Trois psychanalystes portent plainte contre un film portant sur l'autisme

Le
xenufrance
Revue de commentaires 19/11/2011 à 12h52
Autisme : les psys « en guerre » contre le film « Le Mur »



Sophie Verney-Caillat
Journaliste

La tension monte entre les pourfendeurs de la psychanalyse dans la prise en
charge de l'autisme et ceux qui veulent faire interdire le film de Sophie
Robert.
Le 8 décembre, le tribunal de grande instance de Lille devra dire si « Le
Mur », le documentaire qu'elle a réalisé, trahit les propos des interviewés
et doit être interdit. Avant cela, le 29 novembre, il devra dire si oui ou
non la documentariste est tenue de donner tous les rushes - les épreuves
brutes de tournage.
Lors de l'audience de ce mardi, le débat a porté sur la nature juridique
d'un rush, dont les trois psys interviewés - qui poursuivent Sophie Robert -
prétendent qu'ils sont les auteurs.

suite sur:

http://www.rue89.com/2011/11/19/autisme-les-psys-en-guerre-contre-le-film-le-mur-226680

==

Note: j'ai comme la sensation que les psychanalystes en question n'ont pas
de fameuses notions de droit estimer être auteur quand on n'est pas même
acteur, mais seulement un quidam interviewé avec son accord, sur un sujet
donné.
De plus, supposer qu'à moins de coupes directes destinées à faire dire
carrément le contraire ou presque de ce qu'a annoncé l'interviewé, je vois
mal comment on peut faire dire autre chose que ce qu'a dit l'individu.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Isla Kul XII
Le #23988371
Le 20/11/2011 8:37, xenufrance a écrit :
Revue de commentaires 19/11/2011 à 12h52
Autisme : les psys « en guerre » contre le film « Le Mur »




Voici quelques extraits d'un courrier de Jacques Van Rillaer


< Dans l’assignation, on peut lire qu’un réalisateur n’a pas le droit de
< faire la moindre coupe dans une interview sans le consentement de
< l’interviewé. Du jamais vu dans nos pays démocratiques !
<
< Si ces analystes obtenaient gain de cause, CE SERAIT LA FIN DE LA
< LIBERTE D’EXPRESSION ET DU DROIT A L’INFORMATION EN FRANCE.
<
<
< Je vous invite à voir et à diffuser le plus largement possible :
<
< 1) LA PRESENTATIUON DU DOCUMENTAIRE « LE MUR » ET DU PROCES sur le
< site de rue89 :
<
http://www.rue89.com/2011/11/04/autisme-le-mur-docu-qui-derange-des-psys-francais-226195
<
< ou sur MEDIAPART :
<
http://blogs.mediapart.fr/blog/cixi/101111/autisme-quand-les-psychanalystes-font-mur
<
< ou sur le site de L’Express :
< http://www.lexpress.fr/actualite/societe/autisme-des-psychanalystes-
< attaquent-en-justice-une-documentariste_1052492.html
<
< Le film est maintenant bien diffusé sur quantité de sites. Il suffit
< de taper dans Google : « Le Mur + autisme »
<
<
< 2) LES REACTIONS DE SPECIALISTES ETRANGERS A CE FILM :
<
http://autismeinfantile.com/observation/reflexion-sur-lautisme/reactions-de-professionnels-et-personnes-autistes-sur-le-documentaire-le-mur-et-sur-le-packing/
<

Bonne lecture

Isla
jc_lavau
Le #23989541
Le 20/11/2011 08:37, xenufrance a écrit :
Revue de commentaires 19/11/2011 à 12h52
Autisme : les psys « en guerre » contre le film « Le Mur »



Sophie Verney-Caillat
Journaliste

La tension monte entre les pourfendeurs de la psychanalyse dans la prise en
charge de l'autisme et ceux qui veulent faire interdire le film de Sophie
Robert.
Le 8 décembre, le tribunal de grande instance de Lille devra dire si « Le
Mur », le documentaire qu'elle a réalisé, trahit les propos des interviewés
et doit être interdit. Avant cela, le 29 novembre, il devra dire si oui ou
non la documentariste est tenue de donner tous les rushes - les épreuves
brutes de tournage.
Lors de l'audience de ce mardi, le débat a porté sur la nature juridique
d'un rush, dont les trois psys interviewés - qui poursuivent Sophie Robert -
prétendent qu'ils sont les auteurs.

suite sur:

http://www.rue89.com/2011/11/19/autisme-les-psys-en-guerre-contre-le-film-le-mur-226680



Où pouvez-vous voir le film ? Là :
http://www.autistessansfrontieres.com/lemur-site-officiel.php


--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter en
exactitude : le système de production des connaissances, il est présumé
le piloter en exactitude et non en traditions, ni en stratégies de
pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme