Variation de lumière en photographie dûe à la surface éclairée

Le
Hic de broc
Salut à tous


Variation de lumière en photographie due à la surface éclairée

Différences de formats:
Quel que soit le format utilisé celui-ci captera la même quantité de
lumière,
si l'on cadre (même angle de champ) la même surface éclairée.
- On suppose que la quantité de lumière est intégralement transmise
par l'objectif.
La seule différence entre ces cas sera la taille du capteur,
puisque la quantité de lumière en entrée est identique.
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.


Téléobjectif:
Si on photographie un mur éclairé,
la focale normale cadrera tout le mur,
un petit télé , du double la focale normale, ne cadrera que le 1/4
de la surface.
On perd 2diaphs car la surface photographiée est divisée par 4.


Macrophotographie:
En passant du rapport 1/1 au 2/1,
On perd 2diaphs car la surface photographiée est divisée par 4.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Alf92
Le #24376821
"Hic de broc"
Salut à tous



salut... :-(

Variation de lumière en photographie due à la surface éclairée

Différences de formats:
Quel que soit le format utilisé celui-ci captera la même quantité de
lumière,
si l'on cadre (même angle de champ) la même surface éclairée.
- On suppose que la quantité de lumière est intégralement transmise
par l'objectif.
La seule différence entre ces cas sera la taille du capteur,
puisque la quantité de lumière en entrée est identique.



ton hypothèse n'est pas super claire.
je la repose avec des exemples :
même scène, même cadrage (donc même position de l'appareil)
capteur 24x36 objectif 50mm ouvert à f2,8
capteur 1/2,3" objectif 50mm *EQUIV* à f2,8
(donc focale réelle inférieure)

Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.



non
le nombre photons touchant la surface sensible est directement fonction de la
surface de celui-ci.
pour t'en convaincre, dans mes hypothèse remplace le mot "capteur" par
"pellicule ISO100".
Ofnuts
Le #24376921
On 04/04/2012 05:31 PM, Hic de broc wrote:
Salut à tous


Variation de lumière en photographie due à la surface éclairée

Différences de formats:
Quel que soit le format utilisé celui-ci captera la même quantité de
lumière,
si l'on cadre (même angle de champ) la même surface éclairée.
- On suppose que la quantité de lumière est intégralement transmise
par l'objectif.
La seule différence entre ces cas sera la taille du capteur,
puisque la quantité de lumière en entrée est identique.
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.



Oui, si tu conserves la même surface de lentille frontale... mais dans
la pratique comme le petit capteur demande une focale plus courte pour
le même angle de champ, on réduit la lentille frontale pour conserver la
même "ouverture" (alias "diaph"), et on obtient exactement la même
luminosité sur le capteur (c'est toute l'intelligence du concept
"d'ouverture").

En d'autre termes, dans ton raisonnenement, en face d'un 50mm f/2.8 d'un
full frame, on met un 10mm (la diagonale d'un capteur 1/1.8") avec la
même taille de lentille, donc un objectif qui ouvre a f/0.56, bien mieux
que le Noctilux...
--
Bertrand
Hic de broc
Le #24377661
"Alf92"
"Hic de broc"
Salut à tous


salut... :-(
Variation de lumière en photographie due à la surface éclairée
Différences de formats:
Quel que soit le format utilisé celui-ci captera la même quantité de
lumière,
si l'on cadre (même angle de champ) la même surface éclairée.
- On suppose que la quantité de lumière est intégralement transmise
par l'objectif.
La seule différence entre ces cas sera la taille du capteur,
puisque la quantité de lumière en entrée est identique.


ton hypothèse n'est pas super claire.
je la repose avec des exemples :
même scène, même cadrage (donc même position de l'appareil)
capteur 24x36 objectif 50mm ouvert à f2,8
capteur 1/2,3" objectif 50mm *EQUIV* à f2,8
(donc focale réelle inférieure)
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.


non
le nombre photons touchant la surface sensible est directement fonction de la
surface de celui-ci.
pour t'en convaincre, dans mes hypothèse remplace le mot "capteur" par
"pellicule ISO100".


Salut
Mon petit problème d'arithmétique
considère l'entrée et la sortie de la lumière dans un système optique.

Donc, selon le même principe comparé entre formats,
faudra que tu racontes cela à une loupe qui crame le papier :)

Ainsi qu'en macrophotographie,
la perte de lumière est dû à la diminution de la surface de lumière
réfléchie
AuReVoiR
Hic de broc
Le #24377691
Ofnuts
On 04/04/2012 05:31 PM, Hic de broc wrote:
Salut à tous
Variation de lumière en photographie due à la surface éclairée

Différences de formats:
Quel que soit le format utilisé celui-ci captera la même quantité de
lumière,
si l'on cadre (même angle de champ) la même surface éclairée.
- On suppose que la quantité de lumière est intégralement transmise
par l'objectif.
La seule différence entre ces cas sera la taille du capteur,
puisque la quantité de lumière en entrée est identique.
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.


si tu conserves la même surface de lentille frontale... mais dans
la pratique comme le petit capteur demande une focale plus courte pour
le même angle de champ, on réduit la lentille frontale pour conserver la
même "ouverture" (alias "diaph"), et on obtient exactement la même
luminosité sur le capteur (c'est toute l'intelligence du concept
"d'ouverture").



?? "on réduit la lentille frontale"

Ton exemple n'est valable que pour les croops centraux,
1. zoom numérique,
2. installation d'un capteur APS-c derrière une optique 24x36
Dans ces 2 cas l'intensité lumineuse ne varie pas en entrée-sortie.


En d'autre termes, dans ton raisonnenement, en face d'un 50mm f/2.8 d'un
full frame, on met un 10mm (la diagonale d'un capteur 1/1.8") avec la
même taille de lentille, donc un objectif qui ouvre a f/0.56, bien mieux
que le Noctilux...
Alf92
Le #24377851
"Hic de broc"
ton hypothèse n'est pas super claire.
je la repose avec des exemples :
même scène, même cadrage (donc même position de l'appareil)
capteur 24x36 objectif 50mm ouvert à f2,8
capteur 1/2,3" objectif 50mm *EQUIV* à f2,8
(donc focale réelle inférieure)
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.


non
le nombre photons touchant la surface sensible est directement fonction de la
surface de celui-ci.
pour t'en convaincre, dans mes hypothèse remplace le mot "capteur" par
"pellicule ISO100".




Mon petit problème d'arithmétique
considère l'entrée et la sortie de la lumière dans un système optique.

Donc, selon le même principe comparé entre formats,
faudra que tu racontes cela à une loupe qui crame le papier :)



la taille (le diamètre pour simplifier...) de la lentille n'est pas la même pour
un 24x36 et un 1/2,3"
Yannick Patois
Le #24379201
On 04/04/2012 05:31 PM, Hic de broc wrote:
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.



Rassures-moi, tu le fais exprès, hein?

Bon, les trolls, ça fait gonfler les stats d'usage du groupe, c'est déjà ça.

Yannick


--
_/ Yannick Patois ___________________________________________________
| web: http://feelingsurfer.net/garp/ | Garp sur irc undernet |
| email: | |
Elohan
Le #24381881
Ofnuts a écrit :
On 04/04/2012 05:31 PM, Hic de broc wrote:
Salut à tous


Variation de lumière en photographie due à la surface éclairée

Différences de formats:
Quel que soit le format utilisé celui-ci captera la même quantité de
lumière,
si l'on cadre (même angle de champ) la même surface éclairée.
- On suppose que la quantité de lumière est intégralement transmise
par l'objectif.
La seule différence entre ces cas sera la taille du capteur,
puisque la quantité de lumière en entrée est identique.
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.



Oui, si tu conserves la même surface de lentille frontale...



Non, même pas.

mais dans la
pratique comme le petit capteur demande une focale plus courte pour le même
angle de champ, on réduit la lentille frontale pour conserver la même
"ouverture" (alias "diaph"), et on obtient exactement la même luminosité sur
le capteur (c'est toute l'intelligence du concept "d'ouverture").



Ce n'est pas la même "luminosité", mais le même éclairement. La
luminosité est une interprétation par la vision humaine, dont le
capteur est indépendant.

A la base de cette discussion, il y a de gros mélanges entre les
grandeurs de photométrie: éclairement, quantité de lumière,
intensité...Pour se remettre les idées en place, lire:
http://www.blog-couleur.com/?-Notions-de-photometrie-
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #24385611
Le 06/04/12 20:04, Elohan a écrit :

A la base de cette discussion, il y a de gros mélanges entre les
grandeurs de photométrie: éclairement, quantité de lumière,
intensité...Pour se remettre les idées en place, lire:
http://www.blog-couleur.com/?-Notions-de-photometrie-



T'inquiètes pas, le professeur Shad'hoc de brique a la science infuse,
ou confuse, et ne cherche qu'à amuser la galerie.

Noëlle Adam
Hic de broc
Le #24388021
Yannick Patois
On 04/04/2012 05:31 PM, Hic de broc wrote:
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands
formats.



Rassures-moi, tu le fais exprès, hein?
Bon, les trolls, ça fait gonfler les stats d'usage du groupe, c'est déjà ça.
Yannick



Parce qu'il n'y a qu'une explication possible sur l'augmentation de
la résolution des objectifs de petits format,
L'intensité lumineuse !
Aurais-tu un autre choix? :)

Allez aye le courage de tes opinions ! mdr
Défens toi SVP
Hic de broc
Le #24388011
"Alf92"
"Hic de broc"
ton hypothèse n'est pas super claire.
je la repose avec des exemples :
même scène, même cadrage (donc même position de l'appareil)
capteur 24x36 objectif 50mm ouvert à f2,8
capteur 1/2,3" objectif 50mm *EQUIV* à f2,8
(donc focale réelle inférieure)
Par conséquence, l'intensité de la lumière sur la surface du capteur
sera augmentée sur les petits formats et diminuée sur les grands formats.



non
le nombre photons touchant la surface sensible est directement fonction de la
surface de celui-ci.
pour t'en convaincre, dans mes hypothèse remplace le mot "capteur" par
"pellicule ISO100".



Mon petit problème d'arithmétique
considère l'entrée et la sortie de la lumière dans un système optique.
Donc, selon le même principe comparé entre formats,
faudra que tu racontes cela à une loupe qui crame le papier :)



la taille (le diamètre pour simplifier...) de la lentille n'est pas la même pour
un 24x36 et un 1/2,3"


Salut

La lentille est plus grosse ? langage grossier !

Non ! la" lentille" ou l'ouverture du diaphragme est proportionnelle
au format.
Ce qui ne modifie en rien le raisonnemment initial puisque celui ci
est en relation avec un rapport (de surface) et le sujet:
La difference entre les rapports de surface
(entrée/sortie de lumière ) de ces formats.


Le reste est un charabia indescriptible :)

AuReVoiR
Publicité
Poster une réponse
Anonyme