Travaux et accompte

Le
Copper
Ah, la joie des travaux,

Voilà, j'ai signé un marché de travaux pour une ouverture en sous oeuvre,
une dalle et la reno de la toiture.
Avant le chantier il y a eu 15% du montant global de prélevé.

L'entreprise qui a fait les travaux a fait de "grosses erreurs" et j'ai du
faire venir un expert pour le constater et faire revenir les ouvriers pour
"réparer" car la solidité de la maison était affectée !!! En plus les
délais n'étaient pas respecter (Plus de 3 mois de retard, j'ai fait
quelques courriers AR pour le notifier)

Suite à un avis des architectes des monuments de France, ils ont voulu
augmenter le prix de la toiture de 3 000?.
Donc vu le sérieux de l'entreprise et vu l'augmentation du prix, je veux
arreter les frais là.
Mais cette entreprise refuse de me rendre les 15% perçus pour la toiture
(soit quand meme pres de 2 000?).

Ont-il le droit ?

Merci d'avance

Copper
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
François
Le #16082841
Copper a exprimé avec précision :

Suite à un avis des architectes des monuments de France, ils ont
voulu augmenter le prix de la toiture de 3 000?.



En quoi consiste cet avis ?

--
François
Les gens les moins compétents sont systématiquement affectés aux postes
où ils risquent de causer le moins de dégâts : l'encadrement. (Sott
Adams)
Marc-Antoine
Le #16082701
Copper wrote:
Ah, la joie des travaux,

Voilà, j'ai signé un marché de travaux pour une ouverture en sous
oeuvre,
une dalle et la reno de la toiture.
Avant le chantier il y a eu 15% du montant global de prélevé.

L'entreprise qui a fait les travaux a fait de "grosses erreurs" et
j'ai du
faire venir un expert pour le constater et faire revenir les ouvriers
pour
"réparer" car la solidité de la maison était affectée !!! En plus les
délais n'étaient pas respecter (Plus de 3 mois de retard, j'ai fait
quelques courriers AR pour le notifier)


Et reclamer des indemnités de retard (ont-elles été prévues ?)

Suite à un avis des architectes des monuments de France, ils ont voulu
augmenter le prix de la toiture de 3 000?.


Architectes des monuments ? s'agirait-il d'un bâtiment classé, quel
est la raison de cette augmentation ?

Donc vu le sérieux de l'entreprise et vu l'augmentation du prix, je
veux
arreter les frais là.
Mais cette entreprise refuse de me rendre les 15% perçus pour la
toiture
(soit quand meme pres de 2 000?).

Ont-il le droit ?


Oui, par contre ils n'ont pas le droit d'exiger un montant supérieur à
celui prévu par le devis (sauf imprévus et avec l'accord du client)

Merci d'avance

Copper





--
Marc-Antoine
Cassandre
Le #16082671
x-no-archive: yes
Dans les news : 48661c41$0$17495$,
Marc-Antoine le Gland
Copper wrote:
Ah, la joie des travaux,

Voilà, j'ai signé un marché de travaux pour une ouverture en sous
oeuvre,
une dalle et la reno de la toiture.
Avant le chantier il y a eu 15% du montant global de prélevé.

L'entreprise qui a fait les travaux a fait de "grosses erreurs" et
j'ai du
faire venir un expert pour le constater et faire revenir les ouvriers
pour
"réparer" car la solidité de la maison était affectée !!! En plus
les délais n'étaient pas respecter (Plus de 3 mois de retard, j'ai
fait quelques courriers AR pour le notifier)


Et reclamer des indemnités de retard (ont-elles été prévues ?)

Suite à un avis des architectes des monuments de France, ils ont
voulu augmenter le prix de la toiture de 3 000?.


Architectes des monuments ? s'agirait-il d'un bâtiment classé, quel
est la raison de cette augmentation ?

Donc vu le sérieux de l'entreprise et vu l'augmentation du prix, je
veux
arreter les frais là.
Mais cette entreprise refuse de me rendre les 15% perçus pour la
toiture
(soit quand meme pres de 2 000?).

Ont-il le droit ?


Oui, par contre ils n'ont pas le droit d'exiger un montant supérieur à
celui prévu par le devis (sauf imprévus et avec l'accord du client)






Ben non ! Un devis n'est qu'indicatif
et peut être dépassé au seuil max de 30 %.
Marc-Antoine
Le #16082561
Cassandre wrote:
x-no-archive: yes
Dans les news : 48661c41$0$17495$,
Marc-Antoine le Gland
Copper wrote:
Ah, la joie des travaux,

Voilà, j'ai signé un marché de travaux pour une ouverture en sous
oeuvre,
une dalle et la reno de la toiture.
Avant le chantier il y a eu 15% du montant global de prélevé.

L'entreprise qui a fait les travaux a fait de "grosses erreurs" et
j'ai du
faire venir un expert pour le constater et faire revenir les
ouvriers
pour
"réparer" car la solidité de la maison était affectée !!! En plus
les délais n'étaient pas respecter (Plus de 3 mois de retard, j'ai
fait quelques courriers AR pour le notifier)


Et reclamer des indemnités de retard (ont-elles été prévues ?)

Suite à un avis des architectes des monuments de France, ils ont
voulu augmenter le prix de la toiture de 3 000?.


Architectes des monuments ? s'agirait-il d'un bâtiment classé, quel
est la raison de cette augmentation ?

Donc vu le sérieux de l'entreprise et vu l'augmentation du prix, je
veux
arreter les frais là.
Mais cette entreprise refuse de me rendre les 15% perçus pour la
toiture
(soit quand meme pres de 2 000?).

Ont-il le droit ?


Oui, par contre ils n'ont pas le droit d'exiger un montant supérieur
à
celui prévu par le devis (sauf imprévus et avec l'accord du client)






Ben non ! Un devis n'est qu'indicatif
et peut être dépassé au seuil max de 30 %.



30 % rien que ça ! et pourrais-je avoir une référence de texte qui
confirmerait tes dires, STP

--
Marc-Antoine
svbeev
Le #16082551
"Cassandre" g456o4$6b0$

Ben non ! Un devis n'est qu'indicatif
et peut être dépassé au seuil max de 30 %.



Si vous ne connaissez rien en droit (et la teneur de vos contributions le
démontre chaque fois un peu plus) il n'est peut être pas indispensable de
répondre, au moins sur ce forum.
A en croire ce que j'ai déjà lu, l'outrecuidance de ma remarque devrait me
valoir instantanément une volée d'injures... wait and see....
Cassandre
Le #16082511
x-no-archive: yes
Dans les news : 48666dfd$0$934$,
svbeev le Gland
"Cassandre" g456o4$6b0$

Ben non ! Un devis n'est qu'indicatif
et peut être dépassé au seuil max de 30 %.



Si vous ne connaissez rien en droit (et la teneur de vos
contributions le démontre chaque fois un peu plus) il n'est peut être
pas indispensable de répondre, au moins sur ce forum.
A en croire ce que j'ai déjà lu, l'outrecuidance de ma remarque
devrait me valoir instantanément une volée d'injures... wait and
see....



Que ça vous plaise où non un devis n'est qu'indicatif !
Ne jouez pas au savant vous qui volez si bas !
Cassandre
Le #16082501
x-no-archive: yes
Dans les news : 48666dfd$0$934$,
svbeev le Gland
"Cassandre" g456o4$6b0$

Ben non ! Un devis n'est qu'indicatif
et peut être dépassé au seuil max de 30 %.



Si vous ne connaissez rien en droit (et la teneur de vos
contributions le démontre chaque fois un peu plus) il n'est peut être
pas indispensable de répondre, au moins sur ce forum.
A en croire ce que j'ai déjà lu, l'outrecuidance de ma remarque
devrait me valoir instantanément une volée d'injures... wait and
see....



Le devis est généralement un document qui dresse une estimation du coût des
travaux. Toutefois, si les parties : le consommateur et l'artisan, signent
ce document, le devis est considéré comme un contrat et s'impose aux
contractants. En conséquence, si le prix devait augmenter, en raison de
travaux supplémentaires que l'artisan juge bon d'effectuer, il devra
demander votre accord. Dans le cas contraire, c'est le montant prévu dans le
devis initial qui sera à payer.
Marc-Antoine
Le #16082471
Cassandre wrote:
x-no-archive: yes
Dans les news : 48666dfd$0$934$,
svbeev le Gland
"Cassandre" g456o4$6b0$

Ben non ! Un devis n'est qu'indicatif
et peut être dépassé au seuil max de 30 %.



Si vous ne connaissez rien en droit (et la teneur de vos
contributions le démontre chaque fois un peu plus) il n'est peut être
pas indispensable de répondre, au moins sur ce forum.
A en croire ce que j'ai déjà lu, l'outrecuidance de ma remarque
devrait me valoir instantanément une volée d'injures... wait and
see....



Que ça vous plaise où non un devis n'est qu'indicatif !



Cette affirmation est en totale contradiction avec ce que vous dites
plus bas ?
Une fois le devis accepté et signé, il a en effet valeur de *contrat*,
donc sauf
exception, on respecte les engagements qui y sont stipulés.

--
Marc-Antoine
Marc-Antoine
Le #16082461
Cassandre wrote:
x-no-archive: yes
Dans les news : 48666dfd$0$934$,
svbeev le Gland
"Cassandre" g456o4$6b0$

Ben non ! Un devis n'est qu'indicatif
et peut être dépassé au seuil max de 30 %.



Si vous ne connaissez rien en droit (et la teneur de vos
contributions le démontre chaque fois un peu plus) il n'est peut être
pas indispensable de répondre, au moins sur ce forum.
A en croire ce que j'ai déjà lu, l'outrecuidance de ma remarque
devrait me valoir instantanément une volée d'injures... wait and
see....



Le devis est généralement un document qui dresse une estimation du
coût
des travaux. Toutefois, si les parties : le consommateur et l'artisan,
signent ce document, le devis est considéré comme un contrat et
s'impose
aux contractants. En conséquence, si le prix devait augmenter, en
raison
de travaux supplémentaires que l'artisan juge bon d'effectuer, il
devra
demander votre accord. Dans le cas contraire, c'est le montant prévu
dans
le devis initial qui sera à payer.



C'est exactement ce que je disais non ?


--
Marc-Antoine
svbeev
Le #16082431
"Cassandre" g45suv$n4u$
x-no-archive: yes
Dans les news : 48666dfd$0$934$,
svbeev le Gland
"Cassandre" g456o4$6b0$

Ben non ! Un devis n'est qu'indicatif
et peut être dépassé au seuil max de 30 %.



Si vous ne connaissez rien en droit (et la teneur de vos
contributions le démontre chaque fois un peu plus) il n'est peut être
pas indispensable de répondre, au moins sur ce forum.
A en croire ce que j'ai déjà lu, l'outrecuidance de ma remarque
devrait me valoir instantanément une volée d'injures... wait and
see....



Que ça vous plaise où non un devis n'est qu'indicatif !


Vous allez devoir revoir vos notions de droit des obligations à supposer que
vous en ayez ce dont je doute.

Ne jouez pas au savant vous qui volez si bas !



Ce genre de commentaire venant du degré 0 absolu de la culture juridique
même dans ses notions les plus élémentaires est un régal ! Surtout ne nous
en privez pas.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme