WMA 9.2 VBR Q50, le meilleur codec/paramètre en “situation difficile”

Le
wma imperator
N.B. : Pour encoder en WMA 9.2, il est nécessaire d’installer le
fichier wmfdist11, disponible un peu partout sur le Net. Néanmoins,
cela est inutile si vous avez déjà Windows Media Player 11, comme
beaucoup de versions crackées de XP en possèdent nativement.

Vous êtes mélomane, sans être puriste du son. Un peu comme 90% des
mélomanes. Tout ce qui vous intéresse, c’est écouter la zik, tant q=
ue
la qualité sonore est supportable. Vous êtes habitant d’un pays
émergent ou d’un pays pauvre dit très endetté et n’avez que deux
outils pour profiter de vos fichiers musicaux : un PC préhistorique
tournant sous Windows XP SP2 avec 512 Mo de RAM et un disque dur de 40
Go et un baladeur de marque sino-taiwanaise de mémoire flash de 2 Go
et de design douteux. Ah, j’oubliais : il y a également le lecteur DVD
de salon lisant des DivX et que vous avez connecté à un ensemble 2.1
que vous avez marchandé à 40 balles auprès du vendeur véreux d’=
à côte.
C’est ça que j’appelle « situation difficile ». En effet, vos moy=
ens
tant financiers que matériels sont assez limités : pas d’ordi à hui=
t
cœurs exécutant Windows 7 64 bits avec 8 Go de RAM et 720 Go de disque
dur ; pas de Zune-HD ni d’ensemble home-cinéma 7.1 couplé à un lect=
eur
Blu-Ray. Un seul format vous permet de combler parfaitement vos
désirs : le WMA, version 9.2. Un seul paramètre à choisir : le mode
VBR, qualité 50. Pourquoi ?

1. Le problème de vitesse d’encodage

De tous les quatre codecs audio concurrents (MP3, WMA, AAC et OGG
Vorbis), le WMA 9.2 s’avère le plus rapide à l’encodage, même ave=
c un
antédiluvien Pentium III à 500 MHz et à 128 Mo de RAM. Cela vous fera
gagner un temps précieux dans le transcodage ou l’extraction d’un CD
audio. Mais j’en conviens, là n’est pas le plus important…

2. La comptabilité en question

En cette mi-2011, seuls deux formats ont la chance d’être lus un peu
partout sur nos équipements audio : le MP3 et le WMA. Si vous êtes
chercheur, vous avez dû tomber sur le Net sur des codecs comme l’AAC
ou le Vorbis, dont les forums de discussion consacrés à l’audio ne
cessent de vanter les mérites. Autant vous dire la vérité, cher
mélomane des pays pauvres et émergents : à moins de casquer pour un
équipement onéreux, laissez tomber, utilisez votre pèze pour plus
important. Votre matos ne décodera pas les chansons compressées en ces
codecs. C’est les codecs des pays riches et des drogués de l’univers
du logiciel libre.

« Et le MP3 ? Il est plus universel que le WMA », me direz-vous.
Archi-
correct. Toutefois, il se pose au moins deux problèmes à cause
desquels je vous dissuade totalement d’encoder votre musique en ce
format. Vous verrez plus loin pourquoi…

3. De l’espace mémoire

Rappelons-le, votre baladeur ne dispose que de 2 Go de mémoire flash,
votre disque dur de 40 Go. Je ne pense pas que vous gravez vos
sélections sur DVD pour les écouter sur votre lecteur de salon, mais
plutôt sur des CD, sauf peut-être pour l’archivage. Quoi qu’il en
soit, le mode VBR Q50 du WMA 9.2 vous fera des économies plus que
substantielles de mégaoctets, voire de giga-octets. C’est qu’avec un
débit binaire moyen par chanson de 80 kbps, une piste de cinq minutes
pèsera seulement 3 Mo ! En sachant que la moyenne en durée des
chansons frôle en général quatre minutes, ce sera donc 2,25 Mo par
piste ; disons, pour avoir la conscience tranquille, 2,5 Mo. Près de
800 pistes dans un baladeur de 2 Go de mémoire flash, 280 dans un CD
et 1 800 dans un DVD simple couche ! Avouons que c’est pas mal…

« AAC et Vorbis, de nos jours, permettent d’obtenir le même résulta=
t
», crieront haut et fort certaines mauvaises langues pour vous
dérouter. Honnis soient-ils, ces gars : mon cher mélomane lambda,
essayez de lire les fichiers convertis en ces formats. Sur PC tournant
sous XP (le vootre), il faudra installer un pack de codecs ou un
lecteur dédié comme l’excellent Winamp ou VLC. La situation s’avè=
rera
nettement moins reluisante sur votre lecteur DVD ou sur votre
baladeur : vos fichiers ne seront tout simplement pas reconnus…

« Le MP3, il peut quand même être décodé partout, non ? »,
rétorqueront, l’air triomphant, les anti-Microsoft. Certes, à un dé=
bit
aux alentours de 80 kbps, un paramètre d’encodage en MP3 est
disponible : le mode VBR V8, au pire V9. Il y a aussi le mode dit à
bitrate moyen (ABR) de 80 kbps. Je ne vous recommande guère cette
solution illusoire pour deux raisons majeures :

v Primo, en réalité, le bitrate de 80 kbps sera rarement respecté en
MP3 : il sera souvent supérieur a 80 kbps, spécialement si vous usez
du mode V8 avec le dernier encodeur Lame 3.98 qui ne fait pas de bons
points en termes d’économie d’espace en VBR, comparé aux versions
antérieures comme la 3.97. C’est un peu comme le bug pendable du WMA
9.1 en son temps qui fut discrédité dans les tests audio individuels
(donc fort peu objectifs)

v Deuzio, et nous y arrivons, la qualité audio vous fera tressaillir
à chaque passage du morceau, même avec du matériel pourri (exception
faite naturellement des haut-parleurs des téléphones portables…)

4. La qualité

Le WMA 9.2, VBR Q50 (pas les versions 9 ou 9.1) offre une qualité
potable lorsque soit vous copiez à partir d’un CD audio original, soit
lorsque vous transcodez a partir d’un fichier audio déjà compressé.=
Si
ce fichier est un autre WMA, du MP3 ou de l’AAC, le bitrate dudit
fichier devra être supérieur ou égal à 128 kbps. Si c’est du Vorb=
is,
le débit binaire devra être supérieur ou égal à 96 kbps. Pour le
mélomane lambda comme vous et moi, la perte de qualité par rapport à
la source sera plus que tolérable. Ne sera déplorée qu’une chute de=
s
aigues extrêmes, très rarement des résonances métalliques dans les
passages compliqués comme certains rocks durs (rares sont les
habitants des pays dits pauvres qui auditionnent ces bizarreries
sonores, mais bof : chacun a ses gouts…). Un ajustement des
égaliseurs, notamment en boostant les fréquences hautes du spectre,
permet de retrouver un confort auditif digne de celui que procure
l’encodage à débits plus élevés. Pour les baladeurs, voire certai=
ns
lecteurs DVD, les égaliseurs JAZZ et ROCK font du bon boulot. Si vous
avez Winamp, l’égaliseur SOFT n’est pas mauvais non plus. Mais l’id=
éal
est d’user de Stereo Tool, un plug-in magique.

« Tout ça, c’est beau. Mais l’AAC amélioré (HE-AAC) et le Vorbi=
s, même
à débits inferieurs à 80 kbps, surpassent en qualité le WMA 9.2 »=
,
glousseront les anti-WMA. Avec raison, pour une fois. Le WMA 9.2 à ces
bitrates n’a pas une qualité qu’on peut qualifier d’excellente.
Cependant, elle est largement suffisante pour le commun des mortels.
Par ailleurs, cf. point 1 : en ce juin 2011, seuls quelques produits
décodent ces formats. Et ces produits coutent au moins trois fois plus
cher que votre baladeur à 20 $, nettement plus répandu sur le marché
que lesdits produits. Les iPod, Cowon et autres Zune ne courent guère
les rues sous les tropiques…

Quant à l’ancestral MP3, en fait de rendu sonore à ces débits
binaires, c’est le pire des quatre… Si vous ne me croyez pas, testez,
vous m’en direz des nouvelles.

5. Pour conclure…

En attendant, cher mélomanes des pays défavorisés ou émergents, que
vous ayez un équipement de qualité (baladeur lisant plusieurs formats
audio a part le MP3 ou le WMA, ordi a disque dur de grande capacité,
lecteur Blu-Ray), la meilleure solution intermédiaire entre le bon et
le moins bon est l’encodage en WMA VBR Q50. La compatibilité est
assurée, l’économie mémoire au rendez-vous et la qualité plus que
décente. Un seul soft gratos que je vous conseille d’utiliser, surtout
pour le transcodage : XRECODE II.

WMA Imperator.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Hueyduck
Le #23444921
(dès que je lis WMA que un forum audiophile, je plonke: c'est plus
rapide pour ne plus voir les trolls.) DOnc:

PLONK!
LeLapin
Le #23445081
Hueyduck a tapoté du bout de ses petites papattes :
(dès que je lis WMA que un forum audiophile, je plonke: c'est plus rapide
pour ne plus voir les trolls.) DOnc:

PLONK!



Ne chions pas a priori sur le wma ! C'est vaguement standard bien que
(l'OP ne le précise pas : fondamentalement propriétaire). Certes, le
reste c'est des défauts...

--
LeLapin
Wykaaa
Le #23459791
wma imperator a écrit :
N.B. : Pour encoder en WMA 9.2, il est nécessaire d’installer le



[bla bla bla]


WMA Imperator.



Tu oublies que tout le monde n'est pas sous Windows sur un pc et que WMA
n'est pas standard, loin de là...
Gerald
Le #23460071
wma imperator
« AAC et Vorbis, de nos jours, permettent d'obtenir le même résultat
», crieront haut et fort certaines mauvaises langues pour vous
dérouter. Honnis soient-ils, ces gars : mon cher mélomane lambda,
essayez de lire les fichiers convertis en ces formats.



Passons sous silence la grave incorrection (gougaterie ?) qu'il y a
vis-à-vis des lecteurs de ce forum multiplateforme de tenter une étude
sur un format de compression audio sans préciser qu'il n'est accessible
qu'à certains d'entre eux.

Ce qu'il m'intéresserait de connaître, puisqu'on s'adresse à des
mélomanes (on peut supposer : en l'étant soi-même ?) c'est ce qui
s'associe, dans l'esprit de l'auteur, à la qualification de « mélomane »
(qu'il soit lambda ou gamma). Pourrait-on avoir quelques exemples
d'enregistrements de référence (pour apprécier d'éventuelles différences
de qualité) et naturellement d'équipement audio (...bien que cela soit
un peu hors-sujet, mais en l'absence d'écoute on ne voit plus bien de
quoi on parlerait !).

Parce qu'il faut bien admettre qu'étiquetter « équipement de qualité »
un balladeur fait un peu peur a priori. Je sais qu'il existe de très
bons casques mais quand même...

Détail enfin qui a son importance, le HE-AAC est désormais obsolète
depuis 5 ans, et il faudrait utiliser pour d'éventuelles comparaisons le
HD-AAC (standard depuis 2009). Une des particularités de ce format est
d'être multicanal, ce qui n'est pas sans conséquences en écoute audio de
qualité. Qu'en est-il du WMA ? Va-t-il jusqu'à 48 canaux (! si, si !)

Références (il est toujours bon de citer ses sources, non ?) :

--
Gérald
François Guillet
Le #23464821
"Gerald" 1k2usy9.oz5lrf6tpz8mN%
| ...Une des particularités de ce format est
| d'être multicanal, ce qui n'est pas sans conséquences en écoute audio de
| qualité.
...

On n'a que deux oreilles.
Marc_L
Le #23465091
Le 15/06/2011 18:30, François Guillet a écrit :


On n'a que deux oreilles.




certes, mais nos oreilles nous permettent de discerner un son qui vient
de derrière, d'un son qui vient de devant, ou d'un son qui vient de coté
etc ...
En théorie certains encodages 5.1 et 7.1 (ou plus) peuvent retransmettre
la panoramique globale d'une scène, à partir du moment ou l'auditeur
bénéficie d'une bonne installation.

Essaie sur un système 5.1 (avec décodeur numérique et lecteur muni d'une
sortie digitale) un DVD encodé en DTS, et tu apprécieras la grande
différence avec un simple encodage dolby surround stéréo.

Ca n'a rien à voir :P

--
Marc
Gerald
Le #23465811
Marc_L
Essaie sur un système 5.1 (avec décodeur numérique et lecteur muni d'une
sortie digitale) un DVD encodé en DTS, et tu apprécieras la grande
différence avec un simple encodage dolby surround stéréo.



J'en ajoute une couche : c'est un domaine absolument pas clos ni figé,
mais au contraire en évolution perpétuelle (et, admettons-le un peu
souterraine) depuis de nombreuses années.

Deux pistes à proposer :

1- bien que je l'aie déjà cité plusieurs fois, le bonus "L'odyssée
sonore" du *troisième* DVD du Don Giovanni de Losey (édition de luxe)
décrit sur plus d'une demi-heure les difficultés de la re-création de la
bande-son à l'occasion de la sortie de l'édition en DVD 5.1 digital,
justement, par rapport aux choix initiaux dolby pro-logic (et au
matériel perdu).

On y entend en particulier Jean-Louis Ducarme (qui est à la fois un
véritable *ingénieur* du son et un authentique musicien capable de lire
et de comprendre une partition d'orchestre) expliquer la difficulté de
choisir entre un positionnement large (à 90°, de la classique stéréo
hifi) pour les canaux droit et gauche et un positionnement étroit aux
limites de l'écran, supposé plus cohérent dans la disposition 5.1 vidéo
traditionnelle. Ce sujet et une explication de ce qu'on peut trouver
d'intéressant et d'édifiant dans ce DVD et son bonus est repris ici :
(ainsi que la problématique de la prise de son XY vs AB, de la
réverbération naturelle de l'église du Liban vs les récitatifs en
extérieur, des contraintes d'une mise en scène "ciné" vs un opéra
destiné à être joué sur une scène "2D" etc.).

2- les études en cours sur les « fronts d'ondes sonores » (Wave Field
Synthesis - WFS) avec équipement de pièces ou de murs pouvant aller
jusqu'à 500 haut-parleurs, et dont je confirme, pour avoir pu le tester
à l'IRCAM il y a une dizaine d'années, que c'est absolument
impressionnant (il devait y avoir une trentaine de haut-parleurs).

Le dernier numéro de Audio Pro Magazine (113), qui est lié aux Cahiers
de l'ACME n°252 (aïe !) en parle dans le cadre du compte rendu du 13e
Forum International du Son Multicanal, qui se tient en marge du SATIS à
Paris et qui est animé par mon excel-lent ami (et voisin ! aïe, aïe !)
Christian Hugonnet, et dont je conseille chaudement la fréquentation
annuelle ! Il y est fait référence d'une part à un article de sept. 2004
de Audio Pro (n° 80) qui doit correspondre à l'époque où la
démonstration avait été faite à l'Ircam dans le cadre des journées
portes ouvertes, qui devaient plus ou moins être synchronisé à la fois
avec le SATIS et avec le FISM, et d'autre part à la société allemande
qui commercialise le dispositif permettant de *gérer* les fronts d'ondes
sonores créés par la multiplicité des transducteurs : IOSONO

Remarque : ce dispositif peut commencer à être opérationnel à partir de
5 haut-parleurs, donc accessible à tout utilisateur d'un système
surround standard. Je surveille en permanence ce qui se raconte sur
cette technologie et ses évolutions car je pense qu'elle a un grand
avenir *musical*, mais n'ai ni les moyens ni surtout le temps à investir
pour tester ça chez moi.

hth,

--
Gérald
wma imperator
Le #23530651
On 14 juin, 13:05, Wykaaa
Tu oublies que tout le monde n'est pas sous Windows sur un pc et que WMA
n'est pas standard, loin de là...



Tout système d'exploitation actuel lit sans problème le WMA standard
(9.2), même les Linux. Ne me parlez pas de protections DRM, c'est pas
le sujet...
Wykaaa
Le #23534371
wma imperator a écrit :
On 14 juin, 13:05, Wykaaa
Tu oublies que tout le monde n'est pas sous Windows sur un pc et que WMA
n'est pas standard, loin de là...



Tout système d'exploitation actuel lit sans problème le WMA standard
(9.2), même les Linux. Ne me parlez pas de protections DRM, c'est pas
le sujet...



Ce n'est pas parce qu'il existe des logiciels de lecture du WMA sur tous
les systèmes d'exploitation que celui-ci est standard. Fait-il l'objet
d'une norme ISO, W3C, IETF ou autre ?
Non, alors ?
Alain Naigeon
Le #23534881
"Wykaaa" 4e130511$0$30791$
wma imperator a écrit :
On 14 juin, 13:05, Wykaaa
Tu oublies que tout le monde n'est pas sous Windows sur un pc et que WMA
n'est pas standard, loin de là...



Tout système d'exploitation actuel lit sans problème le WMA standard
(9.2), même les Linux. Ne me parlez pas de protections DRM, c'est pas
le sujet...



Ce n'est pas parce qu'il existe des logiciels de lecture du WMA sur tous
les systèmes d'exploitation que celui-ci est standard. Fait-il l'objet
d'une norme ISO, W3C, IETF ou autre ?
Non, alors ?



Et alors ? Ce qui n'est pas normé n'a pas droit d'existence ?
De toute façon, cela n'a de toute évidence pas besoin
d'autorisation pour exister, libre à chacun de scotomiser les faits.
(personnellement je n'utilise pas WMA pour mes fichiers audio,
mais en quoi cela pourrait-il me déranger que d'autres le fassent ?)

En plus, cette susceptibilité te fait oublier que les choses sont
à considérer dans les deux sens : celui qui publierait dans un
format marginal se condamnerait à n'être pas lu, voilà tout.

Nous voulons de la biodiversité, des primaires, le choix pour
tout ce que nous achetons... et il faudrait *un* format de
fichier pour chaque domaine ? Cherchez l'erreur !

PS : il y *a* des minorités heureuses, mais ceux-là on les
reconnaît au fait qu'ils ne râlent pas !

--

Français *==> "Musique renaissance" <==* English
midi - facsimiles - ligatures - mensuration
http://anaigeon.free.fr | http://www.medieval.org/emfaq/anaigeon/
Alain Naigeon - - Oberhoffen/Moder, France
http://fr.youtube.com/user/AlainNaigeon




---
Antivirus avast! : message Sortant sain.
Base de donnees virale (VPS) : 110705-0, 05/07/2011
Analyse le : 05/07/2011 16:04:20
avast! - copyright (c) 1988-2011 AVAST Software.
http://www.avast.com
Publicité
Suivre les réponses
Poster une réponse
Anonyme