[usurpation] pillage etc. parlons REELLEMENT "Droit"

Le
www.juristprudence.c.la
//
"GNT Media, qui possède des sites tels que
<http://www.parlons-droit.fr/>, passerelles vers usenet-fr.

Le principal reproche qui est fait à ces sites est qu'ils s'approprient
du contenu écrit par des bénévoles pour s'enrichir par la publicité
mise sur leurs pages. C'est vrai, ils le font, mais ni plus ni moins
que Google groupes pour ne citer que lui. Ce reproche fait à eux et
pas à Google groupes me semble donc injuste//"

a) le plagiaire mentionné ci-haut est une société de droit français,
les bénévoles qui déplorent le pillage sont (globalement) en France
tel n'est pas le cas de l'entité américaine google

b) quand deux voleurs commettent un acte, doit-on relaxer le seul qui a été pris en flagrant délit au prétexte que les gendarmes n'ont pas attrapé l'autre ?

c) la notion de "précédent" n'est pas un élément constitutif d'un droit ;
je rappelle, à toutes fins utiles, que "faire jurisprudence" n'est pas (en droit français) une source de droit : c'est tout au plus un moyen pour influencer la décision du juge

"dans tel cas similaire il a été décidé que" (donc vous devriez faire de même)
" par arrêt de tel jour la cour de cassation a cassé (ou rejeté) " (donc vous etc.)
ceci relève seulement du niveau de l'argumentaire, pertinent ou pas selon le cas, mais cela n'a pas FORCE de novation législative !
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 26
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Steph. K
Le #23905581
Le 26/10/2011 11:16, www.juristprudence.c.la a écrit :
/.../
"GNT Media, qui possède des sites tels que



En quoi leurs agissements sont-ils illégaux ?

En France le dénigrement systématique d'une entreprise est, il me
semble, répréhensible. Ton comportement ne peut-il être considéré comme
tel ?

--
Steph. K
www.juristprudence.c.la
Le #23905641
Le 26/10/2011 11:41, Steph. K a écrit :
En quoi leurs agissements sont-ils illégaux ?



faire référence à un fait avéré ne constitue pas l'affirmation que le
fait serait illégal ;
je me limite à souligner le procédé utilisé

En France le dénigrement systématique d'une entreprise est, il me
semble, répréhensible. Ton comportement ne peut-il être considéré
comme tel ?



a) à te lire : quand tu écris ici une opinion sur la mienne, tu me
dénigres et tu es ipso facto "répréhensible" ?
c'est bien ça la logique de ton argument ;o}

b) en quoi le fait de souligner qu'une entreprise utilise un procédé
avéré est-il un dénigrement ?
Broc_Ex_Co
Le #23905671
"www.juristprudence.c.la" 4ea7d102$0$592$
| /.../
| "GNT Media, qui possède des sites tels que
| |
| Le principal reproche qui est fait à ces sites est qu'ils s'approprient
| du contenu écrit par des bénévoles pour s'enrichir par la publicité
| mise sur leurs pages. C'est vrai, ils le font, mais ni plus ni moins
| que Google groupes pour ne citer que lui. Ce reproche fait à eux et
| pas à Google groupes me semble donc injuste/.../"


amha, 'ils' ne "s'approprient " pas le contenu, qui reste indiqué comme provenant de son auteur dont le nom est
mentionné.
'Ils' se contentent de lui donner une diffusion plus large et plus adaptée aux us de l'internaute actuel qui ne
passe pas par des forums.
Pour comparer au droit d'auteur littéraire, il s'agit en sorte d'une diffusion par un autre circuit de
librairies.

Reste les pb de base:
- Préfère-t-on l'oubli progressif auquel sont condamnés les forums fr faute d'une diffusion conforme aux us de
l'internaute moyen?
- Va-t-on continuer à hachurer certains messages de nos protestations au point de rendre illisible le suivi du
sujet initial? (allez donc voir qc.politique pour comprendre comment un intervenant abusif peut faire mourir un
forum!).
Mijo
Le #23905701
Bonjour
Je ne suis pas juriste, simple utilisatrice des News

Il y a peu, j'ai posté une question à laquelle il m'a été répondu de manière
plutôt déplaisante.
J'ai décidé de retirer mon post (ce que je crois avoir le droit de faire) et
d'exclure mes interlocuteurs de ma boite de réception (ce que je crois aussi
avoir le droit de faire)
J'ai retrouvé ma question ainsi de les échanges sur un groupe inconnu de moi
via Gogole
Pas très agréable

D'autre part, j'ai observé cet été une avalanche de posts scatologiques (sur
fr.bio.médecine par ex.) - le pétomane lui-même en aurait rougit -
et sur divers "fr.xxx.xxx" des questions plus ou moins absurdes, truffées de
fautes
ainsi que des réponses pleines d'insultes et de grossièretés à l'encontre
des intervenants (du genre "c'est pas à vous que je cause"... et bien pire)

J'en ai déduit - arrêtez moi si je me trompe- que ces "groupes" créaient de
toutes pièces des questions bidon afin d'alimenter leurs sites et faire
penser qu'ils sont très fréquentés
Ces "posteurs masqués" sont assez facilement repérables : il y a peut être
une stratégie à développer ?
Leur rappeler que "pomper c'est voler" c'est très bien, mais est-ce
suffisant ?
Ce qui est certain c'est qu'il faut éviter d'entrer dans leur jeu
Personnellement, il m'arrive d'en transmettre sur www.signal-spam.fr
Et notez que je n'avance pas masquée
Bonne journée

"www.juristprudence.c.la" de news: 4ea7d9e7$0$27911$
Le 26/10/2011 11:41, Steph. K a écrit :
En quoi leurs agissements sont-ils illégaux ?



faire référence à un fait avéré ne constitue pas l'affirmation que le fait
serait illégal ;
je me limite à souligner le procédé utilisé

En France le dénigrement systématique d'une entreprise est, il me semble,
répréhensible. Ton comportement ne peut-il être considéré comme tel ?



a) à te lire : quand tu écris ici une opinion sur la mienne, tu me
dénigres et tu es ipso facto "répréhensible" ?
c'est bien ça la logique de ton argument ;o}

b) en quoi le fait de souligner qu'une entreprise utilise un procédé avéré
est-il un dénigrement ?





Steph. K
Le #23905691
Le 26/10/2011 11:54, www.juristprudence.c.la a écrit :
Le 26/10/2011 11:41, Steph. K a écrit :
En quoi leurs agissements sont-ils illégaux ?



faire référence à un fait avéré ne constitue pas l'affirmation que le
fait serait illégal ;
je me limite à souligner le procédé utilisé

En France le dénigrement systématique d'une entreprise est, il me
semble, répréhensible. Ton comportement ne peut-il être considéré
comme tel ?



a) à te lire : quand tu écris ici une opinion sur la mienne, tu me
dénigres et tu es ipso facto "répréhensible" ?
c'est bien ça la logique de ton argument ;o}



Ah non, là je ne donne pas mon opinion, je pose une question. Si
j'exprimais ici mon opinion sur toi, ce pourrait-être assez facilement
considéré comme de la diffamation et des insultes publiques.

b) en quoi le fait de souligner qu'une entreprise utilise un procédé
avéré est-il un dénigrement ?



Peut-être le fait que tu ne fais pas que souligner un procédé avéré. Tu
les compares à des pilleurs, des voleurs et surtout tu as répété tes
messages des dizaines et des dizaines de fois.

--
Steph. K
www.juristprudence.c.la
Le #23905771
Le 26/10/2011 12:19, Steph. K a écrit :
Le 26/10/2011 11:54, www.juristprudence.c.la a écrit :
quand tu écris ici une opinion sur la mienne, tu me
dénigres et tu es ipso facto "répréhensible" ?
c'est bien ça la logique de ton argument ;o}



Ah non, là je ne donne pas mon opinion, je pose une question.



quand en réponse je te renvoie une question je ne te dénigre donc pas
davantage

Si j'exprimais ici mon opinion sur toi, ce pourrait-être assez
facilement considéré comme de la diffamation et des insultes publiques.



ne doute pas un seul instant que je sache m'adapter au niveau du
vocabulaire proposé...


b) en quoi le fait de souligner qu'une entreprise utilise un procédé
avéré est-il un dénigrement ?



Peut-être le fait que tu ne fais pas que souligner un procédé avéré.
Tu les compares à des pilleurs, des voleurs et surtout tu as répété
tes messages des dizaines et des dizaines de fois.



le fait d'exploiter les textes d'autrui à des fins commerciales n'est
donc pas, selon toi, du pillage, du parasitisme, je prends acte des
limites de ta conception du droit d'auteur

quant au fait de répéter mes commentaires, c'est la simple conséquence
tant de la répétition du pillage que des messages auxquels, comme au
tien, je réponds
et si tu ne veux pas que je réponde, tu peux cesser de m'en fournir
l'occasion
www.juristprudence.c.la
Le #23905761
Le 26/10/2011 12:13, Broc_Ex_Co a écrit :
amha, 'ils' ne "s'approprient " pas le contenu, qui reste indiqué comme provenant de son auteur dont le nom est
mentionné.



donc ils suffit de graver un cd de chansons ou un dvd cinématographique
en laissant les noms des auteurs pour ne pas "s'approprier" abusivement
le contenu
c'est un point de vue juridique très ... novateur


'Ils' se contentent de lui donner une diffusion plus large et plus adaptée aux us de l'internaute actuel qui ne
passe pas par des forums.
Pour comparer au droit d'auteur littéraire, il s'agit en sorte d'une diffusion par un autre circuit de
librairies.



par exemple par photoco-pillage ;o}
Jean-Claude
Le #23905751
amha, 'ils' ne "s'approprient " pas le contenu, qui reste indiqué comme
provenant de son auteur dont le nom est
mentionné.
'Ils' se contentent de lui donner une diffusion plus large et plus adaptée
aux us de l'internaute actuel qui ne
passe pas par des forums.
Pour comparer au droit d'auteur littéraire, il s'agit en sorte d'une
diffusion par un autre circuit de
librairies.



Bonjour,
"une diffusion plus large" c'est bien joli, mais diffuser plus largement
n'apporte aucune plus-value et ne fait qu'encombrer l'internet avec des
répétitions à n'en plus finir.
Encore hier je cherchais une information (autre sujet que du droit), et les
moteurs de recherche m'ont renvoyé vers de nombreux sites... qui reprenait à
chaque fois exactement la même discussion que les uns et les autres se sont
pompée ! Aucun intérêt et perte de temps !
Jean-Claude
Broc_Ex_Co
Le #23905851
"www.juristprudence.c.la" 4ea7e24c$0$21875$
| Le 26/10/2011 12:13, Broc_Ex_Co a écrit :
| > amha, 'ils' ne "s'approprient " pas le contenu, qui reste indiqué comme provenant de son auteur dont le nom
est
| > mentionné.
|
| donc ils suffit de graver un cd de chansons ou un dvd cinématographique
| en laissant les noms des auteurs pour ne pas "s'approprier" abusivement
| le contenu
| c'est un point de vue juridique très ... novateur

La comparaison est inexacte puisque ni vous, ni les autres bénévoles intervenants, ni l'organisation ancienne
de diffusion des forums, ne perçoit la moindre redevance, alors que le copiage de dvd et cd lèse les auteurs et
diffuseurs.
|
|
| > 'Ils' se contentent de lui donner une diffusion plus large et plus adaptée aux us de l'internaute actuel qui
ne
| > passe pas par des forums.
| > Pour comparer au droit d'auteur littéraire, il s'agit en sorte d'une diffusion par un autre circuit de
| > librairies.
|
| par exemple par photoco-pillage ;o}

Inexacte encore chere Prudence: il n'y a pas redevance perdue.
Le jour ou vous publierez vos mémoires, vous plaindrez vous si un libraire, - profitant de votre renommée -,
tente de pousser la vente des miennes en les plaçant à coté?
C'est le même shéma juridique pour la diffusion du forum par un site se finançant par la pub: vos messages
(memoire) sont plus largement diffusés, vous n'y perdez rien, mais cette diffusion plus large est financée par
la pub.
Steph. K
Le #23905841
Le 26/10/2011 12:27, www.juristprudence.c.la a écrit :
Le 26/10/2011 12:19, Steph. K a écrit :
Le 26/10/2011 11:54, www.juristprudence.c.la a écrit :
quand tu écris ici une opinion sur la mienne, tu me
dénigres et tu es ipso facto "répréhensible" ?
c'est bien ça la logique de ton argument ;o}



Ah non, là je ne donne pas mon opinion, je pose une question.



quand en réponse je te renvoie une question je ne te dénigre donc pas
davantage



Non mais tu ne réponds pas à la question.

Si j'exprimais ici mon opinion sur toi, ce pourrait-être assez
facilement considéré comme de la diffamation et des insultes publiques.



ne doute pas un seul instant que je sache m'adapter au niveau du
vocabulaire proposé...



Je ne suis pas un perdreau de l'année et je te connais depuis longtemps.

b) en quoi le fait de souligner qu'une entreprise utilise un procédé
avéré est-il un dénigrement ?



Peut-être le fait que tu ne fais pas que souligner un procédé avéré.
Tu les compares à des pilleurs, des voleurs et surtout tu as répété
tes messages des dizaines et des dizaines de fois.



le fait d'exploiter les textes d'autrui à des fins commerciales n'est
donc pas, selon toi, du pillage, du parasitisme, je prends acte des
limites de ta conception du droit d'auteur



Reprendre les messages d'un newsgroup pour les propager est le fondement
même des newsgroups.

quant au fait de répéter mes commentaires, c'est la simple conséquence
tant de la répétition du pillage que des messages auxquels, comme au
tien, je réponds
et si tu ne veux pas que je réponde, tu peux cesser de m'en fournir
l'occasion



T'es gentille mais je fais ce que je veux.

--
Steph. K
Publicité
Poster une réponse
Anonyme