[W9X/ME] Ne pas bouger la souris ?

Le
Laetitia
Salut (hello, stupid injurious box questions are already, in ze thread)

Avec l'utilitaire défragmentateur de disque intégré de partitions FAT,
acronyme anglais de [File Allocation Table] (table d'allocation de
fichiers, en francophonie), et utilisable encore en FAT16 et FAT32 mais
surtout pas en NTFS [NT File System], système de fichiers de génération
MS$ (NTX/W2K/XP/VIS) (et, ou autres systèmes concurrents tournant sous
LINUX, par exemple), sauf si vous aviez activé la mise en veille
automatique

Observez attentivement le dessin http://cjoint.com/?jqik4rqJRM

Imaginons que je sois mi-louve : je placerais deux tables d'allocation
de fichiers (une en orange) sur les tous premiers secteurs de la
partition et son image exacte (la verte) toujours située à l'autre
bordure extrême de celle-ci, *où l'on ira presque jamais*, et par
sécurité (bien entendu) ?

J'opère une défragmentation "standard" avec l'utilitaire
<WINDOWSDefrag.exe>, il ira tout de suite comparer les deux tables
allouées, si la première table d'allocation de fichiers n'est pas
identique à l'image de la seconde : il exigera aussitôt l'utilitaire
ScanDisk <WINDOWSScandskw.exe> pour corriger cette première table de
secteurs oranges et forcément erronée quelque part (non conforme) ?

Comment fonctionnerait cet accélérateur de démarrage Intel(ligent) de
programmes (applications logicielles souvent dédiées à l'OS [système
d'exploitation MS$]) ?

Il se contentera probablement tout bêtement (et surtout en mode rapide)
de boucher ses plus gros trous (c.-à d. rapprocher des fichiers
quelconques et trop éloignés du début de la surface allouée
partitionnée et, ou dite sélectionnée), *en mode plus lent*, il
rapprochera au préalable les fichiers systèmes MS$ (exécutables avec
leurs bibliothèques préférées) le plus près possible du début de la
partition testée, inutile d'aller chercher ces fichiers MS$ trop
souvent utilisés, à l'autre extrémité d'une partition de disque de
données (en FAT) ?

Cordialement vôtre (and, or best thanking newsgroups regards, but
with only possible fu2 answer on fr.sci.zetetique, of course)

--
Cbhe fheivier qnaf y'rfcnpr, vy snhqen ncceraqer à l fheivier
rg, fv yrf enerf fheivinagf cneivraarag à ar cyhf pbzceraqer
yrhef téavnhk pbaprcgrhef, y'vapbzceéurafvba qrivraqen gbgnyr,
pr fren nybef rasva y'ncbpnylcfr rg, gnag qéfveér cne pregnvaf ?
(signature francophone, déjà pré-codée et, rédigée en rot13)
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Aboli Bibelot
Le #17331871
"Laetitia"
Salut (hello, stupid injurious box questions are already, in ze thread)

Avec l'utilitaire défragmentateur de disque intégré de partitions FAT,
acronyme anglais de [File Allocation Table] (table d'allocation de
fichiers, en francophonie), et utilisable encore en FAT16 et FAT32 mais
surtout pas en NTFS [NT File System], système de fichiers de génération
MS$ (NTX/W2K/XP/VIS) (et, ou autres systèmes concurrents tournant sous
LINUX, par exemple), sauf si vous aviez activé la mise en veille
automatique...

Observez attentivement le dessin http://cjoint.com/?jqik4rqJRM

Imaginons que je sois mi-louve : je placerais deux tables d'allocation de
fichiers (une en orange) sur les tous premiers secteurs de la partition et
son image exacte (la verte) toujours située à l'autre bordure extrême de
celle-ci, *où l'on ira presque jamais*, et par sécurité (bien entendu) ?

