[WEB] ma page sur l'Elektronika MK-61

Le
Arachide
Coucou,

Une petite vue (encore bien partielle) de cette calculatrice Russe RPN
programmable.

J'ai pas pu résister au plaisir de faire un petit compilateur pour
générer les opcodes de manière plus simple (voir le programme d'exemple).

http://gtello.pagesperso-orange.fr/elektronika_f.htm

Guillaume.

PS: j'attends mon modèle MK-52 avec mémoire non volatile et modules ROM
enfichables.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
chriscarl84
Le #26066172
Le mardi 1 avril 2014 21:31:15 UTC+2, Arachide a écrit :
Coucou,



Une petite vue (encore bien partielle) de cette calculatrice Russe RPN

programmable.



J'ai pas pu résister au plaisir de faire un petit compilateur pour

générer les opcodes de manière plus simple (voir le programme d'exe mple).



http://gtello.pagesperso-orange.fr/elektronika_f.htm



Guillaume.



PS: j'attends mon modèle MK-52 avec mémoire non volatile et modules R OM

enfichables.



Bonsoir Guillaume,

Ouah ! belle babasse.

Et puis la résolution par la méthode de Newton, ça rappelle des souve nirs ...

@+

ccarl84
Arachide
Le #26068372
Le 02/04/2014 18:59, a écrit :
Bonsoir Guillaume,

Ouah ! belle babasse.

Et puis la résolution par la méthode de Newton, ça rappelle des


souvenirs ...

Yes! C'est bient tout ce qu'on pouvait faire sur des machines un peu
étriquées en mémoire.
Mais il parait qu'il y a de très nombreux jeux pour la MK-61. Sauf que,
comme tout est en russe, c'est encore un peu dur.

Ce qui est impressionnant c'est aussi la lenteur de cette machine...
La MK-52, c'était le modèle de secours dans les missions Soyouz vers
Mir en cas de panne de l'ordinateur central. Ces petites bêtes sont
allées dans l'espace !

Guillaume.


@+

ccarl84

Arachide
Le #26085622
Coucou,

Je viens d'ajouter la photo de la MK-52 reçue récemment d'Ukraine.
Elle dispose d'une EEPROM pour la sauvegarde des données/programmes.

J'ai mis un exemple d'enregistrement.

Elle dispose aussi d'un port Module, j'ai mis un exemple d'utilisation.

C'est marrant car pour toutes les opérations de sauvegarde/lecture dans
l'EEPROM ou la ROM, il faut travailler avec l'adresse précise, au nibble
près, de ce qu'on veut manipuler.

Ca laisse beaucoup de liberté, mais c'est un peu archaïque à utiliser.
C'est comme si la machine n'amenait qu'un BIOS et que l'utilisateur
servait de système d'exploitation.

Voir sur ma page:

http://gtello.pagesperso-orange.fr/elektronika_f.htm

Guillaume.

(ps: c'est bien ce modèle MK-52 qui allait dans l'espace !)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme