vieillissement du caoutchouc

Le
Sébastien Kirche
Bonjour,

régulièrement on parle ici du vieillissement des plastiques qui se
(dé)colorent ou des caoutchoucs qui sèchent.

Je suis confronté à un cas plus rare (à mes yeux) : du caoutchouc qui
devient gras et / ou collant.

Il s'agit des garnitures et de la molette d'une souris Logitech optique
sans fil que j'ai récupéré d'un collègue à mon ancien bureau et que
j'utilisais sur place sans problème (et avec la joie de la molette sur
un G4 / 800 ;) Depuis que je l'ai ramenée à la maison, je m'en sers
moins et je constate que la molette et les garnitures latérales prennent
un aspect gras.

Quand j'essaie de la nettoyer (par exemple au nettoyant à vitres
alcoolisé), ça va pour la molette mais les garnitures laissent une trace
sur mon sopalin et le plastique autour comme si elles fondaient. Et ça
fait des petits fragments comme une gomme sur du papier.

Ce que je ne comprends pas c'est que j'ai une seconde souris identique
sur le même bureau (mais que je possède depuis le début) qui ne présente
pas cette détérioration. Est-ce un phénomène connu de vieillissement,
est-ce que ça peut se stopper ? C'est con parce cette souris fonctionne
encore tout à fait bien sinon.

--
Sébastien Kirche
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
T Lariviere
Le #21895631
Sébastien Kirche a écrit :
Bonjour,

régulièrement on parle ici du vieillissement des plastiques qui se
(dé)colorent ou des caoutchoucs qui sèchent.

Je suis confronté à un cas plus rare (à mes yeux) : du caoutchouc qui
devient gras et / ou collant.

Il s'agit des garnitures et de la molette d'une souris Logitech optique
sans fil que j'ai récupéré d'un collègue à mon ancien bureau et que
j'utilisais sur place sans problème (et avec la joie de la molette sur
un G4 / 800 ;) Depuis que je l'ai ramenée à la maison, je m'en sers
moins et je constate que la molette et les garnitures latérales prennent
un aspect gras.

Quand j'essaie de la nettoyer (par exemple au nettoyant à vitres
alcoolisé), ça va pour la molette mais les garnitures laissent une trace
sur mon sopalin et le plastique autour comme si elles fondaient. Et ça
fait des petits fragments comme une gomme sur du papier.

Ce que je ne comprends pas c'est que j'ai une seconde souris identique
sur le même bureau (mais que je possède depuis le début) qui ne présente
pas cette détérioration. Est-ce un phénomène connu de vieillissement,
est-ce que ça peut se stopper ? C'est con parce cette souris fonctionne
encore tout à fait bien sinon.



1 - Il faudrait un traitement chimique pour stopper le processus (= le
genre de réponses qui te font une belle jambe).
2 - Ou encore, mettre une sorte de vernis durcisseur, du vernis à ongles
incolore ? T'assurer au préalable que le vernis ne corrode pas la molette.

D'autres idées ?

Thierry
Sébastien Kirche
Le #21895621
Le 2 juin 2007 à 18:33, T. Lariviere vraute :

1 - Il faudrait un traitement chimique pour stopper le processus (= le
genre de réponses qui te font une belle jambe).



Ben, ça dépend si le traitement est à ma portée :)

2 - Ou encore, mettre une sorte de vernis durcisseur, du vernis à
ongles incolore ? T'assurer au préalable que le vernis ne corrode pas
la molette.



Du vernis sur du caoutchouc ?

--
Sébastien Kirche
bsch
Le #21895611
Sébastien Kirche nous a raconté
(news:) :

Le 2 juin 2007 à 18:33, T. Lariviere vraute :

1 - Il faudrait un traitement chimique pour stopper le processus
(= le genre de réponses qui te font une belle jambe).



Ben, ça dépend si le traitement est à ma portée :)

2 - Ou encore, mettre une sorte de vernis durcisseur, du vernis à
ongles incolore ? T'assurer au préalable que le vernis ne corrode
pas la molette.



Du vernis sur du caoutchouc ?





Bonjour / Bonsoir
(rayer la mention inutile)

Essaie un nettoyage à l'alcool isopropylique, puis de la glycérine pour
sauver ce qui peut l'être.
Utilisé en imprimerie et en sérigraphie (pour les blanchets offset et
rouleaux divers, subissant parfois des trucs assez agressifs).
Efficace sur les grips et objectifs photo (bagues) dont le caoutchouc
(assez souple) vieillit mal. Un passage par an, ça semble tenir (mais
je ne les manipule plus trop, vaut mieux pas avec ma transpiration qui
bouffe un bracelet de montre par an ...).

--
Amicalement

Bernard
alain
Le #21895601
Sébastien Kirche
régulièrement on parle ici du vieillissement des plastiques qui se
(dé)colorent ou des caoutchoucs qui sèchent.
(...) je constate que la molette et les garnitures latérales prennent
un aspect gras.



Même problème avec une imprimante, tout allait bien, puis un jour, suite
à un bourrage en sortie, j'ai vu que les rouleaux en "caoutchouc" noir
luisant qui tiraient la feuille avant de la faire tomber dans le bac
récepteur étaient ramollis et se collaient aux rouleaux rigides qui leur
font face. Aucune solution pour stopper ça et nettoyage désagréable car
très visqueux et collant. Machine de 1993.

J'ai remplacé avec d'autres rouleaux d'un diamètre proche piqués sur une
autre imprimante et c'est reparti.

Depuis ce sont d'autres galets à l'intérieur qui se sont mis à patiner
et plus rien ne passe, un an de répit et tout à changer.

Alain
IOBA
Le #21895561
"bsch"
| Sébastien Kirche nous a raconté
| (news:) :
|
| > Le 2 juin 2007 à 18:33, T. Lariviere vraute :
| >
| >> 1 - Il faudrait un traitement chimique pour stopper le processus
| >> (= le genre de réponses qui te font une belle jambe).
| >
| > Ben, ça dépend si le traitement est à ma portée :)
| >
| >> 2 - Ou encore, mettre une sorte de vernis durcisseur, du vernis à
| >> ongles incolore ? T'assurer au préalable que le vernis ne corrode
| >> pas la molette.
| >
| > Du vernis sur du caoutchouc ?
| >
|
|
| Bonjour / Bonsoir
| (rayer la mention inutile)
|
| Essaie un nettoyage à l'alcool isopropylique, puis de la glycérine pour
| sauver ce qui peut l'être.
| Utilisé en imprimerie et en sérigraphie (pour les blanchets offset et
| rouleaux divers, subissant parfois des trucs assez agressifs).
| Efficace sur les grips et objectifs photo (bagues) dont le caoutchouc
| (assez souple) vieillit mal. Un passage par an, ça semble tenir (mais
| je ne les manipule plus trop, vaut mieux pas avec ma transpiration qui
| bouffe un bracelet de montre par an ...).
|
| --
Je plussoie abondamment, avec en prime une autre solution de dépannage...
mais qui demandera bien sûr des précautions élémentaires pour l'intérieur de
la bestiole. Il s'agit de recourir à une bombe de lubrifiant au Téflon
(magasins de bricolage). Vaporiser, laisser sécher quelques minutes, puis
enlever le surplus à l'essuie-tout. Le Téflon va rendre souplesse et
protection au caoutchouc.
Je ne suis pas sûr que je tenterais la même chose pour les galets d'une
imprimante, mais si Alain a perdu tout espoir, pourquoi ne pas essayer ? À
condition, AMHA, de finir avec un petit coup de brosse métallique légère,
genre brosse à daim

--
IOBA
G.T
Le #21895541
Salut,

Depuis ce sont d'autres galets à l'intérieur qui se sont mis à patiner
et plus rien ne passe, un an de répit et tout à changer.


Tente ta chance au déglaceur... Ca fait partie des produits miracle que
j'affectionne particulièrement :-)

a+,
--
G.T
GzavSnap
Le #21895401
Bonjour / Bonsoir
(rayer la mention inutile)

Essaie un nettoyage à l'alcool isopropylique, puis de la glycérine pour
sauver ce qui peut l'être.
Utilisé en imprimerie et en sérigraphie (pour les blanchets offset et
rouleaux divers, subissant parfois des trucs assez agressifs).
Efficace sur les grips et objectifs photo (bagues) dont le caoutchouc
(assez souple) vieillit mal. Un passage par an, ça semble tenir (mais
je ne les manipule plus trop, vaut mieux pas avec ma transpiration qui
bouffe un bracelet de montre par an ...).



Bonjour,

Talc ???

Cordialement,

(Oui bon ... ça fait moins spontané ... mais on fait avec les moyens du
bord!)

... certainement du cahouchou néttoyé à l'alcool pur! (ou à l'acétone)
Ascadix
Le #21895271
G.T viens de tapoter sur son clavier ....

Salut,

Depuis ce sont d'autres galets à l'intérieur qui se sont mis à
patiner et plus rien ne passe, un an de répit et tout à changer.


Tente ta chance au déglaceur... Ca fait partie des produits miracle
que j'affectionne particulièrement :-)



Tu veut parler des spray pour dégivrer les frigo sans les arréter ?

T'as une marque de préférence ?


Sinon, pour ma part j'ai investi ya qq années là-dedans :
http://www.radiospares.fr/cgi-bin/bv/rswww/searchBrowseAction.do?N=0&Ntk=I18NAll&Ntt74-8648

ça marche plutot pas mal sur des galets d'entrainement papier devenus lisse,
un poil craquelés.

truc "rigolo"
- bon résultats sur divers imprimantes BJ Canon
- kif kif sur des Epson ( aussi BJ )
- tout pareil avec des laser HP et Brother ( des p'tites, genre usage SOHO )
- ça à aussi redonné un peu de mieux à des gallets de tension de lecteur de
K7 audio
- par contre aucun effet sur 2 vielles imprimantes HP Deskjet qqchose,
celles à pas cher pour la maison ya 10 ans, justement celles qui ont une
réputations "catastrophique" au niveau de l'entrainement papier qui lache
souvent avant la fin de la seconde ramete de papier, ça doit être un
plastiqure trés différent de tous les autres.

Mais ceci dit, j'ai toujours eu affaire à des gallets secs, craquants, lises
... ou pb du même genre, jamais eu de gallet "gluants". Mais je tenterais un
jours les divers truc sur une vieille souris dont le revetement caoutchouc
et la roulette deviennent poisseux


--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça arrive.
T Lariviere
Le #21895251
Ascadix a écrit :
G.T viens de tapoter sur son clavier ....

Salut,

Depuis ce sont d'autres galets à l'intérieur qui se sont mis à
patiner et plus rien ne passe, un an de répit et tout à changer.


Tente ta chance au déglaceur... Ca fait partie des produits miracle
que j'affectionne particulièrement :-)



Tu veut parler des spray pour dégivrer les frigo sans les arréter ?

T'as une marque de préférence ?


Sinon, pour ma part j'ai investi ya qq années là-dedans :
http://www.radiospares.fr/cgi-bin/bv/rswww/searchBrowseAction.do?N=0&Ntk=I18NAll&Ntt74-8648


ça marche plutot pas mal sur des galets d'entrainement papier devenus
lisse, un poil craquelés.

truc "rigolo"
- bon résultats sur divers imprimantes BJ Canon
- kif kif sur des Epson ( aussi BJ )
- tout pareil avec des laser HP et Brother ( des p'tites, genre usage
SOHO )
- ça à aussi redonné un peu de mieux à des gallets de tension de lecteur
de K7 audio
- par contre aucun effet sur 2 vielles imprimantes HP Deskjet qqchose,
celles à pas cher pour la maison ya 10 ans, justement celles qui ont une
réputations "catastrophique" au niveau de l'entrainement papier qui
lache souvent avant la fin de la seconde ramete de papier, ça doit être
un plastiqure trés différent de tous les autres.

Mais ceci dit, j'ai toujours eu affaire à des gallets secs, craquants,
lises ... ou pb du même genre, jamais eu de gallet "gluants". Mais je
tenterais un jours les divers truc sur une vieille souris dont le
revetement caoutchouc et la roulette deviennent poisseux




Bonjour,
Un petit coup de spontex très légèrement humide sur les galets de ma
HP500C, tout en faisant plusieurs "load/eject page", et c'est reparti !
G.T
Le #21895241
Salut,

Tu veut parler des spray pour dégivrer les frigo sans les arréter ?


Non non.

Sinon, pour ma part j'ai investi ya qq années là-dedans :



http://www.radiospares.fr/cgi-bin/bv/rswww/searchBrowseAction.do?N=0&Ntk=I18
NAll&Ntt74-8648
ça marche plutot pas mal sur des galets d'entrainement papier devenus


lisse,
un poil craquelés.


C'est de ce genre-là que je parlais.

Mais ceci dit, j'ai toujours eu affaire à des gallets secs, craquants,


lises
... ou pb du même genre, jamais eu de gallet "gluants". Mais je tenterais


un
jours les divers truc sur une vieille souris dont le revetement caoutchouc
et la roulette deviennent poisseux


J'ai eu un cas (rouleau sortie papier sur une petite laser, et ça y est
sensible, tu penses bien), déglaceur / essuyage sopalin en appuyant bien,
déglaceur / essuyage et ainsi de suite. Ca m'a pris assez longtemps. Faut
s'arrêter quand t'as plus de traces sur le sopalin... Au premier passage
t'as des traces tellement noires que tu te dis que ça en avait bien besoin.
Produit également connu pour redonner une seconde jeunesse aux essuie-glace.
A bon entendeur... :-)

a+,
--
G.T
205 Diesel & turbo-Diesel : www.205d.com
Publicité
Poster une réponse
Anonyme