Transfert de domaine

Le
MD
Bonjour
Je voudrais faire transférer un nom de domaine d'un FAI vers un autre.
Existe t-il une solution pour éviter les coupures (sous domaine ou
autre). Comment faire pour minimiser les interruptions de service.
Merci de votre aide
AM
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Olivier Roux
Le #157559
"MD" 46f7dcb3$0$21146$
Bonjour
Je voudrais faire transférer un nom de domaine d'un FAI vers un autre.
Existe t-il une solution pour éviter les coupures (sous domaine ou
autre...). Comment faire pour minimiser les interruptions de service.
Merci de votre aide
AM


logiquement il ya pas de coupure a prevoir si c'est bien fait

Je pense que vous changez egalement les serveurs DNS

Je vous conseille donc

1) de diminuer les TTL de vos serveurs DNS actuels
2) d'activer les DNS sur les nouveaux serveurs
3) de changer les DNS sur le tableau de bord de votre registrar
4) quelques jours plus tard, de changer de registrar

Resultat = 0 seconde de coupure




Patrick Mevzek
Le #159261
Le Mon, 24 Sep 2007 17:49:54 +0200, MD a écrit:
Je voudrais faire transférer un nom de domaine d'un FAI vers un autre.
Existe t-il une solution pour éviter les coupures (sous domaine ou
autre...). Comment faire pour minimiser les interruptions de service.
Merci de votre aide


Donnez
1) le domaine concerné
2) le futur prestataire/bureau d'enregistrement concerné

Car stricto sensu, on ne transfère pas un nom de domaine d'un FAI à un
autre mais d'un bureau d'enregistrement à un autre, et cela se fait, par
construction avec 0 coupure (ce n'est pas une suppression puis une
création c'est bien un transfert).
Maintenant, tout dépend de quel prestataire gère les DNS. Si c'est le
bureau (perdant), il est fort probable que celui-ci coupe le service dès
le transfert fait (si c'est un bureau de bon niveau il sera suffisamment
intelligent pour couper le service DNS quelques jours plus tard et pas
immédiatement - même s'il n'y gagne rien, il n'y perd pas grand chose non
plus, c'est de la courtoisie envers son ex client -, voire proposer «
l'hébergement DNS » indépendamment du fait de gérer un nom de domaine ou
non), et donc il faudra changer les serveurs de noms.

Il peut y avoir des blagues aussi selon le contenu de la zone et si un
enregistrement est créé comme serveur de noms auprès du registre.

Accessoirement votre nouveau prestataire, s'il vaut quelque chose, doit
être capable de vous aider et de répondre à ce genre de questions.
Pourquoi ne lui avez-vous pas demandé ?

--
Patrick Mevzek . . . . . . . . . . . . . . Dot and Co
Nouvelles données sur les transferts et suppressions en .CNOBI + .MOBI

Patrick Mevzek
Le #159203
Le Mon, 24 Sep 2007 18:19:06 +0200, Olivier Roux a écrit:
1) de diminuer les TTL de vos serveurs DNS actuels


Cela sert à quoi ?
Ce qui importe c'est le TTL des enregistrements NS de la zone considérée,
et cela intervient donc au niveau d'au-dessus, c'est à dire au registre,
lesquels registres ne permettent ni de choisir ni de changer ces TTLs.
Sauf si, cas tordu, on garde les mêmes noms (pour les serveurs de noms),
mais on change leurs adresses IP. Et là ca dépend encore s'ils sont
enregistrés comme serveur de noms auprès du registre ou non.

Maintenant, les anciens serveurs DNS peuvent, ponctuellement, servir la
nouvelle zone avec les nouveaux NS. Cela va provoquer des warnings
(cassure de délégation), mais les resolvers retombent sur leurs pates il
me semble.

Resultat = 0 seconde de coupure


Il me semble que c'est un peu plus compliqué que cela. En particulier il
peut ne pas être possible de démarrer la nouvelle configuration DNS chez
le nouveau bureau d'enregistrement tant que celui-ci ne gère pas le
domaine. Cela dépend du prestataire.
Certains peuvent aussi proposer transfert + changement DNS étant entendu
que ce sont deux opérations au niveau du registre distinctes mais qu'un
bureau peut très bien prendre la commande des deux et avoir un SI
suffisamment évolué pour faire l'une de suite, et faire l'autre juste
après que la première arriver à terme avec succès (ce qui peut mettre
plusieurs jours, selon dans quel TLD on travaille). A ma connaissance,
cela existe, même si peu répandu.

--
Patrick Mevzek . . . . . . . . . . . . . . Dot and Co
Nouvelles données sur les suppressions et transferts en .CNOBIN et .MOBI

Marc Plunian
Le #159854
Bonjour
Je voudrais faire transférer un nom de domaine d'un FAI vers un autre.
Existe t-il une solution pour éviter les coupures (sous domaine ou
autre...). Comment faire pour minimiser les interruptions de service.
Merci de votre aide
AM


Bonjour,


Je travaille pour un hébergeur (www.netensia.fr) et nous réalisonsassez
fréquemment de transfert de NDD et ça sepasse généralement sans coupure
des services.

Une remarque ce ne sont pas las FAI qui enregistrent les noms de
domaines (NDD pour la suite) mais les Registrar (AFNIC, Gandi, Namebay ..).

Pour que cela se passe bien il faut que ce soit le Registrar qui fait la
reprise de la délégation du NDD qui s'occupe de tout. Le Registrar
laissant le NDD n'a rien à faire sinon accepter les demandes de l'autre
Registrar. Et toutes les demandes sont traitées par mail.

Voici comment il faut procéder :
1/ Informer son Registrar actuel que l'on souhaite confier son NDD à un
autre Registrar (par mail ou par LAR). Il faut trouver la bonne personne
à qui expdéier ce mail ou ce courrier ( c'est particulièrement compliqué
chez certains opérateurs historiques Français...)

2/ Récupérer le contenu du fichier de la zone du NDD. Pas indispensable
si il y a peu d'enregistrements (un www et un MX par ex) par contre
lorsqu'il y en a bcp (sous-domaines) il est préférable de le récupérer.

3/ Créer le fichier de zone pour son NDD chez le prestataire qui gère
vos DNS. En général c'est l'hébergeur mais Gandi le propose également.
Le NDD est enegistré chezle nouveau prestataire avec les informations de
la zone et éventuellement les nouveaux noms des serveurs de DNS. En
changeant de Registrar il n'est pas indispensable de changer de
prestataire DNS.

4/ Effectuer le transfert ce que l'on appelle un changement de
délégation auprès du nouveau Resgistrar. Et c'est tout, le nouveau
Registrar déclenchera le changement quand il pourra (en général ce sont
des procédures automatiques) et le changement sera complètement
transparent et continuera de focntionner avec les mêmes enregistrements.

5/ Une fois que le transfert du NDD est fait,on peut modifier ses
services adresses IP, CNAME, MX vers de nouveaux serveurs. Il suffira d
de le faire ou de le demander à celui qui gère votre DNS pour ce NDD.


Il ne fautr pas mélanger toutes les opérations :
- le changement de délégation chez un Registrar qui est une opérations
plutot administrative
- la modification des fichiers de zone d'un NDD donné qui est une
opéation technique qui permet de pointer ses enregistrement sur un
serveur : CNAME, champ A, MX, ....

Cordialement

Marc Plunian
www.netensia.fr

Stephane Kanschine
Le #161177
Le Mon, 08 Oct 2007 12:36:40 +0200, Marc Plunian exprimait :

Bonjour,


Salutations,

Je travaille pour un hébergeur (www.netensia.fr) et nous réalisonsassez
fréquemment de transfert de NDD et ça sepasse généralement sans coupure
des services.


Il n'y a coupure que quand on modifie les dns. Pour un transfert,
grossomodo la registry fait un UPDATE sur le champ registrar dans sa base,
il n'y pas trop de raison que cela coupe quoi que ce soit.

Une remarque ce ne sont pas las FAI qui enregistrent les noms de
domaines (NDD pour la suite) mais les Registrar (AFNIC, Gandi, Namebay ..).


L'afnic est la registry des .fr, pas un registrar.

3/ Créer le fichier de zone pour son NDD chez le prestataire qui gère
vos DNS.


Il est fortement conseiller de gérer son domaine soi même, donc tu ne
change pas d'hébergeur en même temps que tu changes de registrar, donc
tu n'as rien à créer.

En général c'est l'hébergeur mais Gandi le propose également.
Le NDD est enegistré chezle nouveau prestataire avec les informations de
la zone et éventuellement les nouveaux noms des serveurs de DNS.


À moins d'utiliser son registrar pour sa zone dns, le service dns
n'est pas interrompu, ce n'est pas le registrar qui stocke ces
informations.

En changeant de Registrar il n'est pas indispensable de changer de
prestataire DNS.


Ce serait même pas très malin de faire les 2 choses en même temps.

A plus tard..
--
Stephane Kanschine
Association APINC : http://www.apinc.org/

Publicité
Poster une réponse
Anonyme