Wikileaks: les médias français sévèrement critiqués par les Américains

Le
Chouca
<http://www.liberation.fr/monde/01012307101-wikileaks-les-medias-francais-severement-critiques-par-les-americains>

Wikileaks: les médias français sévèrement critiqués par les Américains
Dans les carnets de Wikileaks

Ils sont jugés trop élitistes et trop dépendants des pouvoirs
économiques et politiques.

Dans un câble diplomatique non classifié de l’ambassade américaine et
révélé par le site Wikileaks, les médias français sont critiqués, pour
la déontologie de leurs journalistes les plus connus, les pressions des
pouvoirs politiques et économiques ou pour le traitement médiatique des
minorités.

Ainsi, elle juge que «les grands journalistes viennent le plus souvent
des mêmes écoles élitistes que la plupart des leaders gouvernementaux.
Ces journalistes ne considèrent pas forcément que leur premier rôle est
de surveiller le pouvoir en place. Ils se considèrent comme des
intellectuels préférant analyser les événements et influencer les
lecteurs plutôt que de rapporter les faits».

L’ambassade américaine estime également, comme le souligne l’Express,
que «le secteur privé des médias en France – journaux, TV et radios –
continue d’être dominé par un petit groupe de conglomérats, et tous les
médias français sont plus contrôlés et soumis à des pressions politiques
et économiques que leurs homologues américains».

Du coup, elle explique que les minorités et les ONG utilisent énormément
internet et les blogs, «incroyablement populaires» pour communiquer, car
«ils estiment que leurs points de vue n’est pas suffisamment reflété par
les médias traditionnels».

Le sujet principal de ce câble de janvier 2007 était la volonté des
Américains d’organiser une stratégie pour séduire les communautés
musulmanes et arabes françaises et, dans le même temps, améliorer leurs
situations dans notre société, notamment leurs images dans les médias.

L’engagement pro-actif de l’ambassade américaine est connu. Elle s’est
notamment tournée vers les jeunes de banlieue en général, à la recherche
des talents de demain. A tel point que, comme le soulignait un article
du Monde de juillet 2010, certains ont parfois l’impression que les
Etats-Unis se soucient plus d’eux et leur font plus confiance que les
institutions françaises.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
samovar
Le #22910101
On Dec 10, 3:57 pm, Chouca

Wikileaks: les m dias fran ais s v rement critiqu s par les Am ricains
Dans les carnets de Wikileaks

Ils sont jug s trop litistes et trop d pendants des pouvoirs
conomiques et politiques. (...)



Je suis mort de rire !
Si on consulte la liste des "possesseurs" des grands médias US, on ne
peut qu'être mort de rire devant ce "jugement" :-)

http://www.mediaowners.com/

Quant aux "pressions" , faut-il rappeler que des journalistes ont été
virés après le 911, pour avoir osé poser des questions...

RV
P
Le #22910321
On 10 déc, 21:57, Chouca

Wikileaks: les m dias fran ais s v rement critiqu s par les Am ricains
Dans les carnets de Wikileaks

Ils sont jug s trop litistes et trop d pendants des pouvoirs
conomiques et politiques.

Dans un c ble diplomatique non classifi de l ambassade am ricaine et
r v l par le site Wikileaks, les m dias fran ais sont critiqu s, pour
la d ontologie de leurs  journalistes les plus connus, les pressions de s
pouvoirs politiques et conomiques ou pour le traitement m diatique des
minorit s.

Ainsi, elle juge que les grands journalistes viennent le plus souvent
des m mes coles litistes que la plupart des leaders gouvernementaux.
Ces journalistes ne consid rent pas forc ment que leur premier r le est
de surveiller le pouvoir en place. Ils se consid rent comme des
intellectuels pr f rant analyser les v nements et influencer les
lecteurs plut t que de rapporter les faits .

L ambassade am ricaine estime galement, comme le souligne l Express,
que le secteur priv des m dias en France journaux, TV et radios
continue d tre domin par un petit groupe de conglom rats, et tous les
m dias fran ais sont plus contr l s et soumis des pressions politiques
et conomiques que leurs homologues am ricains .

Du coup, elle explique que les minorit s et les ONG utilisent norm ment
internet et les blogs, incroyablement populaires pour communiquer, car
ils estiment que leurs points de vue n est pas suffisamment refl t par
les m dias traditionnels .

Le sujet principal de ce c ble de janvier 2007 tait la volont des
Am ricains d organiser une strat gie pour s duire les communaut s
musulmanes et arabes fran aises et, dans le m me temps, am liorer leurs
situations dans notre soci t , notamment leurs images dans les m dias.

L engagement pro-actif de l ambassade am ricaine est connu. Elle s est
notamment tourn e vers les jeunes de banlieue en g n ral, la recherche
des talents de demain. A tel point que, comme le soulignait un article
du Monde de juillet 2010, certains ont parfois l impression que les
Etats-Unis se soucient plus d eux et leur font plus confiance que les
institutions fran aises.



C'est un " point de detail " , l'essentiel se trouve ICI :
http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-wikileaks-la-strategie-de- penetration-des-etats-unis-dans-les-media-fran-ais-62749584.html
Publicité
Poster une réponse
Anonyme