Tribunal vandalis

Le
Christian Navis
Devinez pourquoi ?

http://www.atlantico.fr/decryptage/etrange-blackout-saccage-tribunal-administratif-toulouse-gilles-gaetner-2036739.html

--
Valls a la trouille que la France se fracasse sur le Front National.
Mais il ne craint pas les fracas du chômage et de l’endettement.
Pas plus que ceux du racket fiscal et de l'immigration islamique.
Et encore moins ceux de la corruption et de la paupérisation.
http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2015/03/la-droite-et-la-gauche.html
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Christian Navis
Le #26344854
Après mûre réflexion, Benoit-Pierre DEMAINE a écrit :

Un ensemble de locaux contenant des milliers de dossiers, dont dépendent
des centaines de vies, d'entreprises, de familles ... n'a pas la moindre
alarme ? Genre, ils auraient pu voler des dossier (et éventuellement
publier des informations confidentielles), les modifier, les échanger ...
aussi facilement que ça ?



Les "petits" tribunaux et aussi les annexes de certains "grands",
y compris ceux de l'ordre administratif, sont souvent logés dans
des bureaux vétustes, parfois même dans des immeubles limite
insalubres,
plus ou moins éparpillés.
Une surveillance est faite à l'entrée par un flic débonnaire, avec un
détecteur de métaux portatif (les portiques, ça coûte trop cher,
et la fouille au corps ferait hurler les drouadlomistes)
Quant aux caméras, s'il y en a une devant l'entrée principale, c'est
bien le maximum...
Au manque de crédits pour les infrastructures s'ajoute une appréciation
erronée des risques et/ou un déni de réalité.
Dans le cas des tribunaux administratifs (mais on pourrait aussi
évoquer
les juridictions spécialisées en baux ruraux ou en contentieux médical)
les Zotorités n'ont pas vu la nécessité d'une protection permanente,
vu que - en principe - on n'y juge pas des délinquants et des
criminels.

--
Valls a la trouille que la France se fracasse sur le Front National.
Mais il ne craint pas les fracas du chômage et de l’endettement.
Pas plus que ceux du racket fiscal et de l'immigration islamique.
Et encore moins ceux de la corruption et de la paupérisation.
http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2015/03/la-droite-et-la-gauche.html
Benoit-Pierre DEMAINE
Le #26344865
On 19/03/15 08:54, Christian Navis wrote:
les Zotorités n'ont pas vu la nécessité d'une protection permanente,
vu que - en principe - on n'y juge pas des délinquants et des criminels.



Donc ... les familles éclatées, les conjoints séparés ... ils en ont rien
à foutre ?

Comme dit Tardigradus ... je vais aller prendre mes gouttes.

--
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/


If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work _o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme