Revue d'Undercroft, de Rake in Grass

Le par  |  0 commentaire(s)

Undercroft - Rake in Grass L'univers des RPG sur Pocket PC s'enrichit maintenant régulièrement de nouveaux titres, après une période relativement pauvre.

Undercroft - Rake in Grass

L'univers des RPG sur Pocket PC s'enrichit maintenant régulièrement de nouveaux titres, après une période relativement pauvre. Les amoureux de quêtes médiévo-fantastiques seront ravis d'apprendre qu'Undercroft de Rake in Grass va plonger un groupe de quatre personnages dans de sombres aventures pleines de rebondissements et de dangers, dans le pur style des jeux de rôles, avec monstres, sortilèges et armes magiques avec lesquels il faudra jongler.

Le défi en vaut-il la peine ? C'est ce que nous allons découvrir dans la revue d'Undercroft.

Il était une fois...

Au commencement de toute aventure qui se respecte, il faut créer ses personnages. Undercroft ne fait pas exception à la règle et après un menu de base dans lequel les options du jeu se limitent à régler le volume sonore (à comparer avec les dizaines d'options possibles du jeu Edge sur Palm OS), le menu de création d'une partie commence par vous demander si vous êtes un petit joueur ou une brute sanguinaire, autrement dit quel niveau de difficulté vous convient.

Passé cette étape, c'est vers la composition de son équipe que l'on s'achemine.
Quatre personnages composeront le groupe, sur lesquels vous devrez poser un visage, donner un nom et établir la classe. Celles-ci sont au nombre de cinq : guerrier, mage blanc, prêtre, mage noir et assassin.

Chaque classe a évidemment ses points forts et ses faiblesses. Les caractéristiques sont au nombre de trois : force, dextérité et constitution.
Chaque classe possède ses propres sorts, même les guerriers, mais destinés à leur permettre de frapper plus fort ou de motiver les autres, tandis que les mages possèdent des sorts offensifs et défensifs.

Quelques points sont à distribuer pour personnaliser sa troupe au niveau des sorts disponibles et des caractéristiques. Celles-ci pourront augmenter avec l'expérience ou des objets magiques. Et pour conserver le plaisir de la découverte, certains sorts ou aptitudes ne seront disponibles qu'en accédant à un certain niveau d'expérience.

Une fois le groupe créé, l'aventure peut débuter, et l'histoire commencer...

Les méchants sont déja là...

L'histoire, vous la connaissez déjà : le Mal s'est brusquement étendu sur la contrée, faisant sortir les morts de leur tombe et terrorisant le pays. C'est à vous que va incomber la tâche de supprimer le mal à sa source.

Bon, pour commencer, il faudra déjà récupérer des poules dispersées dans le village après votre beuverie bruyante de la nuit. On a beau être de futurs héros, on n'en aime pas moins la fête. Et ce sera l'occasion de découvrir l'univers d'Undercroft et de ses rouages.

L'écran principal est classiquement divisé entre l'environnement visible des personnages et la barre de commandes inférieure. La vitalité des personnages est représentée par une barre rouge (points de vie) et une barre bleue (magie). Le poing représente le type d'arme du personnage. Ici il va se battre à mains nues, mais cette case peut comporter une dague, une épée, un arc, etc.
La case suivante concerne la magie. Les différents sorts du personnage sont disponibles en faisant un tap sur le petite flèche.

Le sablier permet de finir un tour de jeu et le bouton en-dessous signale la posture offensive ou défensive du personnage.
Enfin, un ensemble de flèches déplace le groupe dans toutes les directions ou le tourne vers un sens particulier.

En haut à droite se trouve une carte bien utile pour retrouver son chemin.

Divers écrans servent à la gestion des biens des personnages ou du groupe. Chacun dispose de son écran d'équipement et de statistiques, tandis que le sac et le résumé des quêtes sont communs à tous.

Les combats se déroulent en tour par tour. Chaque personnage produit une attaque physique ou magique, puis c'est au tour du ou des ennemis, et ainsi de suite. Certains sorts agissent sur l'ensemble du groupe ou sur l'ensemble des ennemis. Différents types d'armes sont disponibles, certains réservés à certaines classes, d'autres nécessitant un certain niveau d'expérience, et d'autres encore possédant des propriétés magiques (empoisonnée, coups améliorés, etc).

Les combats sont fréquents et éprouvants, mais heureusement, des échoppes viennent régulièrement apporter de quoi soulager les maux et améliorer l'armement.

Hola, tavernier !

Dans votre périple, vous rencontrerez des tavernes et des marchands ambulants, ainsi que des boutiques vendant armes, vêtements ou potions magiques. Des aliments augmentent vie, magie ou les deux, dans des proportions diverses.

Plusieurs types d'armes sont disponibles, ainsi que de vêtements adaptés aux différentes classes et d'autres, plus génériques.

De nombreux personnages émaillent l'histoire, certains demandant de l'aide, d'autres apportant des indices nécessaires pour la suite de l'histoire.
Undercroft se décompose en cartes dans lesquelles se déroulent des séries de mini-quêtes contribuant à la progression de l'histoire générale. Une fois les mini-quêtes achevées, on passe à une autre carte sans possibilité de revenir en arrière. Il faut donc bien penser à tout explorer avec soin pour retirer tous les avantages d'une carte avant de passer à la suivante.

Undercroft, de l'aventure qui dure, qui dure...

Rake in Grass propose avec Undercroft un solide jeu d'aventure sur les bases classiques de tout bon RPG. Groupe de personnages aux caractéristiques variées (quoiqu'il soit possible de constituer un groupe d'une seule classe, guerriers, mages), nombreuses mini-quêtes, sortilèges, donjons à explorer...tous les ingrédients y sont.

Les graphismes sont divers, forêts, villes, cavernes, souterrains...Les rencontres le sont aussi, amis, ennemis, animés sommairement mais joliment dessinés et bien identifiables.
L'ambiance sonore est réduite, sans musique d'ambiance mais avec des couinements, grognements, sifflements belliqueux et autres borborygmes animaux.

Autre point important pour un RPG : l'immersion dans un univers. Elle passe par la durée de vie et la diversité des situations. Le premier point est en partie corrélé avec la difficulté. Et si elle n'est pas insurmontable dans Undercroft (du moins en mode normal), elle obligera à de fréquents allers-retours vers les échoppes pour se ressourcer. Les adversaires sont de force variable, dont certains particulièrement coriaces. D'autre part, il faudra passer du temps pour accomplir les quêtes et avancer dans l'histoire générale.

Et la variété est là : chasse (aux gallinacés d'abord, puis aux monstres cavernicoles), transmission de documents, exploration de zones hostiles, sauvetage de jeune femme (qui ne sont pas toujours ce que l'on croit), chacune de ces étapes apportant de l'expérience et faisant évoluer les personnages.

Certes, On peut regretter les combats un peu répétitifs, les animations sommaires, l'ambiance sonore légère, mais Undercroft reste un agréable mélange d'aventures et d'action et un divertissement au long cours.

Conclusion

Rake in Grass propose avec Undercroft le moyen de s'évader efficacement dans un univers vaste et hostile, où les créatures étranges et la magie ne manquent pas.
L'histoire générale est émaillée de nombreuses mini-quêtes assurant l'évolution des personnages et leur conférant de nouveaux pouvoirs, tout en assurant une bonne durée de vie.
Les fans du genre trouveront donc tous les éléments nécessaires à leur soif d'aventure, et prendront plaisir à faire progresser l'équipe malgré les dangers.
La réalisation est soignée et malgré quelques imperfections, Undercroft mérite vraiment le détour.

Undercroft - Rake in Grass $19.95

Disponible sur Pocket PC QVGA sous WM2003/2003SE et WM 5.0

  • Site officiel
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]