Les terroristes sont des imbéciles...

Le
dmkgbt
heureusement.


Finalement, les terroristes, c'est comme les fraudeurs du fisc, ceux qui
se font prendre sont les plus bêtes, même quand ils sont informaticiens
:

<http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/04/22/un-projet-d-attentat-dejoue-par-hasard-a-paris_4620330_1653578.html>

(vous inquiétez pas, je ne faisais que passer et je retourne au boulot
:-D)

--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Richard Hachel
Le #26350063
Le 22/04/2015 à 14:58, Dominique G. a écrit :
...heureusement.


Finalement, les terroristes, c'est comme les fraudeurs du fisc, ceux qui
se font prendre sont les plus bêtes,



En parlant de ça (j'avais un cousin qui travaillait aux impôts).

Au départ, je croyais que l'impôt sur le revenu était quelque chose de
sain et de désirable.

J'ai cru que les inspecteurs des impôts étaient des gens qui faisaient
leur boulot,
et qu'il en fallait. Ce qui n'était qu'à moitié vrai.

Jusqu'au jour où j'ai compris à quoi servait l'impôt sur le revenu, et
la fantastique escroquerie
nationale que c'était (en fait tout part aux banques pour rembourser la
"dette").

Dette "inventée" de toute pièce par Giscard et Pompidou, et voté le 3
janvier 1973 en catimini.

Ce n'est que l'immense racket du peuple français.

L'IMMENSE RACKET DU PEUPLE FRANCAIS: un impôt félon sur le travail et
la sueur, voté par les députés,
appliqué par les juristes, et exercé par les agents du fisc.


Tout cela est vraiment très triste.

J'aimerai pas avoir travaillé pour les centres des impôts.

J'aurai l'impression d'avoir été sali et exploité par la merde humaine
(les banques). Une sorte de viol moral.

J'aurais envie de dégueuler tous les matins en me levant.

Ca te le fait, à toi?

N.B. T'es au courant de ce qui se passe au moins?

R.H.
Patrick V
Le #26350074
Le 22/04/2015 15:12, Richard Hachel a écrit :
J'aimerai pas avoir travaillé pour les centres des impôts.

J'aurai l'impression d'avoir été sali et exploité par la merde humaine
(les banques). Une sorte de viol moral.



Ben non, ceux qui sont salis, exploités, violés, etc. sont, selon tes
explications, les contribuables. Tu es contribuable, non ?

--
http://www.chevaliers4vents.com/
Ascadix
Le #26350094
Dominique G. a exposé le 22/04/2015 :
...heureusement.


Finalement, les terroristes, c'est comme les fraudeurs du fisc, ceux qui
se font prendre sont les plus bêtes, même quand ils sont informaticiens



"informaticien" ? ça sort d'où ?




Pas de cet article en tout cas, là il est soi-disant "étudiant en
électronique"

(vous inquiétez pas, je ne faisais que passer et je retourne au boulot
:-D)



--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
jr
Le #26350099
Le 22/04/2015 14:58, Dominique G. a écrit :
...heureusement.


Finalement, les terroristes, c'est comme les fraudeurs du fisc, ceux qui
se font prendre sont les plus bêtes,



Dans la catégorie "je me blesse moi-même", les terroristes corses sont
les meilleurs.


--
http://rouillard.org/bd.jpg
rogergonnet
Le #26350105
"Dominique G." 1m3ac51.uhkrgzcx5aqeN%
...heureusement.


Finalement, les terroristes, c'est comme les fraudeurs du fisc, ceux qui
se font prendre sont les plus bêtes, même quand ils sont informaticiens
:


(vous inquiétez pas, je ne faisais que passer et je retourne au boulot
:-D)



ça a été un bon point pour le gouvernement qui n'a pas cherché à faire
croire que la découverte du complot état le fruit de longues recherches,
mais du hasard et de la stupidité du would-be-a-great-terrorist!

Cela conforte d'ailleurs mon point de vue sur les moyens de faire face au
terrorisme.

Et ça ne se fait certainement pas en obéissant à ces malhonnètes du
gouvernement américain, pour aller descendre tel ou tel fou de pouvoir genre
Khadafi, ou Hussein.

Par contre, il faudrait aussi éviter de profiter du goût du lucre de gens
comme le criminel Laurent Gbagbo, car ces foireux "alliés" suscitent de
telles haines dans leur pays qu'elles entraînent des conflits de société
majeur, du terrorisme...
Ascadix
Le #26350154
rogergonnet a écrit dans
"Dominique G." 1m3ac51.uhkrgzcx5aqeN%
...heureusement.


Finalement, les terroristes, c'est comme les fraudeurs du fisc, ceux qui
se font prendre sont les plus bêtes, même quand ils sont informaticiens
:


(vous inquiétez pas, je ne faisais que passer et je retourne au boulot
:-D)



ça a été un bon point pour le gouvernement qui n'a pas cherché à faire croire
que la découverte du complot état le fruit de longues recherches, mais du
hasard et de la stupidité du would-be-a-great-terrorist!



T'as pas compris qu'en invoquant le fait que ça n'a été découvert que
fortuitement, ça sert d'argument pour dire que lse moyens actuels sont
"insuffisants" et augmenter les outils/moyens/lois/etc... de flicage à
outrance

Cela conforte d'ailleurs mon point de vue sur les moyens de faire face au
terrorisme.



Qui est ?

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
Stéphane Catteau
Le #26350167
jr devait dire quelque chose comme ceci :

Dans la catégorie "je me blesse moi-même", les terroristes corses sont
les meilleurs.



Je proteste. Les membres du FLB sont bien meilleurs en ce domaine.

--
17/06/1969 - 18/01/2011

Repose en paix mon amour :'(
dmkgbt
Le #26350254
Richard Hachel
Le 22/04/2015 à 14:58, Dominique G. a écrit :
> ...heureusement.
>
>
> Finalement, les terroristes, c'est comme les fraudeurs du fisc, ceux qui
> se font prendre sont les plus bêtes,

En parlant de ça (j'avais un cousin qui travaillait aux impôts).

Au départ, je croyais que l'impôt sur le revenu était quelque chose de
sain et de désirable.




L'impôt sur le revenu est une survivance de la dîme, impôt seigneurial,
basé déjà sur le revenu.
C'est devenu, au fil du temps et des lois de finances annuelles, une
usine à gaz où les règles les plus simples ont disparu sous le fatras
des exceptions et des dispositions spéciales votées au gré d'hommes
politiques plus soucieux de leur réélection que du bien commun, et ce,
quelle que soit leur famille politique.

Le seul impôt logique - quoique fortement injuste - est la TVA, qui se
rapproche, dans l'esprit, de la gabelle.
C'est aussi celui qui rapporte le plus au budget de l'Etat.

J'ai cru que les inspecteurs des impôts étaient des gens qui faisaient
leur boulot, et qu'il en fallait. Ce qui n'était qu'à moitié vrai.



Les agents des impôts, en général, font leur boulot, comme les flics,
les douaniers et tous les fonctionnaires chargés de contrôler leurs
concitoyens sur ordre de l'Etat.
L'obéissance étant le premier devoir du fonctionnaire, reste à savoir
quels sont les ordres qu'ils reçoivent de leurs supérieurs hiérarchiques
et ce que veut obtenir le législateur.

Jusqu'au jour où j'ai compris à quoi servait l'impôt sur le revenu, et la
fantastique escroquerie nationale que c'était (en fait tout part aux
banques pour rembourser la "dette").



Vous êtes un peu long à la détente, vous.

Dette "inventée" de toute pièce par Giscard et Pompidou, et voté le 3
janvier 1973 en catimini.



Expliquez nous donc comment on peut voter quelque chose "en catimini"
quand on est Président de la République ou Ministre.
Je sens qu'on va bien rire.

Ce n'est que l'immense racket du peuple français.



Ce ne peut être un racket puisque c'est légal et voté "au nom du peuple
français" qui a lui-même, et librement, élu les pseudos racketteurs.

L'IMMENSE RACKET DU PEUPLE FRANCAIS: un impôt félon sur le travail et
la sueur, voté par les députés, appliqué par les juristes, et exercé par les
agents du fisc.



Vous êtes un gros con ignorant accoudé à un comptoir de bar en train de
pérorer devant vos pareils.
Vous devriez arrêter d'apprendre par c½ur les tracts de Marine le Pen et
essayez d'avoir une réflexion qui vous soit propre.

Tout cela est vraiment très triste.

J'aimerai pas avoir travaillé pour les centres des impôts.



Quand on est agent des impôts, on travaille pour vous, mon brave
contribuable.

J'aurai l'impression d'avoir été sali et exploité par la merde humaine
(les banques). Une sorte de viol moral.
J'aurais envie de dégueuler tous les matins en me levant.



Vous savez que je n'ai jamais envoyé personne dans un camp
d'extermination, quand même?
Ni même fusillé aucun des médecins que j'ai vérifiés?
Et que mon travail, je l'ai toujours fait en _votre_ nom, en appliquant
des lois votées par _vos_ représentants, afin de recueillir _votre_
juste contribution aux services dont _vous_ profitez allégrement?

Alors arrêtez d'essayer de m'insulter parce que mon boulot, je l'ai fait
avec conscience et probité.
Vous pouvez dire la même chose du vôtre sans rougir de honte?


Ca te le fait, à toi?



Non, je gerbe seulement quand je vois des gens comme vous cracher dans
la soupe républicaine, tout en avalant goulûment leur part et plus que
leur part des richesses communes, et s'en prendre aux fonctionnaires
pour excuser leurs propres insuffisances et incapacités.

N.B. T'es au courant de ce qui se passe au moins?



Ne me tutoyez pas, Lengrand.
C'est votre tutoiement qui me donne la nausée.

--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
dmkgbt
Le #26350248
Patrick V
Le 22/04/2015 15:12, Richard Hachel a écrit :
> J'aimerai pas avoir travaillé pour les centres des impôts.
>
> J'aurai l'impression d'avoir été sali et exploité par la merde humaine
> (les banques). Une sorte de viol moral.

Ben non, ceux qui sont salis, exploités, violés, etc. sont, selon tes
explications, les contribuables. Tu es contribuable, non ?



Nous qui vivons en France, sommes tous des contribuables.
Par contre, nous ne sommes pas tous des redevables :-)

--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
dmkgbt
Le #26350247
Ascadix
Dominique G. a exposé le 22/04/2015 :
> ...heureusement.
>
>
> Finalement, les terroristes, c'est comme les fraudeurs du fisc, ceux qui
> se font prendre sont les plus bêtes, même quand ils sont informaticiens

"informaticien" ? ça sort d'où ?



"Il a intégré notre campus en 2011 après son baccalauréat (en Algérie,
ndlr)", explique à metronews un des responsables de l'école parisienne
SUPINFO, où les futurs ingénieurs en informatique sont sélectionnés sur
dossier."


>
><http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/04/22/un-projet-d-atte
>ntat-dejoue-par-hasard-a-paris_4620330_1653578.html>
>




--
«Il vaut mieux se faire détester pour ce que l'on est
que de se faire aimer pour ce que l'on est pas»
Andre Gide
Publicité
Poster une réponse
Anonyme