Rétrospective 2008 Mobilité Première partie

Le par  |  0 commentaire(s)
Motorola cherche à se séparer de sa branche mobile
Motorola logo (Small)Après avoir occupé le deuxième rang mondial des ventes de téléphones grâce à l'impressionnant succès de son modèle Motorola RAZR, les premières difficultés sont apparues en 2006 pour la société américaine, accusée de s'être endormie sur ses lauriers.

Elle a commencé à perdre régulièrement des parts de marché et à engranger des pertes jusqu'à un point difficilement soutenable pour l'ensemble de son activité, qui regroupe une branche d'équipementier télécom et de fabrication de décodeurs numériques ( set-top-box ).

Avec un changement de présidence intervenu en janvier, c'est désormais Greg Brown qui est à la tête du groupe et envisage les options possibles, dont celles d'une revente ou de la constitution d'une entité indépendante. Mais la branche téléphonie est dans une telle situation qu'il faut d'abord la remettre d'aplomb.


Linux Mobile : la LiMo Platform fait ses premiers pas
LiMo FoundationC'est au mois de février 2008 que la LiMo Foundation, regroupement d'industriels pour le développement d'une plate-forme Linux Mobile unifiée a donné de la voix pour annoncer sa LiMo Platform, alternative aux systèmes d'exploitation existants et concrétisation de la promesse que Linux peut servir de base à une plate-forme de téléphonie tout en profitant de la communauté de développeurs et de son caractère open source pour s'améliorer.

Bâtie en un an, soutenue par des poids lourds de l'industrie mobile, elle offre une structure particulièrement adaptée aux besoins de personnalisation des opérateurs. Il ne faudra pas longtemps avant que le projet LiPS Forum, à la fois concurrent et encore plus ouvert, soit absorbé dans la LiMo Foundation tandis que des fantasmes de rapprochement avec Google Android agite le petit monde des observateurs et analystes, au nom d'une réduction de la fragmentation de Linux Mobile, qui a toujours été considérée comme un frein à son expansion.

La LiMo Platform, moins sous le feu des projecteurs qu'Android, est toutefois en mesure d'équiper 25 terminaux mobiles fin 2008, vendus surtout en Asie et dans des segments d'entrée et de milieu de gamme.


La mémoire PCM prend forme avec Alverstone
Numonyx PCM logo proLa mémoire Flash est au coeur de la plupart de nos gadgets électroniques mais leur perfectionnement impose d'imaginer de nouvelles technologies pour s'y adapter. Parmi les voies possibles, il y a celle de la PCM ( Phase Change Memory ) ou mémoire à changement de phase ( aussi appelée PRAM ).

En modifiant l'état physique d'un matériau spécifique, entre une structure cristalline conductrice et une autre désorganisée, sous l'effet de la chaleur, il est possible de coder de l'information binaire. Développée conjointement par Intel et STMicroelectronics, dont les activités mémoire Flash ont été réunies au sein de la société Numonyx, elle offre des vitesses de transfert plus importantes et une consommation d'énergie moindre.

La première réalisation concrète est une barrette de 16 Mo gravée en 90 nm et portant le nom de code Alverstone. Présentée sous forme d'échantillon au mois de février 2008, elle est entrée dans sa phase commerciale en décembre 2008.


Salon Mobile World Congress 2008
mobile_world_congress_logoC'est au mois de février que se tient l'une des plus importantes grand-messes annuelles pour la téléphonie mobile avec le salon Mobile World Congress ( ex-3GSM ). Durant quatre jours se retrouvent l'essentiel des entreprises travaillant dans le secteur des télécoms et des applicatifs.

Après s'être déroulé pendant une dizaine d'années en France ( à Cannes ), c'est désormais à Barcelone que se déroule l'événement, qui attire toujours plus de monde chaque année. C'est aussi là que s'annoncent une bonne partie des stratégies mobiles de l'année à venir, que ce soit en termes de terminaux mobiles que d'axes de développement.

Les fabricants de terminaux ne manquent d'y présenter leurs derniers modèles tandis qu'il est possible d'y rencontrer nombre d'acteurs façonnant le paysage des télécommunications actuel et à venir. Et c'est au cours de l'édition 2008 que Google Android a fait une première apparition sur plusieurs stands.


La 3G investit la bande 900 MHz
Logo arcepEn opérant sur la bande 2100 MHz, les réseaux 3G sont moins performants en terme de propagation du signal et de pénétration dans les bâtiments que la 2G. Cela se traduit par une couverture plus difficile à mettre en place, avec des émetteurs couvrant des zones moins étendues.

La décision de l'Arcep, régulateur français des télécommunications, d'autoriser l'utilisation de la bande 900 MHz pour des services 3G, apporte une réponse à ce problème, cette fréquence étant plus adaptée à une diffusion sur longue distance et permettant d'envisager de couvrir les zones rurales.

Le fonctionnement de la 3G sur la bande 900 MHz permet également aux opérateurs de faciliter la réalisation de leur couverture réseau telle que défini dans l'attribution de leur licence.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]