Test Resident Evil Mercenaries 3D

Le par  |  5 commentaire(s)

Resident Evil The Mercenaries propose donc un style de jeu particulier où tous les joueurs ne trouveront pas forcément leur compte. Enchaîner les missions, réussir des objectifs très répétitifs, le concept n'est pas des plus passionnants, mais, encore une fois, les amateurs de challenge seront sans doute les plus aptes à apprécier. Ces derniers en revanche pourront tiquer sur le manque de cartes, d'environnements traversés. Si Capcom fait la part belle à des décors déjà vus dans Resident Evil 4 et 5, il en oublie la diversité. Ne vous attendez donc pas à connaître un nouveau terrain de jeu pour chaque mission, le titre préférant décliner une petite poignée d'environnements. Seul changera le moment de la journée, un décor revêtant des habits sombres ou au contraire plus lumineux pour vous apporter une once de modification.

Resident Evil The Mercenaries 3D - 2 Resident Evil The Mercenaries 3D - 1

Ces environnements, très peu nombreux finalement, n'aident pas au plaisir du jeu. Répétitifs, ils sont également très petits, à tel point que vous les connaîtrez rapidement par coeur. Coins et recoins n'auront plus de secrets pour vous et l'effet de surprise n'y sera rapidement plus. Ajoutez à ceci que, si vous avez le malheur de faire un pas de trop aux confins du niveau, vous serez amenés à refaire votre mission. Le titre vous oblige donc à rester au centre d'une même carte, ce qui a le don de nous faire sentir comme dans une boîte. Claustrophobes s'abstenir.

Resident Evil The Mercenaries 3D - Image 6 Resident Evil The Mercenaries 3D - Image 2

Resident Evil The Mercenaries cumule les défauts rédhibitoires. En plus de se montrer très cloisonné, le jeu offre une prise en main pleine de lourdeur. Si la possibilité de changer d'arme par une simple touche du stylet sur l'écran tactile vous garantit une vraie réactivité face à l'ennemi, il n'en va pas de même quant à la visée. Celle-ci se montre très limitée, et bouger en même temps que marcher n'est pas des plus fluide. Le retournement à 180° n'est de son côté pas des plus intuitifs non plus. Dédié à la Nintendo 3DS, le gameplay du titre n'est pourtant pas le mieux pensé. On se retrouve parfois à défaut face à des ennemis, par manque de visibilité. Les déplacements sont très rigides et ne conviennent pas à l'esquive. Bref, il faudra opter pour une approche franche des ennemis et des boss pour parvenir à ses fins. 

Resident Evil The Mercenaries 3D - Image 5 Resident Evil The mercenaries (4)

Si les défauts s'alignent en nombre, Ce The Mercenaries 3D compte toute de même quelques bons atouts. Capcom s'adresse d'abord et avant tout aux fans et cela se voit. Le casting, aussi maigre soit-il, propose les figures emblématiques de la franchise. Tous les personnages disposent de capacités particulières, d'armes propres, offrant ainsi un peu de diversité dans les missions. On appréciera notamment les finish, pour peu que le joueur prenne le temps de les mettre en place. Du côté des ennemis aussi, le bestiaire livrera un aperçu du mal rencontré dans un Resident Evil. Resident Evil The Mercenaries 3D offre un échantillon de ce qu'il se fait le mieux dans la franchise ou ce qui la présente le mieux.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #806171
Et pas un mot sur le fait que l'unique sauvegarde n'est pas effaçable (intérêt pour le marché de l'occasion) ?
Le #806181
le sujet a déjà été évoqué dans le fil d'actualité
Le #806631
Euh peu importe, il me semble qu'un test en bonne et due forme aurait du l'intégrer.
Le #806701
T'as qu'à l'écrire le test si t'es pas content bolosse!
En tout cas merci pour cette article
Le #806741
Le problème de la sauvegarde unique et ineffaçable n'est pas le premier problème de ce jeu. On juge un titre d'abord et avant tout par ce qu'il a à proposer, par ses qualités propres, par le travail des développeurs, par ce qu'il est lui.

Si ce RE avait été percutant, si le travail des développeurs avait été particulièrement bon, est ce qu'on aurait de la même façon reproché à Capcom son système discutable ? On aurait sans doute crier au scandale, mais le jeu LUI, aurait mérité de se distinguer par des bons chiffres de vente.
SI RE avait été excellent, les joueurs auraient, en principe, acheter le jeu neuf parce qu'il en valait vraiment la peine, pour saluer le travail d'un studio de développement.

En l’occurrence, le titre ne motive pas à l'achat, occasion ou pas, parce qu'il cumule tout seul trop de mauvais points Le pb de Capcom, évoqué dans la conclusion mais visiblement pas assez, s'ajoute à un déjà triste constat mais n'est pas l'unique défaut du titre. Il vient juste s'ajouter.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]