Tentative de résurrection

Le
Marc Van Dyck
J'essaie de redonner vie à une platine Technics SL 1600 MK2, qui semble
ne plus avoir servi depuis longtemps. La SL1600 est, si je comprends
bien, la version de salon de la SL1200. La mécanique à l'air en ordre,
bien que tout est probablement à re-régler. La cellule n'a pas l'air
d'être de première jeunesse non plus, c'est une Pickering, je ne sais
même pas si cette marque existe encore aujourd'hui. L'aiguille, je ne
suis pas équipé pour en juger. Et pas de mode d'emploi, bien sur.

Quand j'essaie de la faire fonctionner, il y a du son qui sort, mais
pas
naturel du tout, comme assourdi, et avec un vibrato très désagréable.
C'est absolument inécoutable.

Pouvez-vous m'aider, de vos conseils, à remettre cette platine en état
?
Par quoi je commence ? Un son comme expliqué ci-dessus peut-il
être obtenu à cause d'un mauvais réglage ? Ou dois-je pencher pour un
composant foutu ? Est-ce que ça a du sens d'essayer d'obtenir une autre
cellule en prêt pour vérifier que ce n'est pas la mienne qui est en
cause ? Ou dois-je d'abord attaquer les réglages, lesquels, et comment
?
Toute bonne idée est la bienvenue

Merci d'avance,

--
Marc Van Dyck
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Louis Matrat
Le #18773581
en ce 26/02/2009 23:00, Marc Van Dyck nous disait:

J'essaie de redonner vie à une platine Technics SL 1600 MK2, qui semb le
ne plus avoir servi depuis longtemps.



Vous avez récupéré tous les documents sur Vinylengine?
http://www.vinylengine.com/library/technics/sl-1600.shtml
(faut s'enregistrer, c'est gratuit)

Quand j'essaie de la faire fonctionner, il y a du son qui sort, mais pa s
naturel du tout, comme assourdi, et avec un vibrato très désagréa ble.
C'est absolument inécoutable.



Il y a un strobo opérationnel, non? S'il est OK, on ne touche pas à
l'électronique, et on regarde la cellule.

Est-ce que ça a du sens d'essayer d'obtenir une autre
cellule en prêt pour vérifier que ce n'est pas la mienne qui est en
cause ?



Yes. Au fait, il y a bien une correction RIAA dans le trajet, n'est-ce pa s?

JLM
jfc
Le #18773571
Marc Van Dyck a écrit :
cause ? Ou dois-je d'abord attaquer les réglages, lesquels, et comment ?
Toute bonne idée est la bienvenue...


Bonjour
-le réglage habituel : on affiche "0" sur le contrepoids gradué, ensuite
on déplace le contrepoids fixe (celui avec vis de serrage) pour
équilibrer le bras bien à l'horizontal (comme le fléau d'une balance)
ensuite on tourne le contrepoids gradué en face de la valeur qui
correspond à la cellule, par exemple 2 grammes. Ne pas mettre en dessous
de la valeur préconisée par le constructeur.
-Vérifier à la loupe si le diamant n'est pas sale et noirci. La
suspension de l'axe porte diamant de la cellule est peut être détériorée
avec le temps ?
-vérifier qu'on a bien raccordé le fil noir qui sort de la platine sur
la borne à vis à l'arrière de l'amplificateur.
-Entendez vous un ronflement sans passer un disque ?
Fernand Naudin
Le #18773921
> L'aiguille, je ne
suis pas équipé pour en juger. Et pas de mode d'emploi, bien sur.



Vérifier l'usure nécessite un microscope, mais le diagnostic ne peut
être fiable qu'en cas d'usure catastrophique.
A défaut, avec une loupe vérifier qu'elle n'est pas encrassée, pour la
nettoyer,
prendre un tampon à démaquiller, l'imbiber légèrement d'alcool ou d'eau
de cologne, le poser sur le plateau (au repos !!! LOL) et faire descendre la
cellule (restée sur le bras) plusieurs fois sur le tampon, cela est souvent
suffisant
et se vérifie facilement par le dépot résiduel éventuel.
Le diamant doit être perpendiculaire au disque, se vérifie avec un petit
miroir posé sur le plateau, l'image du diamant et son reflet doivent être
alignés.
dans le cas contraire agir sur le réglage du bras (si possible).
La pression doit être correctement réglés, en général environ 1,5 g.
Mettre l'anti-skating à 0.
Placer le bras *en équilibre* en dévissant le contrepoids (pression nulle),
aligner le Zéro sur l'index fixe et ensuite afficher la pression désirée
en alignant l'index fixe avec la valeur désirée.(le pas est souvent de 0 .5
g
par graduation).
Remettre l'antiskating à la bonne valeur, ici 1.5.
Enfin lors d'une remise en route d'une platine, la solution la plus simple
reste de lui adjoindre une cellule neuve, cela évite bien des tracas.

F.
Marc Van Dyck
Le #18773731
Jean-Louis Matrat presented the following explanation :
en ce 26/02/2009 23:00, Marc Van Dyck nous disait:

J'essaie de redonner vie à une platine Technics SL 1600 MK2, qui semble
ne plus avoir servi depuis longtemps.





SL 1610, pas 1600, sorry. Pas l'air d'y avoir de bien grandes
différences, mais bon...

Vous avez récupéré tous les documents sur Vinylengine?
http://www.vinylengine.com/library/technics/sl-1600.shtml
(faut s'enregistrer, c'est gratuit)



Oui, j'ai trouvé ça tout seul comme un grand, je viens de m'inscrire
et de récupérer le mode d'emploi du machin (by the way, la photo
montrée par le site vinylengine pour cette platine ne correspond
absolument pas à la réalité. Celle de la SL1600 semble plus correcte).

Quand j'essaie de la faire fonctionner, il y a du son qui sort, mais pas
naturel du tout, comme assourdi, et avec un vibrato très désagréable.
C'est absolument inécoutable.



Il y a un strobo opérationnel, non? S'il est OK, on ne touche pas à
l'électronique, et on regarde la cellule.



Il y a un strobo, qui fonctionne, et qui dit que la vitesse de
rotation est correcte.

Est-ce que ça a du sens d'essayer d'obtenir une autre
cellule en prêt pour vérifier que ce n'est pas la mienne qui est en
cause ?



Yes. Au fait, il y a bien une correction RIAA dans le trajet, n'est-ce pas?



Entrée phono sur mon ampli HC (Yamaha DSP-A2) qui fonctionne avec la
petite platine Technics SL-BD22 que j'ai utilisée jusqu'ici.


JLM



Merci pour cette réponse rapide. Vais aller voir mon détaillant
habituel ce week-end.

Marc.

--
Marc Van Dyck
Marc Van Dyck
Le #18773911
jfc explained on 26/02/2009 :
Marc Van Dyck a écrit :
cause ? Ou dois-je d'abord attaquer les réglages, lesquels, et comment ?
Toute bonne idée est la bienvenue...


Bonjour
-le réglage habituel : on affiche "0" sur le contrepoids gradué, ensuite on
déplace le contrepoids fixe (celui avec vis de serrage) pour équilibrer le
bras bien à l'horizontal (comme le fléau d'une balance) ensuite on tourne le
contrepoids gradué en face de la valeur qui correspond à la cellule, par
exemple 2 grammes. Ne pas mettre en dessous de la valeur préconisée par le
constructeur.



Je ne crois pas que ce soit tout à fait la même chose ici. Il y a un
poids au bout du bras qui se déplace d'avant en arrière en le tournant;
et une graduation que l'on peut aussi décaler indépendemment du poids.
Je règle le poids pour équilibrer le bras, et puis, sans plus toucher
au poids, je décale la graduation pour qu'elle indique zéro. Et puis,
je tourne le poids pour afficher le réglage qui convient à la cellule,
mais ce poids je ne le connais pas...

-Vérifier à la loupe si le diamant n'est pas sale et noirci. La suspension de
l'axe porte diamant de la cellule est peut être détériorée avec le temps ?



Ca c'est ce que je ne sais pas faire car je n'ai aucune loupe avec
un grossissement suffisant. Mais un bon détaillant hi-fi doit savoir
le faire pour moi, n'est-ce-pas ?

-vérifier qu'on a bien raccordé le fil noir qui sort de la platine sur la
borne à vis à l'arrière de l'amplificateur.
-Entendez vous un ronflement sans passer un disque ?



Ronflement très audible avec le fil de masse non raccordé, disparait
totalement une fois le raccord effectué.

--
Marc Van Dyck
Marc Van Dyck
Le #18773901
Fernand Naudin submitted this idea :
L'aiguille, je ne
suis pas équipé pour en juger. Et pas de mode d'emploi, bien sur.



Vérifier l'usure nécessite un microscope, mais le diagnostic ne peut
être fiable qu'en cas d'usure catastrophique.
A défaut, avec une loupe vérifier qu'elle n'est pas encrassée, pour la
nettoyer,
prendre un tampon à démaquiller, l'imbiber légèrement d'alcool ou d'eau
de cologne, le poser sur le plateau (au repos !!! LOL) et faire descendre la
cellule (restée sur le bras) plusieurs fois sur le tampon, cela est souvent
suffisant
et se vérifie facilement par le dépot résiduel éventuel.
Le diamant doit être perpendiculaire au disque, se vérifie avec un petit
miroir posé sur le plateau, l'image du diamant et son reflet doivent être
alignés.
dans le cas contraire agir sur le réglage du bras (si possible).
La pression doit être correctement réglés, en général environ 1,5 g.
Mettre l'anti-skating à 0.
Placer le bras *en équilibre* en dévissant le contrepoids (pression nulle),
aligner le Zéro sur l'index fixe et ensuite afficher la pression désirée
en alignant l'index fixe avec la valeur désirée.(le pas est souvent de 0 .5 g
par graduation).
Remettre l'antiskating à la bonne valeur, ici 1.5.
Enfin lors d'une remise en route d'une platine, la solution la plus simple
reste de lui adjoindre une cellule neuve, cela évite bien des tracas.

F.



N'y connais strictement rien en cellules. Des conseils ? Il me
semble que les platines Technics étaient souvent montées avec des
Orthofon (orthographe???). Je souhaite commencer modestement, et sans
me ruiner...

--
Marc Van Dyck
Fernand Naudin
Le #18774061
>
N'y connais strictement rien en cellules.



Si tous ceux qui sont capables de monter une cellule sur un bras,
à savoir 2 vis à serrer et 4 fils de couleurs à relier, avaient besoin
de "s'y connaitre" ça se saurait...
Le plus dur à partir de 50 ans, c'est de trouver ses lunettes, le reste
c'est peanuts.


Des conseils ? Il me
semble que les platines Technics étaient souvent montées avec des
Orthofon (orthographe???). Je souhaite commencer modestement, et sans
me ruiner...



De 30 à 50 euros, ce n'est pas ruineux, enfin moins qu'une Rolex.
sebastienmarty
Le #18774281
Fernand Naudin
>
> Des conseils ? Il me
> semble que les platines Technics étaient souvent montées avec des
> Orthofon (orthographe???). Je souhaite commencer modestement, et sans
> me ruiner...

De 30 à 50 euros, ce n'est pas ruineux, enfin moins qu'une Rolex.



Ortofon OM ici, fonctionne fort bien et pas chère.

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
nestor burma
Le #18774651
SbM a écrit :
Fernand Naudin
Des conseils ? Il me
semble que les platines Technics étaient souvent montées avec des
Orthofon (orthographe???). Je souhaite commencer modestement, et sans
me ruiner...


De 30 à 50 euros, ce n'est pas ruineux, enfin moins qu'une Rolex.



Ortofon OM ici, fonctionne fort bien et pas chère.



Vraisemblablement due à la cellule: pour une trentaine d'euros, voaus
avez une Audiotechnica AT 95 E, excellente petite cellule ou une Ortofon
OM 5, bonne aussi mais plus acide
Marc Van Dyck
Le #18788721
Marc Van Dyck was thinking very hard :
J'essaie de redonner vie à une platine Technics SL 1600 MK2, qui semble
ne plus avoir servi depuis longtemps. La SL1600 est, si je comprends
bien, la version de salon de la SL1200. La mécanique à l'air en ordre,
bien que tout est probablement à re-régler. La cellule n'a pas l'air
d'être de première jeunesse non plus, c'est une Pickering, je ne sais
même pas si cette marque existe encore aujourd'hui. L'aiguille, je ne
suis pas équipé pour en juger. Et pas de mode d'emploi, bien sur.

Quand j'essaie de la faire fonctionner, il y a du son qui sort, mais pas
naturel du tout, comme assourdi, et avec un vibrato très désagréable.
C'est absolument inécoutable.

Pouvez-vous m'aider, de vos conseils, à remettre cette platine en état ?
Par quoi je commence ? Un son comme expliqué ci-dessus peut-il
être obtenu à cause d'un mauvais réglage ? Ou dois-je pencher pour un
composant foutu ? Est-ce que ça a du sens d'essayer d'obtenir une autre
cellule en prêt pour vérifier que ce n'est pas la mienne qui est en
cause ? Ou dois-je d'abord attaquer les réglages, lesquels, et comment ?
Toute bonne idée est la bienvenue...

Merci d'avance,



Je reviens de chez mon détaillant préféré, qui m'a filé une nouvelle
aiguille pour changer la mienne. J'ai re-réglé la force d'appui et l'
anti-skating. J'ai changé la prise d'alim qui me paraissait dangereuse,
j'ai tout raccordé, mis en route... et ça marche !!!

Première fois que, en dehors d'un salon, je peux écouter des vinyles
avec une telle qualité acoustique... J'entends maintenant des détails
que je n'avais jamais remarqué, sur des disques que je possède depuis
plus de 30 ans... L'extase !!!

Maintenant, tout n'est pas encore 100% au point, et j'ai donc d'autres
questions :

- Tout d'abord, le mécanisme du bras ne me semble plus très propre, et
surtout très sec (ça s'entend, aussi). Faut-il nettoyer (comment,
avec
quoi) ? Faut-il lubrifier (idem) ? Ou je passe juste à la bombe d'air
comprimé ? Je crains que le moteur qui actionne le bras soit un peu
à la peine pour actionner ces articulations sales et sèches...

- Le cable de sortie audio rentre directement dans la platine, et ne
semble pas de très bonne qualité. Il est aussi franchement trop long,
ce qui, avec un signal aussi faible que celui d'une platine, ne doit
pas être trop top. Les connecteurs CINCH au bout du dit cable sont
franchement merdiques. Cela vaut-il la peine de changer le cable
(faudra ouvrir la platine et jouer du fer à souder), ou simplement je
le recoupe et je change les connecteurs ? (Je précise que je ne suis
pas un dingue des cables, je n'achète pas plus cher que du
Profigold).

- Il y a deux ou trois petites choses qui ne fonctionnent plus : la
touche start/stop démarre bien la lecture, mais si on l'utilise pour
arrêter, le bras ne revient pas ; le réglage de vitesse (pitch) est
foutu, et la lampe d'éclairage de l'aiguille aussi. Tout ça est il
inquiétant, réparable, ou je laisse tout comme ça ?

- En plus des réglages pré-cités, il y a aussi un réglage de hauteur du
bras. Faut tourner pour monter ou descendre, ça j'ai compris. Mais
quel est le but ? Que le bras soit horizontal en position de lecture
?
On fait comment ?

- Cette platine est beaucoup plus "sensible" que tout ce que j'ai eu
jusqu'ici. On "entend" donc aussi beaucoup plus qu'avant la saleté
qu'il y a au fond du sillon des disques. Quelle est la meilleure
méthode pour nettoyer proprement et sans risques des disques qui ont
tous 20 ou 30 ans d'age ?

Merci d'avance pour vos conseils avisés. Maintenant, je vous laisse,
j'ai 400 disques à ré-écouter, la soirée va être longue !

--
Marc Van Dyck
Publicité
Poster une réponse
Anonyme