vidanger une MBR Linux

Le
Regis SCOTTO
Bonjour,

J'ai entendu de droite et de gauche comment vider la MBR concu par
Linux (LILO, GRUB,), on m'a parle d'utiliser une disquette Windows
98 avec une commande FDISK /MBR ou FDISK /PARTDISK (je ne connais pas
les commandes exactes mais je dispose d'un CD de Windows 98 SE).

Le but est d'enlever proprement un lanceur GRUB, joli au demeurant mais
plantant desesperemment depuis la mort de mon defunt 200 Go OpenSuSE
par de l'eau, j'ai donc l'erreur 05, erreur de boot je suppose ou
impossible de trouver la cible.

Mes moyens sont limites : c'est soit la console sous XP qui me demande
un mot de passe que je ne connais absolument pas (meme un simple
<enter> ne remedie pas au probleme car il semble necessaire d'avoir un
mot de passe existant, lequel, aucune idee, je n'en ai jamais entre car
je ne connaissais pas la console jusqu'a maintenant, ou c'est soit la
disquette Windows 98 ou le CDROM avec un FDISK, mais la j'ai un gros
doute et peur de mettre en panne definitivement ma MBR et la je ne
saurais plus quoi faire.

En bref, si vous avez quelques informations sur le sujet, je vous en
serais reconnaissant.

Merci d'avance,

Et biensur B O N N E A N N E E 2 0 0 8 !!!

Bien amicalement,

Regis.

--
http://blog.bonifacio.com/
--
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Michel_D
Le #14578721
Regis SCOTTO a écrit :
Bonjour,

J'ai entendu de droite et de gauche comment vider la MBR concu par Linux
(LILO, GRUB,...), on m'a parle d'utiliser une disquette Windows 98 avec
une commande FDISK /MBR ou FDISK /PARTDISK (je ne connais pas les
commandes exactes mais je dispose d'un CD de Windows 98 SE).

Le but est d'enlever proprement un lanceur GRUB, joli au demeurant mais
plantant desesperemment depuis la mort de mon defunt 200 Go OpenSuSE par
de l'eau, j'ai donc l'erreur 05, erreur de boot je suppose ou impossible
de trouver la cible.

Mes moyens sont limites : c'est soit la console sous XP qui me demande
un mot de passe que je ne connais absolument pas (meme un simple <enter>
ne remedie pas au probleme car il semble necessaire d'avoir un mot de
passe existant, lequel, aucune idee, je n'en ai jamais entre car je ne
connaissais pas la console jusqu'a maintenant, ou c'est soit la
disquette Windows 98 ou le CDROM avec un FDISK, mais la j'ai un gros
doute et peur de mettre en panne definitivement ma MBR et la je ne
saurais plus quoi faire.

En bref, si vous avez quelques informations sur le sujet, je vous en
serais reconnaissant.

Merci d'avance,

Et biensur B O N N E A N N E E 2 0 0 8 !!!



A toi aussi.

Pour tes interrogations, pour être certain du résultat il faudrait en
dire un peu plus sur l'organisation du disque (quel type de partition,
quel OS avec quelle lettre, ...) sinon effectivement FDISK /MBR
restaure une séquence d'amorçage "classique" mais cela efface aussi
la signature du disque donc ...
Jean-Claude BELLAMY
Le #14578711
"Regis SCOTTO" news:
Bonjour,

J'ai entendu de droite et de gauche comment vider la MBR concu par Linux
(LILO, GRUB,...), on m'a parle d'utiliser une disquette Windows 98 avec
une commande FDISK /MBR ou FDISK /PARTDISK (je ne connais pas les
commandes exactes mais je dispose d'un CD de Windows 98 SE).



La commande FDISK /MBR est très bien !
http://www.bellamyjc.org/fr/outilsmultiboot.html#fdiskmbr


Le but est d'enlever proprement un lanceur GRUB, joli au demeurant mais
plantant desesperemment depuis la mort de mon defunt 200 Go OpenSuSE par
de l'eau, j'ai donc l'erreur 05, erreur de boot je suppose ou impossible
de trouver la cible.

Mes moyens sont limites : c'est soit la console sous XP qui me demande un
mot de passe que je ne connais absolument pas (meme un simple <enter> ne
remedie pas au probleme car il semble necessaire d'avoir un mot de passe
existant, lequel, aucune idee, je n'en ai jamais entre car je ne
connaissais pas la console jusqu'a maintenant,



La CDR (console de récupération) est lancée EXCLUSIVEMENT et IMPLICITEMENT
sous le compte "Administrateur" (celui dont le SID se termine par "-500"),
lequel est créé automatiquement lors de l'installation de Windows :
- avec un mot de passe VIDE sous XP HOME
- avec un mot de passe DÉFINI par l'utilisateur sous XP PRO

Si tu es sous XP HOME et que tu n'as pas volontairement modifié ce password,
il est toujours vide (-> touche <entrée>)
Si tu es sous XP PRO et que tu as oublié ce password, tu peux le
réinitialiser grâce à la méthode de Peter Nordhal
http://www.bellamyjc.org/fr/pwdnt.html


ou c'est soit la disquette Windows 98 ou le CDROM avec un FDISK, mais la
j'ai un gros doute et peur de mettre en panne definitivement ma MBR et la
je ne saurais plus quoi faire.



<remarque lingusitique>
MBR = Master Boot Record = Enregistrement Principal de démarrage, or
"Enregistrement" (ou encore "secteur") est un mot du genre masculin.
Donc je dis "UN" (ou "LE", ou "MON") MBR ...
</remarque lingusitique>

Tu ne risques pas grand chose avec la commande FDISK /MBR.
Elle ne fait que réinitialiser le programme de 442 octets de débuts du MBR
Par rapport à sa copine "FIXMBR" de la CDR, elle n'appose pas de signature
Windows de 4 octets à l'offset 0x1B8, c'est tout.

Mais on s'en fiche dans 99.99% des cas (et même 100%) !!!!

Cette valeur est recopiée dans la base de registres, dans la clef
HKLMSYSTEMDISK, entrée "Information"
(et éventuellement dupliquée dans l'entrée "VirtualInfo"),
et se situe entre l'offset 0034 et 0037 pour le 1er disque.
Les emplacements des signatures des autres disques éventuels dépendent du
nombre de partitions de chaque disque.
Ce nombre est stocké également dans la clef :
HKLMSYSTEMMountedDevices

Les valeurs contenues dans la BDR et dans le MBR doivent être égales.
Cela permet à Windows :
- de vérifier la cohérence entre Disque et Base de Registres
- dans des cas très particuliers pour faciliter le démarrage :
Le fichier BOOT.INI présente une syntaxe légèrement différente de ce
que l'on a habitude de voir :
signature(xxxxxxxx)disk(0)rdisk(0)partition(1)....
au lieu du traditionnel
multi(0)disk(0)rdisk(0)partition(1)....
"xxxxxxxx" est identique à la valeur stockée dans le MBR et
HKLMSYSTEMMountedDevices
"signature(xxxxxx)" est équivalent à "scsi(n)", mais avec une
fonctionnalité de "plug and play"

Cette astuce (apparue avec Windows 2000) est utilisée uniquement dans les
cas suivants :
- Le BIOS ou contrôleur du disque qui héberge la partition
de boot ne supporte pas les extensions de l'int13h
(ou les extension de l'int13h ont été désactivées),
et la partition sur laquelle se trouve Windows a une taille
supérieure à 7.8 Go, ou déborde cette limite de 7.8 Go
(n° de cylindre de fin > 1024)
- Le disque sur lequel se trouve Windows est relié à un contrôleur
SCSI dont le BIOS a été désactivé, si bien que les appels à
l'int13h de ce BIOS ne peuvent pas être effectués.

http://www.bellamyjc.org/fr/theoriemultiboot1.html#secteur_partition


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr
Michel_D
Le #14578701
"Jean-Claude BELLAMY"
"Regis SCOTTO" news:
> Bonjour,
>
> J'ai entendu de droite et de gauche comment vider la MBR concu par Linux
> (LILO, GRUB,...), on m'a parle d'utiliser une disquette Windows 98 avec
> une commande FDISK /MBR ou FDISK /PARTDISK (je ne connais pas les
> commandes exactes mais je dispose d'un CD de Windows 98 SE).

La commande FDISK /MBR est très bien !
http://www.bellamyjc.org/fr/outilsmultiboot.html#fdiskmbr




[...]


Tu ne risques pas grand chose avec la commande FDISK /MBR.
Elle ne fait que réinitialiser le programme de 442 octets de débuts du MBR
Par rapport à sa copine "FIXMBR" de la CDR, elle n'appose pas de signature
Windows de 4 octets à l'offset 0x1B8, c'est tout.

Mais on s'en fiche dans 99.99% des cas (et même 100%) !!!!




Détrompe toi car dans la mesure ou le système n'est pas en C: et donc sur
une partition logique et que l'utilisateur à modifier l'organisation du disque
aprés l'installation et bien si tu efface la signature du disque, il y a des
situations ou le système ne pourra jamais réattribuer la bonne lettre à la
partition système, je t'invite à tenter l'expérience par toi-même.

Exemple situation avant installation d'XP :
Partition primaire active (boot) => C:
Partition étendue
- Partition logique (data) => D:
- Partition logique (système) => E:

Dans ce cas si l'on supprime la partition logique data (D:) aprés avoir
installé XP et que l'on applique un FDISK /MBR, ton système situé
sur la partition logique ne retrouvera jamais la lettre E:
Jean-Claude BELLAMY
Le #14578691
"Michel_D" news:fliaks$mss$

"Jean-Claude BELLAMY" message de news:477c06e5$0$898$
"Regis SCOTTO" news:
> J'ai entendu de droite et de gauche comment vider la MBR concu par
> Linux
> (LILO, GRUB,...), on m'a parle d'utiliser une disquette Windows 98 avec
> une commande FDISK /MBR ou FDISK /PARTDISK (je ne connais pas les
> commandes exactes mais je dispose d'un CD de Windows 98 SE).

La commande FDISK /MBR est très bien !
http://www.bellamyjc.org/fr/outilsmultiboot.html#fdiskmbr



[...]
Tu ne risques pas grand chose avec la commande FDISK /MBR.
Elle ne fait que réinitialiser le programme de 442 octets de débuts du
MBR
Par rapport à sa copine "FIXMBR" de la CDR, elle n'appose pas de
signature
Windows de 4 octets à l'offset 0x1B8, c'est tout.

Mais on s'en fiche dans 99.99% des cas (et même 100%) !!!!




Détrompe toi car dans la mesure ou le système n'est pas en C: et donc sur
une partition logique et que l'utilisateur à modifier l'organisation du
disque
aprés l'installation et bien si tu efface la signature du disque, il y a
des
situations ou le système ne pourra jamais réattribuer la bonne lettre à la
partition système, je t'invite à tenter l'expérience par toi-même.

Exemple situation avant installation d'XP :
Partition primaire active (boot) => C:
Partition étendue
- Partition logique (data) => D:
- Partition logique (système) => E:

Dans ce cas si l'on supprime la partition logique data (D:) aprés avoir
installé XP et que l'on applique un FDISK /MBR, ton système situé
sur la partition logique ne retrouvera jamais la lettre E:




Cela me semble normal, vu qu'il y a suppression de partition située
géographiquement AVANT la partition système.
En faisant cela, on sait (en principe!) qu'on s'expose à des problèmes ...
;-)
Dans ce cas, il faut reprendre le BOOT.INI (vu que le n° de partition a été
modifié), et ensuite la BDR.

Tu m'accorderas que c'est un cas assez spécial ...


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP]
http://www.bellamyjc.org ou http://jc.bellamy.free.fr
Michel_D
Le #14578661
"Jean-Claude BELLAMY"
"Michel_D" news:fliaks$mss$
>
> "Jean-Claude BELLAMY" > message de news:477c06e5$0$898$
>> "Regis SCOTTO" >> news:
>> > J'ai entendu de droite et de gauche comment vider la MBR concu par
>> > Linux
>> > (LILO, GRUB,...), on m'a parle d'utiliser une disquette Windows 98 avec
>> > une commande FDISK /MBR ou FDISK /PARTDISK (je ne connais pas les
>> > commandes exactes mais je dispose d'un CD de Windows 98 SE).
>>
>> La commande FDISK /MBR est très bien !
>> http://www.bellamyjc.org/fr/outilsmultiboot.html#fdiskmbr
>>
> [...]
>> Tu ne risques pas grand chose avec la commande FDISK /MBR.
>> Elle ne fait que réinitialiser le programme de 442 octets de débuts du
>> MBR
>> Par rapport à sa copine "FIXMBR" de la CDR, elle n'appose pas de
>> signature
>> Windows de 4 octets à l'offset 0x1B8, c'est tout.
>>
>> Mais on s'en fiche dans 99.99% des cas (et même 100%) !!!!
>
>
> Détrompe toi car dans la mesure ou le système n'est pas en C: et donc sur
> une partition logique et que l'utilisateur à modifier l'organisation du
> disque
> aprés l'installation et bien si tu efface la signature du disque, il y a
> des
> situations ou le système ne pourra jamais réattribuer la bonne lettre à la
> partition système, je t'invite à tenter l'expérience par toi-même.
>
> Exemple situation avant installation d'XP :
> Partition primaire active (boot) => C:
> Partition étendue
> - Partition logique (data) => D:
> - Partition logique (système) => E:
>
> Dans ce cas si l'on supprime la partition logique data (D:) aprés avoir
> installé XP et que l'on applique un FDISK /MBR, ton système situé
> sur la partition logique ne retrouvera jamais la lettre E:


Cela me semble normal, vu qu'il y a suppression de partition située
géographiquement AVANT la partition système.
En faisant cela, on sait (en principe!) qu'on s'expose à des problèmes ...
;-)
Dans ce cas, il faut reprendre le BOOT.INI (vu que le n° de partition a été
modifié), et ensuite la BDR.

Tu m'accorderas que c'est un cas assez spécial ...




Ben pour quelqu'un qui a touché à linux, pas forcément
(partition de swap en début de disque).
Publicité
Poster une réponse
Anonyme