wine et livres numériques

Le
olive
Bonjour,

Ça faisait longtemps que j'avais plus touché à wine, je suis donc assez
agréablement surpris de la qualité des dernières versions.

Mon usage : utiliser les logiciels tout faits sous Windows pour faire
sauter les DRM d'un livre numérique (j'ai acheté mon premier ce
week-end). C'est d'une facilité déconcertante. Et aussi installer la
saloperie d'Adobe adéquate.

Il était inconcevable pour moi de me lancer dans l'achat de livres
numériques sans avoir la possibilité de stocker physiquement un fichier
chez moi, lisible par les outils traditionnels. Maintenant que je sais
que les DRMs sont une vaste blague, techniquement, je vais davantage
m'intéresser à la question, voire commencer à être un client fidèle.

--
Olivier -- "On est comme tous les artistes, on croit à notre produit."
-+-groupe Début de Soirée-+-
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #24409051
olive , dans le message
Il était inconcevable pour moi de me lancer dans l'achat de livres
numériques sans avoir la possibilité de stocker physiquement un fichier
chez moi, lisible par les outils traditionnels. Maintenant que je sais
que les DRMs sont une vaste blague, techniquement, je vais davantage
m'intéresser à la question, voire commencer à être un client fidèle.



C'est l'attitude pragmatique. L'attitude militante consisterait à refuser
catégoriquement d'acheter quoi que ce soit à moins d'avoir a priori
l'information, de la part du commerçant, qu'il s'agit d'un format
interopérable dénué de DRM. Option : si le commerçant oggiciel ne le propose
pas, n'avoir aucun scrupule à trouver ailleurs.
ptilou
Le #24410001
Bonjour,

On 16 avr, 22:03, olive
Bonjour,

Ça faisait longtemps que j'avais plus touché à wine, je suis donc a ssez
agréablement surpris de la qualité des dernières versions.

Mon usage : utiliser les logiciels tout faits sous Windows pour faire
sauter les DRM d'un livre numérique (j'ai acheté mon premier ce
week-end). C'est d'une facilité déconcertante. Et aussi installer la
saloperie d'Adobe adéquate.

Il était inconcevable pour moi de me lancer dans l'achat de livres
numériques sans avoir la possibilité de stocker physiquement un fichi er
chez moi, lisible par les outils traditionnels. Maintenant que je sais
que les DRMs sont une vaste blague, techniquement, je vais davantage
m'intéresser à la question, voire commencer à être un client fid èle.

--
Olivier -- "On est comme tous les artistes, on croit à notre produit."
                -+-groupe Début de Soirée-+-



Pitié, ecrit moi un wiki !

Merci

Ptilou
Professeur M
Le #24409991
Le Tue, 17 Apr 2012 03:22:42 -0700, ptilou a écrit :

Pitié, ecrit moi un wiki !



pour quoi faire ? Il faut savoir écrire pour l'utiliser.
ptilou
Le #24410321
On 17 avr, 12:41, Professeur Méphisto
Le Tue, 17 Apr 2012 03:22:42 -0700, ptilou a écrit :

> Pitié, ecrit moi un wiki !

pour quoi faire ? Il faut savoir écrire pour l'utiliser.



Ah non lire suffira !
olive
Le #24410871
ptilou écrivait :

Pitié, ecrit moi un wiki !



Une petite recherche google te donneras bien plus d'indications que je
ne saurais en fournir. Plein de gens ont déjà fait le boulot.

--
Olivier -- "On est comme tous les artistes, on croit à notre produit."
-+-groupe Début de Soirée-+-
Emmanuel Florac
Le #24421301
Le Mon, 16 Apr 2012 22:03:10 +0200, olive a écrit:

Il était inconcevable pour moi de me lancer dans l'achat de livres
numériques sans avoir la possibilité de stocker physiquement un fichier
chez moi, lisible par les outils traditionnels. Maintenant que je sais
que les DRMs sont une vaste blague, techniquement, je vais davantage
m'intéresser à la question, voire commencer à être un client fidèle.



Vu que je ne lis pratiquement plus que des livres numériques, j'y ai bien
pensé moi aussi. Sauf qu'acheter des livres DRMisés pour les nettoyer,
c'est involontairement sponsoriser et soutenir cette merde de DRM.
D'ailleurs j'achète parfois des mp3 sur Amazon, parce que c'est sans DRM,
mais je boycotterai les ebooks tant qu'il y aura des DRM, point final.
Objectivement, je préfère encore pirater. Bon, en réalité, je lis des
livres libres de droits (ou parfois payants mais sans DRM), et tout va
bien. Honnêtement, mieux vaut lire gratuitement Hugo, Stendahl et Verne
que Marc Lévy, de toute façon.

Tiens je de lire un livre récent et sans DRM, "Accelerando" de Charles
Stross. Je vous le recommande vivement (si vous lisez l'anglais
évidemment). Je vais même aller donner un peu d'argent (après lecture)
puisque le monsieur n'a pas gaché mon temps :)

--
The reasonable man adapts himself to the world; the unreasonable one
persists in trying to adapt the world to himself. Therefore, all
progress depends on the unreasonable man.
George Bernard Shaw
Emmanuel Florac
Le #24421291
Le Mon, 16 Apr 2012 20:16:21 +0000, Nicolas George a écrit:

L'attitude militante consisterait à refuser catégoriquement d'acheter
quoi que ce soit à moins d'avoir a priori l'information, de la part du
commerçant, qu'il s'agit d'un format interopérable dénué de DRM.



Notez qu'il est facile d'acheter de la musique sans DRM. Donc l'attitude
militante porte. Militons.

--
An expert is a man who has made all the mistakes that can be made in a
very narrow field.
Niels Bohr
Emmanuel Florac
Le #24421451
Le Sat, 21 Apr 2012 20:32:12 +0000, Emmanuel Florac a écrit:


Tiens je de lire un livre récent et sans DRM, "Accelerando" de Charles
Stross. Je vous le recommande vivement (si vous lisez l'anglais
évidemment). Je vais même aller donner un peu d'argent (après lecture)
puisque le monsieur n'a pas gaché mon temps



Je viens de remarquer que le dit monsieur a posté un article très
intéressant sur amazon et les DRMs:

<http://www.antipope.org/charlie/blog-static/2012/04/understanding-
amazons-strategy.html>

--
Programming today is a race between software engineers striving to
build bigger and better idiot-proof programs, and the Universe trying
to produce bigger and better idiots. So far, the Universe is winning.
Rich Cook
leeed
Le #24422271
Le 21-04-2012, Emmanuel Florac

Tiens je de lire un livre récent et sans DRM, "Accelerando" de Charles
Stross. Je vous le recommande vivement (si vous lisez l'anglais
évidemment). Je vais même aller donner un peu d'argent (après lecture)
puisque le monsieur n'a pas gaché mon temps :)




Du même auteur, il y a _Le bureau des atrocités_ qui est assez excellent
pour les fanas de "cyberpunk avec du Cthulhu dedans" :)

Sinon, merci pour l'info, je crois que je sais ce que je vais me lire ce
week end ;)
olive
Le #24422381
Emmanuel Florac écrivait :

Notez qu'il est facile d'acheter de la musique sans DRM. Donc l'attitude
militante porte. Militons.



Oui l'exemple de la musique est assez convainquant, je reviens un peu de
mon enthousiasme "hacker" avec tous les guillemets du monde. À ma
décharge, j'avais vraiment besoin tout de suite du bouquin en question.

Je ferais néanmoins une différence entre casser à usage privé un
dispositif contraignant sur quelque chose que l'on a acquis, et le fait
de redistribuer un ebook sur le P2P. Dans le premier cas, on rentre
clairement dans l'exception de copie privée, dans le deuxième, on se met
certainement hors la loi. Quoi qu'on puisse penser de cette loi inique.

Malgré tout, je pense que les DRMs n'ont pas d'avenir sur les livres, en
partie parce qu'ils sont sont ridicules techniquement.

Sinon, tu les lis sur quoi tes ebooks ?

--
Olivier -- "On est comme tous les artistes, on croit à notre produit."
-+-groupe Début de Soirée-+-
Publicité
Poster une réponse
Anonyme