Ubuntu et le partitionnement pour les nuls

Le
Christophe Raverdy
Bonjour.

J'ai fait l'acquisition d'un serveur NAS que je compte utiliser comme
serveur web, ftp, mail, mysql, dns, miroir

Le disque faisant 500Go je compte également m'en servir pour stocker des
photos en format raw.

J'arrive à amorcer l'installation (ubuntu 8.04) depuis la clé usb, par
contre j'ai un léger doute quant à la stratégie de partitionnement dans la
mesure où l'installeur me propose deux partitions à savoir une pour le swap
et l'autre pour le reste.

Y a-t-il des recommandations particulières en la matière ?

--
Ubuntu est un ancien mot Africain qui signifie "je suis trop nul pour
configurer windows".
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
  • Ubuntu Sudio est une distribution Linux orientée multimédia.
  • Ubuntu est une distribution Linux libre et gratuite basée sur Debian.
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Francois BILLAUD
Le #16514361
Christophe Raverdy écrivait:

Bonjour.

J'ai fait l'acquisition d'un serveur NAS que je compte utiliser comme
serveur web, ftp, mail, mysql, dns, miroir...

Le disque faisant 500Go je compte également m'en servir pour stocker des
photos en format raw.

J'arrive à amorcer l'installation (ubuntu 8.04) depuis la clé usb, par
contre j'ai un léger doute quant à la stratégie de partitionnement dans la
mesure où l'installeur me propose deux partitions à savoir une pour le swap
et l'autre pour le reste.

Y a-t-il des recommandations particulières en la matière ?



L'expérience montre que quand on découpe il y a toujours une partition
qui devient rapidement trop petite.

Il y a quelque chose de prévu pour les sauvegardes ?


JFB

--
If unsure, say N. If curious, say M. If masochistic, say Y.
Doug713705
Le #16514341
Le samedi 9 août 2008 23:20, Christophe Raverdy s'est exprimé de la sorte
sur fr.comp.os.linux.configuration :

J'arrive à amorcer l'installation (ubuntu 8.04) depuis la clé usb, par
contre j'ai un léger doute quant à la stratégie de partitionnement dans la
mesure où l'installeur me propose deux partitions à savoir une pour le
swap et l'autre pour le reste.

Y a-t-il des recommandations particulières en la matière ?




Un vieille légende dit que swap=2*RAM c'est bien.

Pour le reste, je séparerai au moins /home (ainsi que l'ensemble des
répertoires contenant les données) du reste du système, histoire de ne pas
tout perdre en cas de plantage sévère et formatage forcé.

En gros :
/
/home
/www
/ftp
/mysql
/...

A adapter.

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Gentoo rocks ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Christophe Raverdy
Le #16514431
Jean-Francois BILLAUD wrote:


Y a-t-il des recommandations particulières en la matière ?



L'expérience montre que quand on découpe il y a toujours une partition
qui devient rapidement trop petite.



Oui mais 500 Go c'est quand même beaucoup.

Il y a quelque chose de prévu pour les sauvegardes ?



Non.


Disons que j'aimerais bien protéger le "répertoire" web associé au serveur
AMP ainsi que le dépot associé au ftp.
Arol
Le #16514421
Le Sat, 09 Aug 2008 23:36:37 +0200, Christophe Raverdy a écrit:

Disons que j'aimerais bien protéger le "répertoire" web associé au
serveur AMP ainsi que le dépot associé au ftp.



heu, depuis quand on protège un disque on le découpant en plusieurs
partitions ?

Donc tu crées une unique partition, t'as pas besoin de swap et tu
sauvegardes quotidiennement tes données importantes sur un disque externe.
Doug713705
Le #16514561
Le samedi 9 août 2008 23:42, Arol s'est exprimé de la sorte sur
fr.comp.os.linux.configuration :

heu, depuis quand on protège un disque on le découpant en plusieurs
partitions ?



Depuis que les systèmes sont capables de s'auto-saborder pendant une mise à
jour.

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Gentoo rocks ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Christophe Raverdy
Le #16514551
Doug713705 wrote:

Le samedi 9 août 2008 23:20, Christophe Raverdy s'est exprimé de la sorte
sur fr.comp.os.linux.configuration :

J'arrive à amorcer l'installation (ubuntu 8.04) depuis la clé usb, par
contre j'ai un léger doute quant à la stratégie de partitionnement dans
la mesure où l'installeur me propose deux partitions à savoir une pour le
swap et l'autre pour le reste.

Y a-t-il des recommandations particulières en la matière ?




Un vieille légende dit que swap=2*RAM c'est bien.

Pour le reste, je séparerai au moins /home (ainsi que l'ensemble des
répertoires contenant les données) du reste du système, histoire de ne pas
tout perdre en cas de plantage sévère et formatage forcé.



Voila, sauf que ce serveur sera raccroché à ma freebox qui fait fonction de
routeur : je n'envisage pas de travailler dessus.


En gros :
/
/home
/www
/ftp
/mysql
/...

A adapter.



En effet :)


A mon avis, /var risque d'être conséquent si ce n'est monstrueux.

De mémoire (du temps où j'installais des slackware pour me la jouer n3rd il
y avait :

/boot/
/home/
/opt
/usr/
/usr/local
/var

Je compte réserver 400go pour le ftp et 2go pour le swap, maintenant quels
sont les besoins prévisibles dans le cadre d'un serveur (je suppose que
90go en tout serait largement suffisant) ?
Christophe Raverdy
Le #16514541
Doug713705 wrote:


heu, depuis quand on protège un disque on le découpant en plusieurs
partitions ?



Depuis que les systèmes sont capables de s'auto-saborder pendant une mise
à jour.



C'est en effet une initiative que j'ai expérimenté.

Sans oublier les g33ks qui font n'importe quoi avec sudo.

--
Aie confiannnnnnnnce...
Doug713705
Le #16514591
Le samedi 9 août 2008 23:51, Christophe Raverdy s'est exprimé de la sorte
sur fr.comp.os.linux.configuration :

Je compte réserver 400go pour le ftp et 2go pour le swap, maintenant quels
sont les besoins prévisibles dans le cadre d'un serveur (je suppose que
90go en tout serait largement suffisant) ?



Suffisant pour quoi ? Le système et tous les programmes installés ?
Avec 90Go, tu devrais être large.

Par exemple, le système qui me sert de desktop (Gentoo) avec tout un tas de
trucs installés dont la moitié "juste pour voir" (donc beaucoup d'inutiles)
prend 23Go (Dont 16Go pour /usr)

Maintenant, comme le disait Jean François Billaud :
"L'expérience montre que quand on découpe il y a toujours une partition
qui devient rapidement trop petite."

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Gentoo rocks ;-)
[ Plus ou moins avec une chance de peut-être ]
Thomas Harding
Le #16514991
Le 09-08-2008, Christophe Raverdy
J'ai fait l'acquisition d'un serveur NAS que je compte utiliser comme
serveur web, ftp, mail, mysql, dns, miroir...

Le disque faisant 500Go je compte également m'en servir pour stocker des
photos en format raw.

J'arrive à amorcer l'installation (ubuntu 8.04) depuis la clé usb, par
contre j'ai un léger doute quant à la stratégie de partitionnement dans la
mesure où l'installeur me propose deux partitions à savoir une pour le swap
et l'autre pour le reste.

Y a-t-il des recommandations particulières en la matière ?



Non. Il n'y a pas de découpage standard, c'est une illusion.

*Pour exemple*, avec un NSLU2:

*Peu de ram => prévoir ~300Mo de swap, parce que tu as un paquet de
serveurs (et un apache chargé ou un mysql, ça bouffe énormément).

