Les test de résolution optiques ne servent à rien

Le
Elohan
Si l'on en croit cette note d'Imaging Resource, les tests de résolution
des objectifs sont illusoires.

Si j'ai bien compris, les tests en Jpeg direct sont tributaires de
l'accentuation réalisée au sein du boîtier. Or de légères modifications
de cette accentuation ont des effets notables sur les résultats du
test.
Donc les tests non personnalisés ne veulent pas dire grand chose.

Et si l'on fait du RAW, alors ces résultats seront tributaires des
choix faits (logiciel, réglages)

Ceci explique peut-être les avis parfois divergents sur la qualité de
telle ou telle optique, ou même de telle association boîtier+optique




Note: We don't feature SFR-based LW/PH resolution numbers more
prominently in our reviews (eg, outside the Imatest pages) because
we've found that they're *very* sensitive to minor differences in
in-camera image processing. Relatively small changes in the amount of
in-camera sharpening can have a large effect on the resulting
resolution numbers. Imatest attempts to compensate for this by
adjusting to a "standard" sharpening, but this approach can't
completely undo what happens inside the cameras, and so often gives
inconsistent results. Sometimes the "standardized" sharpening happens
to just match the shape of the edge profile with the in-camera
sharpening applied, and you'll get wildly high results. At other times,
it will tend to correct in the opposite direction. Unfortunately,
ignoring the in-camera sharpening entirely can result in even greater
discrepancies, particularly between models from different
manufacturers. Turning off sharpening in the camera may or may not
fully eliminate the sharpening, so simply turning off sharpening in the
camera JPEGs isn't a reliable solution. It also wouldn't be the way
most people shoot the cameras. We could process RAW files with no
sharpening (as shown below), but then that'd only suit the people
working primarily or exclusively from RAW, and would open another can
of worms as to what RAW converter was used, etc, etc.

The bottom line is that numbers for resolution only take you so far.
Detail handling and edge acuity are very complex issues; ones that
don't easily boil down to a single number. The best approach is to
simply look look at the broad array of standardized test shots we take
with each camera, to the point of downloading and printing them with
whatever processing you'd use if you owned the camera and shot with it.
See how the differences stack up for you visually, and make your
decision on that, rather than on abstract resolution numbers.

http://www.imaging-resource.com/PRODS/D7000/D7000IMATEST.HTM
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Erik Vincent
Le #24423361
On 04/23/2012 03:20 AM, Elohan wrote:
Si l'on en croit cette note d'Imaging Resource, les tests de résolution
des objectifs sont illusoires.

Si j'ai bien compris, les tests en Jpeg direct sont tributaires de
l'accentuation réalisée au sein du boîtier. Or de légères modifications
de cette accentuation ont des effets notables sur les résultats du test.
Donc les tests non personnalisés ne veulent pas dire grand chose.

Et si l'on fait du RAW, alors ces résultats seront tributaires des choix
faits (logiciel, réglages...)

Ceci explique peut-être les avis parfois divergents sur la qualité de
telle ou telle optique, ou même de telle association boîtier+optique...



Eh, oui, c'est ce que je disais il y a quelques jours: la qualité de
l'image dépend du réglage de base de l'appareil et de celui possiblement
plus ou moins judicieusement fait lors du test. Le traitement des jpegs
dans l'appareil est beaucoup plus complexe que je en le croyais: il est
loin de porter seulement sur la mise au point et le contraste.

Donc, pour les lentilles, le RAW doit être la référence. D'autre part,
il faut se demander si on veut faire du traitement de RAW image par
image. Ce traitement, je me dis qu'il fait maintenant partie de la
nouvelle donne en photographie et j'évalue au résultat final du jpeg.

Reste à savoir, quand la qualité n'y est pas, si les tests ont été faits
de façon honnête.
Bour-Brown
Le #24423411
Elohan a écrit
( jn2vs9$1ku$ )

de légères modifications de cette accentuation ont des effets notables sur
les résultats du test [...]
si l'on fait du RAW, alors ces résultats seront tributaires des choix
faits (logiciel, réglages...)



Exactement.

Comme on le sait depuis belle lurette, le modus operandi est :

- on fait d'abord d'importantes mises en garde
- on fait ensuite les tests et on les publie quand même
Bour-Brown
Le #24423461
Erik Vincent a écrit
( jn31gt$ipv$ )

Donc, pour les lentilles, le RAW doit être la référence.



Cela ne change rien. En l'état, le raw *doit* être transformé en photo, et
donc il donnera des résultats différents en fonction des réglages choisis.


Reste à savoir, quand la qualité n'y est pas, si les tests ont été faits
de façon honnête.



On peut aussi se poser la question inverse, à savoir pourquoi on
s'enorgueillit de bons résultats à des tests particuliers alors que
l'appareil lui-même est une daube.

(j'ai en tête l'indigence des couches couleurs du Fuji X-Pro1 largement
encensé par tout le monde, malgré sa lenteur désespérante et son prix
astronomique)
Charles Vassallo
Le #24423601
Elohan a écrit :
Si l'on en croit cette note d'Imaging Resource, les tests de résolution
des objectifs sont illusoires.

Si j'ai bien compris, les tests en Jpeg direct sont tributaires de
[tas de choses et donc ne valent pas tripette].
Et si l'on fait du RAW, alors ces résultats seront tributaires des choix
faits (logiciel, réglages...)

Ceci explique peut-être les avis parfois divergents sur la qualité de
telle ou telle optique, ou même de telle association boîtier+optique...



Il suffit de faire attention à ce qu'on lit. Ces difficultés n'étaient
pas passées complètement inaperçues chez DPReview :

Sharpness : Test images for are shot in RAW at the camera's base ISO,
and processed using a common converter (Adobe Camera Raw) with all
sharpening disabled – this eliminates any differences from in-camera
processing. Using RAW is crucial, as many current cameras can apply lens
aberration correction to JPEGs - for example many Nikon DSLRS feature
automatic correction of lateral chromatic aberration [etc.]

Il en résulte une base de données qui n'a peut-être pas de valeur
absolue, mais qui permet de comparer des objectifs entre eux -- ce qui
est bien ce que recherche le consommateur.

Charles
Erik Vincent
Le #24424581
On 04/23/2012 05:17 AM, Charles Vassallo wrote:
Elohan a écrit :
Si l'on en croit cette note d'Imaging Resource, les tests de résolution
des objectifs sont illusoires.

Si j'ai bien compris, les tests en Jpeg direct sont tributaires de
[tas de choses et donc ne valent pas tripette].
Et si l'on fait du RAW, alors ces résultats seront tributaires des choix
faits (logiciel, réglages...)

Ceci explique peut-être les avis parfois divergents sur la qualité de
telle ou telle optique, ou même de telle association boîtier+optique...



Il suffit de faire attention à ce qu'on lit. Ces difficultés n'étaient
pas passées complètement inaperçues chez DPReview :



Parlons-en de la qualité des tests et de l'expertise de DPreview!
Parfois, je me demande si je n'hallucine pas.
René
Le #24427851
"Erik Vincent" a écrit dans le message de groupe de discussion :
jn472h$flj$


Parlons-en de la qualité des tests et de l'expertise de DPreview! Parfois,
je me demande si je n'hallucine pas.



Dans les années 70-80 je suivais quelques magazines américains. Je me
souviens surtout de ce comparatif de plusieurs objectifs identiques, de la
même série de production. Des différences appréciables d'un objectif à
l'autre. Sauf quelques exceptions heureuses ou malheureuses, les bons
étaient de bonne réputation, les mauvais venaient des mauvaises marques.
Alors...

René
HicdeBroc
Le #24459601
On Mon, 23 Apr 2012 09:20:41 +0200, Elohan
Si l'on en croit cette note d'Imaging Resource, les tests de résolution
des objectifs sont illusoires.

Si j'ai bien compris, les tests en Jpeg direct sont tributaires de
l'accentuation réalisée au sein du boîtier. Or de légères modifications
de cette accentuation ont des effets notables sur les résultats du
test.
Donc les tests non personnalisés ne veulent pas dire grand chose.

Et si l'on fait du RAW, alors ces résultats seront tributaires des
choix faits (logiciel, réglages...)



surtout si le Raw n'est demsaiqué mdr




Ceci explique peut-être les avis parfois divergents sur la qualité de
telle ou telle optique, ou même de telle association boîtier+optique...

Note: We don't feature SFR-based LW/PH resolution numbers more
prominently in our reviews (eg, outside the Imatest pages) because
we've found that they're *very* sensitive to minor differences in
in-camera image processing. Relatively small changes in the amount of
in-camera sharpening can have a large effect on the resulting
resolution numbers. Imatest attempts to compensate for this by
adjusting to a "standard" sharpening, but this approach can't
completely undo what happens inside the cameras, and so often gives
inconsistent results. Sometimes the "standardized" sharpening happens
to just match the shape of the edge profile with the in-camera
sharpening applied, and you'll get wildly high results. At other times,
it will tend to correct in the opposite direction. Unfortunately,
ignoring the in-camera sharpening entirely can result in even greater
discrepancies, particularly between models from different
manufacturers. Turning off sharpening in the camera may or may not
fully eliminate the sharpening, so simply turning off sharpening in the
camera JPEGs isn't a reliable solution. It also wouldn't be the way
most people shoot the cameras. We could process RAW files with no
sharpening (as shown below), but then that'd only suit the people
working primarily or exclusively from RAW, and would open another can
of worms as to what RAW converter was used, etc, etc.

The bottom line is that numbers for resolution only take you so far.
Detail handling and edge acuity are very complex issues; ones that
don't easily boil down to a single number. The best approach is to
simply look look at the broad array of standardized test shots we take
with each camera, to the point of downloading and printing them with
whatever processing you'd use if you owned the camera and shot with it.
See how the differences stack up for you visually, and make your
decision on that, rather than on abstract resolution numbers.

http://www.imaging-resource.com/PRODS/D7000/D7000IMATEST.HTM

Publicité
Poster une réponse
Anonyme