versailles profané par son président

Le
UBUjean-jacques viala
Communiqué de S.A.S. le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme


* La décision du Juge des référés du Tribunal Administratif de
Versailles, du 24 décembre 2008, lui ayant ouvert cette voie suprême,
S.A.R. le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme annonce, aujourd’hui
jour de Noël, sa décision d’en appeler au Conseil d’Etat pour décider
si, pour les 60 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme
de 1948 à Paris, le respect dû aux morts, le droit de vivre sans
profanation de ses ancêtres et sans que leurs oeuvres soient souillées
aux yeux du monde entier par un scénario de dérision et de pornographie
- cette marque immémoriale de l’humanité, distinguant l’homme de
l’animal -, constituent encore, de nos jours, une liberté fondamentale
en France.

--



UBU

Quand orgueil chevauche devant, honte et misère suivent de près.

Louis XI
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
dmkgbt
Le #18224651
UBUjean-jacques viala
Communiqué de S.A.S. le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme



"S.A.R. le Prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme a décidé, en tant
que descendant en droite ligne de Louis XIV et de Marie-Antoinette..."

Deux erreurs (au moins) dans cette phrase :
-de la branche principale des Bourbons de France, il ne reste aucun
descendant direct de Louis XIV.
- quant à descendre en ligne directe de Marie-Antoinette, il faudrait
pour celà que Louis XVII ne soit pas mort au Temple sans descendance...
- passons sur le "S.A.R" ou "Son Altesse Royale" car le Bourbon-Parme
semble oublier ( c'est une fin de race) que la France n'est plus une
Monarchie et qu'il ne peur se parer du titre.


--
Pardonner est d'un chrétien, oublier est d'un couillon.
(Proverbe corse)
Youri Ligotmi
Le #18225801
Dégé a écrit :
UBUjean-jacques viala
Communiqué de S.A.S. le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme



"S.A.R. le Prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme a décidé, en tant
que descendant en droite ligne de Louis XIV et de Marie-Antoinette..."

Deux erreurs (au moins) dans cette phrase :
-de la branche principale des Bourbons de France, il ne reste aucun
descendant direct de Louis XIV.
- quant à descendre en ligne directe de Marie-Antoinette, il faudrait
pour celà que Louis XVII ne soit pas mort au Temple sans descendance...
- passons sur le "S.A.R" ou "Son Altesse Royale" car le Bourbon-Parme
semble oublier ( c'est une fin de race) que la France n'est plus une
Monarchie et qu'il ne peur se parer du titre.




Il a également oublié que le château de Versailles est propriété
nationale et qu'il n'a pas plus de droits sur l'endroit que n'importe
quel citoyen français (à supposer qu'il soit de nationalité française).
Versailles ce n'est plus chez eux, c'est chez nous depuis 1789, faudra
bien qu'ils arrivent à s'y faire.
je ne pense pas "fin de race", je pense plutôt à "race finie"
_ _ vocatus
Le #18227511
"Youri Ligotmi"
Dégé a écrit :


.

.............................
.
le Bourbon-Parme
semble oublier ( c'est une fin de race) que la France n'est plus une
Monarchie et qu'il ne peur se parer du titre.




Aucune obligation de valider son titre sur le territoire ...




Il a également oublié que le château de Versailles est propriété nationale
et qu'il n'a pas plus de droits sur l'endroit que n'importe quel citoyen
français



==> Il a le droit et la liberté de démontrer qu'il a des droits

Versailles ce n'est plus chez eux,


c'est chez nous

Non, ...ni chez moi
ni " chez vous "

.

faudra
bien qu'ils arrivent à s'y faire.
je ne pense pas "fin de race",



je pense plutôt à "race finie"

.
La subtilité du compliment semble vous échapper
...Comme quoi on peut être de nationalité française
et ne pas en maitriser toutes les subtilités du langage
Ils ont le droit de procréer comme tout un chacun
.
Ce qui est amusant quand on fait le décompte
des personnels sur zone
c'est le nombre faramineux de ( ex) gauchos
qui s'impliquent* dans les restaurations de patrimoines
vieux chateaux sur le territoire
:-)))))))))))))))))))))))))))))))))))))
le paradoxe françois ...


Victor
.
* pousse toi de la , les travaux sont pour moi et mon porte monnaie
eric_o
Le #18227621
qu'il a des droits

Versailles ce n'est plus chez eux,


c'est chez nous

Non, ...ni chez moi
ni " chez vous "



alors disons, c'est à nous ,
--
Ricco
dmkgbt
Le #18228001
_ _ vocatus
(sans préjuger du contenu de votre message, ce qui frappe au premier
abord c'est votre façon de citer : on n'a guère envie de rechercher dans
le fatras ce qui est votre pensée et de démêler les morceaux de messages
auquels vous répondez.
J'ai remis un peu d'ordre...républicain :-) avant de répondre)


"Youri Ligotmi"


> Dégé a écrit :



>> le Bourbon-Parme
>> semble oublier ( c'est une fin de race) que la France n'est plus une
>> Monarchie et qu'il ne peur se parer du titre.



Aucune obligation de valider son titre sur le territoire ...



Aucune obligation de le lui donner, pour les journalistes.
Mais l'obséquiosité et la fascination des journaleux envers les
ci-devant nobles n'a pas de limites...

> Il a également oublié que le château de Versailles est propriété nationale
> et qu'il n'a pas plus de droits sur l'endroit que n'importe quel citoyen
> français

==> Il a le droit et la liberté de démontrer qu'il a des droits



Oui, et de se faire renvoyer à l'égalité républicaine devant les lois.


> Versailles ce n'est plus chez eux,
> c'est chez nous

Non, ...ni chez moi
ni " chez vous "



C'est le domaine public de l'Etat français.
C'est donc à tout le monde en général et à personne en particulier.


--
Pardonner est d'un chrétien, oublier est d'un couillon.
(Proverbe corse)
eric_o
Le #18228601
"Dégé" wrote:
_ _ vocatus
(sans préjuger du contenu de votre message, ce qui frappe au premier
abord c'est votre façon de citer : on n'a guère envie de rechercher
dans le fatras ce qui est votre pensée et de démêler les morceaux de
messages auquels vous répondez.
J'ai remis un peu d'ordre...républicain :-) avant de répondre)


"Youri Ligotmi"


Dégé a écrit :





le Bourbon-Parme
semble oublier ( c'est une fin de race) que la France n'est plus
une Monarchie et qu'il ne peur se parer du titre.







Aucune obligation de valider son titre sur le territoire ...



Aucune obligation de le lui donner, pour les journalistes.
Mais l'obséquiosité et la fascination des journaleux envers les
ci-devant nobles n'a pas de limites...

Il a également oublié que le château de Versailles est propriété
nationale et qu'il n'a pas plus de droits sur l'endroit que
n'importe quel citoyen français



==> Il a le droit et la liberté de démontrer qu'il a des droits



Oui, et de se faire renvoyer à l'égalité républicaine devant les lois.



les mêmes que les nôtres, mais bon, certains ont du mal à s'y faire, je
connais quelqu'un qui le jour du 14 Juillet reste enfermé chez lui, une
autre brode la traîne du futur roi, une autre , enfant de la Ddass,
recueillie par des nobles inaptes à avoir un enfant, prône les vertus du
sang bleu, avec trois particules et on pourrait ajouter de ceci de cela , de
ladasse, le pb c'est qu'étant recueillie la reproduction massive s'est
opérée avec malheureusement quelques marques héréditaires.
je me suis toujours demandé, on a le droit de porter un titre de noblesse en
France, comtesse, duchesse ?


Versailles ce n'est plus chez eux,
c'est chez nous



Non, ...ni chez moi
ni " chez vous "



C'est le domaine public de l'Etat français.
C'est donc à tout le monde en général et à personne en particulier.



C'est d'ailleurs un héritage tellement lourd qu'il semble qu'on n'aie plus
les moyens de l'empêcher de se dégrader sans quelques mécènes, un peu
d'argent pris au peuple qui retourne au peuple.

--
Ricco
_ _ vocatus
Le #18229051
""Dégé"" 1islzan.1ngnrilvuewxeN%
_ _ vocatus


...

Aucune obligation de valider son titre sur le territoire ...



Aucune obligation de le lui donner, pour les journalistes.
Mais l'obséquiosité et la fascination des journaleux envers les
ci-devant nobles n'a pas de limites...



Et alors , on est en république ! faudrait savoir
Ils sont libres de leurs écrits les journalistes ! ...
Avoir une admiration envers des justes ..pourquoi pas
( le taux de corruption sous les royautés est moindre que sous les diverses
républiques toutes couleurs confondues )



> Il a également oublié que le château de Versailles est propriété
> nationale
> et qu'il n'a pas plus de droits sur l'endroit que n'importe quel
> citoyen
> français

==> Il a le droit et la liberté de démontrer qu'il a des droits



Oui, et de se faire renvoyer à l'égalité républicaine devant les lois.





égalité républicaine ou légalité républicaine ?
.


> Versailles ce n'est plus chez eux,
> c'est chez nous

Non, ...ni chez moi
ni " chez vous "



C'est le domaine public de l'Etat français.


Bien subventionné par des fonds privés d'origine US aussi ..:-)))
.
C'est donc à tout le monde en général et à personne en particulier.



Pour revenir au droit
A la société d'exploitation du chateau ( si elle existe, non ? )


Victor
Roi des couillons sur le sol de France

.
.
.
Emmanuel
Le #18229041
Dans fr.misc.droit, _ _ vocatus composa le message
+0100 :

( le taux de corruption sous les royautés est moindre que sous les diverses
républiques toutes couleurs confondues )




Vous avez des chiffres ?
Subsidiairement, qu'appelez-vous « royauté » ?
--
Emmanuel
_ _ vocatus
Le #18229351
"eric_o" 3Zq5l.6950$
.
je me suis toujours demandé, on a le droit de porter un titre de noblesse
en France, comtesse, duchesse ?


.
Vous ne suivez jamais les actualités, vous ne visitez jamais de chateaux?
Toutes les confréries granguignolesque pinardières
et consors .. se parfument aussi aux titres obsoletes ..
(beaucoup de " républicains gauchisants " dans leurs groupes )

.
C'est le domaine public de l'Etat français.
C'est donc à tout le monde en général et à personne en particulier.



C'est d'ailleurs un héritage tellement lourd qu'il semble qu'on n'aie plus
les moyens de l'empêcher de se dégrader sans quelques mécènes,




un peu
d'argent pris au peuple qui retourne au peuple.



Devriez consulter un peu plus les comptes des sociétés crées pour
retaper ces biens ...ou bien les gérer par la suite (séminaires...etc )
Pas si fortunés que cela les "aristocrates" ...et l'autofinacement est de
mise
La communauté financière identitaire Madoffsky de la haute bougeoisie
s'en met plus dans les fouilles, elle

Pas plus de misère à retaper Versailles qu'un lavoir local fin XIXème
siècle
édifié avec l'argent du généreux donnateur en fin de vie
"petit seigneur local" descendant direct de négriers notables
eux-même issus de roturiers républicain
:-))))))))))))))))))))))))))))))))
.et encore c'est un exemple "soft"
( marrant aussi la main mise .sur la retape de
de ces petits tas de pierre locaux.....depuis la décision ...jusqu'à la
réalisation

Parait qu'on est en république ...pas une république économique en tous cas
mais la république du copinage

Victor
Roi des couillons sur le sol de France



.
eric_o
Le #18230441
_ _ vocatus wrote:
""Dégé"" 1islzan.1ngnrilvuewxeN%
_ _ vocatus


...

Aucune obligation de valider son titre sur le territoire ...



Aucune obligation de le lui donner, pour les journalistes.
Mais l'obséquiosité et la fascination des journaleux envers les
ci-devant nobles n'a pas de limites...





Oui, c'est bizarre, je vois des tas de gens leur donner leur titre, on
croirait qu'ils regrettent leur état de servage ?

Et alors , on est en république ! faudrait savoir
Ils sont libres de leurs écrits les journalistes ! ...
Avoir une admiration envers des justes ..pourquoi pas
( le taux de corruption sous les royautés est moindre que sous les
diverses républiques toutes couleurs confondues )



Il a également oublié que le château de Versailles est propriété
nationale
et qu'il n'a pas plus de droits sur l'endroit que n'importe quel
citoyen
français



==> Il a le droit et la liberté de démontrer qu'il a des droits



Oui, et de se faire renvoyer à l'égalité républicaine devant les
lois.





égalité républicaine ou légalité républicaine ?
.


Versailles ce n'est plus chez eux,
c'est chez nous



Non, ...ni chez moi
ni " chez vous "



C'est le domaine public de l'Etat français.


Bien subventionné par des fonds privés d'origine US aussi ..:-)))
.
C'est donc à tout le monde en général et à personne en particulier.



Pour revenir au droit
A la société d'exploitation du chateau ( si elle existe, non ? )


Victor
Roi des couillons sur le sol de France



Je suis ton sujet, Noble Sire !

.
.
.



--
Ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme