verbosité de klog sur la console

Le
Eric Belhomme
Bonjour,

soit une machine officiant en tant que fireuwaule. Comme tout bon
firewaule qui se respecte, cette machine bloque un paquet de packets à
la seconde, et en loggue une bonne partie.

Mon soucis, c'est que ces logs, en plus de poluer /var/log/messages,
sont affichés sur la console, ce qui rend tout travail sur ladite
console pratiquement impossible.

D'habitude, ca ne me dérange pas, car les magic SysRQ sont là pour ça.
Mais là le matériel es distant, et j'y accède via une console série, et
en cas de gros pépin sur le firewall, c'est ma seule porte d'entrée,
donc j'ai besoin qu'elle soit pratiquable !

Bref, après gogolisation, j'ai bien vu qu'il etait possible d'envoyer
des magic sysrq via la console série, bien que la méthode ne soit pas
clairement explicitée
L'idéal serait de pouvoir définir la verbosité de la console via une
entrée sysctl, mais visiblement la seule entrée à ce niveau sert à
activer ou désactiver les magic sysrq Dommage !

Donc si une bonne ame veut bien prendre la peine de m'expliquer comment
envoir des rysrq via la console (détail : j'utilise conserver comme
serveur de consoles série)

En vous remerciant,

--
Rico
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Kevin Denis
Le #20613441
Le 23-11-2009, Eric Belhomme
Mon soucis, c'est que ces logs, en plus de poluer /var/log/messages,
sont affichés sur la console, ce qui rend tout travail sur ladite
console pratiquement impossible.



Pourquoi cette nécessité de les logguer?
J'ai par exemplei dans /etc/syslog.conf:
# Uncomment this to see kernel messages on the console.
#kern.* /dev/console
Comme c'est commenté, je n'ai pas ces messages.

D'habitude, ca ne me dérange pas, car les magic SysRQ sont là pour ça.
Mais là le matériel es distant, et j'y accède via une console série, et
en cas de gros pépin sur le firewall, c'est ma seule porte d'entrée,
donc j'ai besoin qu'elle soit pratiquable !



Sinon, sysrqd ? (mais pour cela, il faut au moins un accès réseau)
Ou alors, le mettre dans un .bash_login? Afin que dès que tu te
logges, tu envoies divers sysrq?

Bref, après gogolisation, j'ai bien vu qu'il etait possible d'envoyer
des magic sysrq via la console série, bien que la méthode ne soit pas
clairement explicitée...



J'ai déjà eu à faire ça. Ca fonctionne très bien.

L'idéal serait de pouvoir définir la verbosité de la console via une
entrée sysctl, mais visiblement la seule entrée à ce niveau sert à
activer ou désactiver les magic sysrq... Dommage !

Donc si une bonne ame veut bien prendre la peine de m'expliquer comment
envoir des rysrq via la console (détail : j'utilise conserver comme
serveur de consoles série)



Le sysrq, c'est appelé autrement send break. Et avec un coup de google
http://www.conserver.com/consoles/BREAK-off/breakoff.html
--
Kevin
Pascal Hambourg
Le #20617291
Salut,

Eric Belhomme a écrit :

soit une machine officiant en tant que fireuwaule. Comme tout bon
firewaule qui se respecte, cette machine bloque un paquet de packets à
la seconde, et en loggue une bonne partie.

Mon soucis, c'est que ces logs, en plus de poluer /var/log/messages,
sont affichés sur la console, ce qui rend tout travail sur ladite
console pratiquement impossible.



J'ai connu ça.

L'idéal serait de pouvoir définir la verbosité de la console via une
entrée sysctl, mais visiblement la seule entrée à ce niveau sert à
activer ou désactiver les magic sysrq... Dommage !



Moi j'utilise ça dans /etc/sysctl.conf :

# Uncomment the following to stop low-level messages on console
kernel.printk = 4 4 1 7
Eric Belhomme
Le #20618771
Pascal Hambourg a écrit :

Moi j'utilise ça dans /etc/sysctl.conf :

# Uncomment the following to stop low-level messages on console
kernel.printk = 4 4 1 7



gasp ! dire que j'avais la réponse sous le nez... si j'avais pris la
peine de lire _correctement_ les commentaires inclus dans mon sysctl.conf !

Merci à toi pour la solution !

--
Rico
Publicité
Poster une réponse
Anonyme