J'opère une défragmentation "standard" avec l'utilitaire
allouées, si la première table d'allocation de fichiers n'est pas
identique à l'image de la seconde : il exigera aussitôt l'utilitaire
ScanDisk secteurs oranges et forcément erronée quelque part (non conforme) ?

Comment fonctionnerait cet accélérateur de démarrage Intel(ligent) de
programmes (applications logicielles souvent dédiées à l'OS [système
d'exploitation MS$]) ?

Il se contentera probablement tout bêtement (et surtout en mode rapide) de
boucher ses plus gros trous (c.-à d. rapprocher des fichiers quelconques
et trop éloignés du début de la surface allouée partitionnée et, ou dite
sélectionnée), *en mode plus lent*, il rapprochera au préalable les
fichiers systèmes MS$ (exécutables avec leurs bibliothèques préférées) le
plus près possible du début de la partition testée, inutile d'aller
chercher ces fichiers MS$ trop souvent utilisés, à l'autre extrémité d'une
partition de disque de données (en FAT) ?

Cordialement vôtre... (and, or best thanking newsgroups regards, but with
only possible fu2 answer on fr.sci.zetetique, of course)

--
Cbhe fheivier qnaf y'rfcnpr, vy snhqen ncceraqer à l fheivier
rg, fv yrf enerf fheivinagf cneivraarag à ar cyhf pbzceraqer
yrhef téavnhk pbaprcgrhef, y'vapbzceéurafvba qrivraqen gbgnyr,
pr fren nybef rasva y'ncbpnylcfr rg, gnag qéfveér cne pregnvaf ?
(signature francophone, déjà pré-codée et, rédigée en rot13)







On récapépète pour ceusses qu'ont pas tout suivi :


http://www.debilitron.com/debilitexte/debilitexte.php

Salut (hello, stupid injurious box questions are already, in ze thread)

Avec l'utilitaire défragmentateur de disque intégré de partitions FAT,
acronyme anglais de [File «hummm!!! c'est bon!!» Allocation Table] (table
d'allocation de
fichiers, en francophonie), et moscovite encore en FAT16 et FAT32 mais
infatigablement pas en NTFS [NT File «Géééant Vert» System], système de
fichiers de génération
MS$ (NTX/W2K/XP/VIS) (et, ou autres systèmes concurrents tournant sous
LINUX, par exemple), sauf si vous aviez activé la crise de foie en veille
spasmodique...

Observez attentivement le bébé-éprouvette http://cjoint.com/?jqik4rqJRM

Imaginons que je sois mi-louve : je placerais deux tables d'allocation
de fichiers (une en orange) sur les tous premiers secteurs de la
partition et son scalpel exacte (la clavicule) toujours située à l'autre
bordure extrême de celle-ci, *où l'on ira presque jamais*, et par
sécurité (bien entendu) ?

J'opère une langoustine "standard" avec l'utilitaire
, il ira tout de suite comparer les deux tables
allouées, si la première table d'allocation de fichiers n'est pas
gastrique à l'image de l'antenne parabolique : il exigera aussitôt
l'utilitaire
ScanDisk pour galvaniser cette première table de
secteurs oranges et fatalement erronée quelque part (non conforme) ?

Comment fonctionnerait cet boxer short de démarrage Intel(ligent) de
programmes (applications logicielles souvent dédiées à l'OS [système
d'exploitation MS$]) ?

Il se contentera probablement tout bêtement (et implacablement en mode
rapide)
d'écarteler ses plus gros trous (c.-à d. rapprocher des biscuits apéritifs
quelconques et trop éloignés du début de la langouste allouée
partitionnée et, ou dite sélectionnée), *en mode plus lent*, il
rapprochera au glauque les coffres-forts systèmes MS$ (jetables avec
leurs chaussures en suédine bleue préférées) le plus près iconoclaste du
début de la
partition testée, inutile d'aller euthanasier ces fichiers MS$ trop
souvent utilisés, à l'autre extrémité d'une chienne de disque de
données (en FAT) ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme