Valeur juridique d'un doc. électronique / scanné

Le
Pascal06
Bonjour à toutes et à tous,
plus pour le côté pratique qu'écologique, j'ai opté pour la "facture
électronique" au format PDF chez de nombreux prestataires (EDF, GDF,
l'autoroute), ainsi que pour les relevé bancaires électroniques (là
aussi au format pdf)
J'aimerais savoir si ces documents ont la même valeur juridique qu'un
document "papier", sachant que j'ai remarqué que certains des documents
PDF ne sont pas "protégés" (notamment ceux de l'autoroute), d'autres oui
(la banque).
Maintenant, je souhaiterais scanner toutes mes anciennes factures et
relevés bancaire, et ne conserver que les versions électroniques de
ceux-ci (gain de place évident!). Est ce que les documents ainsi obtenus
ont la même valeur que les "papiers" ?
Si ça n'est pas le cas, je peux au moins supposer que rien ne prouve
qu'ils sont fidèles aux originaux (car "falsifiables" par mes soins, ou
une personne mal intentionnée :D) ?
Par extension, dans ce cas là, quelqu'un de très doué peut falsifier un
document "papier" (puisque certains le font pour des billets facilement,
alors pour une facture), donc par conséquent, pourquoi un document
"papier" serait plus "original" que la copie?
Bien sûr, je fais abstraction de l'aspect sécurisation et conservation
des données, car c'est un autre débat.
je précise que je suis un particulier et pas une entreprise ;)
Par avance, je vous remercie.

Pascal
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moisse
Le #24853952
Le 09/10/2012, Pascal06 a supposé :
Bonjour à toutes et à tous,
plus pour le côté pratique qu'écologique, j'ai opté pour la "facture
électronique" au format PDF chez de nombreux prestataires (EDF, GDF,
l'autoroute), ainsi que pour les relevé bancaires électroniques (là aussi au
format pdf)
J'aimerais savoir si ces documents ont la même valeur juridique qu'un
document "papier", sachant que j'ai remarqué que certains des documents PDF
ne sont pas "protégés" (notamment ceux de l'autoroute), d'autres oui (la
banque...).



OUI

Maintenant, je souhaiterais scanner toutes mes anciennes factures et relevés
bancaire, et ne conserver que les versions électroniques de ceux-ci (gain de
place évident!). Est ce que les documents ainsi obtenus ont la même valeur
que les "papiers" ?


OUI
Si ça n'est pas le cas, je peux au moins supposer que rien ne prouve qu'ils
sont fidèles aux originaux (car "falsifiables" par mes soins, ou une personne
mal intentionnée :D) ?



En fait c'est le contraire qu'il faut prouver : qu'il s'agit d'un faux.
Par extension, dans ce cas là, quelqu'un de très doué peut falsifier un
document "papier" (puisque certains le font pour des billets facilement,
alors pour une facture...), donc par conséquent, pourquoi un document
"papier" serait plus "original" que la copie?
Bien sûr, je fais abstraction de l'aspect sécurisation et conservation des
données, car c'est un autre débat.
je précise que je suis un particulier et pas une entreprise ;)
Par avance, je vous remercie.

Pascal


Tout document est vrai, toute copie est fidèle à l'original jusqu'à
administration de la preuve contraire.
Strike
Le #24854002
moisse
Le 09/10/2012, Pascal06 a supposé :
Bonjour à toutes et à tous,
plus pour le côté pratique qu'écologique, j'ai opté pour la "facture >
électronique" au format PDF chez de nombreux prestataires (EDF, GDF, >
l'autoroute), ainsi que pour les relevé bancaires électroniques (là aussi au > format pdf)
J'aimerais savoir si ces documents ont la même valeur juridique qu'un >
document "papier", sachant que j'ai remarqué que certains des documents
PDF > ne sont pas "protégés" (notamment ceux de l'autoroute), d'autres
oui (la > banque...).



OUI

Maintenant, je souhaiterais scanner toutes mes anciennes factures et
relevés > bancaire, et ne conserver que les versions électroniques de
ceux-ci (gain de > place évident!). Est ce que les documents ainsi
obtenus ont la même valeur > que les "papiers" ?


OUI
Si ça n'est pas le cas, je peux au moins supposer que rien ne prouve
qu'ils > sont fidèles aux originaux (car "falsifiables" par mes soins,
ou une personne > mal intentionnée :D) ?



En fait c'est le contraire qu'il faut prouver : qu'il s'agit d'un faux.
Par extension, dans ce cas là, quelqu'un de très doué peut falsifier un
> document "papier" (puisque certains le font pour des billets
facilement, > alors pour une facture...), donc par conséquent, pourquoi
un document > "papier" serait plus "original" que la copie?


Bien sûr, je fais abstraction de l'aspect sécurisation et conservation
des > données, car c'est un autre débat.
je précise que je suis un particulier et pas une entreprise ;)
Par avance, je vous remercie.

Pascal


Tout document est vrai, toute copie est fidèle à l'original jusqu'à
administration de la preuve contraire.




Euhh oui, c'est vrai, sauf que, si par exemple tu vas en mairie pour une
carte d'identité, l'imprimé du PDF est refusé pour justifier du domicile,
parce qu'il ne s'agit pas d'un original édité par le fournisseur d'accès
(EDF Pour l'exemple)

Voir sur le site de la préfecture concernant les documents à fournir, c'est
précisé.

On est donc relativement limité avec ce genre de documents "bons pour la
planète".

--
Dans la vie, l'argent c'est important, ne serait-ce que pour des raisons
financières !
Pascal06
Le #24854352
Le 09/10/2012 17:28, Strike a écrit :
moisse

Euhh oui, c'est vrai, sauf que, si par exemple tu vas en mairie pour une
carte d'identité, l'imprimé du PDF est refusé pour justifier du domicile,
parce qu'il ne s'agit pas d'un original édité par le fournisseur d'accès
(EDF Pour l'exemple)

Voir sur le site de la préfecture concernant les documents à fournir, c'est
précisé.

On est donc relativement limité avec ce genre de documents "bons pour la
planète".



Bonsoir,
comme je le précisais, ce n'est pas l'argument "écologiste" qui
m'importe, mais bien le côté "pratique".
Donc en l’occurrence, je crois comprendre que la législation est encore
floue à ce sujet ?
Pascal06
Le #24854482
Le 09/10/2012 17:28, Strike a écrit :
moisse
Euhh oui, c'est vrai, sauf que, si par exemple tu vas en mairie pour une
carte d'identité, l'imprimé du PDF est refusé pour justifier du domicile,
parce qu'il ne s'agit pas d'un original édité par le fournisseur d'accès
(EDF Pour l'exemple)

Voir sur le site de la préfecture concernant les documents à fournir, c'est
précisé.

On est donc relativement limité avec ce genre de documents "bons pour la
planète".



Tiens, et si justement je souhaitais faire refaire ma carte d'identité,
et que je venais à présenter une facture EDF imprimée par mes soins, et
que je n'ai que ça à ma disposition, puisque je ne reçois plus de
version papier depuis longtemps... Que se passerait il ? Faudrait il que
je demande à EDF de m'envoyer un courrier ?
MichellePadovani
Le #24854472
"Pascal06" 50745c6b$0$1993$
Le 09/10/2012 17:28, Strike a écrit :
moisse


Euhh oui, c'est vrai, sauf que, si par exemple tu vas en mairie pour une
carte d'identité, l'imprimé du PDF est refusé pour justifier du domicile,
parce qu'il ne s'agit pas d'un original édité par le fournisseur d'accès
(EDF Pour l'exemple)

Voir sur le site de la préfecture concernant les documents à fournir,
c'est
précisé.

On est donc relativement limité avec ce genre de documents "bons pour la
planète".



Tiens, et si justement je souhaitais faire refaire ma carte d'identité, et
que je venais à présenter une facture EDF imprimée par mes soins, et que
je n'ai que ça à ma disposition, puisque je ne reçois plus de version
papier depuis longtemps... Que se passerait il ? Faudrait il que je
demande à EDF de m'envoyer un courrier ?



Les mails ont la même valeur qu'un document papier depuis la loi sur
l'économie numérique ART. 1316.
Marc-Antoine
Le #24855122
Je réponds à MichellePadovani qui a écrit

Les mails ont la même valeur qu'un document papier depuis la loi sur
l'économie numérique ART. 1316.



Il n'y a pas plus facile que de faire un faux mail...

L'art 1316 du CC dispose que "La preuve littérale, ou preuve par écrit,
résulte d'une suite de lettres, de caractères, de chiffres ou de tous
autres signes ou symboles *dotés d'une signification intelligible*,
quels que soient leur support et leurs modalités de transmission".
_Donc faut une signature_

L'art 1316-4 dispose lui que "La signature nécessaire à la perfection
d'un acte juridique identifie celui qui l'appose. Elle manifeste le
consentement des parties aux obligations qui découlent de cet acte.
Quand elle est apposée par un officier public, elle confère
l'authenticité à l'acte.

Lorsqu'elle est électronique, elle consiste en l'usage d'un procédé
fiable *d'identification garantissant* son lien avec l'acte auquel elle
s'attache. La fiabilité de ce procédé est présumée, jusqu'à preuve
contraire, lorsque la signature électronique est créée, l'identité du
signataire assurée et l'intégrité de l'acte garantie, dans des
conditions fixées par décret en Conseil d'Etat.

Le décret n°2001-272 du 30 mars 2001 donne la définition de la
signature électronique
Pascal06
Le #24856122
Le 09/10/2012 16:57, Pascal06 a écrit :
Bonjour à toutes et à tous,
Pascal



Merci à tous pour vos précieuse réponse,
Je retiens donc le premier post de moisse.
J'en conclu qu'un document scanné est au moins aussi authentique que le
document original...
Je me limiterai juste à scanner les relevés bancaire, factures
d'autoroute - appareils ménager - EDF - GDF - telephone, etc..
Pour le reste (grosso modo fiches de paye, avis d'imposition, etc...) je
garde les originaux papier.
Laurent Jumet
Le #24856292
Hello Pascal06 !

Pascal06
J'en conclu qu'un document scanné est au moins aussi authentique que le
document original...



...non, qu'une photocopie.
La photocopie elle-même devenant identique à l'original à partir du moment où, ayant été produite dans une procédure, elle n'a pas été contestée.

--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
Pascal06
Le #24856412
Le 10/10/2012 15:13, Laurent Jumet a écrit :

Hello Pascal06 !

Pascal06
J'en conclu qu'un document scanné est au moins aussi authentique que le
document original...



...non, qu'une photocopie.
La photocopie elle-même devenant identique à l'original à partir du moment où, ayant été produite dans une procédure, elle n'a pas été contestée.



Rahhhh punaise !
Donc si par exemple demain je perd tout mes papiers dans un dégât des
eaux, et que miraculeusement il me reste un CD avec toute les copies,
celles ci ne valent pas un copec ?
Donc en gros il faut que je fasse scanner les documents par une société ?
moisse
Le #24856472
Pascal06 avait énoncé :
Le 10/10/2012 15:13, Laurent Jumet a écrit :

Hello Pascal06 !

Pascal06
J'en conclu qu'un document scanné est au moins aussi authentique que le
document original...



...non, qu'une photocopie.
La photocopie elle-même devenant identique à l'original à partir du
moment où, ayant été produite dans une procédure, elle n'a pas été
contestée.



Rahhhh punaise !
Donc si par exemple demain je perd tout mes papiers dans un dégât des eaux,
et que miraculeusement il me reste un CD avec toute les copies, celles ci ne
valent pas un copec ?



En général quand une copie est contestée en justice, l'original l'est
tout autant.
En outre la copie peut permettre l'obtention d'un duplicata d'original.
Donc en gros il faut que je fasse scanner les documents par une société ?


Je ne vois pas la différence.
Par contre la méthode de sauvegarde préconise la duplication en au
moins 3 exemplaires qu'on évite de rassembler dans le même lieu.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme