"Thèses d'avril"1917 de Lénine, conséquences et organisation soviétique :

Le
wen.kroy
« Thèses d'avril » 1917 de Lénine, conséquences et organisation soviétique :
Octobre 1917 renaîtra de ses braises.
Pour informations, aristoloches s’abstenir, mon texte :
****************************************************************
« Les tâches du prolétariat dans la présente révolution »,
ou « Thèses d'Avril », est un article de Lénine, paru le
7 avril 1917 dans le n°26 de la Pravda, entre la Révolution
de Février et la Révolution d'Octobre.
Lénine arrive à Petrograd dans la nuit du 3 au 4 avril 1917
dans un train nullement plombé ni caché : Ses portes y restèrent
ouvertes tout au long du voyage.
Lénine était auparavant en exil (en Suisse) et condamné à mort
par contumace par le régime Tsariste.
Il présente ses thèses à la réunion du Parti bolchevik du 4 avril 1917.
Dans les Thèses d'Avril, Lénine commence par caractériser
la situation « comme une transition et première étape de
la révolution mondiale », qui (bien que faite par le prolétariat)
a donné le pouvoir à la bourgeoisie par suite du degré insuffisant
de conscience et d'organisation du prolétariat, à sa deuxième
étape, « qui doit donner le pouvoir au prolétariat et aux
couches pauvres de la paysannerie, puis devenir internationaliste (*).
Il présente ensuite la tactique que le Parti doit adopter vis
à vis de la guerre en cours et du gouvernement provisoire :
« Aucun soutien au Gouvernement provisoire; démontrer le
caractère entièrement mensonger de toutes ses promesses. »
Reconnaissant que son parti est encore minoritaire, « tant que
nous sommes en minorité, nous nous appliquons à critiquer
et à expliquer les erreurs commises par le gouvernement provisoire,
et expliquer patiemment, systématiquement, opiniâtrement que les
Soviets (des députés ouvriers et paysans) sont la seule forme
possible de gouvernement révolutionnaire ».
« Pour une république des Soviets de députés ouvriers, salariés
agricoles, paysans sans terre, soldats. Le traitement des fonctionnaires,
élus et révocables à tout moment, ne doit pas excéder le salaire moyen
d'un bon ouvrier. »
« Confiscation de toutes les terres des grands propriétaires fonciers
Fusion immédiate de toutes les banques du pays en une banque
nationale unique placée sous le contrôle des Soviets des députés
ouvriers. »
« Notre tâche immédiate est non pas d'« introduire » le socialisme,
mais uniquement de passer tout de suite au contrôle de la production
sociale et de la répartition des produits par les Soviets des députés
ouvriers, paysans, soldats. »
[Lénine et Trotsky définissent l’URSS comme « un État Bourgeois
sans Bourgeoisie en oeuvrant à l’internationalisation nécessaire par
la 3° Internationale de la révolution », note de wen].
« Prendre l'initiative de la création d'une Internationale révolutionnaire
[Ce sera la 3° Internationale, note de wen]. »
« La tâche du Parti doit être d'expliquer au prolétariat et aux couches
pauvres de la paysannerie la nécessité de la prise du pouvoir
politique sous la forme des soviets. »
« Seule la révolution pourra sortir la Russie de la guerre impérialiste :
renonciation effective, et non verbale, à toute annexion ».
Pour Lénine, les soviets doivent prendre le contrôle de l'économie et
de la politique.
Concernant la question agraire, Lénine demande « la formation de
Soviets de paysans pauvres et la gestion des terres par les soviets
d'ouvriers agricoles et de paysans. »
Trotsky et son groupe de « mencheviks de gauche » ne rejoindra
les Bolcheviks qu’en début juillet 1917. Il a soutenu Lénine de façon
critique au début, puis entièrement car « il s’avère que seul le
Parti Bolchevik reste fidèle aux promesses d’Avril : « La Paix, le Pain,
la Terre, la Liberté » [et en Octobre 1917 les promesses seront
légalisée et adoptée en moins de 3 jours, note de wen].
On comprend, ici, pourquoi le parti Bolchevik qui comptait quelques
milliers de militants début 1917 verra l’adhésion de millions en
un an et idem pour la 3° Internationale : Groupuscule lors de sa
fondation, elle s’implante sur les 5 continents par centaines de
millions en 1921/22 Et cela malgré la famine de 1921, les Armées
Blanches, l’agression de 14 pays capitalistes et la propagande
Falsificatrice qui fait des Bolcheviks des « sanguinaires », propagande
haineuse abjecte et mensongère qui n’a jamais cessé durant les 90
dernières années et qui vient se décupler en ce début de 21° siècle !
(*) Ce dernier point (la nécessité de l’internalisation de la révolution
et de son extension en permanence) laisse sceptiques ou perplexes
beaucoup de militants Russes, dans un premier temps, puis (avec
l’aide de Trotsky et de Kamenev) il arrive à convaincre « du caractère
mondial du mouvement, autant sur le plan politique qu’économique »
« () le socialisme ne peut se réaliser et être viable que mondialement
(ainsi que Marx l’avait écrit :
« Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! »).
Mais, à sa mort, en janvier
1924, Staline regroupe, parmi les premiers révisionnistes d’une
bureaucratie élitiste naissante, les partisans du « socialisme dans un
seul pays » [ce qui est contraire aux thèses de Marx et Engels, qu’il
suffit de lire ou de relire, autant politiquement qu’économiquement,
note de wen].
La phrase « Socialisme dans un Seul Pays » est, non seulement
un oxymore -pour qui est un minimum marxiste-, mais, surtout, ce
sera la raison de la transformation de la révolution en une
contre-révolution de plus en plus totalitaire : Les vrais communistes
fuient ou sont déportés, inaugurant les sinistres goulags [Contrairement
à une idée fausse et malveillante, les premiers goulags datent de 1924
et non du régime soviétique de Lénine et Trotsky, cf. les textes -pourtant
très anti-communistes de François Furet et de Stéphane Courtois, note
de wen] ou tués par centaines de milliers : sur une durée qui va de
1924/25 à 1940 ; et Staline a pris tout le pouvoir en le centralisant au
Kremlin (autour de lui) en même temps qu’il a supprimé le pluralisme
dans les soviets (et leurs pleins pouvoirs) ».
() « Il supprime, dès 1926, tout droit de tendances et instaure un parti
totalitaire unique et à la botte de la Nomenklatura :
Autant au sein du parti bolchevique que de tous les PC dans le monde.
Ce sera un « Thermidor sanglant » et « La Révolution Trahie » telle
que Trotsky en exil (à nouveau) l’a écrit.
Les Bolcheviks ont perdu le pouvoir en 1924/25 !
Staline a trahi la révolution et le socialisme irrémédiablement !
Cependant, Trotsky ne démissionne pas tout de suite de la
3° Internationale (il part en exil pour sa sécurité et surtout pour
écrire son témoignage et regrouper les vrais communistes anarchistes
et socialistes qui sont encore en vie, mais dispersées dans le monde.
Il agit pour redresser cette internationale jusqu’à constater (cf.
le « pacte Hitler-Staline » tacite dès 1934, puis l’assassinat, en
Suisse en septembre 1937 près de Lausanne, d’Ignace Reiss,
ex. chef du Guépéou qui, écoeuré, rompt avec Staline -cf. sa
« Lettre à Staline »- et tente de rejoindre physiquement Trotsky).
Trotsky déclare : « cette internationale est morte comme instrument
politique du prolétariat et le travail des Bolcheviks est
définitivement impossible en son sein.
La IV° Internationale Communiste sera alors fondée par Trotsky
pour refaire ce qui a été trahi et faire ce qui reste : « La révolution
(du prolétariat mondial contre l’Impérialisme » et « pour la
révolution politique en URSS : En redonnant tous les pouvoirs
au soviets » après la « confiscation stalinienne » et par les
stalino-fascistes) !
Trotsky (organisé en rupture avec ce qu’est devenu le PB
(Parti Bolchevique) organise la fraction « Contre le Courant)
et continue à défendre l’URSS à la fois contre la bourgeoisie
mondiale et contre le PCUS devenu le « parti d’une clique
de Caïn ».
*************************************************************
Octobre 1917 renaîtra de ses braises :
Il y a 90 ans, exactement, les peuples avec Lénine
et Trotsky, ont commencé par stopper la "boucherie
impérialiste des tranchées" commencée en 1914 par
les Bourgeois et les SD (Partis Socialistes de la seconde
Internationale qui sont vendue irrémédiablement à la Loi du
Profit, alors que le corps de Jaurès assassiné n'était pas
encore froid).
Le peuple russe en février/mars 1917 a instauré la République
et renversé le despotisme tsariste, dans son élan, il a renversé
la bourgeoisie russe (et ses thuriféraires) en Octobre 1917.
L'Armée Rouge est devenue la plus puissante armée du Monde,
non pas pour la guerre, mais la Paix et le droit à la légitime
défense !
Sous Lénine et Trotsky : Pas de camp de concentration !
Sous Lénine et Trotsky : Pas d'assassinat politique ni de
torture.
Sous Lénine et Trotsky : Les Soviets (Assemblée du
Peuple, d'ouvriers, de paysans, de soldats) ont tous les
pouvoirs.
Sous Lénine et Trotsky : Plus de justice arbitraire !
Sous Lénine et Trotsky : Le peuple fut réellement au pouvoir
et le pluralisme politique était garanti, ainsi que le droit de
tendances dans le parti bolchevick.
Sous Lénine et Trotsky : Les femmes ont accédé au droit de
vote et au droit d'être éligibles (et ministres).
Sous Lénine et Trotsky : Des conquêtes sociales en URSS
considérables en 7 ans !
Dès 1924, Staline (avec l'aide des Sociaux démocrates
et des bourgeois) a empêché octobre 17 d'aller jusqu'à
son but : Le Socialisme International qui était, pourtant, sa
vocation initiale car indispensable pour être viable.
Dès 1924, la troisième Internationale a commencé de rejoindre
(dans sa trahison complète au service de la bourgeoisie) la
2° Internationale : Se faisant ce sont les militants anarchistes,
communistes, socialistes, trotskystes ou simplement démocrates
(restés honnêtes) qui ont été par millions les premières victimes.
Les de la trahison d'Octobre 1917 par les apparatchiks
staliniens, d'une part et les chiens de garde bourgeois nazis et
fascistes d'autre part
Puis, l'ONU a tué (avec la plus grande tartuferie), depuis 1945 à
nos jours, bien plus d'exploités et d'opprimés que Staline et Hitler
réunis.
Les trotskystes, ainsi que les vrais révolutionnaires prolétariens
et les démocrates patriotes sincères, pourchassés à mort par le
Régime Stalinien, ont continué à l'être par les organismes militaires
et "jamesbondistes" de la bourgeoisie féroce -le « talon de fer- au
masque "libéraliste" qui n’a plus rien à voir avec le libéralisme
du 19° siècle !
90 ans après Octobre 1917, plus de 3 milliards d'humains vivent
avec moins d' 1$ par jour !
Les nations sont menacées de dépeçage par la PAX AMERICANA.
C'est la guerre et la misère qui se développe de manière -chacun le
voit- exponentielle sous le Capitalisme, une société fondée sur
l'exploitation de l'H par l'H, qui est économiquement moribonde
de part ses propres contradictions, tel que Marx et Engels l'avaient
prévu, dès 1848 : Ainsi que l'inévitable "mondialisation" qui est,
pour le Capital, précisément, à l'origine de ses bornes économiques,
politiques et humaines dès lors que le "gâteau planétaire" finit d'être
"conquis" et que les bourgeois, entre eux, sont contraints de faire
de plus en plus de guerre pour se "disputer", tels des chiens,
un "unique os à ronger".
Et donc, cette économie ne peut plus "survivre" que par de plus en
plus de guerres en tournant le dos définitivement à la croissance
des forces productives et s'organisant vers la course à l'armement,
aux pillages, aux guerres : C'est à dire dans à la production de forces
destructives au détriment de tous ses habitants, puisque les forces
productives ne peuvent plus croître.
Le "libéralisme", devenu "capitalisme" puis "impérialisme" est à
l'évidence un système qui (pour l'humanité) coûte plus cher qu'il
ne lui rapporte.
Des continents sont sacrifiés.
L'Afrique meurt.
L’Asie et l’Amérique Latine sont dans le collimateur pour
rejoindre l’Afrique : De même que l’Europe.
Il y a des guerres meurtrières (incluant la torture généralisée
et légalisée) dans plus de 70 pays du monde par le terrorisme
impérialiste.
L’ONU (Organisation des Nations Unies)/OTAN avec le
FMI (Fond Monétaire Internationale) accentue la marche
à la barbarie et à la banqueroute de façon exponentielle et
le vol des exploités/opprimés : C'est-à-dire de vous aussi,
vous qui lisez ces lignes.
L’économie capitaliste ne fonctionne que grâce aux ventes
d’armes, au trafics en tous genre, à la vente de drogue et
à la spéculation.
Pour cela il faut, pour les thuriféraires du système de la Propriété
Privée des Moyens de Production, mentir calomnier et falsifier
les faits autant historiques qu’actuels et également pratiquer
le terrorisme en l’attribuant au monde arabe (par exemple c’est la
CIA/Pentagone qui a détourné (en les « dronant » par télécommande,
les 3 ou 4 avions du 11/09/2001 et nul « réseau islamique » n’y fut
impliqué :
Dès le lendemain du 11 septembre 2001, Bush annonçait que
l'axe du bien (le sien) était rentré dans la 4° guerre mondiale
contre le terrorisme islamique international, alors même que
ce susdit "terrorisme" est, en réalité, pour sa plus grande (voire
sa totalité) partie, le fait des barbouzes de la CIA et autres
"honorables agents" d'officines pro-capitalistes.
Bush a même inventé de toute pièce l'existence d'ennemis
possédant des "armes de destruction massive" pour lancer la
guerre dont son système failli se « shoote » depuis 1914 !
Plus de 1000 bases militaires US se sont, en 6 ans, déployées
partout pour mettre l'humanité sous le contrôle du "talon de fer"
de la propriété privées des moyens de production.
Les bourgeoisies européennes sont devenues des bourgeoisies
compradores de la bourgeoisie US.
Les nations européennes et leur peuples sont menacés de
dépeçages à l'instar de l'ex. Yougoslavie.
Dans le monde entier les peuples sont interdits d'émancipation
et de liberté (guerres, chats-fourrés, provocations, calomnies,
boycott etc.)
Le Moyen Orient est un brasier
Des Nations sont détruites ou menacées de l'être, la république
en France qui s'appuie sur ses 36 000 communes est en danger
Les syndicats sont soit interdits dans les pays totalitaires, soit
caporalisés (cf. CSI)
Le déficit de l'État français dépasse les 1000 milliards d'euros.
La paupérisation augmente sans cesse en France comme
ailleurs
Il n' y a jamais eu autant de chômeurs, de pauvres, de SDF
et en même temps autant de délocalisations, de dépôts de
bilan et faillites
Également, jamais il n'y a eut autant de profits mafieux de
la part de la petite minorité de bourgeois et ces profits
proviennent des cadeaux de l'État aux patrons et grands
actionnaires.
Quant à la première source de ces profits, elle provient
d'actions mafieuses et de secteurs improductifs de richesses
et le système ne s'enrichit (de plus en plus) que sur les trafics
en tous genres (guerres, drogues, prostitutions, liquidations en
masse de tous les acquis sociaux etc.) : On doit parler d'une
mafioïsation générale de toute la société.
Le peuple US n'est pas en reste quant à la dégénérescence
du système et sa paupérisation (exemple : les répressions
anti-syndicales, les dépôts de bilan, la précarité de la vie, les
mesures inhumaines faites aux victimes de l'ouragan Katerina
toujours 2,5 ans après, les jeunes américains qui s’engage dans
l’US-ARMY pour pouvoir espérer, ensuite payer leurs études etc.).
Dans les ex. pays de l'est et dans l'ex.URSS, seule une minorité
d'anciens bureaucrates se sont enrichis, mais la majorité vit
sous le seuil de pauvreté et a perdu presque tous ses avantages
acquis dans l'élan de la révolution de 1917
Les bureaucrates « ont -telles les mouches- changé d’âne »
en vendant à l’impérialisme des morceaux de la propriété
sociale des États de l’Est.
On remarquera que ces mafieux n’ont pas, comme l’avait
pronostiqué Trotsky, créé de classe Bourgeoise Russe mais
demeurent un gang de bandits et d’exploiteurs contre leur
peuple au service de leurs maîtres capitalistes occidentaux.
Ça ne pourra pas durer :
Vive le 90° anniversaire de la révolution Russe d'Octobre
1917-1918 !
Octobre 1917, tel le Phoenix, renaîtra de ses braises.
La voie est à l’organisation, au POI (Parti Ouvrier Indépendant)
à l’EITP (Entente Internationale des Travailleurs et des Peuples)
et à la quatrième internationale.
Soutenez cette réorganisation, rejoignez la !
Salutations Bolcheviks Léninistes :
wen.kroy@wanadoo.fr
PS : N’en déplaise à Monsieur « diegel » ou d'autres aristoloches,
ce texte est de moi et n’est pas du copié/collé.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
ulysse83
Le #16318581
Mékèskonenaàfoutre ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme