Utiliser deux connexions internet distinctes venant de deux providers dif

Le
St
Bonjour à tous,
depuis aujourd'huit seulement j'utilise (en cas de panne de ma connexion)
la connexion internet de mon voisin d'en face (avec son accord bien-
sur ) .
le shémas est le suivant :

chez moi :

un modem ADSL2MUE en mode bridge relié à un routeur WRT54G sous dd-wrt
V23SP2 .
Adresse du WRT54G : 192.168.1.2
masque de réseau : 255.255.255.0
Serveur DHCP activé dans la plage 192.168.1.50 à 192.168.1.100
A l'un de ses ports LAN est relié un autre WRT54G en mode client (qui
récupère via wifi la connexion du voisin) .

Chez mon voisin :
Alicebox
Adresse de la alicebox : 192.168.1.1
masque de sous-réseau : 255.255.255.0
Serveur DHCP activé dans la plage 192.168.1.100 à 192.168.1.150

bon ce jour ça marche
En situation normale mon adresse IP locale m'est attribué par le serveur
DHCP du WRT54G et ma passerelle est donc celle qui lui correspond c à d
192.168.1.2 . Je surfe alors tout à fait normalement avec mon FAI j'ai
nomé Orange .
Si j'éteint mon modem, que je désactive le serveur DHCP du WRT54G et que
je redémarre la connexion wifi de mon PC, je me vois alors attribué une
nouvelle adresse via le serveur DHCP de l'alicebox avec la passerelle lui
corespondant c à d 192.168.1.1 et je peut alors de nouveaux surfer sur le
web via la connexion de mon voisin .

Ma question (et vous vous en doutez certainement) : Quelles sont les
solutions existantes pour automatiser tout cela ?
Une piste ?
Un protocole ?

merci pour vos lumières
Stéphan
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Eric Belhomme
Le #19538281
Stéphan RICHARD a écrit :

Ma question (et vous vous en doutez certainement) : Quelles sont les
solutions existantes pour automatiser tout cela ?
Une piste ?
Un protocole ?




Un routeur entre les 2 box et votre (ou vos) LAN, la nouvelle passerelle
par défaut etant ce nouveau routeur.
Après, c'est à la charge de ce routeur de faire du routage avancé en
fonction de différents scénarii :
1°) les 2 box sont up -> chaque LAN est routé vers son FAI habituel
2°) Alice est morte -> le voisin est routé vers Orange
3°) Orange est blêtte -> vous êtes routé vers Alice

Linux et BSD permettent ce genre de joyeuseté, mais ca nécessite de
bonne compétences réseau

--
Rico
St
Le #19541791
Le Thu, 11 Jun 2009 07:57:46 +0200, Eric Belhomme a écrit :

Stéphan RICHARD a écrit :

Ma question (et vous vous en doutez certainement) : Quelles sont les
solutions existantes pour automatiser tout cela ? Une piste ?
Un protocole ?




Un routeur entre les 2 box et votre (ou vos) LAN, la nouvelle passerelle
par défaut etant ce nouveau routeur. Après, c'est à la charge de ce
routeur de faire du routage avancé en fonction de différents scénarii :
1°) les 2 box sont up -> chaque LAN est routé vers son FAI habituel 2°)
Alice est morte -> le voisin est routé vers Orange 3°) Orange est blêtte
-> vous êtes routé vers Alice

Linux et BSD permettent ce genre de joyeuseté, mais ca nécessite de
bonne compétences réseau



Bon voyons ... linux je commence à connaître un peut (voila près d'un an
que je tourne sous ubuntu, mes routeur WRT54G son sous dd-wrt et donc un
noyaux linux) .
pour le routage avancé j'ai du OSPF et/ou du OLSR ...
mais voila effectivement mes connaissances en réseaux sont encore
moindre . J'ai prévus une formation dans le cadre du DIF prochainement .
peut-être pourrais-je trouver un formateur compétent dans ce domaine ...
En attendant je cherche mais ne trouve pas un wiki pour démarrer la
chose ...
St
Le #19550811
Le Fri, 12 Jun 2009 12:30:04 +0200, Vincent Riquer a écrit :

Stéphan RICHARD a écrit :
Le Thu, 11 Jun 2009 07:57:46 +0200, Eric Belhomme a écrit :
Stéphan RICHARD a écrit :
Ma question (et vous vous en doutez certainement) : Quelles sont les
solutions existantes pour automatiser tout cela ? Une piste ? Un
protocole ?







Un routeur entre les 2 box et votre (ou vos) LAN, la nouvelle
passerelle par défaut etant ce nouveau routeur. Après, c'est à la
charge de ce routeur de faire du routage avancé en fonction de
différents scénarii : 1°) les 2 box sont up -> chaque LAN est routé
vers son FAI habituel 2°) Alice est morte -> le voisin est routé vers
Orange 3°) Orange est blêtte -> vous êtes routé vers Alice





J'ai prévus une formation dans le cadre du DIF prochainement .
peut-être pourrais-je trouver un formateur compétent dans ce domaine
... En attendant je cherche mais ne trouve pas un wiki pour démarrer la
chose ...



Une solution élégante (mais qui rajoute des frais) : prendre une machine
type dédibox ou kimsufi, et monter un tunnel PPP "multilink".

Ça permettrait de cumuler la bande passante des 2 ADSL (dans la limite
de la BP disponible sur le serveur PPP).

Bon, c'est peut-être totalement à côté de la plaque par rapport à la
question posée, mais ça peut être une solution intéressante.

Bien sûr, du openwrt ou équivalent s'impose pour ce type de manip...



Bonjour Vincent,
effectivement c'est un peut à coté de la plaque ;-) Mon but est
uniquement d'assurer au maximum la continuité du service . Je n'est aucun
besoin (pour l'instant) d'augmenter la bande passante . Toujours est-il
que je ne connaissais pas ce genre de service . Cela peut-être
intéressant ...
Ceci étant je n'ai rien compris au sens de la proposition ... Comment
puis-je augmenter ma BP à l'aide d'un serveur distant ?

Stéphan
St
Le #19552731
Avec LARTC j'est trouvé ça http://traduc.org/docs/HOWTO/vf/
lartc.html#lartc.intro.disclaimer sur google . Maintenant à moi de jouer .
Merci à bientôt (car je pense que y va avoir des ? et des ?????)
Stéphan
Daniel Dupont
Le #19559161
Riquer Vincent a écrit :

Le principe de base est de dire que tu as 2 petits tuyaux, et qu'on veut
transformer ça en un tuyau à peu près 2 fois plus gros.

Il existe plusieurs solutions pour ce faire, mais celle fonctionnant le
mieux sans devoir patcher et recompiler son kernel consiste à établir un
tunnel PPP multi lien (donc, le tunnel utilisera les 2 - ou plus, soyons
fous - connexions ADSL) vers un point final disposant d'une bande
passante d'au moins la somme des 2 connexions utilisées. N'importe quoi
qui a 100Mbps devrait faire l'affaire dans ton cas, la puissance de
calcul importe peu.

Vos connexions sortantes apparaîtront comme ayant été initiées par le
serveur PPP.

C'est un peu comme si tu avais 2 tuyaux d'eau de faible diamètre, qui se
rejoignent en un point sur un tuyau au moins 2 fois plus gros.

La bande passante totale sera équivalente à la somme de la bande
passante des 2 ADSL moins la surcharge dûe à PPP.



Intéressant :-)

Mais je me demande s'il ne serait pas plus simple d'utiliser un tunnel
(GRE ?) par lien ADSL et de faire du channel bonding sur ces tunnels ?

D'autre part, avec l'une ou l'autre de ces solutions, que se passerait-il
si un des liens ADSL tombe ? Le trafic continuerait-il automatiquement
sur le seul lien actif ?

--
Daniel Dupont
St
Le #19584101
Le Sat, 13 Jun 2009 17:22:15 +0200, Riquer Vincent a écrit :

Stéphan RICHARD wrote:
effectivement c'est un peut à coté de la plaque ;-) Mon but est
uniquement d'assurer au maximum la continuité du service . Je n'est
aucun besoin (pour l'instant) d'augmenter la bande passante . Toujours
est-il que je ne connaissais pas ce genre de service . Cela peut-être
intéressant ...
Ceci étant je n'ai rien compris au sens de la proposition ... Comment
puis-je augmenter ma BP à l'aide d'un serveur distant ?



Le principe de base est de dire que tu as 2 petits tuyaux, et qu'on veut
transformer ça en un tuyau à peu près 2 fois plus gros.

Il existe plusieurs solutions pour ce faire, mais celle fonctionnant le
mieux sans devoir patcher et recompiler son kernel consiste à établir un
tunnel PPP multi lien (donc, le tunnel utilisera les 2 - ou plus, soyons
fous - connexions ADSL) vers un point final disposant d'une bande
passante d'au moins la somme des 2 connexions utilisées. N'importe quoi
qui a 100Mbps devrait faire l'affaire dans ton cas, la puissance de
calcul importe peu.

Vos connexions sortantes apparaîtront comme ayant été initiées par le
serveur PPP.

C'est un peu comme si tu avais 2 tuyaux d'eau de faible diamètre, qui se
rejoignent en un point sur un tuyau au moins 2 fois plus gros.

La bande passante totale sera équivalente à la somme de la bande
passante des 2 ADSL moins la surcharge dûe à PPP.

Cela va bien plus loin que ce que tu demandais dans ton post initial,
mais si tu es en bonne entente avec ton voisin, ça peut être très
sympathique de doubler la BP, surtout pour l'upload. Et au passage ça
répond aussi au problème initial, mais par effet de bord.



OK pour le principe, je vois . Mais pour la pratique c'est tout autre
chose . Je ne suis pas du tout du fait de toutes ses technos (PPP ...) .
C'est quand même frustrant car si je poste sur tel ou tel forum les
réponses sont, on le voit, souvent postées par des gens qui n'y
comprennent pas plus voire peut plus que moi et là alors j'ai
l'impression d'être tombé sur des cadors .
Plus le temps passe, plus je découvre qu'il existe moultes et moultes
possibilités mais je patauge toujours .
Je n'ai pas non plus envie de passer là pour un emmerdeur ou un truc dans
le genre . Mon but n'est pas non plus de vous faire perdre du temps à
outrance alors je m'incline et je rebondis un peut sur l'un de mes
précèdent post :
Si vous connaissez une solution de formation efficace pour moi dans mon
coin : Ensues la Redonne des les bouches du rhône ...
J'ai un projet associatif sur ma commune qui consisterai à fournir
internet via wifi avec portail captif, identification, mesh networking ou
roaming ... Donc cette perspective, cumuler des BP sur de l'ADSL voire
sur du SDSL (pour la téléphonie sur IP) peut-être très intéressante pour
moi mais voila ... Je manque cruellement de savoir ...
A vos suggestions !
Stéphan
Erwan David
Le #20069451
Mateusz Viste
On Saturday 05 September 2009 00:21, DJiK wrote:
Quels termes chercher pour ce genre de mélange de
connexions SVP?



Load Balancing (en français "répartition de charge").
Tu pourrais aussi envisager le PBR (Policy-Based Routing), qui permettrait
par ex. de faire sortir le trafic HTTP par un lien, et tout le reste
(DNS, VPN, SMTP, etc) par l'autre.

Dans les deux cas, les UTMs Netasq savent le faire très convenablement.



Moi je fais ça à l'aide de pfsense, ça marche très bien.

--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
Mateusz Viste
Le #20069921
On Saturday 05 September 2009 11:53, Erwan David wrote:
Moi je fais ça à l'aide de pfsense, ça marche très bien.



Tout dépend de ce que l'on souhaite faire.
Si c'est juste pour faire du load-balancing sur deux liens, on peut
effectivement se dépatouiller sans problème avec des solutions libres,
installées sur un PC recyclé.

Les UTMs professionnels font bien plus que ça... ;-)

Cordialement,
Mateusz Viste
DJiK
Le #20071091
Mateusz Viste a écrit :
Tout dépend de ce que l'on souhaite faire.




Oui, il y a en effet plusieurs "niveaux". Vu le petit débit qu'on a
avec mon voisin, j'aurais aimé qu'on fasse un vrai partage (genre
regarder une vidéo sur le web en quasi-doublant notre débit) puisqu'en
général on n'a pas besoin juste au même moment de la connexion.


J'ai trouvé le routeur Linksys RV042
http://www.clubic.com/article-20448-1-deux-connexions-internet-linksys-rv042.html
qui permet de la répartition de charge, mais sans additionner les 2
bandes passantes, malheureusement. Mais je pense qu'une solution
matérielle comme ça (surtout à 150€) est ce qu'il nous faut.
Si vous avez d'autres références de produits, je suis preneur! :-)


Merci pour vos infos.

--
DJiK
Mateusz Viste
Le #20071331
On Saturday 05 September 2009 15:15, DJiK wrote:
Oui, il y a en effet plusieurs "niveaux". Vu le petit débit qu'on a
avec mon voisin, j'aurais aimé qu'on fasse un vrai partage (genre
regarder une vidéo sur le web en quasi-doublant notre débit) puisqu'en
général on n'a pas besoin juste au même moment de la connexion.



Oula, attention - le partage de charge ne permet pas cela!
Le partage de charge va simplement envoyer certaines connexions vers le
premier lien, d'autres vers le second... tout cela de manière stateful.

"Regarder une vidéo" veut dire utiliser une connexion HTTP (si c'est via
un site web de type y**tube). Cette connexion passera par le même lien en
permanence (sinon, le serveur distant verrait arriver des paquets
appartenant à la même connexion, mais en provenance de deux IP
différentes!).

Bref, dans le cas d'une seule connexion (au sens TCP), il n'y a pas de
partage de charge possible. Cependant, le partage de charge permet
d'autres choses. Exemple: Le chargement des pages web sera dans certains
cas 2x plus rapide (la moitié des images sera téléchargé via un lien, et
l'autre moitié via l'autre). Toutefois, cela n'est vrai que pour les
connexions HTTP sans keep-alive (si le mécanisme keep-alive est négocié,
le client téléchargera le contenu du site + les images via une connexion
TCP unique).

Il y a certain protocoles qui utilisent de nombreuses connexions pour un
téléchargement (par ex. BitTorrent). Dans ce cas là, le téléchargement
sera effectivement 2x plus rapide.

Cordialement,
Mateusz Viste
Publicité
Poster une réponse
Anonyme