Viol pédophile

Le
dmkgbt
Luc Ferry l'affirme : " ce n'est pas Jack Lang"
Pourtant, s'il ne veut pas lui même être poursuivi pour non-dénonciation
de crime, il va bien devoir se mettre à table.

Mais il n'est pas le seul à savoir sans dire, de Guy Hocqenghem

http://atheles.org/doc/agone/hocquenghem/lang.pdf

à la grande famille des diplomates

http://techouva.unblog.fr/2011/05/31/affaire-jack-lang-pedophile-selon-l
uc-ferry/


--
"Quoique la justice soit un principe à portée universelle,
le juste apparait pouvoir varier en fonction de facteurs
culturels." Wikipedia
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Quoi ma gueule ?
Le #23411211
On Thu, 2 Jun 2011 08:53:45 +0200, (Dominique Gobeaut)
wrote:

Luc Ferry l'affirme : " ce n'est pas Jack Lang"
Pourtant, s'il ne veut pas lui même être poursuivi pour non-dénonciation
de crime, il va bien devoir se mettre à table.



Pour donner un nom, il faut un preuve/temoin/victime
Les bruits de couloir, c'est de la diffamation.


--
Le politiquement correct me fait gerber.
Je vais même aller chier un coup.
« le politiquement correct ne proclame pas la tolérance ; il ne fait qu'organiser la haine. » (Jacques Barzun)
C'est une doctrine obligatoire, qui n'est en réalité que l'expression la plus autoritaire du conformisme
Alain
Le #23412841
Il se trouve que Quoi ma gueule ? a formulé :
On Thu, 2 Jun 2011 08:53:45 +0200, (Dominique Gobeaut)
wrote:

Luc Ferry l'affirme : " ce n'est pas Jack Lang"
Pourtant, s'il ne veut pas lui même être poursuivi pour non-dénonciation
de crime, il va bien devoir se mettre à table.



Pour donner un nom, il faut un preuve/temoin/victime
Les bruits de couloir, c'est de la diffamation.



Et ne pas dénoncer un crime le rend complice. Il aurait du fermer sa
grande gueule, mais maintenant c'est trop tard, il va devoir dire à la
justice ce qu'il sait, ou croit savoir.
Roland Garcia
Le #23412931
Le 02/06/2011 15:50, Alain a écrit :
Il se trouve que Quoi ma gueule ? a formulé :
On Thu, 2 Jun 2011 08:53:45 +0200, (Dominique Gobeaut)
wrote:

Luc Ferry l'affirme : " ce n'est pas Jack Lang"
Pourtant, s'il ne veut pas lui même être poursuivi pour non-dénonciation
de crime, il va bien devoir se mettre à table.



Pour donner un nom, il faut un preuve/temoin/victime
Les bruits de couloir, c'est de la diffamation.



Et ne pas dénoncer un crime le rend complice.



Absolument pas.

Si les faits sont avérés il aura au contraire dénoncé une omerta au
plus haut niveau de l'Etat consistant à ne pas dénoncer les crimes
sexuels. Faut-il vous rappeler que dans le gouvernement Raffarin un
certain ministre est aujourd'hui président ?

Dans l'autre hypothèse il sera éventuellement coupable de diffusion de
fausses nouvelles, c'est du droit de la presse.

--
Roland Garcia
Cl.Massé
Le #23413121
"Dominique Gobeaut" news:1k288b3.6g8xolpcsh6qN%
Luc Ferry l'affirme : " ce n'est pas Jack Lang"
Pourtant, s'il ne veut pas lui même être poursuivi pour non-dénonciation
de crime, il va bien devoir se mettre à table.

Mais il n'est pas le seul à savoir sans dire, de Guy Hocqenghem ...

http://atheles.org/doc/agone/hocquenghem/lang.pdf

... à la grande famille des diplomates...

http://techouva.unblog.fr/2011/05/31/affaire-jack-lang-pedophile-selon-l
uc-ferry/



Il fait sa Lang de pute.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
jr
Le #23413061
Le 02/06/2011 15:50, Alain a écrit :

Et ne pas dénoncer un crime le rend complice. Il aurait du fermer sa
grande gueule, mais maintenant c'est trop tard, il va devoir dire à la
justice ce qu'il sait, ou croit savoir.



Y'a du boulot.

Quand il y a crime, c'est très vilain.
Quand quelqu'un connaît l'existence d'un crime et ne le dénonce pas,
c'est un délit. C'est vilain.
Quand quelqu'un connaît l'existence d'un délit et ne le dénonce pas, ce
n'est *pas* un délit (sauf exceptions que j'ai citées plus tôt).

Dans l'hypothèse où les délires de Ferry seraient avérés, il était
seulement en position de dénoncer le fait (délit) que quelqu'un d'autre
n'aurait pas dénoncé un crime. Et il avait parfaitement le droit de ne
pas le faire, au sens pénal.

Ergo Dati est une ânesse, puisqu'en plus elle classe la pédophilie parmi
les crimes, alors que le code pénal ne parle évidemment nulle part de
pédophilie, qui, au jour d'aujourd'hui, concerne une pulsion et non un acte.

--
jr
Cl.Massé
Le #23413111
"jr" news:4de7a97e$0$30761$

Ergo Dati est une ânesse, puisqu'en plus elle classe la pédophilie parmi
les crimes, alors que le code pénal ne parle évidemment nulle part de
pédophilie, qui, au jour d'aujourd'hui, concerne une pulsion et non un
acte.



Je dirais même mieux, c'est une préférence, car presque tout le monde a
cette pulsion. Mais bien entendu le viol d'un enfant est un crime, et il
n'implique pas la pédophilie.

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Léon Malkmus
Le #23413191
Le 02/06/2011 17:18, jr a écrit :
Le 02/06/2011 15:50, Alain a écrit :

Et ne pas dénoncer un crime le rend complice. Il aurait du fermer sa
grande gueule, mais maintenant c'est trop tard, il va devoir dire à la
justice ce qu'il sait, ou croit savoir.



Y'a du boulot.

Quand il y a crime, c'est très vilain.
Quand quelqu'un connaît l'existence d'un crime et ne le dénonce pas,
c'est un délit. C'est vilain.



Oui mais non. Le crime que l'on doit dénoncer, c'est le "crime dont il
est encore possible de prévenir ou de limiter les effets". Or il n'y a
strictement aucune possibilité de prévenir ou de limiter les effets du
crime en question, de telle sorte que le texte réprimant la non
dénonciation de crime n'est pas applicable en l'espèce, n'en déplaise à
Dati.

Ergo Dati est une ânesse,



Voila.
jr
Le #23413261
Le 02/06/2011 17:37, Léon Malkmus a écrit :

Le 02/06/2011 17:18, jr a écrit :
Le 02/06/2011 15:50, Alain a écrit :

Et ne pas dénoncer un crime le rend complice. Il aurait du fermer sa
grande gueule, mais maintenant c'est trop tard, il va devoir dire à la
justice ce qu'il sait, ou croit savoir.



Y'a du boulot.

Quand il y a crime, c'est très vilain.
Quand quelqu'un connaît l'existence d'un crime et ne le dénonce pas,
c'est un délit. C'est vilain.



Oui mais non. Le crime que l'on doit dénoncer, c'est le "crime dont il
est encore possible de prévenir ou de limiter les effets".



Ah. En plus. Cela dit l'armée des psys va expliquer que les effets
psychologiques du crime sont forcément éternels en l'absence de sa
reconnaissance par la société.

--
jr
Marc Lepetit
Le #23413241
jr a écrit :

Le 02/06/2011 15:50, Alain a écrit :

Et ne pas dénoncer un crime le rend complice. Il aurait du fermer sa
grande gueule, mais maintenant c'est trop tard, il va devoir dire à
la justice ce qu'il sait, ou croit savoir.



Y'a du boulot.

Quand il y a crime, c'est très vilain.
Quand quelqu'un connaît l'existence d'un crime et ne le dénonce pas,
c'est un délit. C'est vilain.
Quand quelqu'un connaît l'existence d'un délit et ne le dénonce pas,
ce n'est *pas* un délit (sauf exceptions que j'ai citées plus tôt).

Dans l'hypothèse où les délires de Ferry seraient avérés, il était
seulement en position de dénoncer le fait (délit) que quelqu'un
d'autre n'aurait pas dénoncé un crime. Et il avait parfaitement le
droit de ne pas le faire, au sens pénal.

Ergo Dati est une ânesse, puisqu'en plus elle classe la pédophilie
parmi les crimes, alors que le code pénal ne parle évidemment nulle
part de pédophilie, qui, au jour d'aujourd'hui, concerne une pulsion
et non un acte.



Ne peut-on dire que lorsqu'il y a acte de pédophilie, il y a pédophilie,
tout comme lorsqu'il y a pulsion de pédophilie ? Il n'y aurait alors
qu'un seul mot pour les deux. Je ne fais pas suivre sur fllf, mais c'est
sur le sens des mots que je m'interroge.
Cl.Massé
Le #23413351
"Marc Lepetit" message de news:4de7b4f3$0$20280$

Ne peut-on dire que lorsqu'il y a acte de pédophilie, il y a pédophilie,



Non, un acte de pédophilie ça n'existe pas, c'est un viol.

tout comme lorsqu'il y a pulsion de pédophilie ?



Il n'y a pas de pulsion de pédophilie, il y a pulsion sexuelle.

Il n'y aurait alors qu'un seul mot pour les deux.



Toujours une mauvaise idée, modulo l'idéologie dégueulasse qui se cache
derrière. Pourquoi pas aussi un seul mot pour arabe et pour voleur?

--
~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme