windows sur nouveau mac / Bootcamp

Le
Thomas
bonjour :-)


si on achete un imac maintenant, c'est simple de mettre windows dessus ?

il parait que Bootcamp est livré avec le mac, maintenant
c'est vrai ?
il est "livré" à quel endroit ? sur le cd d'install du mac ?
si on change le partitionnement, il faut le réinstaller ?

--
Téléassistance / Télémaintenance
http://www.portparallele.com/ThomasDECONTES/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Michael
Le #18103821
Thomas a écrit :
bonjour :-)


si on achete un imac maintenant, c'est simple de mettre windows dessus ?

il parait que Bootcamp est livré avec le mac, maintenant
c'est vrai ?
il est "livré" à quel endroit ? sur le cd d'install du mac ?
si on change le partitionnement, il faut le réinstaller ?




/ Mode mauvaise humeur On /

Avec la signature que tu mets, tu ne peux pas faire une recherche par
toi-même ? Il existe des tonnes de site ( ne serait-ce que celui d'apple
) sur le sujet.

/ Mode mauvaise humeur Off /
Eric Levenez
Le #18106341
Le 10/12/08 17:26, dans

si on achete un imac maintenant, c'est simple de mettre windows dessus ?

il parait que Bootcamp est livré avec le mac, maintenant
c'est vrai ?
il est "livré" à quel endroit ? sur le cd d'install du mac ?
si on change le partitionnement, il faut le réinstaller ?



Bootcamp c'est deux choses : un assistant (application préinstallée de Mac
OS X), et des drivers Windows pour le matériel. L'assistant permet de
partitionner en 2 le disque de Mac OS X spécifiquement pour Windows.

Microsoft Windows s'installe à partir d'un DVD d'installation XP ou Vista et
une fois cela fait on utilise le DVD de Mac OS X qui, vu depuis Windows,
propose tous les drivers spécifiques (clavier, écran...).

Mais le mieux à mon avis est d'utiliser Windows en émulation/virtualisation
(avec Vmware ou Parallels par exemple). Cela permet, tout en restant sous
Mac OS X, de lancer une application Windows donnée (enfin généralement pas
donnée justement). Cela évite aussi l'utilisation d'une partition dédiée.

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
J.P. Poindessault
Le #18108431
In article Eric Levenez
Le 10/12/08 17:26, dans

> si on achete un imac maintenant, c'est simple de mettre windows dessus ?
>
> il parait que Bootcamp est livré avec le mac, maintenant
> c'est vrai ?
> il est "livré" à quel endroit ? sur le cd d'install du mac ?
> si on change le partitionnement, il faut le réinstaller ?

Bootcamp c'est deux choses : un assistant (application préinstallée de Mac
OS X), et des drivers Windows pour le matériel. L'assistant permet de
partitionner en 2 le disque de Mac OS X spécifiquement pour Windows.

Microsoft Windows s'installe à partir d'un DVD d'installation XP ou Vista et
une fois cela fait on utilise le DVD de Mac OS X qui, vu depuis Windows,
propose tous les drivers spécifiques (clavier, écran...).

Mais le mieux à mon avis est d'utiliser Windows en émulation/virtualisation
(avec Vmware ou Parallels par exemple). Cela permet, tout en restant sous
Mac OS X, de lancer une application Windows donnée (enfin généralement pas
donnée justement). Cela évite aussi l'utilisation d'une partition dédiée.



AMHA Bootcamp ne se justifie que sur un deuxième disque pour faire ourner des
applis gourmandes en accès disque et CPU.
Si Bootcamp est sur le même disque que OS X, il crée une partition proche du
centre du disque ce qui ralentit les accés.
Pour toutes les applis courantes comme Office Windows, la virualisation est de
loin la solution la plus pratique.
Actuellemnt, dans un labo CNRS, j'installe des iMacs avec Parallels+WinXP 32
SP2+Office et des applications spécifiques Windows pour la recherche. Le XP n'a
pas de connexion réseau pour éviter antivirus et updates.
Par ailleurs, j'ai renoncé à désigner une partition Bootcamp comme machine
virtuelle à Parallels v3. Les deux fois où j'ai essayé tout s'est retrouvé vite
cassé !
Je vais probablement maintenant préférer VMWare qui était un peu en retard à ses
débuts.

Jean-Pierre
Thomas
Le #18108931
In article Eric Levenez
Le 10/12/08 17:26, dans

> si on achete un imac maintenant, c'est simple de mettre windows dessus ?
>
> il parait que Bootcamp est livré avec le mac, maintenant
> c'est vrai ?
> il est "livré" à quel endroit ? sur le cd d'install du mac ?
> si on change le partitionnement, il faut le réinstaller ?



désolé, j'ai pas le réflexe de google


Bootcamp c'est deux choses : un assistant (application préinstallée de Mac
OS X), et des drivers Windows pour le matériel. L'assistant permet de
partitionner en 2 le disque de Mac OS X spécifiquement pour Windows.

Microsoft Windows s'installe à partir d'un DVD d'installation XP ou Vista et
une fois cela fait on utilise le DVD de Mac OS X qui, vu depuis Windows,
propose tous les drivers spécifiques (clavier, écran...).



merci bcp :-)

pourquoi il doit installer des pilotes en plus, pour que windows marche
sur le mac ?
est ce que je peux avoir l'assurance que n'importe quel matériel usb
avec un pilote spécifique qui n'existe que pour windows pourra marcher ?


Mais le mieux à mon avis est d'utiliser Windows en émulation/virtualisation
(avec Vmware ou Parallels par exemple). Cela permet, tout en restant sous
Mac OS X, de lancer une application Windows donnée (enfin généralement pas
donnée justement). Cela évite aussi l'utilisation d'une partition dédiée.



en fait (comme j'aime bien les logiciels libres), je pensais utiliser
qemu,
mais si ça ne marche pas correctement, il faut au moins que j'aie la
possibilité d'utiliser windows "en direct"

un pb potentiel, c'est que les autres macs du réseau puissent imprimer
sur l'imprimante qui doit être accessible à windows
http://qemu-forum.ipi.fi/viewtopic.php?f=6&tB57&p820#p12820
est ce que c'est possible de faire en sorte qu'une imprimante donnée
soit accessible que pour localhost, et pas pour le réseau local ?
l'idéal ça serait que l'utilisateur puisse faire ça peinard sans devoir
taper le mdp admin (pour passer d'un mode à l'autre selon les besoins),
mais bon là je rêve ...

est ce que virtualbox marche bien ?
(je pense que je peux utiliser la version avec usb gratuitement, même si
c'est pour une petite entreprise, vu que c'est pour un seul poste (?))

si il faut vraiment Parallels,
est ce que Parallels utilise les pilotes mac os ou windows, ou au choix ?
windows et mac os sont pas trop mélangés ?
j'ai entendu dire que c'est très ergonomique et très souple, mais est ce
qu'il n'y a pas des inconvénients liés,
du genre : est ce que les environnements sont quand même suffisamment
cloisonnés ? si on attrape un virus windows, l'espace disque
contaminable est strictement limité ?

--
Téléassistance / Télémaintenance
http://www.portparallele.com/ThomasDECONTES/
Eric Levenez
Le #18109141
Le 11/12/08 03:07, dans

pourquoi il doit installer des pilotes en plus, pour que windows marche
sur le mac ?



C'est exactement comme avec un PC récent. Quand on installe une version
Microsoft Windows OEM, il faut bien installer tous les drivers des cartes
récentes du PC qui ne sont pas connues en standard par Microsoft Windows .
Il n'y a que les PC préinstallés avec Microsoft Windows qui ont déjà les
bons drivers ajoutés par l'intégrateur ou le fabricant.

est ce que je peux avoir l'assurance que n'importe quel matériel usb
avec un pilote spécifique qui n'existe que pour windows pourra marcher ?



Une fois que le contrôleur USB est vu (en standard dans Microsoft Windows XP
et Vista), la gestion du périphérique est une affaire strictement Microsoft,
cela n'a plus rien à voir avec le fabricant de l'ordinateur.

en fait (comme j'aime bien les logiciels libres), je pensais utiliser
qemu,
mais si ça ne marche pas correctement, il faut au moins que j'aie la
possibilité d'utiliser windows "en direct"



Tu fais comme tu veux, tu peux tester tous les émulateurs / virtualisateurs.

J'utilise Vmware pour ne pas avoir de problème, et je n'en ai pas.

un pb potentiel, c'est que les autres macs du réseau puissent imprimer
sur l'imprimante qui doit être accessible à windows
http://qemu-forum.ipi.fi/viewtopic.php?f=6&tB57&p820#p12820
est ce que c'est possible de faire en sorte qu'une imprimante donnée
soit accessible que pour localhost, et pas pour le réseau local ?
l'idéal ça serait que l'utilisateur puisse faire ça peinard sans devoir
taper le mdp admin (pour passer d'un mode à l'autre selon les besoins),
mais bon là je rêve ...



Ça, aucune idée, mais je ne vois pas pourquoi il y aurait des problèmes.

est ce que virtualbox marche bien ?
(je pense que je peux utiliser la version avec usb gratuitement, même si
c'est pour une petite entreprise, vu que c'est pour un seul poste (?))



Je n'ai pas lu la licence, je ne peux pas te répondre.

si il faut vraiment Parallels,
est ce que Parallels utilise les pilotes mac os ou windows, ou au choix ?
windows et mac os sont pas trop mélangés ?
j'ai entendu dire que c'est très ergonomique et très souple, mais est ce
qu'il n'y a pas des inconvénients liés,
du genre : est ce que les environnements sont quand même suffisamment
cloisonnés ? si on attrape un virus windows, l'espace disque
contaminable est strictement limité ?



Je préfère VMware à Parallels. Mon Windows est installé sur un disque
virtuel (un gros fichier). Cela me permet d'utiliser les snapshots pour
tester des logiciels par exemple. J'ai bien sûr un anti-virus sur Microsoft
Windows. Mais si on utilise une partition spécialisée pour Microsoft
Windows, alors si ce système d'exploitation attrape un virus, Windows ne
sera pas capable de le propager vers Mac OS X car Windows ne saura pas
écrire dans la parition HFS+ de Mac OS X. Au pire le virus pourra perturber
le dossier partagé que l'on a généralement entre les 2 environnements.

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
Eric Levenez
Le #18109131
Le 11/12/08 00:36, dans
Poindessault »
AMHA Bootcamp ne se justifie que sur un deuxième disque pour faire ourner des
applis gourmandes en accès disque et CPU.
Si Bootcamp est sur le même disque que OS X, il crée une partition proche du
centre du disque ce qui ralentit les accés.



D'un autre côté j'ai 4 disques en Raid 0 (pour une bonne rapidité d'accès à
sous Mac OS X). Bootcamp ne sait pas partitionner ce type de disque, bien
entendu, car de toute façon Microsoft Windows ne saurait utiliser un système
Raid d'Apple. Dans mon cas, pour faire marcher Bootcamp j'aurais dû avoir un
disque dur dédié à Microsoft Windows, et donc des perfs disque divisés par
4. Avec VMware, Windows travaille sur un disque virtuel (au dessus du Raid
0), et les accès disque sont... réjouissants. :-)

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
jacques
Le #18109251
Thomas
pourquoi il doit installer des pilotes en plus, pour que windows marche
sur le mac ?



Parce que les Mac moderne utilisent EFI et que Windows est incapable de
booter sur ce remplaçant du BIOS (pas même Vista). Il faut donc qu'Apple
torture Windows pour en faire un truc bootable sur EFI.

Jacques
--
Visitez le blog de l'admin :
Franck
Le #18109801
Jacques Foucry wrote:
Parce que les Mac moderne utilisent EFI et que Windows est incapable de
booter sur ce remplaçant du BIOS (pas même Vista). Il faut donc qu'Apple
torture Windows pour en faire un truc bootable sur EFI.



Non, ce n'est pas le but des drivers. D'ailleurs Windows fonctionne bien
sur un Mac, même si on installe aucun driver fourni avec "bootcamp"
(mais évidemment avec un support du clavier Mac partiel et un support
minimal du son et de la video, comme sur tout PC recent sur lequel on
installe windows "de base").

Pour que windows boote sur un Mac, Apple a rajouté une *emulation* BIOS
*dans* EFI.
Gerald
Le #18112721
Thomas
si on achete un imac maintenant, c'est simple de mettre windows dessus ?



C'est très simple mais finalement inutile dans plus de 95 % des cas, les
5 % restant ne concernant que des logiciels n'existant que sous windows
et n'ayant pas d'équivalent sous Mac OS X. Ça existe, c'est gérable en
émulation la plupart du temps ou sinon en boot séparé, mais c'est de
plus en plus rare (je viens effectivement de tomber sur un cas de
logiciel "maison" de traduction semi-automatisée, mais qui sera gérable
sous Parallels, donc pas grave).

Je veux dire que si on propose à quelqu'un sous Windows d'essayer un mac
sous Mac OS X pendant, disons, quinze jours pour faire large, en mettant
à sa disposition les logiciels qui lui sont nécessaires, l'expérience
montre qu'il n'acceptera pas le retour en arrière au bout de quinze
jours (de vrai travail avec, quand même, pas de pseudo-tests !),
c'est-à-dire qu'on lui reprenne son mac, même s'il utilise les *mêmes*
logiciels sur mac que ceux qu'il utilise sous Windows. C'est subtil, je
ne peux pas décrire exactement pourquoi : une certaine forme
d'ergonomie, le silence des machines... va savoir. Peu importe : on ne
peut que proposer à ceux qui en sont curieux de tenter l'expérience.

Ce dont je veux témoigner, c'est que, défenseur du Mac depuis de longues
années, je m'étais longtemps vu objecter des "manques" de certains
logiciels sous Mac OS (pré-X puis X). J'ai donc sauté sur l'occasion du
passage à intel pour acheter illico Windows XP SP2 (plein but ! 250
euros chez Amazon), espérant *enfin* avoir accès à pleins de choses dont
j'étais privé depuis si longtemps.

Force est de constater que depuis deux ans je n'ai rien trouvé, dans les
domaines qui m'intéressent (les arts graphiques, l'informatique
musicale, l'audio pro, la vidéo amateur et l'internet) qui nécessitent
vraiment de lancer Windows *jamais* (sauf l'exemple précédemment cité et
qui est d'une appli propriétaire et interne à une entreprise). Ce n'est
pas faute d'avoir demandé sur les forums thématiques des exemples de
softs qu'il faudrait absolument que j'achète... nib !

PAR CONTRE, la liste reste longue des fonctionnalités accessibles sous
Mac OS X et pas encore copiées sous Windows, voir à ce sujet la
présentation de Léopard (Spotlight, Spaces, FileVault, les aliases
réseau, partage d'écran etc.), les caractéristiques des applis Apple
(avant qu'on ne trouve l'équivalent du Logic Node sous Winwin, va faire
chaud ! et comparer par exemple les différences entre Keynote et
PowerPoint ou un logiciel quelconque de présentation sous Windows (mais
y en a-t-il d'autres ?))

Après avoir été sûr du contraire de ce que je défends (et c'est ton
droit le plus strict !), j'espère que tu repenseras à cette contrib dans
deux ans, si tu as acheté un mac et que tu l'utiliser sous Mac OS X.

bienvenue !

--
Gérald
J.P. Poindessault
Le #18114121
In article Eric Levenez
.....
Avec VMware, Windows travaille sur un disque virtuel (au dessus du Raid 0), et les accès disque sont... réjouissants. :-)


Tu peux expliquer ça.
C'est très intéressant !
J'ai un pb avec Parallels pour lui faire voir un autre disque de la machine
réelle.

JP
Publicité
Poster une réponse
Anonyme