voyages gratuits!

Le
Droger Jean-Paul
Bonjour!

Soit un Comité d'Entreprise d'une ex société nationale dont les membres
sont des salariés actuellement au boulot et des retraités. Ce CE est
administré par un conseil d'administration élu sur listes syndicales!

Dans ce ce CE il y organisation de voyages par "achat" d'un package
auprès d'organisation de tourisme après appel d'offre et discussion! Ce
travail est effectué bénévolement par 2 ou 3 retraités qui oeuvrent
bénévolement dans ce CE! Le CE revend les voyages à prix coutant (sans
bénéfice) aux adhérents et avec un surcout compris entre 5 et 10% du
prix du voyage aux non adhérents qui, s'il reste des places, peuvent
accompagner des adhérents! Par contre les frais (courrier, téléphone,
etc pour l'organisation du voyage ne sont pas facturés)

Jusque là tout va bien. Là où cela se gate un peu c'est que pour chaque
voyage, un de ces gentils organisateurs sert d'accompagnement et bosse
à régler les problèmes courants ou moins courants (retard des uns,
chambres non conformes, hospitalisation et/ou rapatriement d'un
voyageur, etc), bref il remplace en grand e partie l'accompagnateur du
vendeur (qui n'en fournit donc pas)!

Il se trouve que l'un de ces accompagnateurs s'est vanté lors de l'un
des derniers voyages de ne rien payer (donc ce sont les autres
voyageurs qui paient d'une façon ou une autre pour elle), quelque soit
le prix du voyage et qu'en plus elle a des prix chez l'organisateur si
elle paart à titre privée!!

Cela fait naturellement désordre et encore plus si la question est
posée lors de la prochaine AG!

Question: ce non paiement est il assimilable à un salaire en tout ou en
partie et si oui il y a lieu de payer des cotisations sociales et
déclarer aux impots? Y a du monde qui veut parler de travail au noir
(!!) ce qui un comble pour des organisations syndicales!!

J'avoue ne pas savoir quoi dire, mais en tous les cas c'est le genre de
boulot que je ne ferais pas pour tout l'or du monde (et encore
faudrait il arriver à me faire aller en voyage en groupe, et là c'est
pas encore gagné)!!

Bonne après midi et merci par avance si vous avez une opinion sur cette
question.

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;
anti.jean-paul@manama.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Francis
Le #15874081
> Il se trouve que l'un de ces accompagnateurs s'est vanté lors de l'un
des derniers voyages de ne rien payer (donc ce sont les autres voyageurs
qui paient d'une façon ou une autre pour elle), quelque soit le prix du
voyage et qu'en plus elle a des prix chez l'organisateur si elle paart à
titre privée!!



Etes vous sur que ce sont les autres qui paient ?
Il arrive que les voyagistes offrent la place de l'accompagnateur, puisqu'ils n'ont pas à
en fournir un. (Au même titre que quand un bus de touristes s'arrête dans un resto le
chauffeur ne paye, souvent, pas son repas)

Quand aux avantages personnels qu'il obtient du voyagiste, à moins de démontrer qu'ils
interfèrent avec sa mission (bref qu'il soit à la solde du voyagiste et non de votre
organisation), ce qui n'est pas évident puisque ils sont plusieurs à organiser ces
voyages, il n'y a pas grand chose à craindre.

Cordialement
Droger Jean-Paul
Le #15874061
Francis a utilisé son clavier pour écrire :
Il se trouve que l'un de ces accompagnateurs s'est vanté lors de l'un des
derniers voyages de ne rien payer (donc ce sont les autres voyageurs qui
paient d'une façon ou une autre pour elle), quelque soit le prix du voyage
et qu'en plus elle a des prix chez l'organisateur si elle paart à titre
privée!!



Etes vous sur que ce sont les autres qui paient ?
Il arrive que les voyagistes offrent la place de l'accompagnateur, puisqu'ils
n'ont pas à en fournir un. (Au même titre que quand un bus de touristes
s'arrête dans un resto le chauffeur ne paye, souvent, pas son repas)



c'est possible, c'est vrai que le voyagiste gagne le salaire de son
accompagnateur!!

c'est une solution,

Quand aux avantages personnels qu'il obtient du voyagiste, à moins de
démontrer qu'ils interfèrent avec sa mission (bref qu'il soit à la solde du
voyagiste et non de votre organisation),



impossible le choix entre les voyagistes se fait dans une commission
d'une quinzaine de membres; au pire il peut renseigner les uns et les
autres sur les prix des concurents, mais bon s'il y a négociation elle
se fait toujours à plusieurs!

ce qui n'est pas évident puisque ils
sont plusieurs à organiser ces voyages, il n'y a pas grand chose à craindre.

Cordialement



merci et bonne soirée.

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

Francis
Le #15874021
>> Etes vous sur que ce sont les autres qui paient ?
Il arrive que les voyagistes offrent la place de l'accompagnateur,
puisqu'ils n'ont pas à en fournir un. (Au même titre que quand un bus
de touristes s'arrête dans un resto le chauffeur ne paye, souvent,
pas son repas)



c'est possible, c'est vrai que le voyagiste gagne le salaire de son
accompagnateur!!



Quand bien même c'était les autres voyageurs qui payaient la place de l'accompagnateur, ça
revient quand même moins cher que si, effectivement, le voyagiste devait payer quelqu'un.

A mon avis la situation que vous exposez n'a rien de frauduleuse ou de malhonnête, ça
manque juste, à mon gout, de transparence.

Cordialement
Emma
Le #15873631
Francis a écrit :

Il se trouve que l'un de ces accompagnateurs s'est vanté lors de l'un
des derniers voyages de ne rien payer (donc ce sont les autres
voyageurs qui paient d'une façon ou une autre pour elle), quelque soit
le prix du voyage et qu'en plus elle a des prix chez l'organisateur si
elle paart à titre privée!!



Etes vous sur que ce sont les autres qui paient ?



bien sûr le voyagiste calcule le prix du voyage en fonction des
"cadeaux" qu'il fait.

Il arrive que les voyagistes offrent la place de l'accompagnateur,
puisqu'ils n'ont pas à en fournir un. (Au même titre que quand un bus de
touristes s'arrête dans un resto le chauffeur ne paye, souvent, pas son
repas)



Le chauffeur ne doit pa spayer son repas : ce serait illégal, non ?
Par contre, son repas est compris dans le forfait total

Quand aux avantages personnels qu'il obtient du voyagiste, à moins de
démontrer qu'ils interfèrent avec sa mission (bref qu'il soit à la solde
du voyagiste et non de votre organisation), ce qui n'est pas évident
puisque ils sont plusieurs à organiser ces voyages, il n'y a pas grand
chose à craindre.



quelle est la mission de cette personne ?
Est-ce que ces cadeaux sont compris dans son travail au CE ?
Dans ce cas-là, il n'est plus bénévole et doit déclarer ses cadeaux
comme avantage en nature.

L'abus de biens sociaux commence par de petits écarts de ce genre et
arrive à être justifié à chaque niveau de l'échelle.

Voyages gratuits : Le problème est également posé lors de voyages
scolaires où les accompagnateurs ne paient, en général, pas leur place
et il est dit que le voyagiste compte x accompagnateurs gratuits / y
enfants.
Si ces voyages sont des voyages pédagogiques , ce serait à l'Education
Nationale de payer les frais des accompagnateurs et la ristourne (le
voyagiste est bien content de remplir son car) devrait être reportée sur
les frais payés par les familles.

Emma
Droger Jean-Paul
Le #15873621
>
Quand aux avantages personnels qu'il obtient du voyagiste, à moins de
démontrer qu'ils interfèrent avec sa mission (bref qu'il soit à la solde du
voyagiste et non de votre organisation), ce qui n'est pas évident puisque
ils sont plusieurs à organiser ces voyages, il n'y a pas grand chose à
craindre.



quelle est la mission de cette personne ?



en fait elle remplace "l'accompagnateur" que cerains voyagistes
prévoient, sachant que pour les voyages lointains il est souvent du
pays où vont les gens, alors que là il vient de France, ne connait pas
la langue du pays (ni aucune autre langue étrangère), mais par contre
connait les participants et leurs manies!!

Est-ce que ces cadeaux sont compris dans son travail au CE ?



il est bénévole et donc fait ce qu'il veut bien et quand il veut!!
cadeaux très difficiles à cerner car tout voyagiste a le droit de
"solder" ses prestations à quelqu'un sans se justifier!

Lorsque je suis allé aux US en 2002 j'ai bien eut quelques réductions
de prix sans que je sache pour quelles raisons!

Et pour le CE le fait de ne pas avoir d'accompagnateur du voyagiste
peut aussi entrainer une baisse de prix (artificiel ou non) qui montre
que la personne en question "travaille" à l'oeuil, mais pour cela il
faut bien qu'elle accompagne les gens!! Là le raisonnement se tient!

Je suis bien bénévolle dans une association, et lorsque je dois me
déplacer ou manger hors de mon domicile, les frais me sont bien
théoriquement remboursés sur note de frais (dont je peux faire cadeau à
l'association entre autre)!

Dans ce cas-là, il n'est plus bénévole et doit déclarer ses cadeaux comme
avantage en nature.



et celui qui les donne aussi, car il y a retenues sociales sur ces
avantages en nature!


L'abus de biens sociaux commence par de petits écarts de ce genre et arrive à
être justifié à chaque niveau de l'échelle.



Oui, je le sais, mais il est souvent pas facile de dénouer les choses
et dire ce qui est et ce qui n'est pas!!

Comme je ne particip pas à ces voyages, je ne peux dire ce que
représente ce travail, mais je sais par certains participants que ce
boulot n'est en général pas de tout repos: dernier couché premier levé!




--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

Publicité
Poster une réponse
Anonyme