Resident Evil 5 : le racisme toujours en première ligne

Le par  |  4 commentaire(s) Source : GamePolitics
Resident Evil 5 6

On pourra dire ce que l'on voudra, chez Capcom, on doit définitivement se demander s'il était bien judicieux d'avoir voulu porter l'action de leur prochain Resident Evil en Afrique, à la vue de toutes les controverses qui assaillent ce jeu avant même sa sortie.

Resident Evil 5 6C'est sur Your Black Writers que l'on a pu assister à un acharnement sur le titre de Capcom. Tolu Olorunda raconte comment le trailer du jeu l'a profondément choqué :

"Il y a quelques semaines, un ami m'a envoyé un lien Youtube. Il l'a décrit comme un "génocide africain". Ne sachant pas à quoi m'attendre, j'ai cliqué sur celui-ci. Ce à quoi j'ai assisté pendant les trois minutes qui ont suivi, a été nerveusement destructeur, douloureux, m'a engourdi l'esprit et a été éprouvant pour mon coeur. C'était une bande-annonce pour un jeu vidéo appelé "Resident Evil"."

Et de poursuivre...

"Ce trailer spécifique était un aperçu dans le sens le plus horrible." Il déplore l'énième "représentation flagrante d'Africains perçus comme des sauvages et des imbéciles impuissants. La bande-annonce mettait en vedette un homme de race blanche mutilant des villages africains, ainsi que des Africains eux-mêmes. Avec la récente histoire du colonialisme et du neo-colonialisme en Afrique, la question de l'insensibilité raciale et de l'indifférence doit faire la une."

En finissant par mettre en exergue "l'imbécilité de ceux qui clament que le 21ème siècle a marqué l'aube d'un monde post-racial."


Qu'en penser ?
Nous n'avons malheureusement pas fini de voir évoquée la question du racisme dans Resident Evil 5. On peut également comprendre l'indignation et la tristesse qui se sont emparées de Tolu. Les circonstances qui l'ont amené à visionner cette vidéo ont fait qu'il pouvait difficilement percevoir les choses autrement.

Mais réfléchissons un instant à tout ça. Capcom n'a pas voulu dissimuler une haine envers le peuple africain à travers son survival horror, cela paraît plus qu'évident, et ne pas mettre de côté l'hypothèse contraire reviendrait à taxer les membres de l'équipe de Resident Evil 5 d'idiots. Oui, parce que même s'ils étaient racistes, ils auraient agi de manière beaucoup plus fine, vous ne pensez pas ?

La discrimination raciale serait aussi de la partie, si les pressions exercées sur Capcom voulaient que le jeu soit recentré sur une autre partie du globe, avec un peuple dont on aurait rien à redire. Ne pas faire preuve de racisme, c'est accepter d'être une cible. Pourquoi des personnes de couleur noire ne pourraient-ils pas vivre, ressentir et subir comme tout autre habitant de cette terre ? S'évertuer à voir le mal partout n'aidera pas à construire un monde meilleur, qu'on se le dise.

Et puis Tolu, nous faisons tous partie d'une seule et unique race, la race humaine.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #259431
franchement, la connerie de certain me surprendra toujours, dans les autres RE, on tire sur des blans.... ,c'est donc du racisme envers les blancs (bah oui ca marche aussi dans ce sens la).

je pense que Tolu Olorunda est raciste vu que ca ne le choque pas que l'on tire sur des blans.

pour froisser personne, tirons sur des gars jaune (non c'est aussi du racisme) vert (non ca aussi ) bleu ????
Le #259591
clair que c'est ceux qui voient le racisme partout qui ont un problème....

y'avait un certain fps sur pc dans lequel ont tuait des allemands( nazi ), ça posait pas de problème.
Le #259741
exactement frodon, j'aurais pas dit mieux.

A ce compte la pourquoi il dise rien sur les jeux de guerre contre la population arabe,allemand ou autre ??

ça peut etrte assimiler a du racisme a ce moment la...

C'est vraiment de la conneris tous ça, faut arreter!
Le #260451
Il ne faut pas avoir de raisonnement trop simpliste non plus! Dans l'histoire de l'humanité, des populations ont été plus stigmatisées que d'autres, et ces sujets sont plus sensibles dans l'opinion, c'est bien normal. Si on suit votre raisonnement, on pourrait aussi envisager de faire un jeu où on tire sur des zombies juifs sans problème, puisqu'il font partie de la race humaine. Je ne pense pas que Capcom ait voulu véhiculer un quelconque message raciste, mais ils ont été très maladroit! Dans les précédents RE, le héros était un blanc qui tirait sur d'autres blancs, pas quelqu'un d'une autre race. Là, le trailer met en scène un jeune américain bien propre sur lui qui débarque pour dégommer des blacks. J'ai moi-même senti un malaise en voyant ce trailer la 1ere fois, alors qu'étant d'origine hispanique j'aurais dû me vexer de RE4. Le contexte n'est pas le même, on ne peut pas oublier l'Histoire. Je n'ai aucun doute que Capcom saura rattraper tout ça dans le jeu définitif, mais ce trailer, dans ses images et son montage, était extrèmement maladroit. Ce n'est pas monter une cabbale contre le jeu video que de le reconnaître.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]