[Unix, RME] Questions sur le choix d'une interface audio…

Le
Charles Édouard Albert de Saclay
Bonjour,

Mon problème, ou plus exactement ce que je recherche est une interface
audio me permettant de :

- Normaliser la fréquence d'échantillonage de toute la chaÃ=
®ne de
production audio à 192 kHz.

- N'utiliser exclusivement que des entrées/sorties XLR, voire TRS,
symétriques et réelles.

- Impérativement fonctionner sous environnement Unix (Linux, en
l'occurrence).

- Et bien sûr, le beurre, l'argent du beurre et le… Bref, je
souhaite, somme toute, rester dans une gamme de prix relativement
raisonnable. Cela dit, ce dernier point est un critère plus ou
moins secondaire.

Dessus sera connecté différentes sources audio (mono et stér=
éo), un
casque de retour, deux moniteurs via un subwoofer, tout en gardant
quelques entrées et sorties de libres pour des ajouts occasionnels
ou futurs

Le seul constructeur (que j'ai trouvé pour le moment) susceptible de
fournir des produits répondant plus ou moins à ces critères =
semble
être RME. Certains de leurs produits comme le Multiface II avec sa
carte HDSP PCI ou PCIe sembleraient plus ou moins cadrer avec ce que
je recherche mais ne sont malheureusement qu'en 96 kHz.

Bref, le seul ensemble que j'ai trouvé en 192 kHz et semblant a p=
eu
près convenir, bien qu'un peu balourd (3 cartes), serait le HDSPeÂ=
 AIO
avec une AI4S-192 AIO et une AO4S-192 AIO (accessoirement, une pa=
rtie
de l'ensemble ne semble pas disponible en boutique sur Paris, mais bon).

Donc, mes questions sont les suivantes :

Y a-t-il parmi vous des utilisateurs d'interfaces audio RME sous
environnement Linux ? Si oui, alors que pensez vous, d'une part,
de leurs qualités techniques (e.g. diaphonie exogène avec le reste
des cartes de l'unité centrale ou autres saletés du même aca=
bit),
et, d'autre part, de leur support par ALSA ?

Sinon, le choix de l'ensemble HDSPe AIO + AI4S-192 AIO + AO4S-192=
 AIO
vous semblent ils intéressant ? Ou sinon, quelles autres alternat=
ives
verriez vous ?

Enfin, hormis les points mentionnés plus haut, je n'ai pas encore
fixé de choix. Donc, toutes les suggestions quant au choix du
constructeur ou du type de produit sont les bienvenues.

Merci d'avance,

Charles.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
soudanpierre
Le #23334281
Y a-t-il parmi vous des utilisateurs d'interfaces audio RME sous
environnement Linux ? Si oui, alors que pensez vous, d'une part,
de leurs qualités techniques (e.g. diaphonie exogène avec le reste
des cartes de l'unité centrale ou autres saletés du même acabit),
et, d'autre part, de leur support par ALSA ?

J'ai 3 Multifaces et une Digiface, sous Seven64, OSX et Linux... sur


fixe et portables ....aucun problème. J'ai eu de grandes marques, mais
RME est définitivement ce qui se fait de meilleur en rapport
Qualité/prix/stabilité/compatibilité/... c'est tout simplement
IMPLANTABLE. et surtout la série HDSP n'utilise ni Firewire, ni USB !
Par contre il te faut de bons préamps / convertisseurs (j'ai des
octamics RME) mais je ne vois pas très bien pourquoi tu veux absolument
du 192 !!!! ???
º¿º
Charles Édouard Albert de Saclay
Le #23348061
Le Wed, 04 May 2011 18:27:23 +0200,
soudanpierre
J'ai 3 Multifaces et une Digiface, sous Seven64, OSX et Linux...
sur fixe et portables ....aucun problème. J'ai eu de grandes marques,
mais RME est définitivement ce qui se fait de meilleur en rapport
Qualité/prix/stabilité/compatibilité/... c'est tout simple ment
IMPLANTABLE. et surtout la série HDSP n'utilise ni Firewire, ni USB !
Par contre il te faut de bons préamps / convertisseurs (j'ai des
octamics RME) mais je ne vois pas très bien pourquoi tu veux
absolument du 192 !!!! ???



Il semble y avoir, en effet, un certain consensus sur la qualité des
produits RME.

Bon, j'ai approfondi un peu tout ça et, malheureusement pour moi, la
seule solution raisonnable semblant se profiler à l'horizon est
effectivement la série des Multiface II. les cartes AIO en 192  kHz,
intéressantes à première vue, semblent apparemment limità ©es dans leurs
entrées/sorties et surtout assez bourrin à mettre en œuvre. Sinon, le
reste de leur gamme en 192 kHz est intéressante, mais un peu trop
envahissante sur l'espace de travail prévu. Bref, il ne me reste plus
qu'a faire le bon choix…

Quant au pourquoi du 192 kHZ, ma foi, je n'ai pas trouvé de mat ériel
fournissant des signaux échantillonnés à 384 kHz ! :-) Bref, il y a
plusieurs raisons à cela. Sans entrer dans le détail (ni polà ©miquer),
disons, pour faire simple et en faisant abstraction de la qualité des
convertisseurs et électronique périphérique, que c'est un pe u comme
en photo, plus on a de marge sur la dynamique d'un film, plus les
possibilités de traitement sont importantes et facilités, et à §a
évite en plus tout un tas de biais lorsque, en plus, on doit
sous-échantilloner le signal.

Quoi qu'il en soit, merci pour ton retour d'expérience.

Cordialement,

Charles
Charles Édouard Albert de Saclay
Le #23350191
Le Tue, 10 May 2011 12:31:35 +0200,
"P.SOUDAN"
je fais pas mal d'échanges de fichiers avec toutes sortes de studios
pro et personne ne demande jamais de 192... ce qui est primordial
c'est le 24 bits et si dans le cinéma on nous demande souvent du
24/48, en audio c'est plutôt sujet à polémique car quand i l faut tout
ramener en 44.1, on a alors, au moment de la conversion, des
arrondis qui posent problème. Donc il ne faut surtout pas se laisser
dépasser par les légendes urbaines et je défie quiconque de
reconnaitre, en aveugle, un (bon) boulot de studio fait en 44.1 de
bout en bout par rapport à en 192 !!! J'ai déjà fait les t ests,
personne n'a été capable d'entendre la différence !



Aïe, aïe, aïe ! J'avais pourtant dit «sans polà ©miquer»…

Bon, pour le 96 (voire 48 ou 44,1) en studio, d'accord avec toi. De
toute façon, le résultat sera systématiquement sous-éch antilloné en
44.1, alors, effectivement, vouloir faire du 192 ou plus…

Quant au test en aveugle, l'oreille humaine étant généraleme nt assez
labile, tenter de caractériser une chaîne de production de cette
manière et pour le moins hasardeux (surtout si on balance 120_dB de
Heavy Metal dans les oreilles des victimes).

Par contre, je te garantie que la différence entre deux échantill ons
s'entend parfaitement. Pour prendre un exemple simple, envoie
successivement deux carrés à 10 kHz, l'un échantillonné à 96, l'autre
à 192 (si tu as la possibilité de le faire à 384, n'hés ite pas). Et
encore, là je suis gentil, je ne te parlerai pas de l'hécatombe o btenu
avec du 44.1. Bref, aucune légende urbaine dans tout ça !

Donc, je ne dirais qu'un seul mot : «harmoniques». Et un carrà © à 10 kHz
est un très bon moyen de voir les dégâts que peux causer une fréquence
d'échantillonage trop faible ou inadaptée (e.g. problème d'a liasing).
Cela permet, par la même occasion, de qualifier en partie l'élect ronique
en amont et en aval des convertisseurs.

Bien entendu, la fréquence d'échantillonage, tout comme la profon deur
de quantification du signal, ne fait pas tout. La qualité des
convertisseurs et de l'électronique associée est tout aussi fonda mentale
(d'où une grande disparité dans les prix). Et je ne parle mê me pas des
problèmes de prises de son, ou de restitution finale, qu'on considà ©rera
comme parfaite pour simplifier. Bref, inutile de coller des Royer à
ruban et des Neumann si c'est pour retrouver en sortie un signal avec
les trois quarts des harmoniques disloquées ou boulottées lors de
l'échantillonnage ou du traitement.

Donc, pour moi, le minimum si on souhaite vraiment parler de qualité
Hi-Fi devrait être de 384 kHz/32 bit et surtout pas ce 44.1 tout juste
bon pour de la téléphonie. Et encore, je ne suis pas vache parce que,
dans l'idéal, il faudrait prendre le taux pour lequel tout accroisseme nt
de ce dernier ne soit plus perceptible à l'oreille (celle-ci étan t,
somme toute, le premier élément concerné puisqu'il est quest ion
d'audio).

Cela dit, quand je vois que, du vinyle, nous sommes passé sans broncher
au Compact Disk, et qu'aujourd'hui tout le monde semble s'accommoder
de mp3, tout ça pour écouter, via 7 ou 8 enceintes, des… bref, plus
rien ne m'étonne.

Au fait ! N'avais-je pas dit «sans polémiquer» ? B ref, pour en revenir
à mes cartes, étant déjà en 96, et vu que chez RME, les seuls modules
cadrant au plus près avec ce que je recherche sont en 96, sauf
changement d'options de dernière minute, je vais être contraint d 'y
rester encore quelques temps(*). Alors on dira qu'au delà de 96 c'est
sans intérêt. Ainsi, abandonner momentanément le 192 me sera plus
supportable, et cela mettra tout le monde d'accord. ;-)


Cordialement,

Charles

(*) En 192, on passe à du plus lourd chez RME, mais bien que pas adapt é
à mes besoins actuels, si les produits RME tiennent réellemen t leurs
promesses, il est fort probable qu'à terme cette gamme de produits
finissent par se retrouver sur un bon de commande…
Et, au diable, les légendes urbaines ! :-)
P.SOUDAN
Le #23350261
Le 11/05/2011 06:52, Charles Édouard Albert de Saclay a écrit :
Aïe, aïe, aïe ! J'avais pourtant dit «sans polémiquer»…



OK, alors je te demande de m'excuser d'avoir répondu à ta question !
º¿º
Charles Édouard Albert de Saclay
Le #23350411
Le Wed, 11 May 2011 07:20:03 +0200,
"P.SOUDAN"
Le 11/05/2011 06:52, Charles Édouard Albert de Saclay a écrit :
> Aïe, aïe, aïe ! J'avais pourtant dit «sans polà ©miquer»…

OK, alors je te demande de m'excuser d'avoir répondu à ta quest ion !



Laquelle ?

Celle où tu me demandes pourquoi je veux absolument du 192 ? :-)

Plus sérieusement, quand je précisais «sans polémiquer », c'était sans
aucune animosité, juste un peu d'ironie. J'aurais visiblement dû le
prolonger d'un smiley.

Désolé de t'avoir froissé.

Cordialement,

Charles.
Phil
Le #23352411
"Charles Édouard Albert de Saclay" le message de news:
Le Wed, 11 May 2011 07:20:03 +0200,
"P.SOUDAN"
Le 11/05/2011 06:52, Charles Édouard Albert de Saclay a écrit :
> Aïe, aïe, aïe ! J'avais pourtant dit «sans polémiquer».

OK, alors je te demande de m'excuser d'avoir répondu à ta question !



Laquelle ?

Celle où tu me demandes pourquoi je veux absolument du 192 ? :-)

Plus sérieusement, quand je précisais «sans polémiquer», c'était sans
aucune animosité, juste un peu d'ironie. J'aurais visiblement dû le
prolonger d'un smiley.

Désolé de t'avoir froissé.

Cordialement,

Charles.


C'est bien beau tout ça, mais ça ne nous dit pas si un échantillonage
qui est pratiqué en 24 Khz, est moins bon que celui fait en 48 Khz
et meilleur que celui en 6 Khz, sachant que le LFO tourne sur une
fréquence de 20000 Hz et un VCO fonctionnant sur une onde carrée.

cordialement

Phil
Charles Édouard Albert de Saclay
Le #23353221
Le Wed, 11 May 2011 21:51:20 +0200,
"Phil"
C'est bien beau tout ça, mais ça ne nous dit pas si un éch antillonage
qui est pratiqué en 24 Khz, est moins bon que celui fait en 48 Khz
et meilleur que celui en 6 Khz, sachant que



Pour faire du bruit, aucune importance.

le LFO tourne sur une
fréquence de 20000 Hz et un VCO fonctionnant sur une onde carré e.



Tes LFO et VCO sont, pour le moins, particuliers !


Charles.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme