Tranche de console ?

Le
Périmé.
Grandes oreilles, bonjour ! :-)

Dans mon home-studio d'écoute et de montage j'ai un problême avec le
son numérique : j'ai trop de médium-aigues.

Les players, les dac, les fournisseurs et diffuseurs (stream,
fichiers audio) et les defauts de la compression, mettent trop la peche
sur les (extremes-)aigues, ce qui me dérange énormément,

aussi pour les voix qui sont très souvent mouillées.

Donc j'étudie la solution finale, je cherche à mettre une grosse claque
à toute la partie supérieur du spectre sonore (1000 hertz et+);

je veux pouvoir refaire la compression, l'égalisation, et avoir un
passe-bas, un vrais, parce que sur les equaliseurs, le passe bas (qui
coupe les hautres fréq.) c'est souvent la galère, pas assez tranchant,
ne coupe pas vraiment les aigues.

-> je me dirige donc vers un équaliseur paramétrique mais numérique,
full-électronique, tant qu'à acheter un equal je le prendrai moderne

OU mieux, une tranche de console ? .. qui inclurait passe
haut, et surtout passe-bas, avec quelques régulateurs (equaliseurs
paramétriques !! c'est capital en plus du compresseur) dans la zone des
médiums douces et plus hautes;

si à ça est adjoint un DSP pourquoi pas, mais les modeles automatiques
genre JAZZ ROCK HALL et FLAT ne sont jamais très performants ni
esthétiques, il faut pouvoir refaire le reglage sois-même, j'en connais
un bien c'est le COWON mais ils ne font pas d'appareils de salon,
encore moins de tranches de console

alors que faire ? J'ai vu des "tranches de console" stéréo, qui
reprennent ce que je viens de dire : passe, parametrique, et
compresseur, parfois avec DSP;

j'ai aussi vu le modele numérique (à écran) de behringer qui inclus un
mode automatique anti echo (et anti-larsen pour les instruments) : avec
un micro d'ambiance l'appareil étudie le son du local et fait ses
reglages lui-même .. ok ok, mais je trouve pas assez d'infos sur ses
equaliseurs, parametriques, et passes.


j'aime bien la tranche de console, genre JoeMeek threeQ, une 10 aine de
boutons c'est tout, entrée-sortie mic / line, le pied pour mon
usage, vous croyez ? :

Compresseur, EQ, VU-mètre
Entrées niveau micro / ligne
Alimentation fantôme +48 V
Impédances d'entrée: 1,2 kOhm / 20 kOhm (micro / ligne)
gain du pré-ampli: 0 dB à 60 dB
Réponse en fréquence (-3 dB): 10 Hz - 70 kHz
Entrée maximum avant écrêtage (micro): +19,5 dBu / entrée maximum avant
écrêtage (ligne): 44,5 dBu Niveau de sortie nominale commutable +4
dBu / -10 dBV Adaptateur secteur 12V AC inclus

les chiffres disent ok, le reste je n'ai pas tout compris, je ne
connais pas les studio;

je me demande si c'est pas ça qu'il me faut, je
rappelle que ce n'est que pour écouter, faire des montages de
bruitages, de voix, d'ambiances, diffuser de la musique (bref faire de
la hifi, mais au départ d'un ordi pour le travail de montage et pour le
streaming .. travail et loisirs, quoi').

Pensez-vous que la tranche de console soit une bonne idée pour
non-pas enregistrer des voix ni de la musique, mais pour écouter tout
ça ? Je veux faire du mastering c'est donc à moi que le son doit
plaire, et pour pousser les volumes très haut j'ai besoin de le rendre
d'abord "très bon".

Pensez-vous que le Behringer Ultra Curve avec son écran led et son
dsp / equal entierement electronique, remplisse mon cahier des
charges ? C'est un gadget de luxe ou c'est fonctionnel ?

Je n'ai aucun besoin d'embellir mes sons, je veux juste les rendre
plus tolérables à l'oreille (hifi), monter très fort le volume dans
les fréquences vocales, et les garder tres naturels, et je
repete que le probleme c'est la source : les fichiers (je ferai avec)
et la diffusion par un ordi, indispensable c'est ma source
principale

Pour mettre cette dernière claque à mes sources audio j'ai déjà le
reste de la chaine hifi : enceinte moniteur amplifiée, pré-ampli à lampe
(s), un dac et autres sources .

Alors tranche de console ou dsp full-electronique ? Mais il
n'y a que le Behringer DEQ2496 Ultra Curve Pro sans concurrent
apparement :-)

Salut.

--
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
voir_le_reply-to
Le #26426642
Périmé.
Dans mon home-studio d'écoute et de montage j'ai un problême avec le
son numérique : j'ai trop de médium-aigues.

Et votre ampli ne dispose pas d'auto-calibration ?
--
Gérald
siger
Le #26426647
Le 18/02/2017 à 13:29, Périmé. a écrit :
Dans mon home-studio d'écoute et de montage j'ai un problême avec le
son numérique : j'ai trop de médium-aigues.
Les players, les dac, les fournisseurs et diffuseurs (stream,
fichiers audio) et les defauts de la compression, mettent trop la peche
sur les (extremes-)aigues, ce qui me dérange énormément,
aussi pour les voix qui sont très souvent mouillées.

Je n'ai pas compris ce que vous écoutez ni d'où ça vient.
Ni sur quoi vous voulez brancher ces appareils (notamment : sortie
analogique ou numérique ?)
Pourquoi ce diagnostique ? Pourquoi pas les enceintes, les convertisseurs
AN... ?
Si vous pensez que les convertisseurs NA sont en cause, une solution est
d'en changer.
Donc j'étudie la solution finale, je cherche à mettre une grosse claque
à toute la partie supérieur du spectre sonore (1000 hertz et+);
je veux pouvoir refaire la compression,

C'est pas simple : il faut un expandeur, et je suppose qu'il faudra le
régler différemment à chaque fois, de même que le compresseur. Je n'ai
peut-être pas compris. Vous ne parlez pas de compression de données genre
MP3 ou FLAC ?
l'égalisation, et avoir un
passe-bas, un vrais, parce que sur les equaliseurs, le passe bas (qui
coupe les hautres fréq.) c'est souvent la galère, pas assez tranchant,
ne coupe pas vraiment les aigues.
-> je me dirige donc vers un équaliseur paramétrique mais numérique,
full-électronique, tant qu'à acheter un equal je le prendrai moderne ...

Un paramétrique me parait bien, ou un graphique à 31 bandes.

alors que faire ? J'ai vu des "tranches de console" stéréo, qui
reprennent ce que je viens de dire : passe, parametrique, et
compresseur, parfois avec DSP;
j'ai aussi vu le modele numérique (à écran) de behringer qui inclus un
mode automatique anti echo (et anti-larsen pour les instruments) : avec
un micro d'ambiance l'appareil étudie le son du local et fait ses
reglages lui-même .. ok ok, mais je trouve pas assez d'infos sur ses
equaliseurs, parametriques, et passes.

Oui, ça ça marche, dans la mesure où j'ai compris le besoin. Il faut un
micro de mesure.
j'aime bien la tranche de console, genre JoeMeek threeQ

De mémoire, c'est plutôt pour colorer le son notamment venant d'un micro.

je me demande si c'est pas ça qu'il me faut, je
rappelle que ce n'est que pour écouter, faire des montages de
bruitages, de voix

que vous enregistrez ?
je repete que le probleme c'est la source : les fichiers (je ferai avec)
et la diffusion par un ordi, indispensable c'est ma source
principale ...
Pour mettre cette dernière claque à mes sources audio j'ai déjà le
reste de la chaine hifi : enceinte moniteur amplifiée, pré-ampli à lampe
(s), un dac et autres sources ....

Pfiou... Pas facile, vous donnez les éléments de base au milieu et la
fin, mais ça reste pas clair. Voilà ce que j'ai compris :
ordi (numérique) -> convertisseur NA -> préampli à lampes (pourquoi
faire ?) -> monitors amplifiés.
C'est ça ?
Si oui, pour l'écoute de fichiers de mauvaise qualité il y a un
égaliseur paramétrique ou graphique (difficile de penser que le réglage
sera constant !) ou le Behringer ou équivalent pour en plus équilibrer le
son de la pièce. S'il a aussi un compresseur, ça peut être bien pour
limiter les trop grosses différences de niveaux entre plusieurs fichiers,
mais à couper quand ce sont vos sons, de même que l'égaliseur (sauf s'il
corrige la pièce).
Si vos sons posent un problème, il faut peut-être voir du côté du
convertisseur AN, et de votre micro.
suivi sur fr.rec.audio
Publicité
Poster une réponse
Anonyme