Vendre sans agence

Le
ardi71
Bonjour

J'aimerai savoir s'il y a des risques à vendre un bien immobilier sans
passer par une agence ? en mettant une annonce sur le boncoin par
exemple.
Et si j'arrive à vendre les précautions a prendre pour pas que ça se
termine mal.

Merci d'avance de votre aide

--
ardisson jean louis
ardi06000@gmail.com
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Doms
Le #26066142
Bonjour,

J'aimerai savoir s'il y a des risques à vendre un bien immobilier sans passer par une agence ? en mettant une annonce sur le
boncoin par exemple.
Et si j'arrive à vendre les précautions a prendre pour pas que ça se termine mal.



Vendre soit-même en réalisant le compromis avec l'aide de son notaire (pour
éviter les erreurs). Cela se fait bien (et personnellement, le notaire n'a
rien pris en plus des frais de mutation du logement pour cette prestation).

Doms.
mexx
Le #26067612
Bonjour,

Il n'y a pas de risques particuliers, sinon que vous allez être obligés de
faire le travail de l'agence à savoir : fixer le prix, organiser les
visites, faire établir les diagnostics immobiliers, s'enquérir de la
solvabilité de votre éventuel acquéreur, prendre contact avec un notaire
pour établir un compromis de vente etc...
Le recours à une agence permet également de mettre en valeur des biens qui
sont difficiles d'accès ou situés dans des endroits peu fréquentés. Enfin,
sachez que si vous résidez dans un zone touristique, les potentiels
acheteurs étrangers préfèreront recourir au services d'une agence d'autant
plus que dans certaines régions très prisées de nombreuses agences disposent
de personnel polyglotte.

Pour éviter tous ces désagréments.....passez par un professionnel sérieux et
réputé qui saura vous conseiller pour mettre en valeur votre bien et en
faciliter la vente.


---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
ardi71
Le #26067742
mexx a formulé ce jeudi :
Bonjour,

Il n'y a pas de risques particuliers, sinon que vous allez être obligés de
faire le travail de l'agence à savoir : fixer le prix, organiser les visites,
faire établir les diagnostics immobiliers, s'enquérir de la solvabilité de
votre éventuel acquéreur, prendre contact avec un notaire pour établir un
compromis de vente etc...
Le recours à une agence permet également de mettre en valeur des biens qui
sont difficiles d'accès ou situés dans des endroits peu fréquentés. Enfin,
sachez que si vous résidez dans un zone touristique, les potentiels acheteurs
étrangers préfèreront recourir au services d'une agence d'autant plus que
dans certaines régions très prisées de nombreuses agences disposent de
personnel polyglotte.

Pour éviter tous ces désagréments.....passez par un professionnel sérieux et
réputé qui saura vous conseiller pour mettre en valeur votre bien et en
faciliter la vente.




Je suis d'accord avec vous mais en ce qui me concerne je suis dans une
region pas du tout prisée et pour une peite maison il y a 8000 euros de
frais d'agence .
Par contre comment fait une agence pour savoir si la personne est
solvable ? je pense quelle n'a pas plus de mouen que moi.

Merci a vous

--
ardisson jean louis

Christian Navis
Le #26067792
Après mûre réflexion, ardi71 a écrit :

Je suis d'accord avec vous mais en ce qui me concerne je suis dans une region
pas du tout prisée et pour une peite maison il y a 8000 euros de frais
d'agence .



L'agence, en réseau, c'est bien quand on est pressé de vendre.
Ils ont une base de prospects et ciblent des acheteurs potentiels
en fonction de ce que vous proposez.
Si vous n'êtes pas pressé, vous vendrez peut-être dans des conditions
plus avantageuses pour vous...
En toute hypothèse, jamais de mandat d'exclusivité, la concurrence
crée une saine émulation entre professionnels.

Par contre comment fait une agence pour savoir si la personne est solvable ?
je pense quelle n'a pas plus de mouen que moi.



La plupart des compromis étant signés sous condition suspensive
d'un prêt immobilier, c'est le banquier qui décide.

--
Avion Corsaire au Soudan
http://christian.navis.over-blog.com/
mexx
Le #26067922
Il est exact que l'agence n'a pas plus de pouvoirs d'investigations que la
particulier en ce qui concerne la connaissance de la surface financière du
demandeur. Toutefois l'agence a autant d'intérêt que vous à réaliser la
vente dans les meilleurs délais. C'est bon pour son image et pour son
portefeuille.
Dans ce contexte, les commerciaux, qui ont une certaine expérience, vont
opérer un tri entre les curieux, les doux rêveurs et les clients sérieux.
Ils n'hésiteront pas à questionner les acheteurs sur le budget dont ils
disposent et comment ils entendent financer leur acquisition. Accessoirement
ils pourront même les assister dans la constitution de leur dossier de prêt.
C'est là une tâche beaucoup plus délicate pour un particulier.
Il se peut par exemple que vous reteniez le premier acheteur qui se
présente et que vous signiez avec lui un compromis de vente mais après
plusieurs semaines d'attente vous apprendrez que ce dernier n'a pas obtenu
ses prêts et il faudra tout recommencer à zéro, sans compter que pendant
cette période vous aurez peut être manqué l'acheteur sérieux.
J'ajoute que les frais d'agence ne sont pas fixes comme les frais notariés.
Vous pouvez les négocier (un peu) à la baisse surtout si vous êtes dans un
secteur où l'immobilier stagne.




---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
jr
Le #26067942
ardi71
mexx a formulé ce jeudi :
Bonjour,

Il n'y a pas de risques particuliers, sinon que vous allez être obligés
de > faire le travail de l'agence à savoir : fixer le prix, organiser
les visites, > faire établir les diagnostics immobiliers, s'enquérir de
la solvabilité de > votre éventuel acquéreur, prendre contact avec un
notaire pour établir un > compromis de vente etc...
Le recours à une agence permet également de mettre en valeur des biens
qui > sont difficiles d'accès ou situés dans des endroits peu
fréquentés. Enfin, > sachez que si vous résidez dans un zone
touristique, les potentiels acheteurs > étrangers préfèreront recourir
au services d'une agence d'autant plus que > dans certaines régions très
prisées de nombreuses agences disposent de > personnel polyglotte.

Pour éviter tous ces désagréments.....passez par un professionnel
sérieux et > réputé qui saura vous conseiller pour mettre en valeur
votre bien et en > faciliter la vente.




Je suis d'accord avec vous mais en ce qui me concerne je suis dans une
region pas du tout prisée et pour une peite maison il y a 8000 euros de frais d'agence .
Par contre comment fait une agence pour savoir si la personne est
solvable ? je pense quelle n'a pas plus de mouen que moi.



À la signature du compromis l'acheteur doit déposer une somme (5% souvent)
qui restera coincée jusqu'à la vente. Cela élimine les farceurs mais pas
ceux qui s'illusionnent sur leur capacité d'endettement.

Pour la suite tout dépend de la condition suspensive que vous acceptez.
L'obtention d'un prêt, ou la réalisation d'une autre vente sous compromis
qui libèrera la somme (compromis lui-même peut-être sous conditions
suspensives) sont les plus fréquentes. Dans ce dernier cas les notaires
peuvent jouer à coupler les deux ventes ce qui évite les tracas sur les
délais et les transmissions de pognon.
S'il y a obtention de prêt, il y a une clause dans le compromis disant que
l'acheteur doit déposer des demandes dans une ou différentes banques et
apporter la preuve de ce dépôt, puis apporter la preuve de l'obtention dans
certains délais. Veillez bien à faire respecter cette clause, cela peut
vous épargner des mois de blocage avec un procrastinateur; expérience
vécue.

--
jr
Le #26067992
"jr" news:
ardi71
mexx a formulé ce jeudi :
Bonjour,

Il n'y a pas de risques particuliers, sinon que vous allez être obligés
de > faire le travail de l'agence à savoir : fixer le prix, organiser
les visites, > faire établir les diagnostics immobiliers, s'enquérir de
la solvabilité de > votre éventuel acquéreur, prendre contact avec un
notaire pour établir un > compromis de vente etc...
Le recours à une agence permet également de mettre en valeur des biens
qui > sont difficiles d'accès ou situés dans des endroits peu
fréquentés. Enfin, > sachez que si vous résidez dans un zone
touristique, les potentiels acheteurs > étrangers préfèreront recourir
au services d'une agence d'autant plus que > dans certaines régions très
prisées de nombreuses agences disposent de > personnel polyglotte.

Pour éviter tous ces désagréments.....passez par un professionnel
sérieux et > réputé qui saura vous conseiller pour mettre en valeur
votre bien et en > faciliter la vente.




Je suis d'accord avec vous mais en ce qui me concerne je suis dans une
region pas du tout prisée et pour une peite maison il y a 8000 euros de
frais d'agence .
Par contre comment fait une agence pour savoir si la personne est
solvable ? je pense quelle n'a pas plus de mouen que moi.



À la signature du compromis l'acheteur doit déposer une somme (5% souvent)
qui restera coincée jusqu'à la vente. Cela élimine les farceurs mais pas
ceux qui s'illusionnent sur leur capacité d'endettement.

Pour la suite tout dépend de la condition suspensive que vous acceptez.
L'obtention d'un prêt, ou la réalisation d'une autre vente sous compromis
qui libèrera la somme (compromis lui-même peut-être sous conditions
suspensives) sont les plus fréquentes. Dans ce dernier cas les notaires
peuvent jouer à coupler les deux ventes ce qui évite les tracas sur les
délais et les transmissions de pognon.
S'il y a obtention de prêt, il y a une clause dans le compromis disant que
l'acheteur doit déposer des demandes dans une ou différentes banques et
apporter la preuve de ce dépôt, puis apporter la preuve de l'obtention
dans
certains délais. Veillez bien à faire respecter cette clause, cela peut
vous épargner des mois de blocage avec un procrastinateur; expérience
vécue.

--
jr




Résultat de mon expérience plus que récente, puisque le compromis
a été signé il y a quinze jours :

Maison en province, nous étant à 400 kms, donc difficile de faire
la promotion de vente sur le bien par voie de proximité "amateur".

Vieil immobilier hôtelier de l'époque de la princesse Eugénie,
plein de petites pièces, grand potentiel en surface (> 250 m²),
situation idéale coeur de ville, grande cour permettant le
garage de plusieurs véhicules , toussa ...
Mais maison à reprendre totalement, pour y habiter avec
les normes de maintenant (nous quand on y va, on campe !).

Bien mis en vente depuis 2 ans et 4 mois, mis sur leboncoin entre autres.
Plusieurs touches en direct (notamment une personne ayant été voir
au cadastre à qui ça appartenait, et nous ayant contacté par téléphone),
deux de celles-ci ayant vraiment failli aboutir, notamment l'année dernière,
une n'ayant pas la possibilité de prêt suffisante, et l'autre en deshérence
de prêt relais.

Nous avons, à la suite de ça, contacté un réseau internet immobilier
et une agence locale.

Le réseau a provoqué pas mal de visites, mais l'agence a trouvé l'acquéreur.

Bon, c'est un petit peu spécial, parce que lors du compromis, nous avons
découvert que l'agent immobilier, auprès duquel nous n'avions PAS
signé de mandat, et donc pensant qu'il n'intervenait qu'en tant qu'
"apporteur d'affaire", était en fait détenteur, chose qu'il ne nous avait
pas dite,
d'un mandat de recherche de la part de l'acquéreur (chose rare hui).

Brèfle, la négo a permis de faire baisser sa comm' à 5000€ au lieu de 8000€
initiaux, l'acquéreur (un architecte bossant pour la ville) ayant décidé
d'un
budget maximal non négociable. Plus des exigences en terme de disponibilité.

Enfin voilà, nous avionn eu, à titre perso, beaucoup de contacts, car
le bien est véritablement intéressant, mais pas de conclusion.

L'agence, elle, a été rapide et efficace.

Gérard.

PS : en plus, pas de condition suspensive, le monsieur a des sous.
Gerard
Le #26068032
jr avait écrit le 03/04/2014 :
ardi71
mexx a formulé ce jeudi :
Bonjour,

Il n'y a pas de risques particuliers, sinon que vous allez être obligés
de > faire le travail de l'agence à savoir : fixer le prix, organiser
les visites, > faire établir les diagnostics immobiliers, s'enquérir de
la solvabilité de > votre éventuel acquéreur, prendre contact avec un
notaire pour établir un > compromis de vente etc...
Le recours à une agence permet également de mettre en valeur des biens
qui > sont difficiles d'accès ou situés dans des endroits peu
fréquentés. Enfin, > sachez que si vous résidez dans un zone
touristique, les potentiels acheteurs > étrangers préfèreront recourir
au services d'une agence d'autant plus que > dans certaines régions très
prisées de nombreuses agences disposent de > personnel polyglotte.

Pour éviter tous ces désagréments.....passez par un professionnel
sérieux et > réputé qui saura vous conseiller pour mettre en valeur
votre bien et en > faciliter la vente.




Je suis d'accord avec vous mais en ce qui me concerne je suis dans une
region pas du tout prisée et pour une peite maison il y a 8000 euros de
frais d'agence . Par contre comment fait une agence pour savoir si la
personne est solvable ? je pense quelle n'a pas plus de mouen que moi.



À la signature du compromis l'acheteur doit déposer une somme (5% souvent)
qui restera coincée jusqu'à la vente. Cela élimine les farceurs mais pas
ceux qui s'illusionnent sur leur capacité d'endettement.

Pour la suite tout dépend de la condition suspensive que vous acceptez.
L'obtention d'un prêt, ou la réalisation d'une autre vente sous compromis
qui libèrera la somme (compromis lui-même peut-être sous conditions
suspensives) sont les plus fréquentes. Dans ce dernier cas les notaires
peuvent jouer à coupler les deux ventes ce qui évite les tracas sur les
délais et les transmissions de pognon.
S'il y a obtention de prêt, il y a une clause dans le compromis disant que
l'acheteur doit déposer des demandes dans une ou différentes banques et
apporter la preuve de ce dépôt, puis apporter la preuve de l'obtention dans
certains délais. Veillez bien à faire respecter cette clause, cela peut
vous épargner des mois de blocage avec un procrastinateur; expérience
vécue.



Oui actuellement ca fait partie des points iportants à verifier.
Entre Particuliers, on voit défiler des touristes, soit la promendae de
l après midi, soit ds gens qui surestiment (ou n'hestiment aps du tout
leur capacité.
C'est le boulot de l'agent immobilier de débusquer ces amateurs du pret
(les touristes vont rarement en agence). Officiellement il n'a rien de
plus que nous, mais un coup de télephone au banquier ne coute rien ..
juste pour voir si c'est "réaliste".(il n'a pas le détail mais idée qui
l'invite à poursuivre).
Les conditions de suspension de la promesse de vente se trouvent de
plus en plus strictes (de 'sous réserve d'obtention d'un pret bancaire"
on est passé à "pret obtenu sous un mois sinon xxxx euros de dédit";
pour des voisins c'était au total 12000 euros à payer s'ils
n'obtenaient pas le pret avant la fin du mois de mars; ils n'ont pas
signé le compromis).
Il n'y a pas longtemps encore, beaucoup de vendeurs se trouvaient
verrouillés avec des promesses de vente sans limites de durée et avec
des biens bloqués sans pouvoir y toucher pendant des mois. Normalemnt
les agences veillent aussi.
Gerard
Le #26068022
ardi71 a exposé le 02/04/2014 :
Bonjour

J'aimerai savoir s'il y a des risques à vendre un bien immobilier sans passer
par une agence ? en mettant une annonce sur le boncoin par exemple.
Et si j'arrive à vendre les précautions a prendre pour pas que ça se termine
mal.

Merci d'avance de votre aide



Un forum sympa à lire du style les aventures d'un agent immobilier :
http://immobilier-revelateur-de-la-nature-humaine.over-blog.com/
Christian Navis
Le #26068062
mexx a présenté l'énoncé suivant :

Accessoirement ils pourront même les assister dans la constitution
de leur dossier de prêt.



Seulement s'ils sont immatriculés au registre des I.O.B (intermédiaires
en opérations bancaires) qui s'assure des diplômes et de la compétence
professionnelle des impétrants.
Grosso modo : licence + 2 ans cadre ou 150 h de formation.
Point à vérifier par l'acquéreur.

Depuis la loi de 2010 et le décret de 2012, les agents immobiliers
qui ne sont pas aussi I.O.B (c'est la majorité) ont seulement le droit
de mettre en contact l'acheteur et le banquier sans intervenir de
quelque manière que ce soit dans le déroulement de la transaction.
Désormais, effectuer des simulations de crédit, recueillir les pièces
constitutives du dossier, et le transmettre à la banque sans être I.O.B
est un délit passible de 2 ans de prison et 6000 euros d'amende.

Ce juridisme peut paraître excessif si tout se passe bien...
Mais dans le cas contraire, par exemple si le vendeur considère que
tout n'a pas été entrepris pour obtenir le prêt... L'obligation de
moyen
ne s'accomodant pas de la désinvolture ou de l'incompétence...
Le fait de s'en remettre uniquement à l'intermédiaire sans s'être
assuré
de sa qualité, et des garanties qui y sont attachées, pourrait être
tenu
pour une faute solidaire de l'acquéreur susceptible de se traduire
par des D.I ou la perte de l'acompte.

--
Avion Corsaire au Soudan
http://christian.navis.over-blog.com/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme