Vente au d=E9tail et frais d'enl=E8vement

Le
Serge D. Grun
Un détaillant de matériel informatique qui fait de la vente à distance
mais qui possède également un magasin ayant pignon sur rue a-t-il le
droit de facturer, en sus du tarif public TTC affiché, des "frais
d'enlèvement sur place" pour les articles achetés dans ledit magasin ?

--
-sdg

"Un gromono, mon royaume pour un gromono!"
Shakespeare - Richard III
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Moisse
Le #16024001
Dans le message , Serge D. Grun
Un détaillant de matériel informatique qui fait de la vente à distance
mais qui possède également un magasin ayant pignon sur rue a-t-il le
droit de facturer, en sus du tarif public TTC affiché, des "frais
d'enlèvement sur place" pour les articles achetés dans ledit magasin ?



Les prix étant libres il fait ce qu'il veut.
Et si vous n'êtes pas convaincu, faites un comparatif entre 2 magasins
d'une même chaîne, comme Cxxx Molitor et Cxxx Rosny, vous verrez que
chaque gestionnaire applique une politique adaptée à sa clientèle et ses
objectifs.
A+


--
Serge D. Grun
Le #16023821
In article says...
Dans le message , Serge D. Grun
> Un détaillant de matériel informatique qui fait de la vente à distance
> mais qui possède également un magasin ayant pignon sur rue a-t-il le
> droit de facturer, en sus du tarif public TTC affiché, des "frais
> d'enlèvement sur place" pour les articles achetés dans ledit magasin ?

Les prix étant libres il fait ce qu'il veut.
Et si vous n'êtes pas convaincu, faites un comparatif entre 2 magasins
d'une même chaîne, comme Cxxx Molitor et Cxxx Rosny, vous verrez que
chaque gestionnaire applique une politique adaptée à sa clientèle et ses
objectifs.



Je sais bien que les prix sont libres, la question n'est pas là.
Ici, il est question d'un magasin qui affiche sur son site un prix de
détail x pour un article. Soit on l'achète par correspondance, auquel
cas l'article revient à x+les frais de port, soit on l'achète dans un
magasin de vente au détail qui n'a aucun statut particulier, et on paie
x+les "frais d'enlèvement".
Et ça, ça me pose deux problèmes:
- de un, c'est au moment de payer qu'on apprend l'existence de ces frais
d'enlèvement, ils ne sont signalés nulle part, ce qui me semble être à
la limite de l'escroquerie;
- de deux, quel que soit le mode d'achat choisi, on paie au final un
prix supérieur au tarif affiché. Donc, quelque part, le tarif affiché
est mensonger puisqu'il n'y a pas de possibilité d'acquérir l'article au
tarif affiché.

Non ?

--
-sdg

"Un gromono, mon royaume pour un gromono!"
Shakespeare - Richard III
Moisse
Le #16023621
Dans le message , Serge D. Grun
In article says...
Dans le message , Serge D.
Grun
Un détaillant de matériel informatique qui fait de la vente à
distance mais qui possède également un magasin ayant pignon sur rue
a-t-il le droit de facturer, en sus du tarif public TTC affiché,
des "frais d'enlèvement sur place" pour les articles achetés dans
ledit magasin ?



Les prix étant libres il fait ce qu'il veut.
Et si vous n'êtes pas convaincu, faites un comparatif entre 2
magasins d'une même chaîne, comme Cxxx Molitor et Cxxx Rosny, vous
verrez que chaque gestionnaire applique une politique adaptée à sa
clientèle et ses objectifs.



Je sais bien que les prix sont libres, la question n'est pas là.
Ici, il est question d'un magasin qui affiche sur son site un prix de
détail x pour un article. Soit on l'achète par correspondance, auquel
cas l'article revient à x+les frais de port, soit on l'achète dans un
magasin de vente au détail qui n'a aucun statut particulier, et on
paie x+les "frais d'enlèvement".
Et ça, ça me pose deux problèmes:
- de un, c'est au moment de payer qu'on apprend l'existence de ces
frais d'enlèvement, ils ne sont signalés nulle part, ce qui me semble
être à la limite de l'escroquerie;



Ne pas employer des mots aussi excessifs.

- de deux, quel que soit le mode d'achat choisi, on paie au final un
prix supérieur au tarif affiché. Donc, quelque part, le tarif affiché
est mensonger puisqu'il n'y a pas de possibilité d'acquérir l'article
au tarif affiché.

Non ?



Non.
Le prix affiché est augmenté des frais de port ou d'enlèvement.
Il pourrait effectivement être indiqué TTC à domicile, mais comme
souvent il est donné "ex-work" ou départ usine.



--
Publicité
Poster une réponse
Anonyme