Zone verte de m.... un flicage de plus

Le
.
Bonjour


Dans une municipalité déjà fortement endettée et socialisante
durant le mois dernier le système de paiement des stationnements en
surface a été modifié sans changement des bornes


On ne peut plus payer que par .téléphone
:-(((((


Actuellement le système avale les pièces et ne donne pas de ticket.

Le stationnement rapide à la piécette n'est plus possible
et il faut aller aller à la recherche d'une place dans les sous-sols
exigus et sous dimensionnés pour cause de rentabilité des parkings
souterrains éloignés



Question :
Nombre de personnes ne possédant pas de portable ou ne voulant pas se
faire localiser dans leur déplacement,
un service de billeterie sur le principe des SEL ou autre aide à la
personne
pourrait-il être mis en place pour la délivrance anonyme d'un ticket


avec un personnel, facilement identifiable par sa tenue
( on a déjà la sacoche de garde chaise)
équipé de portable(S) , positionné près d'une borne la plus facile
d'accès pour ne pas casser le flux
qui prendrait à son nom le ticket et l' échangerait contre sa valeur en
pièces + un petit pourcentage


Le "bénéfice " ainsi réalisé serait-il à inscrire dans la déclaration
d'impôts personnelle et ou ?







V
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
-
Le #26400489
. a écrit sur fr.misc.droit :
Dans une municipalité déjà fortement endettée et socialisante

ta gueule connasse
Arthur
Le #26400499
. avait énoncé :
Bonjour
Dans une municipalité déjà fortement endettée et socialisante
durant le mois dernier le système de paiement des stationnements en surface a
été modifié sans changement des bornes
On ne peut plus payer que par ....téléphone
:-(((((
Actuellement le système avale les pièces et ne donne pas de ticket.
Le stationnement rapide à la piécette n'est plus possible
et il faut aller aller à la recherche d'une place dans les sous-sols exigus
et sous dimensionnés pour cause de rentabilité des parkings souterrains
éloignés

Question :
Nombre de personnes ne possédant pas de portable ou ne voulant pas se faire
localiser dans leur déplacement,
un service de billeterie sur le principe des SEL ou autre aide à la personne
pourrait-il être mis en place pour la délivrance anonyme d'un ticket
avec un personnel, facilement identifiable par sa tenue
( on a déjà la sacoche de garde chaise)
équipé de portable(S) , positionné près d'une borne la plus facile d'accès
pour ne pas casser le flux
qui prendrait à son nom le ticket et l' échangerait contre sa valeur en
pièces + un petit pourcentage
Le "bénéfice " ainsi réalisé serait-il à inscrire dans la déclaration
d'impôts personnelle et ou ?

--
Arthur
.
Le #26400530
Le 02/06/2016 23:55, - a écrit :
. a écrit sur fr.misc.droit :
Dans une municipalité déjà fortement endettée et socialisante

ta gueule connasse

.../...
HS ON
*.* est peut-être simplement un ou une qui encaisse pour son compte en
nocturne avec le boa récupéré et devenu inutile les pièces des pauvres
couillons non avertis du changement
la targette de retour au payeur ayant été supprimée ?
HS OFF
.../...
Le sujet reste donc :
Cette" billetterie" telle que décrite est-elle autorisée ?
Vendre du temps donc de l'immatériel
sans garantie d'avoir une place au demeurant
ne peut être inscrit en produit
Si le paiement au "préposé" se réalise en monnaie locale
donc aucune manipulation d'euro est-on encore dans les clous ?

V
Publicité
Poster une réponse
Anonyme