Vol de PC portable et adresse IP

Le
François
Bonjour,

Une amie s'est fait volé son mini PC Samsung (eepc) équipé d'une puce 3G+
SFR. Elle a fait opposition tout de suite sur sa ligne mais le voleur a
probablement réintroduit une nouvelle carte SIM depuis car elle voit que son
compte est logué sur MSN (le soft démarre tout seul sous Windows XP) malgre
l'opposition qui a été confirmée par l'opérateur. Par ailleurs, elle a
déposé plainte en bonne et dû forme au poste de police de son lieu de
travail.

Comment faire pour retrouver le voleur sachant qu'on peut localiser et
identifier tous les porteurs de mobiles ? Avec MSN, on peut bien retrouver
l'adresse IP non ?

Merci mille fois

François
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ulrich
Le #19299611
Bonjour ,

*François* avait énoncé :

Une amie s'est fait volé son mini PC Samsung (eepc) équipé d'une puce 3G+
SFR. Elle a fait opposition tout de suite sur sa ligne mais le voleur a
probablement réintroduit une nouvelle carte SIM depuis car elle voit que son
compte est logué sur MSN (le soft démarre tout seul sous Windows XP) malgre
l'opposition qui a été confirmée par l'opérateur. Par ailleurs, elle a déposé
plainte en bonne et dû forme au poste de police de son lieu de travail.



Rien ne dit que le voleur n'utilise pas un réseau wi fi ou ethernet
pour se connecter .

--
Cordialement
Ulrich
zeldus
Le #19300021
On 9 mai, 14:41, "François"
Bonjour,

Une amie s'est fait volé son mini PC Samsung (eepc) équipé d'une pu ce 3G+
SFR. Elle a fait opposition tout de suite sur sa ligne mais le voleur a
probablement réintroduit une nouvelle carte SIM depuis car elle voit qu e son
compte est logué sur MSN (le soft démarre tout seul sous Windows XP) malgre
l'opposition qui a été confirmée par l'opérateur. Par ailleurs, e lle a
déposé plainte en bonne et dû forme au poste de police de son lieu de
travail.

Comment faire pour retrouver le voleur sachant qu'on peut localiser et
identifier tous les porteurs de mobiles ? Avec MSN, on peut bien retrouve r
l'adresse IP non ?




Plusieurs points:

Les eepc qui ont des puces 3G intégrées disposent tous de numéros
IMEI, comme les téléphones, donc, il faut que tu demandes à ton
opérateur si l'ordi a bien été bloqué au niveau de l'IMEI ce qui ve ut
dire que le voleur ne pourra plus utiliser l'appareil pour se
connecter, quelque soit la SIM insérée dedans.
L'adresse IP en provenance d'un appareil connecté à réseau 3G ne
correspond pas à l'adresse IP utilisée par l'appareil mais à celle du
GGSN (en gros la gateway proxy entre le réseau Internet public et tout
le réseau mobile de l'autre côté). Chez SFR, il n'y a que 2 sites en
France qui ont des GGSN, Champlan (91) et Achères (78) en région
parisienne. Ce qui veut dire que même si le gars est connecté à Nice
ou Ajaccio, tu ne verras que les sites de Achères ou Champlan lors
d'un éventuel traceroute, sans possibilité d'aller plus loin. Après,
c'est un réseau privé avec des adresses IP privées du type 10.x.x.x
non consultables depuis Internet.
La véritable adresse IP du PC est une adresse privée en 10.x.x.x que
ce soit en 3G+, 3G, EDGE ou GPRS et ce *n'importe où dans le monde* et
pas qu'en France. Il n'y a aucun moyen de savoir ou est localisé
l'appareil sans consulter les logs détaillés de l'opérateur qui dipos e
lui des CellID avec heures et dates et adresse IP / IMSI
correspondantes. Après, un CellID à la campagne, ca peut faire 20 kms
de diamètre...
Si le voleur n'est pas trop bête, il aura mise une SIM qui n'est pas à
son nom et qui ne permet pas de l'identifier (du genre SIM achetée
d'occasion sur le net par ex)

Il y a peu de chance que le voleur utilise une connexion Ethernet ou
WiFi depuis sa box Internet perso sauf à être complètement inconscien t
car là, l'identification du titulaire de la ligne se fait beaucoup
plus facilement, on a tous de suite l'adresse du gars. Par contre,
dans le cadre d'un usage mobile, c'est quasiment impossible vu l'enjeu
de l'affaire.

Bon courage,

Pierre
JCB D'ARMENTIERE
Le #19310301
On Sat, 9 May 2009 07:06:47 -0700 (PDT), wrote:

il faut que tu demandes à ton
opérateur si l'ordi a bien été bloqué au niveau de l'IMEI ce qui veut
dire que le voleur ne pourra plus utiliser l'appareil pour se
connecter, quelque soit la SIM insérée dedans.



C'est peut atre pas la chose a faire si on veut pouvoir le retrouver
quand il se connecte....
_mobile_
Le #19337681
On 9 mai, 16:06, wrote:
On 9 mai, 14:41, "François"
> Bonjour,

> Une amie s'est fait volé son mini PC Samsung (eepc) équipé d'une puce 3G+
> SFR. Elle a fait opposition tout de suite sur sa ligne mais le voleur a
> probablement réintroduit une nouvelle carte SIM depuis car elle voit que son
> compte est logué sur MSN (le soft démarre tout seul sous Windows XP ) malgre
> l'opposition qui a été confirmée par l'opérateur. Par ailleurs, elle a
> déposé plainte en bonne et dû forme au poste de police de son lie u de
> travail.

> Comment faire pour retrouver le voleur sachant qu'on peut localiser et
> identifier tous les porteurs de mobiles ? Avec MSN, on peut bien retrou ver
> l'adresse IP non ?

Plusieurs points:

Les eepc qui ont des puces 3G intégrées disposent tous de numéros
IMEI, comme les téléphones, donc, il faut que tu demandes à ton
opérateur si l'ordi a bien été bloqué au niveau de l'IMEI ce qui veut
dire que le voleur ne pourra plus utiliser l'appareil pour se
connecter, quelque soit la SIM insérée dedans.
L'adresse IP en provenance d'un appareil connecté à réseau 3G ne
correspond pas à l'adresse IP utilisée par l'appareil mais à celle du
GGSN (en gros la gateway proxy entre le réseau Internet public et tout
le réseau mobile de l'autre côté). Chez SFR, il n'y a que 2 sites e n
France qui ont des GGSN, Champlan (91) et Achères (78) en région
parisienne. Ce qui veut dire que même si le gars est connecté à Nic e
ou Ajaccio, tu ne verras que les sites de Achères ou Champlan lors
d'un éventuel traceroute, sans possibilité d'aller plus loin. Après ,
c'est un réseau privé avec des adresses IP privées du type 10.x.x.x
non consultables depuis Internet.
La véritable adresse IP du PC est une adresse privée en 10.x.x.x que
ce soit en 3G+, 3G, EDGE ou GPRS et ce *n'importe où dans le monde* et
pas qu'en France. Il n'y a aucun moyen de savoir ou est localisé
l'appareil sans consulter les logs détaillés de l'opérateur qui dip ose
lui des CellID avec heures et dates et adresse IP / IMSI
correspondantes. Après, un CellID à la campagne, ca peut faire 20 kms
de diamètre...
Si le voleur n'est pas trop bête, il aura mise une SIM qui n'est pas à
son nom et qui ne permet pas de l'identifier (du genre SIM achetée
d'occasion sur le net par ex)

Il y a peu de chance que le voleur utilise une connexion Ethernet ou
WiFi depuis sa box Internet perso sauf à être complètement inconsci ent
car là, l'identification du titulaire de la ligne se fait beaucoup
plus facilement, on a tous de suite l'adresse du gars. Par contre,
dans le cadre d'un usage mobile, c'est quasiment impossible vu l'enjeu
de l'affaire.

Bon courage,

Pierre



@Pierre
Justement, d'avoir laissé le compte MSN activé m'inciterait à penser
que le voleur en question est goliot. Ou il pense être blindé en se
disant qu'on ne pourra jamais remonter jusqu'à sa puce.

@François
C'est l'opérateur qui doit pouvoir faire les démarches techniques
nécessaires s'il s'agit d'une connexion 3G cf les explications de
Pierre. Mais contrairement à Pierre, je pense que c'est très facile.
Autant en zone urbaine l'antenne couvre peu de territoire, mais il y a
beaucoup de monde dessus. Autant en zone rurale, l'antenne couvre
énormément de territoire, mais il y a très peu de monde dessus. Et à
Uzès il n'y a habituellement que 2 connectés en 3G. Le 3ème qui arriv e
dans le coin est tout de suite repréré : il fait baisser la vitesse du
réseau. Je rigole ... à peine. Sinon effectivement faut peut être
retourner voir les policiers pour leur signaler le fait nouveau, et
faire une déclaration écrite à ce propos. Et les inciter à se bouge r.
_mobile_
Le #19337671
On 9 mai, 16:06, wrote:
On 9 mai, 14:41, "François"
> Bonjour,

> Une amie s'est fait volé son mini PC Samsung (eepc) équipé d'une puce 3G+
> SFR. Elle a fait opposition tout de suite sur sa ligne mais le voleur a
> probablement réintroduit une nouvelle carte SIM depuis car elle voit que son
> compte est logué sur MSN (le soft démarre tout seul sous Windows XP ) malgre
> l'opposition qui a été confirmée par l'opérateur. Par ailleurs, elle a
> déposé plainte en bonne et dû forme au poste de police de son lie u de
> travail.

> Comment faire pour retrouver le voleur sachant qu'on peut localiser et
> identifier tous les porteurs de mobiles ? Avec MSN, on peut bien retrou ver
> l'adresse IP non ?

Plusieurs points:

Les eepc qui ont des puces 3G intégrées disposent tous de numéros
IMEI, comme les téléphones, donc, il faut que tu demandes à ton
opérateur si l'ordi a bien été bloqué au niveau de l'IMEI ce qui veut
dire que le voleur ne pourra plus utiliser l'appareil pour se
connecter, quelque soit la SIM insérée dedans.
L'adresse IP en provenance d'un appareil connecté à réseau 3G ne
correspond pas à l'adresse IP utilisée par l'appareil mais à celle du
GGSN (en gros la gateway proxy entre le réseau Internet public et tout
le réseau mobile de l'autre côté). Chez SFR, il n'y a que 2 sites e n
France qui ont des GGSN, Champlan (91) et Achères (78) en région
parisienne. Ce qui veut dire que même si le gars est connecté à Nic e
ou Ajaccio, tu ne verras que les sites de Achères ou Champlan lors
d'un éventuel traceroute, sans possibilité d'aller plus loin. Après ,
c'est un réseau privé avec des adresses IP privées du type 10.x.x.x
non consultables depuis Internet.
La véritable adresse IP du PC est une adresse privée en 10.x.x.x que
ce soit en 3G+, 3G, EDGE ou GPRS et ce *n'importe où dans le monde* et
pas qu'en France. Il n'y a aucun moyen de savoir ou est localisé
l'appareil sans consulter les logs détaillés de l'opérateur qui dip ose
lui des CellID avec heures et dates et adresse IP / IMSI
correspondantes. Après, un CellID à la campagne, ca peut faire 20 kms
de diamètre...
Si le voleur n'est pas trop bête, il aura mise une SIM qui n'est pas à
son nom et qui ne permet pas de l'identifier (du genre SIM achetée
d'occasion sur le net par ex)

Il y a peu de chance que le voleur utilise une connexion Ethernet ou
WiFi depuis sa box Internet perso sauf à être complètement inconsci ent
car là, l'identification du titulaire de la ligne se fait beaucoup
plus facilement, on a tous de suite l'adresse du gars. Par contre,
dans le cadre d'un usage mobile, c'est quasiment impossible vu l'enjeu
de l'affaire.

Bon courage,

Pierre





En prenant en compte le fait qu'avec HADOPI il est prouvé qu'on veut
luter contre le vol, insister auprès de la police, dire que c'est
très facile, qu'il s'agit d'un vol plus important qu'un
téléchargement ... je rigole aussi mais n'empêche que les arguments
sont réels.
Jean34
Le #19499281


*>
Il y a peu de chance que le voleur utilise une connexion Ethernet ou
WiFi depuis sa box Internet perso sauf à être complètement inconscient
car là, l'identification du titulaire de la ligne se fait beaucoup
plus facilement, on a tous de suite l'adresse du gars.



ça ne me parait pas impossible... Les mecs qui trainent dans ce milieu
(voleurs, receleurs) sont généralement assez "limités" (se rendre à quelques
audiences de tribunal pour le constater, c'est effarant comme ils sont
cons...)
Jean34
Le #19499271
"_mobile_" discussion :



@Pierre
Justement, d'avoir laissé le compte MSN activé m'inciterait à penser
que le voleur en question est goliot. Ou il pense être blindé en se
disant qu'on ne pourra jamais remonter jusqu'à sa puce.



Il ne sait surement même pas ce qu'est MSN, ni qu'il se lance au démarrage,
et encore moins qu'on peut tracer une IP par ce moyen...
Jean34
Le #19499261
"_mobile_" discussion :




En prenant en compte le fait qu'avec HADOPI il est prouvé qu'on veut
luter contre le vol, insister auprès de la police, dire que c'est
très facile, qu'il s'agit d'un vol plus important qu'un
téléchargement ... je rigole aussi mais n'empêche que les arguments
sont réels.


C'est pas faux tout ça... Les flics ne feront rien, mais c'est pas faux...
Didier
Le #19500841
Jean34 a écrit :




*>
Il y a peu de chance que le voleur utilise une connexion Ethernet ou
WiFi depuis sa box Internet perso sauf à être complètement inconscient
car là, l'identification du titulaire de la ligne se fait beaucoup
plus facilement, on a tous de suite l'adresse du gars.



ça ne me parait pas impossible... Les mecs qui trainent dans ce milieu
(voleurs, receleurs) sont généralement assez "limités" (se rendre à
quelques audiences de tribunal pour le constater, c'est effarant comme
ils sont cons...)





Il n'y a pas que les cons qui peuvent être malhonnètes ou voleurs.
Didier.
Infox à poil court
Le #19503631
Jean34 a couché sur son écran :



*>
Il y a peu de chance que le voleur utilise une connexion Ethernet ou
WiFi depuis sa box Internet perso sauf à être complètement inconscient
car là, l'identification du titulaire de la ligne se fait beaucoup
plus facilement, on a tous de suite l'adresse du gars.



ça ne me parait pas impossible... Les mecs qui trainent dans ce milieu
(voleurs, receleurs) sont généralement assez "limités" (se rendre à quelques
audiences de tribunal pour le constater, c'est effarant comme ils sont
cons...)



justement ce sont les plus cons qui se font prendre, navrant d'être
aussi naïf et puis passer pour un idiot au tribunal c'est un coup à
tenter surtout pour un primo-délinquant lol

--
Berlin 1936 - Pékin 2008 - L'histoire est un perpétuel recommencement

Si vous n'avez jamais de réponse ou de réaction de ma part, vous êtes
dans ma junklist ( cons & associés )
Publicité
Poster une réponse
Anonyme