La valeur des témoignages et la réalité des faits. Implication historique.

Le
Zulu
Qu'est-ce qu'un témoin?

Comment la justice doit-elle aborder les témoignages lorsqu'il s'agit de prouver la
réalité d'un fait comme un crime, par exemple?

Comment le juriste et l'historien doivent-il traiter les témoignages d'un fait dit
"inimaginable" voire "surnaturel" ?

Vincent Reynouard fait une analyse minutieuse des témoignages et de leur crédibilité
au regard de la justice pour un fait historique considéré "vérité absolue" ad vitam
eternam par notre législation. Ces faits furent établis par un tribunal militaire
dont l'article 19 stipulait:

« Le tribunal ne sera pas lié par les règles techniques relatives à l'administration
de la preuve. Il adoptera et appliquera autant que possible une procédure rapide et
non formaliste et admettra tout moyen qu'il estimera avoir une valeur probante »

Mais comment fut donc établie cette "vérité" par un tel tribunal et désormais imposée
par la loi Gayssot?

Holocauste: Les Témoignages En Procès (3 parties)
https://archive.org/details/VincentReynouardHolocausteLesTemoignagesEnProcesI
https://archive.org/details/VincentReynouardHolocausteLesTemoignagesEnProcesII
https://archive.org/details/VincentReynouardHolocausteLesTemoignagesEnProcesIII

70 000 témoins peuvent-ils contredire les lois de la physique?

13 octobre 1917 : Fatima : 70 000 témoins du miracle du soleil

http://www.evangelium-vitae.org/documents/182/guetteurs-veilleurs/vie-spirituelle/13-octobre-1917--fatima--70-000-temoins-du-miracle-du-soleil.htm
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Zulu
Le #26062322
El 31/03/2014 21:28, samovar escribió:
Le lundi 31 mars 2014 15:10:08 UTC-4, Zulu a écrit :
Qu'est-ce qu'un témoin?

Comment la justice doit-elle aborder les témoignages lorsqu'il s'agit de prouver la
réalité d'un fait comme un crime, par exemple?

Comment le juriste et l'historien doivent-il traiter les témoignages d'un fait dit
"inimaginable" voire "surnaturel" ?

Vincent Reynouard fait une analyse minutieuse des témoignages et de leur crédibilité
au regard de la justice pour un fait historique considéré "vérité absolue" ad vitam
eternam par notre législation. Ces faits furent établis par un tribunal militaire
dont l'article 19 stipulait:

« Le tribunal ne sera pas lié par les règles techniques relatives à l'administration
de la preuve. Il adoptera et appliquera autant que possible une procédure rapide et
non formaliste et admettra tout moyen qu'il estimera avoir une valeur probante »



C'est la vieille technique : "Affirmation vaut preuve"...
Ca me rappelle le Tribunal révolutionnaire et Fouquier-Tinville.
Ah, aussi les procès de Moscou...
Et bien sûr, les procès de la période nazie...



Les résultats des procès staliniens ont bien servi de "preuves authentiques" pour
établir les "faits".
L'article 21 leur donnait cette qualité. Les juges n'ont fait qu'une exception pour
l'application automatique de cet article: le massacre de Katyn.
Cependant, courageux mais pas téméraires, ceux-ci ont fait en douce l'impasse sur
Katyn dans le jugement final, tout en laissant cette charge contre les nazis dans
l'acte d'accusation. Donc, accusés et puis flop, ce qui donnait toute liberté aux
sovietiques pour établir copmme "vérité historique", imposée par la loi, la
responsabilité des boches pour le massacre de Katyn. La répression contre les
révisionnistes de Katyn n'a cessé qu'en 1990.

L'existence des armes de destruction massives nazies était un fait considéré "de
notoriété publique" (Judicial notice), un peu comme celles de Saddam en 2003 (et
encore, pour celles-ci, Powell nous avait montré des "preuves matérielles" à l'ONU).

Ainsi, les témoins et les "confessés" de Nuremberg n'était là que pour faire de la
figuration à leur propos. Pas de contre interrogatoire en bonne et due forme, donc,
comme le souligne Reynouard.

Avec ça on peut aller loin et le soleil peut se mettre à danser dans le ciel puisque
70 000 personnes l'ont dit.

http://docteurangelique.forumactif.com/t766-fatima-le-miracle-du-soleil-par-les-temoins

Article 21

Le Tribunal n'exigera pas que soit rapportée la preuve de faits de notoriété
publique, mais les tiendra pour acquis. Il considérera également comme preuves
authentiques les documents et rapports officiels des Gouvernements des Nations Unies,
y compris ceux dressés par les Commissions établies dans les divers pays alliés pour
les enquêtes sur les crimes de guerre, ainsi que les procès-verbaux des audiences et
les décisions des tribunaux militaires ou autres tribunaux de l'une quelconque des
Nations Unies.

http://www.icrc.org/dih.nsf/FULL/350?OpenDocument


Vérités "prouvées" par des "commission spéciales d'état" soviétiques:

- Katyn
- le savon à la graisse de juifs et les abat-jour en peau de tatoués.
- les chambres à vapeur homicides de Treblinka
- les chambres à gaz d'Auschwitz
Gloops
Le #26062692
ça ressemble quand même plus à du négationnisme qu'à une contri bution
utile, tout ça.
Zulu
Le #26066672
El 01/04/2014 5:44, Gloops escribió:
ça ressemble quand même plus à du négationnisme qu'à une contribution utile, tout ça.



Quel crime affreux! On devrait les fusiller ces négationnistes!
Cela dit, c'est pas avec des attaques ad hominem en guise de diversion pour éluder
les questions de fond, qu'on peut faire avancer le débat.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme