Ventilateur additionnel sur DD externe

Le
LargoWinch
Bonjour,

j'ai un boitier externe no-name dans lequel un dd a précédemment
grillé. La chaleur a accéléré sa mort je présume. Pour éviter ce pb,
j'ai ajouté un ventillo de boitier récupéré dans un vieux PC, que j'ai
branché en // sur la molex du DD. Le ventilo est maintenu par un
magnifique ^^ système d'élastiques contre le boitier.
Je me demande ce qui est le plus efficace :
- plaquer le ventilo sur le boitier externe en alu
- mettre une petite cale entre le ventilo et le boitier (de sorte que
le flux d'air "s'étale" plus largement sur le boitier
- percer le boitier alu pour faire une "grille" d'aération ?

Par ailleurs, pour le pas le laisser allumé 24h/24 mais pour pouvoir
automatiser mes sauvegardes, j'aimerai le brancher sur une prise
programmable (genre manuel, cycle sur 24h avec des tranches de 1/4
d'h). Est-ce que cela peut-être néfaste pour mon matériel ?

A votre avis ?
Merci.

--
Largo
R: Parce que ça chamboule bêtement l'ordre naturel de lecture!
Q: Mais pourquoi citer en début d'article est-il si effroyable?
R: Citer en début d'article.
Q: Quelle est la chose la plus désagréable sur les forums
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Max PUECH
Le #17889191
Le 19/11/2008 00:38, LargoWinch écrivait:

Bonjour,


Bonjour,

j'ai un boitier externe no-name dans lequel un dd a précédemment grillé.
La chaleur a accéléré sa mort je présume. Pour éviter ce pb, j'ai ajouté
un ventillo de boitier récupéré dans un vieux PC, que j'ai branché en //
sur la molex du DD. Le ventilo est maintenu par un magnifique ^^ système
d'élastiques contre le boitier.
Je me demande ce qui est le plus efficace :
- plaquer le ventilo sur le boitier externe en alu
- mettre une petite cale entre le ventilo et le boitier (de sorte que le
flux d'air "s'étale" plus largement sur le boitier
- percer le boitier alu pour faire une "grille" d'aération ?


L'avantage des boîtiers alu c'est qu'ils évacuent la chaleur. Tu es sûr
que c'est de ça qu'il est mort ton précédent disque ?

Par ailleurs, pour le pas le laisser allumé 24h/24 mais pour pouvoir
automatiser mes sauvegardes, j'aimerai le brancher sur une prise
programmable (genre manuel, cycle sur 24h avec des tranches de 1/4 d'h).
Est-ce que cela peut-être néfaste pour mon matériel ?


On dit souvent que les composants électroniques tiennent plus longtemps
s'ils sont à une température constante. Les changements de températures
fatiguent les soudures.
Au point de vue logiciel, je ne sais pas si Windows (MesNews, c'est sous
Windows non ?) va aimer ça. Tu as testé ?

@+
--
Impossible de trouver le pilote de la souris. Filer une raclée au chat
[O/N]?
LargoWinch
Le #17890161
Max PUECH a écrit :
Le 19/11/2008 00:38, LargoWinch écrivait:

Bonjour,


Bonjour,

j'ai un boitier externe no-name dans lequel un dd a précédemment
grillé. La chaleur a accéléré sa mort je présume. Pour éviter ce pb,
j'ai ajouté un ventillo de boitier récupéré dans un vieux PC, que j'ai
branché en // sur la molex du DD. Le ventilo est maintenu par un
magnifique ^^ système d'élastiques contre le boitier.
Je me demande ce qui est le plus efficace :
- plaquer le ventilo sur le boitier externe en alu
- mettre une petite cale entre le ventilo et le boitier (de sorte que
le flux d'air "s'étale" plus largement sur le boitier
- percer le boitier alu pour faire une "grille" d'aération ?


L'avantage des boîtiers alu c'est qu'ils évacuent la chaleur. Tu es sûr
que c'est de ça qu'il est mort ton précédent disque ?


Il a rendu l'âme cet été (cf "Il est mort ?" du 28/07), et j'avais
constaté plusieurs fois que le boitier alu était excessivement chaud
(presque intouchable à la main). D'où cette conclusion, et ce bricolage
pour aider à la dissipation de la chaleur (qui me semble relativement
efficace : j'ai fait une sauvegarde hier, le boitier reste tiède)


Par ailleurs, pour le pas le laisser allumé 24h/24 mais pour pouvoir
automatiser mes sauvegardes, j'aimerai le brancher sur une prise
programmable (genre manuel, cycle sur 24h avec des tranches de 1/4
d'h). Est-ce que cela peut-être néfaste pour mon matériel ?


On dit souvent que les composants électroniques tiennent plus longtemps
s'ils sont à une température constante. Les changements de températures
fatiguent les soudures.


Oui, mais laisser le DD allumé 24/24 semble les faire fondre ;)

Au point de vue logiciel, je ne sais pas si Windows (MesNews, c'est sous
Windows non ?) va aimer ça.


MesNews, ThunderBird, GoogleGroups,... ca dépend d'où je poste ;) mais
tjs sous windows, c'est vrai.


Tu as testé ?



Ben non, pas encore c'est pour ça que je me renseigne avant. Mais point
de vue logiciel, je ne suis pas vraiment inquiet. Je l'arrête avec
l'interrupteur du boitier particulier (l'arrêt de périf USB ne marche
pas sur ce DD, je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas cherché
réellement. J'ai donc désactivé le cache en écriture).
Je me pose plus la question sur le fait de passer par une prise
programmable : la remise sous tension ne provoque-t-elle pas un pic
"néfaste" ? Idem à la coupure ?

@+


Merci.A+
Le Gaulois
Le #17891231
LargoWinch a écrit :

Oui, mais laisser le DD allumé 24/24 semble les faire fondre ;)



La monté en température d'un disque dur se fait dans un temps de
l'ordre de 15 à 20 minutes. Faire fonctionner un disque dur 15 minutes
toute les heures est à mon avis une très mauvaise idée, surtout en
passant par une prise programmable (extinction sauvage)

Les disques durs n'ont pas tous la même consommation, pour certains
c'est près de 10 W, pour d'autres c'est plutôt de l'ordre de 5 W,
pour les disques 3,5" et encore moins pour les 2,5".
Chez les fabriquants de disques durs, il y a des modèles qui sont
conçus pour un fonctionnement 24/24.

Si le boîtier actuel est mauvais pour le refroidissement du disque
La solution la plus raisonnable est de le remplacer par un autre
LargoWinch
Le #17891621
Le Gaulois a écrit :
LargoWinch a écrit :
Oui, mais laisser le DD allumé 24/24 semble les faire fondre ;)



La monté en température d'un disque dur se fait dans un temps de
l'ordre de 15 à 20 minutes. Faire fonctionner un disque dur 15 minutes
toute les heures est à mon avis une très mauvaise idée,



Sans doute. Mais là n'est pas mon intention. Ça serait plutôt 3h toutes
les nuits, le temps de faire (tranquillement) mes sauvegardes (je teste
actuellement UltraBackup sous XP, qui a l'air pas mal).

surtout en
passant par une prise programmable (extinction sauvage)


Mon but est là encore, d'avoir une plage suffisamment grande pour que la
sauvegarde ait le temps de se terminer tranquillement, sans pour autant
laisser le DD allumé tte la journée et surtout sans que j'ai à m'en
préoccuper quotidiennement (pour moi, pour qu'une sauvegarde soit
"efficace", il faut qu'elle soit transparente). J'imagine donc que
l'arrêt du DD ne sera pas plus "sauvage" que lorsque j'appuie sur son
interrupteur (du point de vue logiciel et de sa mécanique interne). Je
me pose par contre la question de l'arrêt par la prise plus en terme de
qualité de signal électrique (pic dévastateur à l'allumage ou à
l'extinction par exemple, mais je n'en sais rien)


Les disques durs n'ont pas tous la même consommation, pour certains
c'est près de 10 W, pour d'autres c'est plutôt de l'ordre de 5 W,
pour les disques 3,5" et encore moins pour les 2,5".


Là n'est pas le soucis non plus. Mon PC est allumé 24/24, 7/7. Je ne
suis plus à un DD près.

Chez les fabriquants de disques durs, il y a des modèles qui sont
conçus pour un fonctionnement 24/24.


Mais a quel prix...?


Si le boîtier actuel est mauvais pour le refroidissement du disque


Je ne parierai même pas une 1/2 phalange de petit doigt là dessus, mais
je ne pense pas qu'il soit si "mauvais". Il a l'air de bien capter la
chaleur. C'est peut-être aussi son emplacement qui fait que la
dissipation "naturelle" n'est pas assez efficace.
(N.B. Je l'avais acheté chez LDLC)


La solution la plus raisonnable est de le remplacer par un autre


Certes, mais vu l'usage que je lui réserve, j'aimerai autant conserver
mes roros pour acheter un vrai boitier multimédia avec un bon gros DD à
l'intérieur (sur lequel je pourrais éventuellement brancher celui-ci ;) ).
Le Gaulois
Le #17892611
LargoWinch a écrit :

Sans doute. Mais là n'est pas mon intention. Ça serait plutôt 3h toutes
les nuits, le temps de faire (tranquillement) mes sauvegardes (je teste
actuellement UltraBackup sous XP, qui a l'air pas mal).



Un cycle marche arrêt par jour est tout à fait raisonnable.

> surtout en
> passant par une prise programmable (extinction sauvage)



Mon but est là encore, d'avoir une plage suffisamment grande pour que la
sauvegarde ait le temps de se terminer tranquillement, sans pour autant
laisser le DD allumé tte la journée et surtout sans que j'ai à m'en
préoccuper quotidiennement (pour moi, pour qu'une sauvegarde soit
"efficace", il faut qu'elle soit transparente). J'imagine donc que
l'arrêt du DD ne sera pas plus "sauvage" que lorsque j'appuie sur son
interrupteur (du point de vue logiciel et de sa mécanique interne). Je
me pose par contre la question de l'arrêt par la prise plus en terme de
qualité de signal électrique (pic dévastateur à l'allumage ou à
l'extinction par exemple, mais je n'en sais rien)



De toute façon, Windows va raler, et chaque matin il y aura des
messagebox de protestation pour dire que le périphérique n'a pas
été retiré correctement.

Dans Cygwin, il y a une commande "sync" qui "flushe les buffers" comme
on dit en bon français. ça doit permettre de ne pas perdre le contenu
des caches mais ça n'empèche pas les messagebox de protestation.

Plutôt qu'une prise programmable, il faudrait plutôt un disque dur
qu'on puisse mettre en route et arrêter de façon commandée.
Normalement tous les disques modernes supportent l'arrêt et démarrage
de la rotation du disque de façon commandée. Le problème est plutôt
d'arriver à commander le démarrage et l'arrêt en batch.

> Les disques durs n'ont pas tous la même consommation, pour certains
> c'est près de 10 W, pour d'autres c'est plutôt de l'ordre de 5 W,
> pour les disques 3,5" et encore moins pour les 2,5".



Là n'est pas le soucis non plus. Mon PC est allumé 24/24, 7/7. Je ne
suis plus à un DD près.



Ma remarque ne concernait pas la facture EDF ni de l'effet de serre,
mais l'échauffement du disque. Dans des conditions identiques de
refroidissement la différence de température entre le disque et l'air
de la pièce est à peu près proportionnelle à la puissance électrique
consommée. Par exemple, si dans une pièce à 20 °C un disque
consommant 10 W fonctionne à 70 °C, un disque qui n'en consomme
que 5 fonctionnera à 45 °C.

> Chez les fabriquants de disques durs, il y a des modèles qui sont
> conçus pour un fonctionnement 24/24.



Mais a quel prix...?



Seagate Barracuda ES, http://www.ldlc.com/fiche/PB00062854.html
un peu cher, mais pas vraiment hors de prix.

> Si le boîtier actuel est mauvais pour le refroidissement du disque
Je ne parierai même pas une 1/2 phalange de petit doigt là dessus, mais
je ne pense pas qu'il soit si "mauvais". Il a l'air de bien capter la
chaleur. C'est peut-être aussi son emplacement qui fait que la
dissipation "naturelle" n'est pas assez efficace.
(N.B. Je l'avais acheté chez LDLC)



S'il n'y a aucune ventillation, il sera très difficile qu'un
disque 3,5" consommant 7 à 10 W fonctionne à une température
raisonnable. Pour que la transmission de chaleur entre le disque
et le boîtier se fasse bien il faudrait que le disque soit plaqué
contre le boîtier et avec de la graisse thermique au niveau de
ce contact. Un boîtier ventillé ne coûte pas beaucoup plus
cher, le problème est qu'en général le ventillateur est de 40 mm
et tourne vite, ça fait du bruit.

Je n'ai jamais vu de graisse thermique utilisée pour le
refroidissement des disques, mais je connais certaines boutiques
que refusent catégoriquement de vendre des boitiers pour disques
3,5" dépourvus de ventillateur. Avec des disques de 2,5", en
général il n'y a pas de problème de surchauffe parce qu'il ont
des consommations très modérées, de l'ordre de 2 W, mais si
on a besaoin de beaucoup de Go, ça coûte cher.
LargoWinch
Le #17893531
Le Gaulois a écrit :
LargoWinch a écrit :

Sans doute. Mais là n'est pas mon intention. Ça serait plutôt 3h toutes
les nuits, le temps de faire (tranquillement) mes sauvegardes (je teste
actuellement UltraBackup sous XP, qui a l'air pas mal).



Un cycle marche arrêt par jour est tout à fait raisonnable.

surtout en
passant par une prise programmable (extinction sauvage)





Mon but est là encore, d'avoir une plage suffisamment grande pour que la
sauvegarde ait le temps de se terminer tranquillement, sans pour autant
laisser le DD allumé tte la journée et surtout sans que j'ai à m'en
préoccuper quotidiennement (pour moi, pour qu'une sauvegarde soit
"efficace", il faut qu'elle soit transparente). J'imagine donc que
l'arrêt du DD ne sera pas plus "sauvage" que lorsque j'appuie sur son
interrupteur (du point de vue logiciel et de sa mécanique interne). Je
me pose par contre la question de l'arrêt par la prise plus en terme de
qualité de signal électrique (pic dévastateur à l'allumage ou à
l'extinction par exemple, mais je n'en sais rien)



De toute façon, Windows va raler, et chaque matin il y aura des
messagebox de protestation pour dire que le périphérique n'a pas
été retiré correctement.


Windows ne dit rien quand je l'éteins avec l'interrupteur du boitier
(mais il est vrai que je m'assure qu'il n'y a pas d'activité). Il que je
regarde ce que ça donne si "j'arrache" la prise du disque, en dehors
mais aussi pendant une sauvegarde, afin de simuler une fin de cycle
d'allumage pendant celle-ci et voir les conséquences au niveau de la
sauvegarde.


Dans Cygwin, il y a une commande "sync" qui "flushe les buffers" comme
on dit en bon français. ça doit permettre de ne pas perdre le contenu
des caches mais ça n'empèche pas les messagebox de protestation.


Désactiver le cache en écriture sous XP ne revient pas au même ?


Plutôt qu'une prise programmable, il faudrait plutôt un disque dur
qu'on puisse mettre en route et arrêter de façon commandée.
Normalement tous les disques modernes supportent l'arrêt et démarrage
de la rotation du disque de façon commandée. Le problème est plutôt
d'arriver à commander le démarrage et l'arrêt en batch.


La gestion d'Alim d'XP pourrait-elle convenir pour un DD externe dans un
boitier USB 2 ?


Les disques durs n'ont pas tous la même consommation, pour certains
c'est près de 10 W, pour d'autres c'est plutôt de l'ordre de 5 W,
pour les disques 3,5" et encore moins pour les 2,5".





Là n'est pas le soucis non plus. Mon PC est allumé 24/24, 7/7. Je ne
suis plus à un DD près.



Ma remarque ne concernait pas la facture EDF ni de l'effet de serre,
mais l'échauffement du disque. Dans des conditions identiques de
refroidissement la différence de température entre le disque et l'air
de la pièce est à peu près proportionnelle à la puissance électrique
consommée. Par exemple, si dans une pièce à 20 °C un disque
consommant 10 W fonctionne à 70 °C, un disque qui n'en consomme
que 5 fonctionnera à 45 °C.


Ok, je comprends mieux ta remarque et sa portée...
J'avoue ne pas avoir regardé la puissance consommée de ce disque (Maxtor
160 Go, IDE, datant de 3 ou 4 ans)

Chez les fabriquants de disques durs, il y a des modèles qui sont
conçus pour un fonctionnement 24/24.





Mais a quel prix...?



Seagate Barracuda ES, http://www.ldlc.com/fiche/PB00062854.html
un peu cher, mais pas vraiment hors de prix.


Le 500 Go est quand même 2x plus cher que le Barracuda 7200.11 que je
viens d'acheter...

Si le boîtier actuel est mauvais pour le refroidissement du disque


Je ne parierai même pas une 1/2 phalange de petit doigt là dessus, mais
je ne pense pas qu'il soit si "mauvais". Il a l'air de bien capter la
chaleur. C'est peut-être aussi son emplacement qui fait que la
dissipation "naturelle" n'est pas assez efficace.
(N.B. Je l'avais acheté chez LDLC)



S'il n'y a aucune ventillation, il sera très difficile qu'un
disque 3,5" consommant 7 à 10 W fonctionne à une température
raisonnable.



Qu'appelle-t-on une T° "raisonnable" pour un DD ?

Pour que la transmission de chaleur entre le disque
et le boîtier se fasse bien il faudrait que le disque soit plaqué
contre le boîtier


Il n'est pas plaqué, l'armature plastique tenant les plaques d'alu
l'écarte d'environ 1/2mm...

et avec de la graisse thermique au niveau de ce contact.


Et on fait la vidange tous les combiens ;) ?

Un boîtier ventillé ne coûte pas beaucoup plus
cher, le problème est qu'en général le ventillateur est de 40 mm
et tourne vite, ça fait du bruit.


C'est ce que j'ai remarqué aussi. C'est pour ça que j'ai pris un ventilo
de boitier PC de 80mm. Placé à coté de ma tour, je ne l'entends pas,
couvert par le bruit du PC.
Quant au prix, j'entends bien, mais je n'ai pas envie de jeter ce
boitier qui fonctionne bien par ailleurs.



Je n'ai jamais vu de graisse thermique utilisée pour le
refroidissement des disques, mais je connais certaines boutiques
que refusent catégoriquement de vendre des boitiers pour disques
3,5" dépourvus de ventillateur. Avec des disques de 2,5", en
général il n'y a pas de problème de surchauffe parce qu'il ont
des consommations très modérées, de l'ordre de 2 W, mais si
on a besaoin de beaucoup de Go, ça coûte cher.


Pour sur...
C'est clair que le prochain sera ventilé d'origine... mais en attendant,
je laisse comme ça, je cale ou je perce ?

Question subsidiaire : il y a moyen selon vous de récupérer la t° du DD
via USB ?
Ludovic - F5PBG
Le #17895881
>
j'ai un boitier externe no-name dans lequel un dd a précédemment
grillé. La chaleur a accéléré sa mort je présume. Pour éviter ce pb,
j'ai ajouté un ventillo de boitier récupéré dans un vieux PC, que j'ai
branché en // sur la molex du DD. Le ventilo est maintenu par un
magnifique ^^ système d'élastiques contre le boitier.
Je me demande ce qui est le plus efficace :
- plaquer le ventilo sur le boitier externe en alu
- mettre une petite cale entre le ventilo et le boitier (de sorte que
le flux d'air "s'étale" plus largement sur le boitier
- percer le boitier alu pour faire une "grille" d'aération ?




Le mieux est évidemment que l'air circule au niveau
du disque dur... Une grille avec de petits trous n'est
pas très efficace en fait.

Regarde-là, cela peut t'inspirer :
http://inforadio.free.fr/articles.php?lng=fr&pg3

;o)

Sinon, pense à réaliser une ouverture pour que l'air
puisse ressortir.

Sinon, pour ton cas, il faut que le ventilateur souffle
sur le disque dur.

Pour la seconde question, le tout est que lors de l'arrêt
du disque, il ne soit pas en cycle d'écriture...

A+
Ludovic.
Atila
Le #17897301
> ... "efficace", il faut qu'elle soit transparente). J'imagine donc que
l'arrêt du DD ne sera pas plus "sauvage" que lorsque j'appuie sur son
interrupteur (du point de vue logiciel et de sa mécanique interne).



Ben ... c'est ca qu'on appelle un arret sauvage.

Très très très mauvaise idée. Windows n'apprécie jamais ce comportement.

Augmenter l'efficacité du flux d'air est par contre une très bonne idée. Par
exemple deux fines bandes de caoutchouc permettraient en outre d'aténuer les
éventuelles vibrations.
Si le boitier reste tiède, personellement je ne chercherais pas à le percer
car cela favoriserait l'encrassement du DD et à terme son échauffement.
Comme un contributeur l'a fait remarquer, il y a des DD qui sont plus
gourmands que d'autres.
Celui-ci semble moins vorace que feu son prédecesseur et si le boitier reste
tiède, personellement je laisserais tourner le DD.
Les plus mauvais sont au moins prévus pour 50000 heures ... 8 à 10 ans
24/24h.
Par contre je chercherai pourquoi il n'est pas possible de désactiver
proprement ce boitier USB.

Citer LDLC n'est pas utile car comme chez tout revendeur, ils ont de
l'excelent matos et du moins bon ... et de toute façon, chaque matos à sa
plage d'utilisation prévue ... et là c'est le client qui doit choisir d'être
en deca ou au dela de la norme fixée par le constructeur.
Michel
Atila
Le #17897391
> Windows ne dit rien quand je l'éteins avec l'interrupteur du boitier
(mais il est vrai que je m'assure qu'il n'y a pas d'activité). Il que je
regarde ce que ça donne si "j'arrache" la prise du disque, en dehors mais
aussi pendant une sauvegarde, afin de simuler une fin de cycle d'allumage
pendant celle-ci et voir les conséquences au niveau de la sauvegarde.


Tout a fait par hazard, ce boitier ne serait pas de la marque "CONCEPTRONIC"
Si c'est le cas, l'appui sur le bouton marche-Arret coupe l'USB quelques
milli secondes avant l'alimentation.
Ton temporisateur secteur ne le fera pas et tu risques que les tetes
labourrent le plateau.

Question subsidiaire : il y a moyen selon vous de récupérer la t° du DD
via USB ?


Chez Seagate, la température idéale est comprise entre 40 et 50°C.
Rem: 50°C, c'est chaud au toucher.

Michel
Bruno91
Le #17897821
Atila a formulé ce mercredi :
... "efficace", il faut qu'elle soit transparente). J'imagine donc
que l'arrêt du DD ne sera pas plus "sauvage" que lorsque j'appuie
sur son interrupteur (du point de vue logiciel et de sa mécanique
interne).



Ben ... c'est ca qu'on appelle un arret sauvage.

Très très très mauvaise idée. Windows n'apprécie jamais ce
comportement.



Bonsoir

J'ai 4 DD externes, je serais curieux de savoir comment ne pas les
arrêter à la sauvage.
Je peux dire à windows de déconnecter ceux en USB, mais rien pour couper
l'alim.

--
ßruno
Publicité
Poster une réponse
Anonyme