Yves Verbiese , disciple du maître japonais Eikoh Hosoe, le photographe de Hijikata

Le
steeve et celine NOBILI
Ingénieur économiste et de gestion des affaires, Yves Verbiese a pu choisir
un travail qui lui a permis de voyager un peu partout dans le monde. Et de
pratiquer la photographie, une passion depuis l'enfance. Un travail sur
lui-même lui a révèlé un désir de lumière, de paroles et de corps. Et c'est
naturellement qu'il s'est s'intéressé aux spectacles de danse contemporaine.

Un regard sur la danse

La qualité de ses travaux lui permet de rencontrer les plus grands artistes
à travers les pays parcourus avec un intérêt particulier pour le butô ; son
travail photographique a été repéré par le maître japonais Eikoh Hosoe, le
photographe de Hijikata. Son attrait pour la danse ne s'épuise pas, puis
qu'il s'envole prochainement pour l'Argentine, pour essayer de capter
quelques lumières du tango.

Au Troquet, « chez qui il vient en ami », il expose ses Femmes du monde :
des portraits réalisés en Chine, en Amérique du sud, au Maroc ou en Europe.
L'intensité des regards montre qu'Yves Verbiese n'est pas un voleur
d'images, et qu'une profonde humanité l'anime et lui permet d'échanger des
émotions intenses.

Il expose aussi des travaux plus personnels d'associations d'image, voir de
collages, par lesquels il interroge, non sans humour, la réalité
quotidienne.

Yves Verbiese regrette de ne pas trouver qu'à Arcachon, « un lieu de lumière
fabuleux », pour que les photographes puissent exposer dans de bonnes
conditions.

Arcachon, 173, boulevard de la Plage. Jusqu'au jeudi 22 octobre.

www.sudouest.com/gironde/actualite/bassin-darcachon/article/738159/mil/5235479.html
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
markorki
Le #20362601
steeve et celine NOBILI a écrit :
Ingénieur économiste et de gestion des affaires, Yves Verbiese a pu choisir
un travail qui lui a permis de voyager un peu partout dans le monde. Et de
pratiquer la photographie, une passion depuis l'enfance. Un travail sur
lui-même lui a révèlé un désir de lumière, de paroles et de corps. Et c'est
naturellement qu'il s'est s'intéressé aux spectacles de danse contemporaine.

Un regard sur la danse

La qualité de ses travaux lui permet de rencontrer les plus grands artistes
à travers les pays parcourus avec un intérêt particulier pour le butô ; son
travail photographique a été repéré par le maître japonais Eikoh Hosoe, le
photographe de Hijikata. Son attrait pour la danse ne s'épuise pas, puis
qu'il s'envole prochainement pour l'Argentine, pour essayer de capter
quelques lumières du tango.

Au Troquet, « chez qui il vient en ami », il expose ses Femmes du monde :
des portraits réalisés en Chine, en Amérique du sud, au Maroc ou en Europe.
L'intensité des regards montre qu'Yves Verbiese n'est pas un voleur
d'images, et qu'une profonde humanité l'anime et lui permet d'échanger des
émotions intenses.

Il expose aussi des travaux plus personnels d'associations d'image, voir de
collages, par lesquels il interroge, non sans humour, la réalité
quotidienne.

Yves Verbiese regrette de ne pas trouver qu'à Arcachon, « un lieu de lumière
fabuleux », pour que les photographes puissent exposer dans de bonnes
conditions.

Arcachon, 173, boulevard de la Plage. Jusqu'au jeudi 22 octobre.

www.sudouest.com/gironde/actualite/bassin-darcachon/article/738159/mil/5235479.html




Moui, bon, ça fait plusieurs fois qu'on a droit à un extrait de carnet
mondain sur une expo photo.

Et à chaque fois, il n'y a pas de lien, pas la moindre image à voir
(sauf en 10*10 pixels en affichage final, sur le mur à côté de l'artiste...

C'est un forum de photo, ou de promotion commerciale (payez vous verrez
des photos ?) ? On veut voir, ou sinon on s'en fout ;-)
Ghost-Rider
Le #20362591
markorki a écrit :

www.sudouest.com/gironde/actualite/bassin-darcachon/article/738159/mil/5235479.html





Moui, bon, ça fait plusieurs fois qu'on a droit à un extrait de carnet
mondain sur une expo photo.

Et à chaque fois, il n'y a pas de lien, pas la moindre image à voir
(sauf en 10*10 pixels en affichage final, sur le mur à côté de l'artiste...

C'est un forum de photo, ou de promotion commerciale (payez vous verrez
des photos ?) ? On veut voir, ou sinon on s'en fout ;-)



C'est à chaque fois une publicité occulte pour Sud-Ouest.

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
markorki
Le #20362751
Ghost-Rider a écrit :

C'est à chaque fois une publicité occulte pour Sud-Ouest.




Une publicité où ça ??;-)
Ghost-Rider
Le #20363371
markorki a écrit :
Ghost-Rider a écrit :

C'est à chaque fois une publicité occulte pour Sud-Ouest.




Une publicité où ça ??;-)



Comme l'a bien noté Ricco, les Dubarry semblent avoir changé de nom,
mais les messages sont les mêmes et donnent presque toujours des liens
vers Sud-Ouest.
Le message de Ricco a disparu. Ricco serait-il l'objet d'une
surveillance policière ? A-t-il percé des secrets d'Etat ?
Bien entendu, que Les Dubarry et les Nobili veuillent bien nous
pardonner s'ils sont bien 4 personnes différentes et non deux.

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
Bour-Brown
Le #20365731
markorki a écrit
( news:4ad893ac$0$998$ )

Moui, bon, ça fait plusieurs fois qu'on a droit à un extrait de carnet
mondain sur une expo photo.



Oui, mais quel style :

« Un travail sur lui-même lui a révèlé un désir de lumière, de paroles et de
corps »

« L'intensité des regards montre qu'Yves Verbiese n'est pas un voleur
d'images »

« par lesquels il interroge [...] la réalité quotidienne »

Je me suis toujours demandé qui pouvait prendre ça au sérieux...
Delestaque
Le #20366341
Bour-Brown wrote:
markorki a écrit
( news:4ad893ac$0$998$ )

Moui, bon, ça fait plusieurs fois qu'on a droit à un extrait de
carnet mondain sur une expo photo.



Oui, mais quel style :

« Un travail sur lui-même lui a révèlé un désir de lumière, de
paroles et de corps »

« L'intensité des regards montre qu'Yves Verbiese n'est pas un voleur
d'images »

« par lesquels il interroge [...] la réalité quotidienne »



il faudra nous dire que qu'il obteint comme réponse ?

Je me suis toujours demandé qui pouvait prendre ça au sérieux...



J'ai extrait pas mal de passages assez souvent moi même tant ils me
semblaient empreints de ce boboïsme caractéristique, les Dubarry bis qui
n'interviennent jamais quand on poste sont des relais de Sud Ouest, du copié
collé pur et dur, quant au rédacteur, c'est des gens comme lui qui
m'inspirent dans mes envolée délirantes par moment, c'est merveilleux
d'arriver à écrire ça et plus encore de l'imprimer, le relayer ici, là nous
atteignons des sommets.
Dans un sens, j'aime , ça me procure de bonne tranches de rire !
Ceux que j'avais particulièrement adoré , c'est cette illustre inconnu ainsi
que celui qui l'accompagne et son reportage de mariage au Liban, le globe
trotter.
Malheureusement ses talents semblent n'avoir pas franchi les limites du
bassin Aquitain.
Le bistrot au golf de Margaux, même pas une sorte de bar à vins, de winstub
bordelais lui, à mon avis avait gagné la palme, hors concours.

--
G.Ricco
Bour-Brown
Le #20366881
Delestaque a écrit
( news:4ad98cf3$0$32764$ )

quant au rédacteur, c'est des gens comme lui qui m'inspirent dans mes
envolée délirantes par moment, c'est merveilleux d'arriver à écrire ça et
plus encore de l'imprimer, le relayer ici



Ah, ces formules mêlant quête, émotion et vérité, ces tournures qui font de
la banalité d'admirables exploits...
Delestaque
Le #20367541
Bour-Brown wrote:
Delestaque a écrit
( news:4ad98cf3$0$32764$ )

quant au rédacteur, c'est des gens comme lui qui m'inspirent dans
mes envolée délirantes par moment, c'est merveilleux d'arriver à
écrire ça et plus encore de l'imprimer, le relayer ici



Ah, ces formules mêlant quête, émotion et vérité, ces tournures qui
font de la banalité d'admirables exploits...




oui, mais comme tu sais, l'aventure est au coin de la rue :=)
--
G.Ricco
Publicité
Poster une réponse
Anonyme