* séparer le système (un / de 10Go suffira plus qu'amplement à un
serveur -- chez-moi la somme de l'occupation des partitions
systèmes fait 1,2Go, mais il y a mois de services que ce que tu
envisages)
* séparer /var (là, tu en mets un max)
* on peut faire de /home un lien symbolique vers /var/home, à moins
de vouloir limiter la boulimie des utilisateurs (=> quota + vrai
/home). La dernière solution est à envisager impérativement dans le
cas d'un système multi-utilisateurs (samba...).
* séparer les logs (/var/log ~ 3go). Surtout si le serveur est visible de
l'extérieur :). Je sais, je prévois large -- et je sais pourquoi.
* séparer /tmp (~ 500 Mo, mais j'ai un vieux doute avec mysql -- je lui
prèfère postgresql -- lorsqu'on active les transactions (/var/tmp
ou /tmp ?). À voir donc selon la taille et le nombre des tables
mysql concernées)
* si Mysql utilise /var/tmp, séparer ce dernier. Mysql saura crier
au-secours dans les logs s'il n'y a pas la place :). Les sessions
PHP et autres joyeusetés on une fâcheuse tendance à se loger
également dans ce répertoire, mais en général l'occupation disque
est dérisoire.
* pour le mail, selon les cas (cyrus, les autres, je ne sais pas faire
:) , faire une partition en xfs et y transferer /var/spool/cyrus
avec-les-droits-qui-vont-bien (On peut aussi mettre tout /var en
xfs/reiserfs/tout sauf ext3). Idem avec un serveur de News (pas
mon cas). Il est très vexant d'avoir un disque plein aux
trois-quarts vide (df -i / df).

* pour les bretelles, prévoir une partition système de secours si le
bouzin est capable de booter dessus. Pas le cas à-priori du NSLU2,
mais il est toujours plus pratique de recopier un système sain,
quitte à démonter le disque, en cas de.
* si rsync ou autre n'est pas enviseageable :
créer un /var/sauvegarde de 60% de la taille des données à
sauvegarder (dans tar -jcvf, il y a j...), à moins d'envisager un
stockage externe. prévoir "df -k" dans le script de sauvegarde si
par écrasement. Procéder régulièrement au transfert sur un disque
externe -- mieux vaut perdre une semaine que /tout/ perdre.
* Si on utilise LVM (ce qui est _mieux_), laisser 30% du disque pour la
bonne bouche[1]. On ne sait jamais ce qui sera plein en premier, mais
*la loi* est qu'il finira *toujours* par y avoir une partition
pleine...
[1] on peut utiliser cet espace pour la sauvegarde, en attendant
mieux.


Je ne te donne pas de constante, mais sache qu'il est important que le
/var principal comme le /tmp ne soient jamais pleins. On peut envisager
un transfert de /var/lib ou /var/spool lorsque la situation devient
préoccupante (ancienne méthode), ou rajouter de l'espace avec LVM.




Note: Pour les photos au format RAW, ne te fais quand-même pas trop
d'illusions sur la capacité, surtout pour des images de 14Mpixels :)



Ah, ouais, j'oubliais : ne pas lire les posts de l'autre cave. Quand on
dit qu'il n'y a pas besoin de swap (et en plus, sans connaître le taille
de la mémoire), ça commence /très/ mal...

--
=== The BOFH Excuse Server == Your excuse is: somebody was calculating pi on the server
Nicolas Bouthors
Le #16519361
Christophe Raverdy nous disait :
Y a-t-il des recommandations particulières en la matière ?



Une petite partition pour le système (5 ou 10Go), le reste pour /home
pour mettre les photos.

En séparant on se laisse la possibilité de réinstaller l'OS sans
perdre les données.

Sinon la solution « évolutive » c'est d'utiliser LVM.

Comme dit plus haut, penser au backups ;)

Nicolas


--
Nicolas - 06 20 71 62 34 - http://nicolas.bouthors.org/album/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme