Variables d'environnement avec "-"

Le
Vincent Bernat
Coucou !

Un programme en C peut placer avec setenv placer une variable
d'environnement avec un "-" dedans. Si depuis ce programme, on invoque
un shell, la commande env montre que cette variable est bien
présente. Toutefois, il ne semble pas possible de la récupérer (même
avec ${}).

A-t-on le droit de placer un "-" dans une variable d'environnement ?

Cela semble casser certains programmes qui dumpent l'environnement et
s'attendent à pouvoir relire le résultat :
http://bugs.gentoo.org/show_bug.cgi?id!0580

Il me semble que le programme aura de toute façon d'autres soucis avec
les espaces et caractères spéciaux contenus dans les valeurs. La sortie
de env ne me semble pas pouvoir être sourcée sans précautions, non ?
--
I AM NOT A DENTIST
I AM NOT A DENTIST
I AM NOT A DENTIST
-+- Bart Simpson on chalkboard in episode 7F24
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Stephane CHAZELAS
Le #10854691
2008-06-29, 15:49(+02), Vincent Bernat:
Coucou !

Un programme en C peut placer avec setenv placer une variable
d'environnement avec un "-" dedans. Si depuis ce programme, on invoque
un shell, la commande env montre que cette variable est bien
présente. Toutefois, il ne semble pas possible de la récupérer (même
avec ${...}).

A-t-on le droit de placer un "-" dans une variable d'environnement ?



L'environnement est une liste de zero-terminated strings
exactement comme la liste des arguments. argv et envp sont
similaire.

C'est seulement par convention qu'on met en general un "=" dans
ces strings.

Les shells, a l'initialisation, pour chacune de ces strings pour
lesquelles ce qui est a gauche du premier "=" est compatible,
creent une variable shell de ce nom.

Dans l'environment, on peut tres bien avoir "=foo", "n*=xxx"...

Certains shells enlevent de l'environnement (c'est a dire ne le
passeront pas dans l'envp des commandes qu'ils executent) les
chaines qu'ils ne peuvent pas transformer en variables.

On recommende de ne mettre dans l'environnement que de xxx=yyy
où xxx peut etre une variable shell standard (alphanumerique,
underscore, ne commencant pas par un chiffre) et de preference
qui ne correspondent pas a une variable speciale des shell
communs (IFS, SECONDS, TMOUT, path...)

Cela semble casser certains programmes qui dumpent l'environnement et
s'attendent à pouvoir relire le résultat :
http://bugs.gentoo.org/show_bug.cgi?id!0580

Il me semble que le programme aura de toute façon d'autres soucis avec
les espaces et caractères spéciaux contenus dans les valeurs. La sortie
de env ne me semble pas pouvoir être sourcée sans précautions, non ?



Non, completement pas. Exemple typique: la variable TERMCAP
dont la valeur contient plusieurs lignes quand elle est definie.

La sortie de export -p est censee l'etre, mais voir:

http://groups.google.com/group/gnu.bash.bug/browse_thread/thread/22e185aff9bed206
et
http://bugs.debian.org/480371

--
Stéphane
Vincent Bernat
Le #10856781
OoO Lors de la soirée naissante du dimanche 29 juin 2008, vers 17:55,
Stephane CHAZELAS
La sortie de export -p est censee l'etre, mais voir:



http://groups.google.com/group/gnu.bash.bug/browse_thread/thread/22e185aff9bed206
et
http://bugs.debian.org/480371



Merci pour tous ces renseignements. Effectivement, export -p n'affiche
pas les variables non conformes.
--
BOFH excuse #360:
Your parity check is overdrawn and you're out of cache.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme