quel type d'objectif ?

Le
jlf
bonjour

je voudrais pouvoir filmer une scène d'environ 3.50m x 2 avec une caméra à
la perpendiculaire du centre mais à 1.70 m de distance seulement, de manière
à ce que les images ne présentent aucune déformation sur les bords (un
rectangle de la taille de la scène devrait conserver ses cotés droits)

je ne sais pas si c'est possible ?

et quelles seraient les caractéristiques de l'objectif pour faire ça avec un
camescope numérique grand public, voire une webcam, peut-on les calculer
simplement en fonction de la distance et la taille de la scène ?

merci de votre aide
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jean-daniel dodin
Le #1849273
jlf wrote:
bonjour

je voudrais pouvoir filmer une scène d'environ 3.50m x 2 avec une caméra à
la perpendiculaire du centre mais à 1.70 m de distance seulement, de manière
à ce que les images ne présentent aucune déformation sur les bords (un
rectangle de la taille de la scène devrait conserver ses cotés droits)

je ne sais pas si c'est possible ?

et quelles seraient les caractéristiques de l'objectif pour faire ça avec un
camescope numérique grand public, voire une webcam, peut-on les calculer
simplement en fonction de la distance et la taille de la scène ?

merci de votre aide




un simple shéma géométrique te donnera l'angle nécessaire pour l'objectif.

mais sans déformation... n'y compte pas :-)

on peut corriger les déformations les plus critiques avec bascule
et/ou décentrement en photo grand format, mais pas que je sache en video.

pour ne pas parler des objectifs spéciaux pour architectes, hors de
prix :-(

le meilleur résultat pratique sera obtenu avec un camescope
(éventuellement muni d'un complément grand angle), installé de façon à
voir les personnages principaux à l'horizontale (donc en gros, le
camescope à la hauteur de la poitrine des personnages, sur une table
ou sur un pied).

jdd

--
http://www.dodin.net
Lucien Dodin, inventeur
http://lucien.dodin.net/index.shtml

jlf
Le #1849272
"jean-daniel dodin" de news: 45e57191$0$10432$

un simple shéma géométrique te donnera l'angle nécessaire
pour l'objectif.
mais sans déformation... n'y compte pas :-)



ici ça me donnerait environ :
ArcTg(1.75/1.70) = env 45 degrés

est-ce beaucoup, les déformations sont-elles sensibles avec ce type
d'objectif ?

jean-daniel dodin
Le #1849271
jlf wrote:
"jean-daniel dodin" de news: 45e57191$0$10432$
un simple shéma géométrique te donnera l'angle nécessaire
pour l'objectif.
mais sans déformation... n'y compte pas :-)



ici ça me donnerait environ :
ArcTg(1.75/1.70) = env 45 degrés

est-ce beaucoup, les déformations sont-elles sensibles avec ce type
d'objectif ?


tu parlais de scène, du coup j'avais zappé qu'elle est toute petite.

Dans ce cas le mieux est d'essayer dans ton salon :-)

ceci dit, les camescopes grand public en grand angle déforment
beaucoup, mais qui s'en soucie (ca dépends évidemment pour quoi faire)

jdd

--
http://www.dodin.net
Lucien Dodin, inventeur
http://lucien.dodin.net/index.shtml


jlf
Le #1849270
"jean-daniel dodin" de news: 45e58e93$0$23936$

tu parlais de scène, du coup j'avais zappé qu'elle est toute petite. Dans
ce cas le mieux est d'essayer dans ton salon :-)


j'en suis pas encore à l'achat ;o))


ceci dit, les camescopes grand public en grand angle déforment beaucoup,
mais qui s'en soucie (ca dépends évidemment
pour quoi faire)


c'est pour faire de la mesure sur image d'objets en mouvement dans le plan
de la scène, donc les déformations m'embêtent beaucoup

le plan du mouvement est horizontal, et je suis limité en hauteur par le
plafond, d'où mon pbm

je peux contourner en prenant des vues en oblique, mais cette soluce me
convient moins bien et je voudrais bien l'éviter

jean-daniel dodin
Le #1849269
jlf wrote:
"jean-daniel dodin" de news: 45e58e93$0$23936$
tu parlais de scène, du coup j'avais zappé qu'elle est toute petite. Dans
ce cas le mieux est d'essayer dans ton salon :-)


j'en suis pas encore à l'achat ;o))


ceci dit, les camescopes grand public en grand angle déforment beaucoup,
mais qui s'en soucie (ca dépends évidemment
pour quoi faire)


c'est pour faire de la mesure sur image d'objets en mouvement dans le plan
de la scène, donc les déformations m'embêtent beaucoup

le plan du mouvement est horizontal, et je suis limité en hauteur par le
plafond, d'où mon pbm

je peux contourner en prenant des vues en oblique, mais cette soluce me
convient moins bien et je voudrais bien l'éviter


pour ca, il vaudrait mieux faire de la stroboscopie au flash avec un

appareil photo (ou tirage au moteur, selon vitesse).

sinon, comment penses-tu faire la mesure? extraire des images du film
(fichier dv)? les images sont toute petites, d'où manque de précision

si tu donnais des détails? google dvrait t'aider aussi, c'est un type
de photo très classique

jdd
--
http://www.dodin.net
Lucien Dodin, inventeur
http://lucien.dodin.net/index.shtml


jlf
Le #1849268
"jean-daniel dodin" 45e59a18$0$2119$
pour ca, il vaudrait mieux faire de la stroboscopie au flash avec un
appareil photo (ou tirage au moteur, selon vitesse).


la stobo ne convient pas parce que les films seront également utilisés en
visionnage
et il me faut au moins 10 à 15 im/s

mais de toutes façons ça ne résoudrait pas le pbm des déformations ?

sinon, comment penses-tu faire la mesure? extraire des images du film
(fichier dv)? les images sont toute petites, d'où manque de précision


c'est essentiellement des mesures de position

en gros je superpose l'objet en mouvement au fil des frame avec une cible
mobile transparente (genre objets de dessin vectoriel)
je convertis ensuite les séquences de coordonnées pixel en coordonnées
réelles


si tu donnais des détails? google dvrait t'aider aussi, c'est un type de
photo très classique


je ne trouve pas grand chose à propos des déformations d'images, leur
amplitude en fonction de la distance etc
et en plus je ne connais rien du tout à ce domaine ... ;o((

jean-daniel dodin
Le #1849267
jlf wrote:
"jean-daniel dodin" 45e59a18$0$2119$
pour ca, il vaudrait mieux faire de la stroboscopie au flash avec un
appareil photo (ou tirage au moteur, selon vitesse).


la stobo ne convient pas parce que les films seront également utilisés en
visionnage
et il me faut au moins 10 à 15 im/s


ben justement c'est ca le stroboscope


mais de toutes façons ça ne résoudrait pas le pbm des déformations ?


les objectifs photo sont bien meilleurs, donc moins de défoirmations,
image bien plus grande, meilleure mesure, on peut même compenser les
déformations objectif par objectif (3DO). rien de tout ca en video

avec la strobo, toutes les images sont sur la même image

sinon, comment penses-tu faire la mesure? extraire des images du film
(fichier dv)? les images sont toute petites, d'où manque de précision


c'est essentiellement des mesures de position


ben oui, et alors?

en gros je superpose l'objet en mouvement au fil des frame avec une cible
mobile transparente (genre objets de dessin vectoriel)
je convertis ensuite les séquences de coordonnées pixel en coordonnées
réelles


je ne comprends pas. Ta 'frame" elle est réelle (dans la pièce)? si tu
la superpose juste à l'image, tu ne peux rien en tirer

le plus simple pour toi serait peut-être de réaliser un fond gradué
(toile, une simple corde avec des points de couleur tous les dix
centimètres)

si tu donnais des détails? google dvrait t'aider aussi, c'est un
type de


photo très classique


je ne trouve pas grand chose à propos des déformations d'images, leur
amplitude en fonction de la distance etc
et en plus je ne connais rien du tout à ce domaine ... ;o((




occupes-toi de ton sujet (mesurer un déplacement, photographier un
mouvement) pas sur des problèmes imaginaires...

jdd


--
http://www.dodin.net
Lucien Dodin, inventeur
http://lucien.dodin.net/index.shtml


jlf
Le #1849264
"jean-daniel dodin" 45e5a8c4$0$2660$

mais de toutes façons ça ne résoudrait pas le pbm des déformations ?


les objectifs photo sont bien meilleurs, donc moins de défoirmations,
image bien plus grande, meilleure mesure, on peut même compenser les
déformations objectif par objectif (3DO). rien de tout ca en video


OK je savais pas
mais il y a plusieurs autres raisons qui me font exclure la strobo,
notamment j'ai besoin des films par ailleurs

et aussi de toutes façons la qualité photo est impossible, une séquence
complète fait 10 à 15 sec donc 200 photos

en gros je superpose l'objet en mouvement au fil des frame avec une cible
mobile transparente (genre objets de dessin vectoriel)
je convertis ensuite les séquences de coordonnées pixel en coordonnées
réelles


je ne comprends pas. Ta 'frame" elle est réelle (dans la pièce)? si tu la
superpose juste à l'image, tu ne peux rien en tirer
le plus simple pour toi serait peut-être de réaliser un fond gradué
(toile, une simple corde avec des points de couleur tous les dix
centimètres)


non pas utile dans mon cas car le mouvement est plan

je connais les dimensions de la scène, disons les coordonnées réelles de 4
points fixés arbitrairement
connaissant leurs coordonnées pixel sur l'écran j'en déduis une matrice de
projection réel / écran (proj homographique, j'y comprends rien mais j'ai
les algos ;o)))

ensuite je défile les frames du film en placant à la souris une loupe au
dessus de l'objet où qu'il se trouve, et ses coord pixels donnent les coord
réelles de l'objet en dessous
j'ai déjà fait souvent et ça marche sans pbm, très efficace quand on a des
centaines de relevés à faire car il est possible d'automatiser une partie

mais là mon pbm est que si l'image est déformée évidemment la précision de
la projection sera en dessous de mes besoins, et d'un autre coté plus la
caméra est à la verticale du centre et plus la précision entre toutes les
zones de la photo est homogène (d'où ma réticence à des vues plongeantes)

cela dit à la reflexion la strobo peut m'intéresser dans un autre volet du
projet, car je suis parfois obligé de regrouper plusieurs frames sur une
seule et comme la détection automatique de forme fonctionne pas très bien
(le moins qu'on puisse dire) l'essentiel du boulot doit se faire à la main

comment fait on, c'est un obturateur ou un système de flashs ?
la scène peut-elle être normalement éclairée par ailleurs ?
et quel est le budget pour disons 10 im/s ?


jean-daniel dodin
Le #1849262
jlf wrote:

mais là mon pbm est que si l'image est déformée évidemment


si l'objet photographié est proche du fond, l'erreur de parallaxe doit
être négligeable (ou calculable), du coup, la déformation ne compte
plus...


jdd


--
http://www.dodin.net
Lucien Dodin, inventeur
http://lucien.dodin.net/index.shtml

jlf
Le #1849259
"jean-daniel dodin" 45e5c6e7$0$510$
jlf wrote:

si l'objet photographié est proche du fond, l'erreur de parallaxe doit
être négligeable (ou calculable), du coup, la déformation ne compte
plus...



il n'y a aucun pbm de parallaxe dans le système que j'utilise puisque le
fond n'est pas du tout utilisé

en revanche 3 point alignés dans le monde réel doivent le rester sur
l'image, sinon la projection, qui est linéaire, ne fonctionne plus
alors bien sûr il y a sans doute moyen de rectifier en fonction de la
position sur la photo, mais ça risque d'être une trop grosse galère

Publicité
Poster une réponse
Anonyme