment.



"Les limites supérieures fixées en moyenne à 19°", ça ne veut rien dire
du tout non plus.
On peut parfaitement avoir une chambre à 15°, un WC à 12°, une cuisine
à 22° et un salon à 24° tout en respectant la loi citée et ça ne répond
en rien à la question posée.

Encore une loi populiste et donc débile, forcément pondue sous Giscard
(limite à 20° puis à 19° l'année suivante) sous prétexte d'économie
d'énergie et qui ferait bien d'être foutue à la poubelle de nos codes.

--
La France va mieux.
Pas mieux qu'hier, hein ?
Mieux que DEMAIN !
Marc-Antoine
Le #20375151
Je réponds à "Jeffbie" qui a formulé ce qui suit :


Dans son message précédent, Marc-Antoine nous a écrit :

où puis je trouver un site qui indique la température idéale dans les
appartements svp ?


La température idéale ? c'est une question de confort individuel.



C'est surtout que ça ne veut strictement rien dire !



Idéale pour qui ? Pour quoi ? Quand ? Avec ou sans chauffage ? Avec ou sans
climatisation ?


De même qu'un kilo de plomb pèse autant qu'un kilo de plume, une
température de "T°" ne sera pas plus haute avec le chauffage ni plus
basse avec la clim. ou alors ce n'est plus la même >:|

Par contre le code de la construction et de l'habitation (Art R131-20)
suggère une température de 19°.



Suggérer n'a aucune valeur de contrainte.


Qui parle de contrainte ? toutefois si les occupants d'un appartement
venaient à se geler ou à étouffer, ils pourraient se référer à cette
loi.

Dans les locaux à usage d'habitation, d'enseignement, de bureaux ou
recevant du public et dans tous autres locaux, à l'exception de ceux qui
sont indiqués aux articles R. 131-22 et R. 131-23, les limites supérieures
de température de chauffage sont, en dehors des périodes d'inoccupation
définies à l'article R. 131-20, fixées en moyenne à 19° C :
- pour l'ensemble des pièces d'un logement ;
- pour l'ensemble des locaux affectés à un usage autre que l'habitation et
compris dans un même bâtiment.



"Les limites supérieures fixées en moyenne à 19°", ça ne veut rien dire du
tout non plus.
On peut parfaitement avoir une chambre à 15°, un WC à 12°, une cuisine à 22°
et un salon à 24° tout en respectant la loi citée


Comment peut-on respecter une loi qui ne veut rien dire ?

et ça ne répond en rien à la question posée.


Et quelle est *votre* réponse alors ? comme à d'habitude vous critiquer
les réponses des autres mais n'en donner aucune.

Encore une loi populiste et donc débile, forcément pondue sous Giscard
(limite à 20° puis à 19° l'année suivante) sous prétexte d'économie d'énergie
et qui ferait bien d'être foutue à la poubelle de nos codes.


Pas de doute vous restez égal à vous même....




--
Marc-Antoine
Thierry VIGNAUD
Le #20375141
On Sun, 18 Oct 2009 16:33:57 +0200, Jeffbie
Dans son message précédent, Marc-Antoine nous a écrit :

où puis je trouver un site qui indique la température idéale dans les
appartements svp ?


La température idéale ? c'est une question de confort individuel.



C'est surtout que ça ne veut strictement rien dire !
Idéale pour qui ? Pour quoi ? Quand ? Avec ou sans chauffage ? Avec ou
sans climatisation ?

Par contre le code de la construction et de l'habitation (Art R131-20)
suggère une température de 19°.



Suggérer n'a aucune valeur de contrainte.



C'est surtout que la question initiale (telle qu'elle a été posée) qui n'a
rien à voir avec ce newsgroup : le droit.

Dans les locaux à usage d'habitation, d'enseignement, de bureaux ou recevant
du public et dans tous autres locaux, à l'exception de ceux qui sont indiqués
aux articles R. 131-22 et R. 131-23, les limites supérieures de température
de chauffage sont, en dehors des périodes d'inoccupation définies à l'article
R. 131-20, fixées en moyenne à 19° C :
- pour l'ensemble des pièces d'un logement ;
- pour l'ensemble des locaux affectés à un usage autre que l'habitation et
compris dans un même bâtiment.



"Les limites supérieures fixées en moyenne à 19°", ça ne veut rien dire
du tout non plus.
On peut parfaitement avoir une chambre à 15°, un WC à 12°, une cuisine
à 22° et un salon à 24° tout en respectant la loi citée et ça ne répond
en rien à la question posée.



Il faut peut-être lire le code de la construction et de l'habitation pour
connaître le mode de calcule de la température moyenne définie à l'article
R131-20.

C'est juste l'article qui précède et qui n'a pas été cité ici. Il ne s'agit
pas simplement de faire une moyenne des températures relevées dans chacune des
pièces.

Encore une loi populiste et donc débile, forcément pondue sous Giscard
(limite à 20° puis à 19° l'année suivante) sous prétexte d'économie
d'énergie et qui ferait bien d'être foutue à la poubelle de nos codes.



Je ne vois pas de matière à "populisme". Le code fixe une moyenne maximale de
température. Ceux qui, dans un immeuble à chauffage collectif, sont soucieux
des dépenses qu'il entraîne et qui ne sont pas frileux seront heureux de cette
limite légale.

A contrario, les frileux, qui ont froid dès qu'ils passent en-dessous de la
barre de 25° risquent de ne pas voir les disposition du code comme du
"populisme".

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Alain Montfranc
Le #20375271
Marc-Antoine a écrit :

De même qu'un kilo de plomb pèse autant qu'un kilo de plume



Pas forcément :-D
enzodiver
Le #20375901
On 18 oct, 16:33, Jeffbie .

Encore une loi populiste et donc débile, forcément pondue sous Giscar d
(limite à 20° puis à 19° l'année suivante) sous prétexte d' économie
d'énergie et qui ferait bien d'être foutue à la poubelle de nos cod es.



Décret n°2007-363 du 19 mars 2007 :-)
Jeffbie
Le #20376391
Marc-Antoine a couché (c'est du propre) sur son écran :

La température idéale ? c'est une question de confort individuel.


C'est surtout que ça ne veut strictement rien dire !
Idéale pour qui ? Pour quoi ? Quand ? Avec ou sans chauffage ? Avec ou sans
climatisation ?


De même qu'un kilo de plomb pèse autant qu'un kilo de plume



Ne manque pas d'air !

une température
de "T°" ne sera pas plus haute avec le chauffage ni plus basse avec la clim.
ou alors ce n'est plus la même



AH, pas de doute, on est jamais déçu en lisant tes réponses, toi ...

Par contre le code de la construction et de l'habitation (Art R131-20)
suggère une température de 19°.


Suggérer n'a aucune valeur de contrainte.


Qui parle de contrainte ?



La loi n'a pas de caractère contraignant, alors ? Youpi !

toutefois si les occupants d'un appartement
venaient à se geler ou à étouffer, ils pourraient se référer à cette loi.



Tu parles !!!

"Les limites supérieures fixées en moyenne à 19°", ça ne veut rien dire du
tout non plus.
On peut parfaitement avoir une chambre à 15°, un WC à 12°, une cuisine à
22° et un salon à 24° tout en respectant la loi citée


Comment peut-on respecter une loi qui ne veut rien dire ?



Je ne te le fais pas dire !

et ça ne répond en rien à la question posée.


Et quelle est *votre* réponse alors ? comme à d'habitude vous critiquer les
réponses des autres mais n'en donner aucune.



Je ne réponds pas. La loi ne dit RIEN sur une quelconque "température
idéale" et moi, je ne sais pas ce que c'est sauf pour mon usage
personnel.

Encore une loi populiste et donc débile, forcément pondue sous Giscard
(limite à 20° puis à 19° l'année suivante) sous prétexte d'économie
d'énergie et qui ferait bien d'être foutue à la poubelle de nos codes.


Pas de doute vous restez égal à vous même....



J'étais SÛR qu'en répôndant à Marc-Antoine au lieu de répondre à
Tarzan, j'aurais droit à une réponse de ce genre. Bon, j'ai bien le
droit de vouloir me marrer de temps en temps, hein ?

--
La France va mieux.
Pas mieux qu'hier, hein ?
Mieux que DEMAIN !
Jeffbie
Le #20376381
Vitae forma vocatur Thierry VIGNAUD, die dimanche 18/10/2009, vere
scripsit quod sequitur :

C'est surtout que ça ne veut strictement rien dire !
Idéale pour qui ? Pour quoi ? Quand ? Avec ou sans chauffage ? Avec ou
sans climatisation ?





Par contre le code de la construction et de l'habitation (Art R131-20)
suggère une température de 19°.


Suggérer n'a aucune valeur de contrainte.


C'est surtout que la question initiale (telle qu'elle a été posée) qui n'a
rien à voir avec ce newsgroup : le droit.



Posée ainsi, probablement.
En faisant un tout petit effort de compréhension, on peut aussi partir
dans toutes les directions. C'est le côté "idéal" qui gêne, en fait ...

"Les limites supérieures fixées en moyenne à 19°", ça ne veut rien dire
du tout non plus.
On peut parfaitement avoir une chambre à 15°, un WC à 12°, une cuisine
à 22° et un salon à 24° tout en respectant la loi citée et ça ne répond
en rien à la question posée.


Il faut peut-être lire le code de la construction et de l'habitation pour
connaître le mode de calcule de la température moyenne définie à l'article
R131-20.
C'est juste l'article qui précède et qui n'a pas été cité ici. Il ne s'agit
pas simplement de faire une moyenne des températures relevées dans chacune
des pièces.



C'est exactement le sens de ce que je dis juste ci-dessus, oui.
En fait, la loi fixe une moyenne maximum, aucune moyenne minimum et
cette moyenne est calculée pour l'ensemble des pièces d'un logement
d'habitation ET pour l'ensemble d'un bâtiment.
Avec ça, on a strictement rien dit d'intéressant mais c'est ainsi que
la loi est faite.

Encore une loi populiste et donc débile, forcément pondue sous Giscard
(limite à 20° puis à 19° l'année suivante) sous prétexte d'économie
d'énergie et qui ferait bien d'être foutue à la poubelle de nos codes.





Je ne vois pas de matière à "populisme". Le code fixe une moyenne maximale de
température. Ceux qui, dans un immeuble à chauffage collectif, sont soucieux
des dépenses qu'il entraîne et qui ne sont pas frileux seront heureux de
cette limite légale.



A mon avis, personne ne peut en être heureux.
Les pas frileux peuvent couper le chauffage ou ouvrir les fenêtres. Les
frileux peuvent augmenter la température à 30° s'ils veulent dans une
pièce pourvu que la moyenne de leur logement ne dépasse pas les 19°.

Dans le premier cas, on a du gaspillage et dans le second de
l'inconfort.

A contrario, les frileux, qui ont froid dès qu'ils passent en-dessous de la
barre de 25° risquent de ne pas voir les disposition du code comme du
"populisme".



Le froid les empêche de réfléchir.

--
Voilà la grande erreur de toujours :
s'imaginer que les êtres pensent ce qu'ils disent.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme