Voiture gagée

Le
nabot
Bonjour:
Suite à une déclaration de sinistre non responsable à la GMF;
je constate que ma voiture 306 diésel 256000km par an état impeccable est
gagée à la prèf;
impossible de la vendre ce que je ne souhaite pas mais surtout impossible de
bénéficier d'une reprise style jupette.
A cause de cet incident rayures sur les portes, conducteur et arrière sans
conséquence sur les organes de sécurité:
l'expert juge que les dégâts sont plus onéreux que la valeur du véhicule et
m'impose soit:
de racheter le véhicule par l'assurance, de le faire réparer y compris avec
les constatations du précédent contrôle technique moins de 6 mois, avec pour
conséquence de repayer un contrôle technique plus un contrôle d'expert à 200
euros!!!
Je ne suis pas d'accord, si j'avais su je n'aurait pas fait de déclaration
de sinistre, je souhaite conserver ma voiture qui roule 5000 km par an,et
est en parfait état.
quelqu'un aurait il une expérience de ce genre ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
nabot
Le #24802672
"nabot" a écrit dans le message de groupe de discussion :
505dd142$0$1994$

Bonjour:
Suite à une déclaration de sinistre non responsable à la GMF;
je constate que ma voiture 306 diésel 256000km par an état impeccable est
gagée à la prèf;
impossible de la vendre ce que je ne souhaite pas mais surtout impossible de
bénéficier d'une reprise style jupette.
A cause de cet incident rayures sur les portes, conducteur et arrière sans
conséquence sur les organes de sécurité:
l'expert juge que les dégâts sont plus onéreux que la valeur du véhicule et
m'impose soit:
de racheter le véhicule par l'assurance, de le faire réparer y compris avec
les constatations du précédent contrôle technique moins de 6 mois, avec pour
conséquence de repayer un contrôle technique plus un contrôle d'expert à 200
euros!!!
Je ne suis pas d'accord, si j'avais su je n'aurais pas fait de déclaration
de sinistre, je souhaite conserver ma voiture qui roule 5000 km par an,et
est en parfait état.
quelqu'un aurait il une expérience de ce genre ?
Je précise que le véhicule est assuré tout risque depuis 16 ans, ridicule
mais vrai.
claude bb
Le #24803152
Le 22/09/2012 16:59, nabot a écrit :


"nabot" a écrit dans le message de groupe de discussion :
505dd142$0$1994$

Bonjour:
Suite à une déclaration de sinistre non responsable à la GMF;
je constate que ma voiture 306 diésel 256000km par an état impeccable est
gagée à la prèf;
impossible de la vendre ce que je ne souhaite pas mais surtout
impossible de
bénéficier d'une reprise style jupette.
A cause de cet incident rayures sur les portes, conducteur et arrière sans
conséquence sur les organes de sécurité:
l'expert juge que les dégâts sont plus onéreux que la valeur du véhicule et
m'impose soit:
de racheter le véhicule par l'assurance, de le faire réparer y compris avec
les constatations du précédent contrôle technique moins de 6 mois, avec
pour
conséquence de repayer un contrôle technique plus un contrôle d'expert à
200
euros!!!
Je ne suis pas d'accord, si j'avais su je n'aurais pas fait de déclaration
de sinistre, je souhaite conserver ma voiture qui roule 5000 km par an,et
est en parfait état.
quelqu'un aurait il une expérience de ce genre ?
Je précise que le véhicule est assuré tout risque depuis 16 ans,
ridicule mais vrai.




déjà demander, à l'expert pourquoi, il a demandé la "mise en gage" de ta
voiture
le fait que des rayures et des bosses, dont la réparation, serraient
supérieure, à la valeur de remplacement du véhicule, n'a rien a voir,
avec la mise en gage
donc je ne comprends pas!

anecdotique: tu as tout à fait le droit de vendre un véhicule gagé, si
l'acheteur est au courant
la mise en gage ne concerne, que la demande de certificat d'immatriculation
moisse
Le #24803882
claude bb a utilisé son clavier pour écrire :
Le 22/09/2012 16:59, nabot a écrit :


"nabot" a écrit dans le message de groupe de discussion :
505dd142$0$1994$

Bonjour:
Suite à une déclaration de sinistre non responsable à la GMF;
je constate que ma voiture 306 diésel 256000km par an état impeccable est
gagée à la prèf;
impossible de la vendre ce que je ne souhaite pas mais surtout
impossible de
bénéficier d'une reprise style jupette.
A cause de cet incident rayures sur les portes, conducteur et arrière sans
conséquence sur les organes de sécurité:
l'expert juge que les dégâts sont plus onéreux que la valeur du véhicule et
m'impose soit:
de racheter le véhicule par l'assurance, de le faire réparer y compris avec
les constatations du précédent contrôle technique moins de 6 mois, avec
pour
conséquence de repayer un contrôle technique plus un contrôle d'expert à
200
euros!!!
Je ne suis pas d'accord, si j'avais su je n'aurais pas fait de déclaration
de sinistre, je souhaite conserver ma voiture qui roule 5000 km par an,et
est en parfait état.
quelqu'un aurait il une expérience de ce genre ?
Je précise que le véhicule est assuré tout risque depuis 16 ans,
ridicule mais vrai.




déjà demander, à l'expert pourquoi, il a demandé la "mise en gage" de ta
voiture
le fait que des rayures et des bosses, dont la réparation, serraient
supérieure, à la valeur de remplacement du véhicule, n'a rien a voir, avec la
mise en gage
donc je ne comprends pas!

anecdotique: tu as tout à fait le droit de vendre un véhicule gagé, si
l'acheteur est au courant
la mise en gage ne concerne, que la demande de certificat d'immatriculation



Il ne s'agit pas d'un gage, mais d'une opposition de transfert
(mutation) de la carte grise.
A priori c'est la procédure normale lorsque le véhicule est
economiquement irréparable et qu'une indemnisation est sollicitée
auprès de l'assureur.
Un lien sur les conséquences d'un accident :
http://accident-auto.org/sort-vehicule.html
.
Le #24804232
"nabot" 505dd279$0$6480$

A cause de cet incident rayures sur les portes, conducteur et arrière
sans
conséquence sur les organes de sécurité:
l'expert juge que les dégâts sont plus onéreux que la valeur du véhicule
et
m'impose soit:
de racheter le véhicule par l'assurance,



de le faire réparer y compris avec
les constatations du précédent contrôle technique moins de 6 mois, avec
pour
conséquence de repayer un contrôle technique plus un contrôle d'expert à
200
euros!!!



Je ne suis pas d'accord,


si j'avais su je n'aurais pas fait de déclaration
de sinistre,


ben voila ..quand on part dans cette option de longue durée et sans
renouvellement
faut toujours avoir une liasse de billets à portée de mains
en réserve pour les petits accrocs

je souhaite conserver ma voiture qui roule 5000 km par an,et
est en parfait état.
quelqu'un aurait il une expérience de ce genre ?



Oui et négative
je n'ai eu soit
1 - le rachat de " l'épave"
2 - la possibilité de trouver un véhicule d'occasion équivalent

L'expert ne prend pas en compte les pieces neuves y compris le moteur
Il fait sa salade même avec un classeur de factures detaillées devant le nez
Toute piece engagée même à faible kilometrage est fortement dévalorisée
et versée dans les pieces normales d'usure

2 étant irréalisable j'ai opté pour 1...
le véhicule s'est retrouvé embarqué dans une casse specialisée maquée
sensibilité socialo avec l'assureur
établissement qui a fait l'objet de toute mon attention dans les mois qui
ont suivi
et dans lequel j'ai retrouvé à la vente mon moteur en l'état et fortement
revalorisé
par rapport à la valeur dite " venale " du véhicule
:-)))))))))))))))))))))))))))


Je précise que le véhicule est assuré tout risque depuis 16 ans, ridicule
mais vrai.


Non, ce n'est pas ridicule
*
Je m'étonne toujours vu la politique des véhicules economiquement
irréparables
qui a été engagée par les assureurs de voir
encore des camions de coques neuves nues en livraison chez les carrossiers
..

si quelqu'un a une explication , je suis preneur


V>
claude bb
Le #24805452
Le 23/09/2012 08:49, moisse a écrit :

Il ne s'agit pas d'un gage, mais d'une opposition de transfert
(mutation) de la carte grise.
A priori c'est la procédure normale lorsque le véhicule est
economiquement irréparable et qu'une indemnisation est sollicitée auprès
de l'assureur.
Un lien sur les conséquences d'un accident :
http://accident-auto.org/sort-vehicule.html





j'ai lu ton lien, mais je ne vois pas ou il est indiqué, qu'un VEI,
impose l'impossibilité de mutation du certificat d'immatriculation

il y a qq années, j'ai eu un choc avant à ma caisse, cardans cassés,
frein HS, pare brise cassé, etc etc
ma CG a étée "retenue" en préfecture, normal

sur une autre voiture R5 de 360 000 km, et 18 ans, une autre voiture me
croise, et m'érafle tout le coté droit, comme dégâts, il n'y avait que
de la tôle, la portière avant, bien que bosselée, avait gardé toutes ses
fonctionnalités, mais ma R5 déclarée VEI
j'ai reçu une indemnisation de l'assurance, non liée, à l’exécution des
travaux, et ma CG n'as pas été retenu
le type qui me la racheté, n'as pas eu de problème, pour avoir une CG
moisse
Le #24805512
claude bb a écrit :
Le 23/09/2012 08:49, moisse a écrit :

Il ne s'agit pas d'un gage, mais d'une opposition de transfert
(mutation) de la carte grise.
A priori c'est la procédure normale lorsque le véhicule est
economiquement irréparable et qu'une indemnisation est sollicitée auprès
de l'assureur.
Un lien sur les conséquences d'un accident :
http://accident-auto.org/sort-vehicule.html





j'ai lu ton lien, mais je ne vois pas ou il est indiqué, qu'un VEI, impose
l'impossibilité de mutation du certificat d'immatriculation



Cf VEI dernier alinéa:
= 2) Le Véhicule Economiquement Irréparable (VEI)
Vous décidez de conserver votre véhicule : vous ne pourrez pas le
vendre à moins d’apporter la preuve que la réparation ait été suivie
par un expert pendant et après travaux, lequel attestera, après
contrôle final, que le véhicule est conforme au Code de la Route. Ce
rapport de conformité vous permettra de lever l’opposition de transfert
du certificat d’immatriculation auprès de la préfecture.Notez que les
frais de réparation supérieurs à la valeur de remplacement du véhicule
seront à votre charge.
= Ceci dit j'ignore la crédibilité exacte du site.
claude bb
Le #24805612
Le 23/09/2012 18:39, moisse a écrit :

Cf VEI dernier alinéa:
= > 2) Le Véhicule Economiquement Irréparable (VEI)
Vous décidez de conserver votre véhicule : vous ne pourrez pas le vendre
à moins d’apporter la preuve que la réparation ait été suivie par un
expert pendant et après travaux, lequel attestera, après contrôle final,
que le véhicule est conforme au Code de la Route. Ce rapport de
conformité vous permettra de lever l’opposition de transfert du
certificat d’immatriculation auprès de la préfecture.Notez que les frais
de réparation supérieurs à la valeur de remplacement du véhicule seront
à votre charge.
= > Ceci dit j'ignore la crédibilité exacte du site.




j'ai un doute, car le code de la route, interdit t'il de rouler une
voiture avec des rayures, sur la carrosserie??

sur une voiture, qui a 20 ans par ex, la réparation de rayures, sur
toute la carrosserie, va entrainer un classement en VEI!
Dany Boonce
Le #24805742
Bonsoir,

claude bb
j'ai un doute, car le code de la route, interdit t'il de rouler une
voiture avec des rayures, sur la carrosserie??

sur une voiture, qui a 20 ans par ex, la réparation de rayures, sur
toute la carrosserie, va entrainer un classement en VEI!



Je peux vous indiquer une bonne centaine d'adresses de cités
extra-périphériques où vous trouverez quantité de peintres qui
vous les répareront gratis.

Il faudrat juste penser à repasser en fin d'après-midi pour récupérer
le chef-d'oeuvre avant que leurs "potes" n'y foutent le feu parce que
la roue avant empiète malencontreusement sur leur territoire.

--
"En l'état actuel de la connaissance il est désormais acquis que la
contraception la plus efficace est la sodomie et la pipe mais pas
forcément dans cet ordre." Il est dommage que beaucoup de parents
l'aient ignorée le moment venu.
claude bb
Le #24805782
Le 23/09/2012 19:45, Dany Boonce a écrit :

Je peux vous indiquer une bonne centaine d'adresses de cités
extra-périphériques où vous trouverez quantité de peintres qui
vous les répareront gratis.



ok, t'as une adresse, pour un pote à Roubaix? (cité extra périphérique
de Lille)
moisse
Le #24806442
Après mûre réflexion, claude bb a écrit :
Le 23/09/2012 18:39, moisse a écrit :

Cf VEI dernier alinéa:
= >> 2) Le Véhicule Economiquement Irréparable (VEI)
Vous décidez de conserver votre véhicule : vous ne pourrez pas le vendre
à moins d’apporter la preuve que la réparation ait été suivie par un
expert pendant et après travaux, lequel attestera, après contrôle final,
que le véhicule est conforme au Code de la Route. Ce rapport de
conformité vous permettra de lever l’opposition de transfert du
certificat d’immatriculation auprès de la préfecture.Notez que les frais
de réparation supérieurs à la valeur de remplacement du véhicule seront
à votre charge.
= >> Ceci dit j'ignore la crédibilité exacte du site.




j'ai un doute, car le code de la route, interdit t'il de rouler une voiture
avec des rayures, sur la carrosserie??

sur une voiture, qui a 20 ans par ex, la réparation de rayures, sur toute la
carrosserie, va entrainer un classement en VEI!



Non il ne faut pas en rajouter.
Quelques rayures par ci par là n'impliquent pas la mise en épave.
Une voiture même pourrie conserve une certaine valeur vénale, 1000 euro
minimum (prix d'une reprise aveugle).
Si un expert a décidé de ce sort, c'est que les dégâts sont
conséquents même si la sécurité du véhicule -sic- ne serait pas mise en
cause.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme