VPC et erreur manifeste sur la date limite de livraison

Le
deltaplan
Bonjour à tous,

Ma femme a passé il y a quelques mois une commande chez un VPCiste,
qu'elle attend toujours, et ça ne donne pas l'impression d'arriver

Elle souhaite annuler cette commande, dont le paiement a été prélevé sur
sa carte bleue dès la commande bien sûr, étant donné que ça a tellement
tardé qu'elle n'a même plus besoin de l'objet commandé. Mais le VPCiste
refuse toute annulation de commande, il se réfugie derrière le code de
la consommation qui indique que le délai de rétractation ne démarre qu'à
la livraison, et que donc tant qu'il ne lui a pas livré sa commande elle
ne peut pas faire jouer son droit de rétractation

Elle souhaiterait utiliser le dépassement de délai de livraison comme
moyen d'annuler la vente dès maintenant. Mais en consultant le bon de
commande pour voir la date limite de livraison annoncée par le VPCiste,
elle se rend compte que cette date est au 01/01/2001

Peut-on considérer que le VPCiste n'a pas rempli son obligation
d'informer son acheteuse de la date limite de livraison à la commande ?
Ou bien, s'agissant d'une erreur manifeste, faudrait-il au préalable le
mettre en demeure de nous indiquer à présent une date limite de
livraison ? (ce qui, vous l'imaginez bien, ne nous arrangerait pas du
tout)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ascadix
Le #17404621
Le 02/10/2008 08:37, Deltaplan a écrit :
Bonjour à tous,

Ma femme a passé il y a quelques mois une commande chez un VPCiste,
qu'elle attend toujours, et ça ne donne pas l'impression d'arriver...

Elle souhaite annuler cette commande, dont le paiement a été prélevé sur
sa carte bleue dès la commande bien sûr, étant donné que ça a tellement
tardé qu'elle n'a même plus besoin de l'objet commandé. Mais le VPCiste
refuse toute annulation de commande, il se réfugie derrière le code de
la consommation qui indique que le délai de rétractation ne démarre qu'à
la livraison, et que donc tant qu'il ne lui a pas livré sa commande elle
ne peut pas faire jouer son droit de rétractation...

Elle souhaiterait utiliser le dépassement de délai de livraison comme
moyen d'annuler la vente dès maintenant. Mais en consultant le bon de
commande pour voir la date limite de livraison annoncée par le VPCiste,
elle se rend compte que cette date est au 01/01/2001...

Peut-on considérer que le VPCiste n'a pas rempli son obligation
d'informer son acheteuse de la date limite de livraison à la commande ?
Ou bien, s'agissant d'une erreur manifeste, faudrait-il au préalable le
mettre en demeure de nous indiquer à présent une date limite de
livraison ? (ce qui, vous l'imaginez bien, ne nous arrangerait pas du
tout)



Peut-être as-tu une assurance avec ta CB vis-à-vis des achats en VPC ?
pour certaines, passé 30j après la commande elles peuvent intervenir.

--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.
deltaplan
Le #17405211
Ascadix
> Ma femme a passé il y a quelques mois une commande chez un VPCiste,
> qu'elle attend toujours, et ça ne donne pas l'impression d'arriver...
>
> Elle souhaite annuler cette commande, dont le paiement a été prélevé sur
> sa carte bleue dès la commande bien sûr, étant donné que ça a tellement
> tardé qu'elle n'a même plus besoin de l'objet commandé. Mais le VPCiste
> refuse toute annulation de commande, il se réfugie derrière le code de
> la consommation qui indique que le délai de rétractation ne démarre qu'à
> la livraison, et que donc tant qu'il ne lui a pas livré sa commande elle
> ne peut pas faire jouer son droit de rétractation...
>
> Elle souhaiterait utiliser le dépassement de délai de livraison comme
> moyen d'annuler la vente dès maintenant. Mais en consultant le bon de
> commande pour voir la date limite de livraison annoncée par le VPCiste,
> elle se rend compte que cette date est au 01/01/2001...
>
> Peut-on considérer que le VPCiste n'a pas rempli son obligation
> d'informer son acheteuse de la date limite de livraison à la commande ?
> Ou bien, s'agissant d'une erreur manifeste, faudrait-il au préalable le
> mettre en demeure de nous indiquer à présent une date limite de
> livraison ? (ce qui, vous l'imaginez bien, ne nous arrangerait pas du
> tout)

Peut-être as-tu une assurance avec ta CB vis-à-vis des achats en VPC ?
pour certaines, passé 30j après la commande elles peuvent intervenir.



Faudrait vérifier éventuellement, ça a été payé avec une Visa de LCL...
Mais je crois que chez LCL, pour que ce genre d'assurance soit valable,
en cas de paiement par internet, il faut avoir utilisé leur service
e-carte bleue, et non pas payer directement avec la carte (peut-être un
peu abusif comme condition ça, mais bon...)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme