TNT et Meme frequence sur toute la France

Le
Channels
Bonjour,

Je sais qu'en analogique, les emetteurs etait sur des frequences
differentes pour evité de recevoir la chaine en double, et que ca sois
ainsi brouillé, pour les gens qui sont couvert par deux emetteurs.

Avec l'arrivé de la TNT et des signaux numerique, des tuner TNT integré
dans les postes de radio ou dans les PC Portable, je me demande si les
frequences des multiplex sont les meme partout en France ?

Si oui, c'est bien, ca evite a chaque deplacement d'une region a une
autre de devoir perdre un temps faramieux a la recherche des canaux

Si non, pourquoi cela n'a t'il pas ete fait pour ?

Petite question que je me posais un bon matin :)

--
Les fautes d'orthographes sus-citées sont déposées auprès de leurs
propriétaires respectifs.
Aucune responsabilité n'est engagée sur la lisibilité du message ou les
éventuels dommages qu'ils peuvent engendrer
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
avour
Le #7356671
Channels a formulé la demande :
Bonjour,

Je sais qu'en analogique, les emetteurs etait sur des frequences
differentes pour evité de recevoir la chaine en double, et que ca
sois ainsi brouillé, pour les gens qui sont couvert par deux
emetteurs.

Avec l'arrivé de la TNT et des signaux numerique, des tuner TNT
integré dans les postes de radio ou dans les PC Portable, je me
demande si les frequences des multiplex sont les meme partout en
France ?

Si oui, c'est bien, ca evite a chaque deplacement d'une region a une
autre de devoir perdre un temps faramieux a la recherche des canaux

Si non, pourquoi cela n'a t'il pas ete fait pour ?

Petite question que je me posais un bon matin :)



et bien c'est non car l'utilisation d'une diffusion dite iso fréquence
SFN est très compliquée à gérer,
c'est le cas sur Paris entre autre sur un seul multiplex le R1 et çà
été très dificile à règler et encore suis pas certains qu'ils arrivent
à gérer au mieux cette diffusion. Cette diffusion particilère est
utilisée pour des raisons de manque de ressources hertzienne localement
mais en aucun cas pour unifier une diffusion pour chaque multiplex sur
la France, impossible à gérer sans arrêter la diffusion analogique
aupparavant et comme nous sommes dans une situation d'entre deux
(multicast analogique / numérique) et bien cette gestion universele uni
fréquence devient innopenrente.

entre l'idéal technique voulu par les gens et la dure réalité des
choses y a un pas ;o)
cela dit la recherche étant automatique sur les récepteurs TNT vois pas
vraiment le problème non plus. :-Z

--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
Pierre PANTALÉON
Le #7356651
avour a écrit :
Channels a formulé la demande :
Bonjour,

Je sais qu'en analogique, les emetteurs etait sur des frequences
differentes pour evité de recevoir la chaine en double, et que ca sois
ainsi brouillé, pour les gens qui sont couvert par deux emetteurs.

Avec l'arrivé de la TNT et des signaux numerique, des tuner TNT
integré dans les postes de radio ou dans les PC Portable, je me
demande si les frequences des multiplex sont les meme partout en France ?

Si oui, c'est bien, ca evite a chaque deplacement d'une region a une
autre de devoir perdre un temps faramieux a la recherche des canaux

Si non, pourquoi cela n'a t'il pas ete fait pour ?

Petite question que je me posais un bon matin :)



et bien c'est non car l'utilisation d'une diffusion dite iso fréquence
SFN est très compliquée à gérer,
c'est le cas sur Paris entre autre sur un seul multiplex le R1 et çà été
très dificile à règler et encore suis pas certains qu'ils arrivent à
gérer au mieux cette diffusion. Cette diffusion particilère est utilisée
pour des raisons de manque de ressources hertzienne localement mais en
aucun cas pour unifier une diffusion pour chaque multiplex sur la
France, impossible à gérer sans arrêter la diffusion analogique
aupparavant et comme nous sommes dans une situation d'entre deux
(multicast analogique / numérique) et bien cette gestion universele uni
fréquence devient innopenrente.

entre l'idéal technique voulu par les gens et la dure réalité des choses
y a un pas ;o)
cela dit la recherche étant automatique sur les récepteurs TNT vois pas
vraiment le problème non plus. :-Z



oui mais bon, on nous vend le truc toujours c'est le plus , c'est
merveilleux, et au final c'est aussi merdique.

J'exagère, mais, ce sont les réglages français qui rendent difficile les
SFN !
On a peu de fréquence, donc on mets le max sur la première disponible,
sauf que dans 5 ans, il faudra peut-être refaire une révolution pour
optimiser le spectre ! parce que sinon, on va vite limiter le nombre de
chaines, et ou surtout, on va empécher l'utilisation de certaines
fréquences pour faire autre chose.
Thierry VIGNAUD
Le #7356641
On Wed, 27 Feb 2008 20:36:56 +0100, Pierre PANTALÉON wrote:


J'exagère, mais, ce sont les réglages français qui rendent difficile les
SFN !



C'est quoi les réglages français par rapport aux réglages étrangers ?




Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Pierre PANTALÉON
Le #7356621
Thierry VIGNAUD a écrit :
On Wed, 27 Feb 2008 20:36:56 +0100, Pierre PANTALÉON wrote:


J'exagère, mais, ce sont les réglages français qui rendent difficile les
SFN !



C'est quoi les réglages français par rapport aux réglages étrangers ?



Par rapport remarque j'en sais rien, mais en tout cas techniquement, la
France a choisi un intervalle de garde 1/32 de mémoire, ce qui rend en
effet la mise ne place de SFN beaucoup délicat.
Par contre, on bénéficie de la sorte d'une capacité par mux très
intéressant surtout pour le lancement, ou il nous faut un max de chaines
avec le minimum de fréquence.

Mais si on prend l'exemple de Paris originellement.
6 chaines par mux et 5 mux soit 30 chaines

Si les quatre sites d'émission sont indépendant en fréquence on
utiliserait 20 fréquences.
En réalité R1 seul mux en SFN sur les 4 sites, R2 utilise 3 fréquences,
R3, R4 et R6 utilisent 2 fréquences.
Au total, c'est 10 fréquences utilisés. Ce qui est 2 fois moins que si
on utilisait pas de SFN.
Mais en utilisant un intervalle de garde de 1/8 par exemple, on aurait
que 5 chaines par mux, donc il nous faudrait 6 fréquences pour Paris,
mais finalement seulement 6 au total, soit encore 40% de fréquences
économisées.

Ceci reste de la théorie car, cela ne prend pas en compte le fait
qu'actruellement, certaines fréquences en numérique au sud soit
utilisable au nord, par exemple pour R2.
avour
Le #7356601
Pierre PANTALÉON a formulé ce mercredi :
Thierry VIGNAUD a écrit :
On Wed, 27 Feb 2008 20:36:56 +0100, Pierre PANTALÉON
wrote:


J'exagère, mais, ce sont les réglages français qui rendent
difficile les SFN !



C'est quoi les réglages français par rapport aux réglages étrangers
?



Par rapport remarque j'en sais rien, mais en tout cas techniquement,
la France a choisi un intervalle de garde 1/32 de mémoire, ce qui
rend en effet la mise ne place de SFN beaucoup délicat.
Par contre, on bénéficie de la sorte d'une capacité par mux très
intéressant surtout pour le lancement, ou il nous faut un max de
chaines avec le minimum de fréquence.

Mais si on prend l'exemple de Paris originellement.
6 chaines par mux et 5 mux soit 30 chaines

Si les quatre sites d'émission sont indépendant en fréquence on
utiliserait 20 fréquences.
En réalité R1 seul mux en SFN sur les 4 sites, R2 utilise 3
fréquences, R3, R4 et R6 utilisent 2 fréquences.
Au total, c'est 10 fréquences utilisés. Ce qui est 2 fois moins que
si on utilisait pas de SFN.
Mais en utilisant un intervalle de garde de 1/8 par exemple, on
aurait que 5 chaines par mux, donc il nous faudrait 6 fréquences pour
Paris, mais finalement seulement 6 au total, soit encore 40% de
fréquences économisées.

Ceci reste de la théorie car, cela ne prend pas en compte le fait
qu'actruellement, certaines fréquences en numérique au sud soit
utilisable au nord, par exemple pour R2.



tout çà n'est que du bla bla théoriques, les réalités yechniques de
déploiement de la TNT sont tout autre et rien ne sert de jacasser sur
la bonne utilisation ou non du SFN en France si vous avez des solutions
techniques miraculeuses à proposées faites en part à qui de droit à
savoir TDF et consors.
Ces commentaires sont stériles :/ et comme d'hab en France on conteste
mais on fait surtout rien pour PROPOSER une alternative B-).

--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
avour
Le #7356591
Nicolas Croiset vient de nous annoncer :
avour
Channels a formulé la demande :
Bonjour,

Je sais qu'en analogique, les emetteurs etait sur des frequences
differentes pour evité de recevoir la chaine en double, et que ca
sois ainsi brouillé, pour les gens qui sont couvert par deux
emetteurs.

Avec l'arrivé de la TNT et des signaux numerique, des tuner TNT
integré dans les postes de radio ou dans les PC Portable, je me
demande si les frequences des multiplex sont les meme partout en
France ?

Si oui, c'est bien, ca evite a chaque deplacement d'une region a
une autre de devoir perdre un temps faramieux a la recherche des
canaux

Si non, pourquoi cela n'a t'il pas ete fait pour ?

Petite question que je me posais un bon matin :)



et bien c'est non car l'utilisation d'une diffusion dite iso
fréquence SFN est très compliquée à gérer,
c'est le cas sur Paris entre autre sur un seul multiplex le R1 et çà
été très dificile à règler et encore suis pas certains qu'ils
arrivent à gérer au mieux cette diffusion. Cette diffusion
particilère est utilisée pour des raisons de manque de ressources
hertzienne localement mais en aucun cas pour unifier une diffusion
pour chaque multiplex sur la France, impossible à gérer sans
arrêter la diffusion analogique aupparavant et comme nous sommes
dans une situation d'entre deux (multicast analogique / numérique)
et bien cette gestion universele uni fréquence devient
innopenrente.

entre l'idéal technique voulu par les gens et la dure réalité des
choses y a un pas ;o)
cela dit la recherche étant automatique sur les récepteurs TNT vois
pas vraiment le problème non plus. :-Z



Le SFN marche parfaitement en DVB-T à condition de choisir les bonnes
modulation et intervalles de garde.

L'edxemple parfait est en Espagne ou nous avons près de 170 émetteurs
DVB-T en SFN.

Les paramètres de diffusion en Espagne : 8K GI 1/4 FEC 2/3 64QAM > 19.9Mbit/s
L'intervalle de garde est de 224µs et la distance inter émetteurs de
67km maxi.

en France : 8K GI 1/32 FEC 2/3 64QAM = 24.1 Mbit/s
L'intervalle de garde est de 28µs et la distance inter émetteurs de
8.39km maxi.

Il y a un cas particulier pour le R1 à Paris ou l'IG 1/8 et le FEC
3/4 = 24.88 Mbit/s
L'intervalle de garde est de 112µs et la distance inter émetteurs de
33.5km maxi.

On voit qu'en sacrifiant du débit on peut faire du SFN sans problème.

+------------------------------------------------------------+
E-mail : |
Annuaire des radios AM/FM/DAB : http://www.annuradio.fr/ |


+------------------------------------------------------------+



oui tout est relatif, un compromis entre la ressource existante et un
choix technique pour une diffusion optimum ressource/nbres de cannaux à
proposer aux téléspétateurs français.
les espagnols semblent avoir moins de contrainte de ressource pour
avoir fait un choix certes plus judicieux pour une diffusion SFN
généralisée tand mieux pour eux mais nous sommes en France avec des
pays limitrophes bien présents ;o).

--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
nicolas.croiset
Le #7356571
On Thu, 28 Feb 2008 13:38:13 +0100, avour
Nicolas Croiset vient de nous annoncer :



cela dit la recherche étant automatique sur les récepteurs TNT vois
pas vraiment le problème non plus. :-Z



Le SFN marche parfaitement en DVB-T à condition de choisir les bonnes
modulation et intervalles de garde.

L'edxemple parfait est en Espagne ou nous avons près de 170 émetteurs
DVB-T en SFN.

Les paramètres de diffusion en Espagne : 8K GI 1/4 FEC 2/3 64QAM >> 19.9Mbit/s
L'intervalle de garde est de 224µs et la distance inter émetteurs de
67km maxi.

en France : 8K GI 1/32 FEC 2/3 64QAM = 24.1 Mbit/s
L'intervalle de garde est de 28µs et la distance inter émetteurs de
8.39km maxi.

Il y a un cas particulier pour le R1 à Paris ou l'IG 1/8 et le FEC
3/4 = 24.88 Mbit/s
L'intervalle de garde est de 112µs et la distance inter émetteurs de
33.5km maxi.

On voit qu'en sacrifiant du débit on peut faire du SFN sans problème.






oui tout est relatif, un compromis entre la ressource existante et un
choix technique pour une diffusion optimum ressource/nbres de cannaux à
proposer aux téléspétateurs français.
les espagnols semblent avoir moins de contrainte de ressource pour
avoir fait un choix certes plus judicieux pour une diffusion SFN
généralisée tand mieux pour eux mais nous sommes en France avec des
pays limitrophes bien présents ;o).



Euh, là je ne comprends pas vraiment le raisonnement.

Imaginons que sur 5 multiplexes, il y en ai 4 en SFN national, cela
veut dire que les 4 SFN nationaux utilisent 4 canaux sur 48 dispo.
Ensuite dans le cadre d'un réseau MFN, on considère qu'il faut 7
canaux dispo pour faire une planif d'un réseau complet.

Donc la consommation serait de 4 + 7 = 11 canaux.

Actuellement la théorie indique que nous utilisons potentiellement 35
canaux.

Donc nos voisins apprécieraient bien que nous fassions des SFN
nationaux :-) et nous pourrions potentiellement créées un ou plusieurs
nouveaux SFN nationaux pour combler la perte de débit.

A+
avour
Le #7356561
a formulé la demande :
On Thu, 28 Feb 2008 13:38:13 +0100, avour wrote:

Nicolas Croiset vient de nous annoncer :



cela dit la recherche étant automatique sur les récepteurs TNT
vois pas vraiment le problème non plus. :-Z



Le SFN marche parfaitement en DVB-T à condition de choisir les
bonnes modulation et intervalles de garde.

L'edxemple parfait est en Espagne ou nous avons près de 170
émetteurs DVB-T en SFN.

Les paramètres de diffusion en Espagne : 8K GI 1/4 FEC 2/3 64QAM >>> 19.9Mbit/s
L'intervalle de garde est de 224µs et la distance inter émetteurs
de 67km maxi.

en France : 8K GI 1/32 FEC 2/3 64QAM = 24.1 Mbit/s
L'intervalle de garde est de 28µs et la distance inter émetteurs de
8.39km maxi.

Il y a un cas particulier pour le R1 à Paris ou l'IG 1/8 et le FEC
3/4 = 24.88 Mbit/s
L'intervalle de garde est de 112µs et la distance inter émetteurs
de 33.5km maxi.

On voit qu'en sacrifiant du débit on peut faire du SFN sans
problème.






oui tout est relatif, un compromis entre la ressource existante et
un choix technique pour une diffusion optimum ressource/nbres de
cannaux à proposer aux téléspétateurs français.
les espagnols semblent avoir moins de contrainte de ressource pour
avoir fait un choix certes plus judicieux pour une diffusion SFN
généralisée tand mieux pour eux mais nous sommes en France avec des
pays limitrophes bien présents ;o).



Euh, là je ne comprends pas vraiment le raisonnement.

Imaginons que sur 5 multiplexes, il y en ai 4 en SFN national, cela
veut dire que les 4 SFN nationaux utilisent 4 canaux sur 48 dispo.
Ensuite dans le cadre d'un réseau MFN, on considère qu'il faut 7
canaux dispo pour faire une planif d'un réseau complet.

Donc la consommation serait de 4 + 7 = 11 canaux.

Actuellement la théorie indique que nous utilisons potentiellement 35
canaux.

Donc nos voisins apprécieraient bien que nous fassions des SFN
nationaux :-) et nous pourrions potentiellement créées un ou
plusieurs nouveaux SFN nationaux pour combler la perte de débit.

A+



fallait proposer vos solutions toutes faites aux décideurs techniques
de notre pays, les TDF et consors ont certaiment planchés en lieu et
date aux choix techniques qui ont été faits maintenant revenir la
dessus n'est que pure perte de temps.

suis pas convaicus non plus que nos amis espagnols soient plus malins
que nous en l'occurence mais qu'ils ont la chance d'avoir moins de km
de frontière en commun avec d'autres pays (uniquement le portugal et la
france justement) à gérer !!

et pour en finir rien n'empêchera s'il en est véritablement besoin, à
l'extinction analogique des plaques de diffusion, d'instaurer plus de
diffusion SFN puisque les canaux analogiques ne pourront absolument
plus gèner cet éventuel déploiement SFN.
Le remaniment des multiplexes actuels est parfaitement possible (fin
2008 nous en saurons au 2eme effectué depuis mars 2005) alors tout est
envisageable, mais faites part de vos réflexions à qui de droit nous
ici on ne peut rien faire si se n'est que constater les faits. :-Z


--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
Pierre PANTALÉON
Le #7356541
avour a écrit :
Pierre PANTALÉON a formulé ce mercredi :
Thierry VIGNAUD a écrit :
On Wed, 27 Feb 2008 20:36:56 +0100, Pierre PANTALÉON
wrote:


J'exagère, mais, ce sont les réglages français qui rendent difficile
les SFN !



C'est quoi les réglages français par rapport aux réglages étrangers ?



Par rapport remarque j'en sais rien, mais en tout cas techniquement,
la France a choisi un intervalle de garde 1/32 de mémoire, ce qui rend
en effet la mise ne place de SFN beaucoup délicat.
Par contre, on bénéficie de la sorte d'une capacité par mux très
intéressant surtout pour le lancement, ou il nous faut un max de
chaines avec le minimum de fréquence.

Mais si on prend l'exemple de Paris originellement.
6 chaines par mux et 5 mux soit 30 chaines

Si les quatre sites d'émission sont indépendant en fréquence on
utiliserait 20 fréquences.
En réalité R1 seul mux en SFN sur les 4 sites, R2 utilise 3
fréquences, R3, R4 et R6 utilisent 2 fréquences.
Au total, c'est 10 fréquences utilisés. Ce qui est 2 fois moins que si
on utilisait pas de SFN.
Mais en utilisant un intervalle de garde de 1/8 par exemple, on aurait
que 5 chaines par mux, donc il nous faudrait 6 fréquences pour Paris,
mais finalement seulement 6 au total, soit encore 40% de fréquences
économisées.

Ceci reste de la théorie car, cela ne prend pas en compte le fait
qu'actruellement, certaines fréquences en numérique au sud soit
utilisable au nord, par exemple pour R2.



tout çà n'est que du bla bla théoriques, les réalités yechniques de
déploiement de la TNT sont tout autre et rien ne sert de jacasser sur la
bonne utilisation ou non du SFN en France si vous avez des solutions
techniques miraculeuses à proposées faites en part à qui de droit à
savoir TDF et consors.
Ces commentaires sont stériles :/ et comme d'hab en France on conteste
mais on fait surtout rien pour PROPOSER une alternative B-).



C'est commentaire ne sont pas stériles et Nicolas connait très bien le
sujet, c'est son métier faut dire !

Ensuite, que la France utilise 5 mux pour la TNT aujourd'hui, ne veut
pas forcément dire, que la composition des mux et leur nombre ne varira
pas lors de la libération des fréquences analogiques.

La norme DVBT a l'avantage d'être flexible.

Des chaines locales n'ont pas besoin de SFN, les chaines nationales en
ont besoin, et le spectre aussi !
avour
Le #7356531
Nicolas Croiset a émis l'idée suivante :
avour
a formulé la demande :
On Thu, 28 Feb 2008 13:38:13 +0100, avour wrote:

Nicolas Croiset vient de nous annoncer :
cela dit la recherche étant automatique sur les récepteurs TNT
vois pas vraiment le problème non plus. :-Z



Le SFN marche parfaitement en DVB-T à condition de choisir les
bonnes modulation et intervalles de garde.

L'edxemple parfait est en Espagne ou nous avons près de 170
émetteurs DVB-T en SFN.

Les paramètres de diffusion en Espagne : 8K GI 1/4 FEC 2/3 64QAM
= 19.9Mbit/s
L'intervalle de garde est de 224µs et la distance inter émetteurs
de 67km maxi.

en France : 8K GI 1/32 FEC 2/3 64QAM = 24.1 Mbit/s
L'intervalle de garde est de 28µs et la distance inter émetteurs
de 8.39km maxi.

Il y a un cas particulier pour le R1 à Paris ou l'IG 1/8 et le
FEC 3/4 = 24.88 Mbit/s
L'intervalle de garde est de 112µs et la distance inter émetteurs
de 33.5km maxi.

On voit qu'en sacrifiant du débit on peut faire du SFN sans
problème.






oui tout est relatif, un compromis entre la ressource existante et
un choix technique pour une diffusion optimum ressource/nbres de
cannaux à proposer aux téléspétateurs français.
les espagnols semblent avoir moins de contrainte de ressource pour
avoir fait un choix certes plus judicieux pour une diffusion SFN
généralisée tand mieux pour eux mais nous sommes en France avec
des pays limitrophes bien présents ;o).



Euh, là je ne comprends pas vraiment le raisonnement.

Imaginons que sur 5 multiplexes, il y en ai 4 en SFN national, cela
veut dire que les 4 SFN nationaux utilisent 4 canaux sur 48 dispo.
Ensuite dans le cadre d'un réseau MFN, on considère qu'il faut 7
canaux dispo pour faire une planif d'un réseau complet.

Donc la consommation serait de 4 + 7 = 11 canaux.

Actuellement la théorie indique que nous utilisons potentiellement
35 canaux.

Donc nos voisins apprécieraient bien que nous fassions des SFN
nationaux :-) et nous pourrions potentiellement créées un ou
plusieurs nouveaux SFN nationaux pour combler la perte de débit.

A+



fallait proposer vos solutions toutes faites aux décideurs
techniques de notre pays, les TDF et consors ont certaiment
planchés en lieu et date aux choix techniques qui ont été faits
maintenant revenir la dessus n'est que pure perte de temps.



Oui beaucoup de monde ont planché sur le sujet. Lors de la découverte
du "problème" en région parisienne, TDF avait mis en cause le CSA sur
les paramètres techniques choisis. Mais le CSA avait rétorqué qu'il
avait demandé des essais en SFN pour valider ces paramètres et que
TDF avait "validé" ces valeurs en labo et que les tests en grandeur
réelle auraient été trop couteux.

En prime, l'état a décidé de préempter qu'un multiplex au lieu de 2
il a fallu alors serrer tout le monde dans le R1.

En plus le CSA ne veut jamais se mouiller dans des stratégies
techniques lors des négociations internationales. Faire le choix d'un
SFN national est une stratégie que le CSA s'est refusé à prendre en
DVB-T mais également en T-DAB alors que tous les pays ont entre 2 et
3 multiplex en SFN sur l'ensemble du territoire.


suis pas convaicus non plus que nos amis espagnols soient plus
malins que nous en l'occurence mais qu'ils ont la chance d'avoir
moins de km de frontière en commun avec d'autres pays (uniquement
le portugal et la france justement) à gérer !!



Tu oublies que les trajets maritimes permettent une propagation
importante, il faut donc ajouter certains pays nord-africains dans la
liste.


et pour en finir rien n'empêchera s'il en est véritablement besoin,
à l'extinction analogique des plaques de diffusion, d'instaurer
plus de diffusion SFN puisque les canaux analogiques ne pourront
absolument plus gèner cet éventuel déploiement SFN.
Le remaniment des multiplexes actuels est parfaitement possible (fin
2008 nous en saurons au 2eme effectué depuis mars 2005) alors tout
est envisageable, mais faites part de vos réflexions à qui de droit
nous ici on ne peut rien faire si se n'est que constater les faits.
:-Z




Les jeux sont déjà fait lorsque l'on sera tout numérique. Le plan de
fréquence a été décidé lors de la RRC06 et ce sera celui-là que la
France devra appliquer à moins de devoir renégocier avec les voisins
un nouveau plan.


+------------------------------------------------------------+
E-mail : |
Annuaire des radios AM/FM/DAB : http://www.annuradio.fr/ |


+------------------------------------------------------------+



en conclusion le pouvoir décisinaire en France est le plus "con" du
monde. excusez du terme mais bien la mode actuellement :-Z faut bien
rire entre deux réflexions.

je reste septique malgré tout. A croire qu'en France on ne prend que
des mauvaises décisions, pas de SFN généralisé nationalement, T-DMB ou
lieu du DAB+, DVB-H au lieu de quoi d'ailleurs à justement ce T-DMB
bref à chaque fois on dénigre toute décision disant bien enttendu que
c'est mieux ailleurs.

et bien moi j'en suis pas convaincu du tout.

J'ai pourtant cru comprendre que le déploiement de second niveau des
plaques de diffusion (réémetteurs et petits réémetteurs hyper locals)
utiliserait cette particularité SFN justement, donc techniquement c'est
bien viable dans certaines conditions.

de toute façon dans les 5 à 7 années à venir la diffusion mpeg 2 SD sur
la TNT migrera en mpeg 4 SD pour ce qui restera de la diffusion en SD
alors le nombre des multiplex sera beaucoup moins gênant et les canaux
TV pourront augmenter. ^^

--
Mon blog sur mon installation
http://avour79.blogspace.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme